PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1219
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Spartiate » 22 sept. 2018, 21:22:24

Le créneau du social-libéralisme, si tant est que ce concept puisse exister, est très ténu. Une aile de LREM s'en revendique déjà. Les sociaux-démocrates sont plus du côté de Hamon.

Avatar du membre
johanono
Messages : 25296
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par johanono » 22 sept. 2018, 21:39:57

Moi aussi, j'ai longtemps pensé qu'il n'y avait pas d'espace politique pour le PS : au centre, l'espace "social-libéral" est largement occupé par LREM, et plus à gauche, il y a Mélenchon et Hamon. Mais je suis en train de changer d'avis : à mesure que Macron gagne dans l'opinion publique l'étiquette de "président des riches" (à tort ou à raison), l'espace se libère pour le PS. Et ceci d'autant plus que Mélenchon reste très caricatural et fait peur à beaucoup de gens. Quant à Hamon, il a la charisme d'une huître, sa notoriété reste faible (dommage pour lui car il a probablement d'autres qualités humaines et intellectuelles par ailleurs).

Donc dans le contexte actuel (Macron impopulaire et jugé trop libéral, Mélenchon excessif et caricatural, Hamon insignifiant), je pense qu'il y a de la place pour proposer un programme politique de gauche modérée, dans lequel on retrouverait, pêle-mêle, les promesses suivantes :
- la modification du droit du travail pour mieux protéger les salariés contre les licenciements abusifs,
- la préservation des services publics, notamment en milieu rural,
- l'instauration d'un système de santé unifié, national,
- l'augmentation des moyens alloués à la Prime pour l'emploi, pour améliorer le sort des travailleurs pauvres,
- la restauration de l'ISF, la création d'une tranche supérieure de l'IR, et la suppression de quelques niches fiscales, pour davantage de progressivité de notre système fiscal, et pour financer les promesses énoncées ci-dessus,
- l'orientation des aides agricoles vers des pratiques plus écologiques et moins intensives,
- la promesse de séparer les activités de banque de dépôt et de banque d'investissement,
- la taxation des Français exilés fiscaux.

Je ne dis pas que je suis d'accord avec toutes ces mesures. Par ailleurs, j'ai également expliqué qu'il y avait une contradiction entre l'engagement pro-européen du PS et la défense d'un programme politique "de gauche". Il faudra bien que le PS lève cette contradiction un jour ou l'autre.

Mais cependant, malgré tout ça, je crois qu'il y a la place pour faire un programme de gauche modérée, entre LREM et Mélenchon, et je donne simplement quelques exemples de ce en quoi pourrait consister ce programme. Reste à trouver une personne suffisamment charismatique pour incarner un tel projet politique au nom du PS. C'est probablement le plus compliqué...

Avatar du membre
wesker
Messages : 30647
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par wesker » 23 sept. 2018, 00:45:26

Il me semble que les sociaux démocrates du PS préparent une alliance avec LREM. Il faut admettre qu'idéologiquement, et sur la question européenne ils sont relativement proches, de même qu'ils peuvent s'entendre avec une partie de la droite. Rappelons qu'au niveau européen certains partagent des responsabilités gouvernementales auprès des droites libérales, par conséquent ce serait leur départ qui clarifierait.

concernant l'aile du PS qui conteste cette orientation libérale, il est vrai que, sous l'ère Valls, ils furent régulièrement mis en minorité et auraient dû assumer leurs responsabilités car, en restant au sein de cette formation, ils se discréditèrent et finalement ne furent pas reconduit.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 23 sept. 2018, 06:37:02

Le PS n'a ni programme, ni stratégie, ni leader. Il fait 5% dans les sondages. C'est peu mais c'est encore trop pour un parti qui n'existe plus. Il attirait autrefois le vote utile, mais aujourd'hui il n'y a rien de plus inutile et de plus idiot que de voter pour un mort, uniquement par habitude électorale.
wesker a écrit :
23 sept. 2018, 00:45:26
Il me semble que les sociaux démocrates du PS préparent une alliance avec LREM.
Ceux qui devaient partir chez Macron l'ont fait en 2017. Quant au PS en tant que parti, comme je l'ai dit plus haut, il n'a plus de stratégie. Quel intérêt aurait-il de se rallier à Macron au moment où celui-ci devient impopulaire ? Et Macron lui-même n'a aucun besoin du soutien d'un parti zombie comme le PS qui ne ferait que le ramener à son passé d'ancien ministre de Hollande.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25296
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par johanono » 23 sept. 2018, 08:37:37

Albert a écrit :Le PS n'a ni programme, ni stratégie, ni leader. Il fait 5% dans les sondages. C'est peu mais c'est encore trop pour un parti qui n'existe plus. Il attirait autrefois le vote utile, mais aujourd'hui il n'y a rien de plus inutile et de plus idiot que de voter pour un mort, uniquement par habitude électorale.
Le PS à 5% dans les sondages, ce n'est pas rationnel, sauf à expliquer cette faiblesse par une absence de leader charismatique.

Je ne suis pas moi-même électeur de gauche, mais j'essaye de me mettre à la place d'un électeur de gauche qu'on pourrait qualifier de modérée. Mélenchon, c'est trop caricatural et extrémiste. Quant à LREM, ce n'est plus la gauche : on n'est pas de gauche quand on démantèle de Code du travail et quand on supprime l'ISF. Dans ces conditions, il doit quand même y avoir la place pour un PS à largement plus de 5%...
Ceux qui devaient partir chez Macron l'ont fait en 2017. Quant au PS en tant que parti, comme je l'ai dit plus haut, il n'a plus de stratégie. Quel intérêt aurait-il de se rallier à Macron au moment où celui-ci devient impopulaire ? Et Macron lui-même n'a aucun besoin du soutien d'un parti zombie comme le PS qui ne ferait que le ramener à son passé d'ancien ministre de Hollande.
Peut-être reste-t-il au PS des gens qui aimeraient que leur parti s'allie avec LREM. Mais je suis d'accord : le PS n'a aucune raison de s'allier avec Macron alors que celui-ci devient impopulaire, et Macron n'a aucun intérêt à s'allier avec un PS qui ne lui rapportera rien, ou si peu.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30647
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par wesker » 23 sept. 2018, 18:58:55

Le Ps s'est déjà retrouvé à de tels niveaux électoraux mais il dispose encore d'un solide ancrage territorial. En revanche, s'il ne parvient pas à se déterminer sur la question européenne et sur son positionnement idéologique à l'égard d'une majorité auprès de laquelle, tout de même, de nombreuses personnalités se sentent proche (à commencer par l'épouse du Premier Secrétaire) il ne parviendra pas à fédérer autour de lui, les opposants à cette politique et ceux qui, plus largement espèrent un profond renouvellement des pratiques. Poursuivre l'entre soi, et des pratiques peu rassembleuse ne lui permettra plus de remporter des scrutins, dès lors, cette formation, comme LR, se doit de procéder à une profonde remise en cause de la politique sociale démocrate qu'elle a soutenu sous l'ère Hollande.

A titre de comparaison, les démocrates britanniques eurent du mal à retrouver une lisibilité politique à la suite de l'ère Blair....ce qui a conduit les libéraux et désormais conservateurs britanniques à occuper des responsabilités durablement.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 12 oct. 2018, 14:41:08

Emmanuel Maurel : « Ce n’est pas un départ du PS, c’est une scission »

ven. 12 oct. 2018, 00:00:00

Dans un entretien au « Monde », le leader de l’aile gauche du PS estime que son ancien parti ne représente plus le socialisme.

Image




LE MONDE | 12.10.2018 à 05h59 • Mis à jour le 12.10.2018 à 09h16 | Propos recueillis par Abel Mestre et Enora Ollivier



Emmanuel Maurel, le leader de l’aile gauche du Parti socialiste (PS), explique, dans un entretien au Monde, les raisons de sa rupture avec son ancienne formation, à la veille du conseil national du parti consacré à l’Europe. Il ne part pas seul, assure-t-il : « Des centaines de cadres et d’élus locaux, des maires », le suivent dans sa démarche lancée avec Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice de Paris. Désormais, il regarde en direction de Jean-Luc Mélenchon et de La France insoumise (LFI).


Pourquoi partez-vous du PS ?


Mieux vaut partir plutôt que de se mentir à soi-même et aux autres. Le PS ne correspond plus à l’idée que je me fais du socialisme. Son but, c’est la défense des intérêts des gens modestes. La stratégie pour répondre à cet objectif, c’est le rassemblement des forces de gauche. Le PS a perdu de vue et l’objectif, et la stratégie.


Qu’est-ce qui a motivé votre décision ?


Je n’ai pas supporté que les principaux dirigeants du PS accréditent la thèse des « deux gauches irréconciliables », ni qu’ils mènent une politique qui n’a pas contribué à l’amélioration des conditions de vie matérielles et morales des gens qu’ils étaient censés représenter. Ce double échec aurait dû être analysé. Non seulement ils n’ont pas tiré les leçons du quinquennat calamiteux de François Hollande, mais certains continuent de se réfugier dans le déni jusqu’à voir dans son principal instigateur un potentiel sauveur !


François Hollande est-il le seul responsable de l’échec du PS ?


C’est le principal. Il était à la tête de l’Etat, et il a mené, en notre nom, une politique qui a tourné le dos à nos engagements et à nos principes. Je ne veux pas être au PS le jour où il réinvestira François Hollande comme candidat.


(...)





Article complet sur https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html?
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1219
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Spartiate » 12 oct. 2018, 15:28:24

Il se réveille tard. Précisément quatre ans plus tard, quand Hollande a nommé Valls à Matignon.

Mais vaut mieux tard que jamais. J'espère simplement que ce n'est pas juste une posture électorale et qu'il a également fait son examen de conscience, notamment sur l'UE. Sinon, autant qu'il rejoigne Hamon.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24634
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par El Fredo » 12 oct. 2018, 15:30:52

Preuve en est que la stratégie de gauchisation du PS était vouée à l'échec, puisqu'on trouve toujours plus gauchiste que soi. On nage en pleine prophétie autoréalisatrice, puisqu'à chaque fois qu'une "aile gauche" quitte un parti, il se droitise mécaniquement et génère une nouvelle "aile gauche" avec ses velléités de scission.

L'ironie c'est qu'en quittant un parti jugé trop à droite, ils rejoignent un groupe plus à gauche qu'eux et donc le droitisent. On recrée ailleurs ce qu'on a détruit.

Les électeurs par contre finissent par aller voir ailleurs.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 12 oct. 2018, 16:49:31

Comment peut-on parler de stratégie de "gauchisation" alors que depuis plus de 30 ans, l'évolution du PS est celle d'une droitisation de plus en plus prononcée. L'aile gauche, minoritaire, était plus dans une stratégie de résistance à cette droitisation, dans une fonction de rappel des fondamentaux et des origines du PS d'Epinay, que dans une "gauchisation". Il suffit pour s'en convaincre de se souvenir de la modération des frondeurs qui demandaient juste que l'on ne casse pas le code du travail et le pouvoir d'achat des ménages avec des politiques d'austérité. Mais il faut constater que ce combat contre la droitisation du PS a été perdu, et Maurel a mis beaucoup de temps à en prendre acte, dix ans après le départ de Mélenchon ! mais mieux vaut tard que jamais.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Snark
Messages : 1678
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Snark » 12 oct. 2018, 17:21:07

El Fredo a écrit :
12 oct. 2018, 15:30:52
Preuve en est que la stratégie de gauchisation du PS était vouée à l'échec, puisqu'on trouve toujours plus gauchiste que soi.
Le gauchisation de la loi El-Khomry ne nous a pas sauté aux yeux .
Hollande comme ennemi de la finance ne nous a pas convaincu .
Il y aura toujours plus à droite et plus à gauche d'un parti donné .
Ca ne nous empéche pas de penser que les cadeaux aux optimiseurs fiscaux ( CICE par exemple )
auraient mieux été utilisés dans la transition énergétique .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Papibilou
Messages : 6539
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Papibilou » 12 oct. 2018, 17:31:47

Snark a écrit :
12 oct. 2018, 17:21:07

Le gauchisation de la loi El-Khomry ne nous a pas sauté aux yeux .
Hollande comme ennemi de la finance ne nous a pas convaincu .
Il y aura toujours plus à droite et plus à gauche d'un parti donné .
Ca ne nous empéche pas de penser que les cadeaux aux optimiseurs fiscaux ( CICE par exemple )
auraient mieux été utilisés dans la transition énergétique .
Exact. On aurait pu en tous cas subordonner le CICE à la création effective d'emplois. On aurait fait des économies. Et il est clair que la transition énergétique (qui n'est ni de gauche ni de droite) n'a pas été la valeur de référence ni de Hollande, malgré la COP 21, ni de Macron, pour ne citer que les 2 derniers. Macron avait d'ailleurs une occasion inespérée de faire d'une pierre 2 coups en se débarrassant de Hulot et en faisant de l'écologie une cause nationale. Il l'a ratée. Tant pis pour lui, tant pis pour nous.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24634
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par El Fredo » 12 oct. 2018, 19:26:07

Je parle bien évidemment de la gauchisation du PS post Hollande, qui a commencé avec la désignation de Hamon à la présidentielle. Faure n'a rien fait pour clarifier la situation, résultat le parti est au bord de la disparition.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6331
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Yakiv » 12 oct. 2018, 19:54:30

El Fredo a écrit :
12 oct. 2018, 19:26:07
Faure n'a rien fait pour clarifier la situation, résultat le parti est au bord de la disparition.
Il a quand même plutôt maintenu le courant majoritaire social-démocrate.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 12 oct. 2018, 20:12:21

La gauchisation du PS post-Hollande ? Quelle gauchisation ?

Hamon n'a pas été désigné par le PS, il a gagné une primaire ouverte. Le PS ne l'a pas soutenu, il n'a même pas sanctionné ceux qui se sont rangés derrière Macron. Et Hamon a quitté le PS aussitôt après les élections.

Au congrès d'Aubervilliers, c'est le modéré Olivier Faure qui a été élu, pas Maurel. Certes, Faure n'est pas brillant mais je ne vois pas en quoi il serait coupable de faiblesse ou de complaisance envers une entreprise de gauchisation qui n'existe pas.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré