Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Venez discuter de l'actualité politique.
Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Papibilou » 22 oct. 2018, 09:02:22

wesker a écrit :
21 oct. 2018, 19:01:27
Ils seraient pas en train de noyer le poisson pour minimiser la gravité des agissements d'un pouvoir ayant, peut être essayé de faire oublier qu'un proche du Président de la République se serait octroyé des prérogatives policières auxquelles il ne pouvait prétendre ?
ca faisait longtemps qu'on ne pointait pas le pouvoir pour une affaire de derive personnelle.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30170
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par wesker » 22 oct. 2018, 19:10:08

Pourquoi ce sont les boulistes qui sont à l'origine de cette situation ? De quoi veux que je parle ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7035
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Nolimits » 22 oct. 2018, 20:58:01

En même temps, cette... "situation" est d'une importance qui tangente le zéro absolu

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 715
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Spartiate » 22 oct. 2018, 21:47:33

Nolimits a écrit :
22 oct. 2018, 20:58:01
En même temps, cette... "situation" est d'une importance qui tangente le zéro absolu
Oui, tu l'as dit au moins 15 fois dans ce sujet. Mais en même temps, quand on poste des sujets sur des bébés sans bras ou sur l'affaire Areva, il n'y a pas plus de monde qui réagit malgré l'importance de ces scandales. Le coup de sang d'un député de gauche, par contre...

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7035
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Nolimits » 22 oct. 2018, 23:11:19

Oui et c'est étrange. Mais les medias visent l'impression, le sentiment, beaucoup moins l'intellect et nous, on suit l'actu. :(
(même si l'affaire des bébé sans bras n'est pas très claire...)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30170
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par wesker » 22 oct. 2018, 23:37:15

No limits, on ne peut pas d'un côté expliquer qu'il faut valoriser l'exemplarité, pratiquer la tolérance zero envers les jeunes délinquants et permettre que des responsables politiques favorisent ces pratiques pouvant être illégales au seul prétexte qu'ils sont commis par des proches !

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Papibilou » 23 oct. 2018, 07:29:13

wesker a écrit :
22 oct. 2018, 23:37:15
No limits, on ne peut pas d'un côté expliquer qu'il faut valoriser l'exemplarité, pratiquer la tolérance zero envers les jeunes délinquants et permettre que des responsables politiques favorisent ces pratiques pouvant être illégales au seul prétexte qu'ils sont commis par des proches !
Ce qui serait surtout interessant serait de ne pas systématiquement denigrer le personnel politique au pretexte qu'un guignol qui n'est pas, lui, un homme politique a dérapé. Enfin, comment pouvez vous dire " favorisent ces pratiques" alors que vous savez pertinemment que les responsables politiques impliqués n'ont, en rien, "facilité" un dérapage qui les met dans l'embarras le plus profond ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 30170
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par wesker » 23 oct. 2018, 18:37:34

Ben peut être parce que tout cela n'est pas nouveau et que les nominations, les investitures et les attributions de responsabilités, au sein des diverses formations politiques ne me laissent pas augurer d'un élargissement et d'une volonté de représentativité de la société française.

En effet, je ne crois pas que cette dernière soit composé uniquement de personnes percevant des milliers d'euros mensuels, peuvent se prévaloir de l'rappartenance à une corporation ou sortent des grandes écoles, pas davantage qu'elle ne peut se réduire à la simple expression d'une volonté d'harmonisation et de transposition d'un modèle allemand, contre lequel, certains de nos anciens combaturent.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Golgoth » 23 oct. 2018, 19:00:00

Spartiate a écrit :
22 oct. 2018, 21:47:33
Nolimits a écrit :
22 oct. 2018, 20:58:01
En même temps, cette... "situation" est d'une importance qui tangente le zéro absolu
Oui, tu l'as dit au moins 15 fois dans ce sujet. Mais en même temps, quand on poste des sujets sur des bébés sans bras ou sur l'affaire Areva, il n'y a pas plus de monde qui réagit malgré l'importance de ces scandales. Le coup de sang d'un député de gauche, par contre...
Oui, mais pas de bras... pas de chocolat :mrgreen2:
Ok je sors...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Yakiv » 23 oct. 2018, 23:37:55

wesker a écrit :
23 oct. 2018, 18:37:34
pas davantage qu'elle ne peut se réduire à la simple expression d'une volonté d'harmonisation et de transposition d'un modèle allemand, contre lequel, certains de nos anciens combaturent.
Ça tourne à la xénophobie là.

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Papibilou » 24 oct. 2018, 10:58:30

Yakiv a écrit :
23 oct. 2018, 23:37:55
wesker a écrit :
23 oct. 2018, 18:37:34
pas davantage qu'elle ne peut se réduire à la simple expression d'une volonté d'harmonisation et de transposition d'un modèle allemand, contre lequel, certains de nos anciens combaturent.
Ça tourne à la xénophobie là.
Simplement de la germanophobie, mais Mélenchon est affecté par le même syndrome.
Cela dit, personnellement je regrette que l'Allemagne n'ait pas intégré, par calcul égoïste, le fait qu'elle devait construire des usines dans le reste de l'Europe (France et Italie entre autres) quand elle s'est rendue compte qu'elle manquait de bras et qu'elle a fait venir 1 million de migrants pour travailler chez elle.
Imaginez que l'Allemagne ait créé 500 000 emplois en France. Avec les emplois induits on ne serait plus à 9% de chômage mais à 6 ou 7%. Le système de retraite ne serait pas en difficultés, le système d'allocations chômages non plus et notre budget serait peut-être à l'équilibre. On peut rêver. :zinzin:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7035
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Nolimits » 24 oct. 2018, 13:02:39


wesker a écrit : pas davantage qu'elle ne peut se réduire à la simple expression d'une volonté d'harmonisation et de transposition d'un modèle allemand, contre lequel, certains de nos anciens combaturent.
Holà... tu vas tres loin là, du calme sur les parallèles. Le modèle combattu, c'était le nazisme. Je crois que l'Allemagne en est très loin.


Avatar du membre
Spartiate
Messages : 715
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par Spartiate » 24 oct. 2018, 13:03:41

Il parlait peut-être de la RDA. :)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32214
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par politicien » 25 oct. 2018, 21:01:31

Devant les juges, Benalla dit avoir fait son «devoir de citoyen»

25 oct. 2018, 06:53:45

VIDÉO - Alexandre Benalla a été entendu par les juges le 5 septembre dans le cadre de sa mise en examen pour violences volontaires, après les faits survenus le 1er mai. «Si c'était à refaire, je le…

Image



VIDÉO - Alexandre Benalla a été entendu par les juges le 5 septembre dans le cadre de sa mise en examen pour violences volontaires, après les faits survenus le 1er mai. «Si c'était à refaire, je le referais de la même façon», a-t-il affirmé selon Le Monde, qui livre des éléments de cet interrogatoire.



Alexandre Benalla l'assume parfaitement. Si la situation du 1er mai se représentait, son comportement serait identique. C'est ce que l'ancien chargé de mission de l'Élysée, mis en examen pour violences volontaires après son intervention place de la Contrescarpe, révélée en juillet, a affirmé aux juges le 5 octobre, d'après Le Monde . «J'ai fait mon devoir de citoyen», a-t-il répété à plusieurs reprises devant les magistrats, jouant parfois la provocation, selon le quotidien. Le journal a pu prendre connaissance du compte rendu de l'interrogatoire, qui a duré plus de neuf heures, et en livre plusieurs éléments.


Alexandre Benalla, a d'abord souhaité insister sur le contexte de cette journée. «C'était la guerre civile, a-t-il lancé. Une partie de la classe politique et des médias sont du côté des casseurs, je le déplore.» Lui-même estime avoir fait son «devoir». «Et si c'était à refaire, je le referais de la même façon. Je suis fier de ce que j'ai fait», assure-t-il, estimant même mériter une «médaille». Aucune raison valable donc, selon lui, à sa mise en examen. «La seule chose» qui l'explique, «c'est parce que j'étais collaborateur du président de la République», juge-t-il.


» LIRE AUSSI - Deux mois après le début de l'affaire Benalla, où en sont les différentes enquêtes?


L'ancien chargé de mission cherche, en conséquence, à justifier chaque élément qui lui est reproché, avec plus ou moins d'embarras. Sa présence sur place? Il renvoie vers la préfecture de police, d'après Le Monde, et souligne avoir disposé des autorisations nécessaires. Personne ne lui aurait par ailleurs expliqué les conditions du statut d'«observateur». Son intervention? Il assure d'abord avoir été sollicité directement par un CRS qui lui aurait confié la jeune femme que l'on a vue sur les images. Mais ces mêmes images le contredisent. Il évoque alors un «moment concomitant».

Chaque geste de violence contesté


Confronté aux vidéos de la scène, il conteste, nuance chaque élément pointé par les magistrats. Sur ses gestes de violence et notamment la «balayette» (un fauchage de la jambe) visant la jeune femme que les juges constatent, il refuse le terme et parle plutôt d'un «geste technique pour qu'elle s'assoie». Le coup donné sur le crâne du compagnon de la jeune femme est quant à lui qualifié de «geste vigoureux», mais pas nécessairement volontaire: «Mon but était de le saisir, pas de lui mettre un coup.» Les pieds mis sur la poitrine du même homme, qui exprime ostensiblement sa douleur? Alexandre Benalla a juste «effleuré» son torse «avec la pointe» du pied. La jambe écrasée? «J'ai trébuché sur lui.»

(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... itoyen.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30170
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Alexandre Benalla : Macron refuse de commenter, Philippe et Collomb tentent de déminer

Message non lu par wesker » 26 oct. 2018, 18:51:17

Yakiv

Je n'oublies pas l'histoire et ceux qui, à l'époque déjà utilisaient cet argument médiocre pour éviter tout débat sur le sujet et oublier l'histoire.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré