Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Hector » 28 juil. 2018, 11:26:01

politicien a écrit :
28 juil. 2018, 09:40:41
Mais si il se représentait, il le ferait sous quelle étiquette ? le PS ? Cela parait compromis non ?
Qui voudrait de lui en dehors du PS. Hollande est un pestiféré, marqué au fer rouge du sceau de l'infamie.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Hector » 28 juil. 2018, 11:31:42

Jeff Van Planet a écrit :
28 juil. 2018, 09:59:37
Je pense que vous avez la mémoire courte les amis.

FH n'est pas mal aimé pour des raisons indépendantes à la politique, comme par exemple son divorce sa prise de poids (reprise en faite) ou la pluie, non il est mal aimé dû à la politique:
car pour ceux comme moi qui ont cru à la primaire (que Aubry a tué!) on avait espoir de voir une politique plutôt centrée et qu'avons-nous eu? 2 ans d'immobilisme total! du coup mécontentement et accusation d'être un fainéant.
Quant au extrémistes, ils voulaient une politique "de gôche" avec des taxes à 75% des guerres contre le monde de la finance et toutes ces âneries, les ont-ils eu? non! du coup accusation d'être un traite et un bon à rien.


Comme quoi les gens n'aiment pas FH car, de part son hypocrisie et sa volonté de ménager la chèvre et le choux, il s'est bâtie une réputation d'hypocrite incapable et s'est mis tout le monde à dos.
Son programme électoral n'était qu' un tissu d'âneries et d'hypocrisies. Effectivement l'EG commençant aux "frondeurs" voulaient de l'extrême-gauchisme impossible, nuisible potentiellement, et n'a rien eu. Le centre voulait surtout virer Sarkozy. Le seul bon point que j'accorde à Hollande est qu'il a achevé la gauche du programme commun de Mitterrand et Marchais, celle-là ne reviendra pas aux affaires. La suite de la politique française va se jouer entre le pôle centriste social-libéral et la droite si Marion Maréchal réussit à en prendre le contrôle.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24154
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par johanono » 28 juil. 2018, 12:01:11

albert a écrit :
28 juil. 2018, 09:52:46
politicien a écrit :
28 juil. 2018, 09:40:41
Mais si il se représentait, il le ferait sous quelle étiquette ? le PS ? Cela parait compromis non ?
A ma connaissance, il est toujours au PS. Mais je doute que les socialistes aient envie d'en faire leur candidat. Cela dit, tous les poids lourds du PS sont partis, et dans le désert actuel, face à un Olivier Faure qui est l'inexistence incarnée, Hollande pourrait s'imposer comme candidat, faute de mieux. Mais si c'est pour être éliminé dès le premier tour, je ne vois pas trop l'intérêt pour lui de se présenter en 2022 alors qu'il a eu la sagesse de renoncer en 2017.
Notre système électoral conduit à une très forte personnalisation de la vie politique. Dans ces conditions, un parti qui ne compte aucune personnalité d'envergure médiatique est condamné à des échecs électoraux. Et le problème du PS tient précisément au fait qu'il ne compte plus aucun poids lourd politique en son sein. Olivier Faure est un ectoplasme que personne ne connaît. Les derniers poids lourds politiques que le parti a connu avaient peut-être des défauts, sans doute incarnaient-ils le passé, mais ils existaient médiatiquement, et ils permettaient au PS d'exister médiatiquement, de compter dans l'opinion publique. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Je ne sais pas si Hollande gagnera en 2022 s'il se présente. Peut-être que non. Mais le PS obtiendra certainement un meilleur score avec Hollande qu'avec un candidat falot tel que Hamon ou Faure.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30135
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 28 juil. 2018, 13:22:21

Hollande est et a toujours été un homme d'appareil du PS, dès lors s'il envisageait de se représenter, ce ne pourrait être à mon sens que dans le cadre d'une investiture et du soutien de l'appareil. Or il se trouve que cet appareil semble avoir pris ses distances avec la politique social démocrate qui fut la sienne, le départ de Valls au profit de LREM et la politique menée par l'actuelle majorité étant considéré comme issus et inscrite dans la continuité il lui serait difficile de convaincre et de mobiliser son électorat.

Je crois que ces anciens Présidents, qui ne savent plus trop quoi faire peuvent apporter des id"es, des réflexions mais devraient accepter, aussi la remise en cause de leurs politiques. Hollande peut être apprécié, sur d'autres aspects mais la teneur de sa politique et les résultats, ainsi que la structure de la vie politique à laquelle il a largement contribué l'ont empêché de se représenter. Et, aujourd'hui j'ai un peu le sentiment que ce qu'il reste de sociaux démocrates se cherchent un positionnement dans un schéma politique profondément renouvelé. Car, comment incarner un changement de politique en restant inscrit dans l'orientation d'intégration européenne et d'appartenance aux sociaux démocrates qui, ailleurs en Europe conduisent des politiques y compris dans des coalitions avec les droites libérales ?

Avatar du membre
albert
Messages : 9847
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par albert » 28 juil. 2018, 17:14:43

Tous les hommes politiques qui ont voulu revenir après un échec se sont cassés les dents : Giscard, Juppé, Sarkozy. Pourquoi Hollande réussirait-il alors qu'il est bien plus impopulaire qu'eux ?
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30135
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 28 juil. 2018, 17:27:48

C'est précisément la question qui se pose, quoi qu'il en soit, en dehors de son éventuel retour qu'apporterait il, de neuf, en terme d'idées, de projets etc...alors qu'il reste, à ma connaissance fier de son bilan et de son positionnement social démocrate, et de la politique libérale démocrate qui se pratique largement en Europe et en France, avec des résultats que l'on peut juger, tout de même relativement insatisfaisants

Avatar du membre
albert
Messages : 9847
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par albert » 28 juil. 2018, 18:00:07

johanono a écrit :
28 juil. 2018, 12:01:11
Je ne sais pas si Hollande gagnera en 2022 s'il se présente. Peut-être que non. Mais le PS obtiendra certainement un meilleur score avec Hollande qu'avec un candidat falot tel que Hamon ou Faure.
Si le choix se limite à une vieille gloire gillée par ses échecs et un inconnu sans idées ni charisme (je parle de Faure), c'est plutôt mal barré.
wesker a écrit :
28 juil. 2018, 17:27:48
C'est précisément la question qui se pose, quoi qu'il en soit, en dehors de son éventuel retour qu'apporterait il, de neuf, en terme d'idées, de projets etc...alors qu'il reste, à ma connaissance fier de son bilan et de son positionnement social démocrate, et de la politique libérale démocrate qui se pratique largement en Europe et en France, avec des résultats que l'on peut juger, tout de même relativement insatisfaisants
Le PS ne porte plus de projet depuis très longtemps et il est totalement sclérosé, donc incapable de redonner du sens à un combat politique. Son dernier congrès était indigent. Mais cette stérilité, c'est en grande partie l'héritage de Hollande qui a dirigé le PS pendant plus de 10 ans.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30135
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 28 juil. 2018, 20:17:25

Effectivement, les partis politiques préfèrent rester dans la récitation et l'adapte au gré des évolutions conjoncturelles, oublient les contributions parfois utiles de leurs adhérents, raison pour laquelle ces derniers désertent les familles politiques et favorisent un entre soi qui est devenu, pour moi, insupportable.

De ce point de vue, Hollande semble vouloir s'inscrire dans cette direction et cette formation politique, au delà des positionnements habituels ne semble pas vouloir remettre ces pratiques réellement en cause !

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6985
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Nolimits » 28 juil. 2018, 20:20:16

Non, ce n'est pas H.S (sinon modorisez moi !), mais, bref, vivement qu'il existe une opposition réelle à Macron ! (Une vraie ! pas une qui consiste à nous sortir un videur de boîte qui bouscule des manifestants)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Hector » 28 juil. 2018, 20:29:13

Nolimits a écrit :
28 juil. 2018, 20:20:16
Non, ce n'est pas H.S (sinon modorisez moi !), mais, bref, vivement qu'il existe une opposition réelle à Macron ! (Une vraie ! pas une qui consiste à nous sortir un videur de boîte qui bouscule des manifestants)
En l'état du paysage politique, il n'y a plus qu'à attendre que la dernière blondinette à la mode essaie de rassembler les droites françaises. Mais pour l'instant, elle donne l'exemple de la décadence en se baladant en Italie avec un étalon fascisant local.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30135
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par wesker » 28 juil. 2018, 20:29:43

L'opposition existe Nolimits, mais elle tarde à se structurer à s'organiser et à apparaître sur un plan politique ce qui laisse la tribune et la visibilité à des nuances, plutôt qu'aux véritables opposants !

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Hector » 28 juil. 2018, 20:42:55

L'opposition existe en nombre d'électeurs potentiels, elle ne pèse pas en tant que force politique, faute d'un leader incontestable et d'un parti autre que ridicule. JE parle bien entendu de la droite et de l'ED.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6985
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Nolimits » 28 juil. 2018, 21:51:16

Hector a écrit :L'opposition existe en nombre d'électeurs potentiels, elle ne pèse pas en tant que force politique, faute d'un leader incontestable et d'un parti autre que ridicule. JE parle bien entendu de la droite et de l'ED.
C'est aussi le cas à gauche, non ?
(Aucun leader, aucun parti qui tient la route)

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Hector » 28 juil. 2018, 22:09:28

En effet. Mais je pense qu'on est pas près de voir les marxistes-léninistes (PCF), les trostkistes lambertistes (Mélenchon) , les trostkistes pablistes, les altermondialistes, les socio-écolos (Hamon, EELV) , la CNT (anarchistes) et autres se réunifier. Ce n'est pas qu'un problème d'hommes, c'est un problème d'idées révolutionnaires extrémistes et inconciliables surtout. Ces différences sont aussi présentes dans l'électorat, d'ailleurs citadin et bourgeois bobos fonctionnaires. Le leader le plus puissant, Mélenchon, est très vieillissant et il n'y a rien derrière lui.

Côté droite et ED, il y a des différences idéologiques certes entre les partis, mais beaucoup moins au niveau de l'électorat. Il y aura toujours des cabines téléphoniques catholiques ultras, royalistes, identitaires, païennes chez les durs de l'ED mais ces gens là ne pèsent rien électoralement. Si vous demandez aux électeurs LR ou FN ou DLR ce qu'ils pensent de l'immigration, de l'insécurité, de l'assistanat, de l'immoralité, de l'économie et de l'emploi, de la politique familiale , vous allez obtenir des réponses assez homogènes. Le point de divergence est sur le nationalisme et l'Europe et seul un leader solide pourra unifier sur ces sujets.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Heleth
Messages : 668
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Hollande songe-t-il à la présidentielle de 2022 ?

Message non lu par Heleth » 29 juil. 2018, 01:33:17

Hector a écrit :
28 juil. 2018, 22:09:28
Si vous demandez aux électeurs LR ou FN ou DLR ce qu'ils pensent de l'immigration, de l'insécurité, de l'assistanat, de l'immoralité, de l'économie et de l'emploi, de la politique familiale , vous allez obtenir des réponses assez homogènes. Le point de divergence est sur le nationalisme et l'Europe et seul un leader solide pourra unifier sur ces sujets.
Je ne suis pas sur que les électeurs de LR et du RN (ex FN) ont tous la même vision de l'économie et de l'emploi. Dans l'ED, il y a beaucoup d'électeurs issus des classes populaires qui sont favorables à plus de "services publics" et qui verraient d'un mauvais oeil une baisse des aides publiques (pourvu qu'elles soient réservées aux seuls "français" bien entendu).

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré