Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 30878
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 18 nov. 2018, 00:11:33

Le Président de la République lui même a répondu, interrogé, par la BBC lors d'un de ses déplacements au Royaume Uni, que si cette question venait à être posé le Frexit l'emporterait probablement.

Concernant les traités internationaux, ils reflètent précisément le fait que sans l'appartenance à l'Europe allemande, la France aurait la possibilité de nouer davantage et de meilleure qualité des accords commerciaux, industriels etc....comme la Suisse peut le faire, par exemple !

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Yakiv » 18 nov. 2018, 00:25:53

Tu n'as pas répondu clairement à ma question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30878
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 18 nov. 2018, 00:26:53

Ben si tu n'as pas encore compris que j'étais favorable à une consultation franche et à un véritable débat sur cette question, c'est que tu as des soucis de compréhension, ce que je ne peux pas croire compte tenu de ton niveau d'interessement aux choses et de culture.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Yakiv » 18 nov. 2018, 00:38:05

Oui, enfin il y a des choses qu'il vaut mieux exprimer clairement je crois, mais bon j'ai compris.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par albert » 18 nov. 2018, 10:30:46

El Fredo a écrit :
17 nov. 2018, 21:39:55
albert a écrit :
17 nov. 2018, 14:32:06
Le rapport à l'UE est primordial si l'on est de gauche, car aucune politique de gauche n'est possible dans le cadre des traités.
Tiens c'est marrant de lire ça, car ces derniers temps la gauche passe son temps à vanter la politique du gouvernement portugais. Or le Portugal qui est toujours dans l'UE et la zone euro, a pu mettre en place cette politique sans violer les traités ou subir des procédures de la part de la Kommission. Preuve que cet argument est d'une pure mauvaise foi.
Il faut relativiser : si la politique du Portugal semble être plus à gauche que ce qui se fait ailleurs dans l'UE, elle est tout de même très en deça du programme de LFI ou de ce qu'on a connu en France sous Mitterrand et même sous Jospin. Et il ne faut pas oublier que cette politique fait suite à une période de dévaluation interne qui a été très violente.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24801
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par El Fredo » 18 nov. 2018, 11:04:54

Ca reste une politique de gauche, politique qui est soi-disant incompatible avec l'UE et l'euro. Mais bon j'ai bien compris le raisonnement : c'est pas la "vraie gauche", qui elle est vraiment incompatible avec l'UE et l'euro. J'appelle ça un bottage en touche.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1892
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Spartiate » 18 nov. 2018, 11:16:08

C'est parce que le Portugal a réussi son union des gauches contre les mouvements centristes de type macronien et le reste de la droite. Mais ça devient une configuration rarissime, les mouvements de centre-gauche préfèrent se rallier aux centristes et conservateurs et le paient d'ailleurs dans les urnes quand ils font ce choix.

Le jour où Hollande parlera comme au Portugal d'augmentation du salaire minimum, des pensions de retraite, d'arrêt des privatisations, de diminution du temps de travail n'est pas encore arrivé et n'arrivera jamais. Il est bien plus sensible, comme le reste du PS, au discours de la flexisécurité (qui n'en est même pas un) macronien.

Après, le Portugal a su investir malgré une dette colossale, dans ses secteurs à fort potentiel d'export.

Pour le reste, si la Commission n'a pas décidé de sanctionner le Portugal comme elle compte le faire pour l'Italie, c'est sans doute parce que le style Salvini et le discours clairement anti-élite du M5S lui déplaît fortement. Mais dans le fond, ça reste la même politique.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par albert » 18 nov. 2018, 11:55:05

Le Portugal se place dans la concurrence fiscale avec une défiscalisation pendant 10 ans pour les retraités expatriés. Ce qui n'est pas vraiment de gauche… Mais à l'heure où les retraités sont matraqués en France, ça peut être un argument qui porte.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30878
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 18 nov. 2018, 23:39:32

Il n'y a pas de "vrai gauche" ou de "fausse droite", il n'y a que des gouverneurs de pays qui appliquent des mesures qui se décident, par des négociations, à Bruxelles et à Berlin. En l'occurrence le Portugal, ayant mené une politique d'austérité durant des années a vu sa population active se réduire, expliquant la baisse du chômage. Ce pays est devenu le repère des retraités aisés du reste de l'Europe, et son dynamisme économique s'en trouve affecté. Naturellement cette population aux moyens importants et favorisés permets le fonctionnement d'une économie de proximité mais peux t-on, sérieusement se satisfaire d'une politique anti pauvre et contraire à l'attractivité de jeunes entreprises pour satisfaire les objectifs financiers de quelques friqués en fin de vie' ?

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : signora