Sondage élections européennes 2019

Venez débattre ici des élections Européennes 2019, actualité, candidats, c'est à suivre ici
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19276
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Golgoth » 12 mai 2019, 21:26:02

Je rejoins tes arguments @johanono
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Hector
Messages : 7470
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Hector » 12 mai 2019, 21:43:49

Golgoth a écrit :
12 mai 2019, 19:59:59
johanono a écrit :
12 mai 2019, 18:30:45
Je pense que ma décision est prise. Je voterai Jadot.
Punaise ça m’en bouche un coin :mrgreen2:
Moi aussi, notre homme était quand même très souverainiste. :danse:

En fait, je ne sais pas moi ce que je vais voter. Je déciderai le matin de l'élection en me rasant, et si je ne me rase pas ce sera l'abstention.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19276
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Golgoth » 12 mai 2019, 22:02:28

Hector a écrit :
12 mai 2019, 21:43:49
Golgoth a écrit :
12 mai 2019, 19:59:59
johanono a écrit :
12 mai 2019, 18:30:45
Je pense que ma décision est prise. Je voterai Jadot.
Punaise ça m’en bouche un coin :mrgreen2:
Moi aussi, notre homme était quand même très souverainiste. :danse:

En fait, je ne sais pas moi ce que je vais voter. Je déciderai le matin de l'élection en me rasant, et si je ne me rase pas ce sera l'abstention.
Pas convaincu par LR ?
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24767
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par El Fredo » 12 mai 2019, 22:08:38

Nombrilist a écrit :
12 mai 2019, 14:03:10
Le départ de @albert a achevé de déséquilibrer la représentativité de la gauche sur le forum.
Jeff Van Planet a écrit :
12 mai 2019, 16:51:12
faudrait il encore qu'il soit de gauche.
J'allais le dire. C'est dommage qu'il ne soit plus là d'ailleurs, on aurait bien besoin de ses analyses sur le Brexit et l'Ukraine :)
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

pierre30
Messages : 7423
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par pierre30 » 12 mai 2019, 22:30:46

Albert manque au forum. C'est clair. Les discussions ne devaient pas lui convenir.
Je pense que la gauche s' exprime insuffisamment.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19276
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Golgoth » 12 mai 2019, 22:34:57

politicien a écrit :
12 mai 2019, 13:37:48
Tu peux toujours créer ton forum de gauche si cela te fait plaisir :)
Cela fait 10 ans qu'on dit que nous sommes de gauche ou de droite, et j'ai toujours dit que le forum n'était que ce vous en faisiez. On donne un cadre, on crée des sujets, après les avis des membres moi je n'ai plus de prise là dessus.
Pour rappel en 2012, on avait organisé un sondage et le second tour était Mélenchon - Bayrou, avec comme gagnant Mélenchon. Donc les piques sur on est de droite, on est de gauche cela me fait bien rire.
J’ai envie de créer un forum Lassalliste. Ca s’appelerait « Pyrènée plouc forum ». :P
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Snark
Messages : 1846
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Snark » 12 mai 2019, 22:40:59

Hector a écrit :
12 mai 2019, 21:43:49
Golgoth a écrit :
12 mai 2019, 19:59:59
johanono a écrit :
12 mai 2019, 18:30:45
Je pense que ma décision est prise. Je voterai Jadot.
Punaise ça m’en bouche un coin :mrgreen2:
Moi aussi, notre homme était quand même très souverainiste. :danse:

En fait, je ne sais pas moi ce que je vais voter. Je déciderai le matin de l'élection en me rasant, et si je ne me rase pas ce sera l'abstention.
Allons allons , je suis sur sur que le matin du 26 mai en vous rasant vous penserez à la France ,
à la planète , aux générations futures , à l'écologie , à la biodiversité , à l'économie décarbonée
et à n..... Macron ( Ah flûte , ça m'a échappé !) .

N'allez pas vous couper quand méme .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

pierre30
Messages : 7423
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par pierre30 » 12 mai 2019, 22:42:15

J'aime bien Lassalle. Il dit parfois la même chose que les gj à propos de la ruralite mais avec beaucoup plus de finesse et d'humour.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19276
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Golgoth » 12 mai 2019, 22:44:18

pierre30 a écrit :
12 mai 2019, 22:42:15
J'aime bien Lassalle. Il dit parfois la même chose que les gj à propos de la ruralite mais avec beaucoup plus de finesse et d'humour.
Tiens, ça ne m’étonne pas.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 7423
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par pierre30 » 12 mai 2019, 22:49:51

Ben oui. :D

pierre30
Messages : 7423
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par pierre30 » 16 mai 2019, 18:22:04

https://www.latribune.fr/economie/union ... 17274.html
Le conseil d'analyse économique (CAE) recommande à l'Union européenne de mieux utiliser ses instruments de défense commerciaux et propose de nommer un procureur commercial face aux pratiques agressives de la Chine et des Etats-Unis.
Les politiques commerciale et de concurrence de l'Union européenne sont actuellement dans la tourmente. Le rejet par la Commission européenne de la fusion ferroviaire entre Alstom et Siemens au début du mois de février a suscité l'ire du ministre de l'Economie Bruno Le Maire qui avait qualifié cette décision "d'erreur politique et économique". C'est un échec européen de ne pas avoir été capable de créer des champions dans le secteur industriel et plus particulièrement dans le numérique", a regretté M. Le Maire.

Dans le numérique, la montée en puissance des grandes plateformes a mis en exergue des cas de position dominante abusive comme le cas de Google Shopping en 2017 et Android en 2018 qui ont écopé respectivement de 2,4 milliards et 4,3 milliards d'euros de sanctions. "Entre 1991 et 2018, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) ont réalisé 634 acquisitions pour un montant total de plus de 142 milliards de dollars" d'après des chiffres relayés par le conseil d'analyse économique dans une note publiée ce jeudi 16 mai.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads
À l'approche des élections européennes, le conseil d'analyse économique (CAE) a exprimé plusieurs recommandations alors que l'Europe est accusée d'empêcher le développement de mastodonte. Pour le centre d'analyse, "les actions des politiques de concurrence et commerciale sont supposées détecter et sanctionner les comportements des entreprises et des États qui ne respectent pas les règles du jeu communes". Dans le contexte d'un multilatéralisme déclinant et l'exacerbation des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, Anne Perrot, professeure à Paris 1 a expliqué lors d'une conférence de presse que :

"au regard des objectifs qui lui sont assignés, la politique de la concurrence européenne est une réussite [...] L'Europe ne doit pas sacrifier sa politique de concurrence plutôt génératrice de bienfaits du point de vue de l'activité économique, de la croissance ou de la redistribution. En revanche, s'il y a un endroit où les politiques européennes doivent se muscler, c'est plutôt du côté de la politique commerciale. Il faut que la politique commerciale soit plus offensive à l'égard des entreprises extraeuropéennes lorsque ces entreprises menacent le déploiement des activités économiques européennes."

> Lire aussi : Bruxelles refuse la fusion entre Alstom et Siemens

Des rejets de fusions très rares
Sur le sujet des fusions d'entreprises, l'organisme public souligne que ces opérations sont rarement rejetées par la Commission européenne "tandis que les acceptations sans conditions constituent l'immense majorité des cas". Les économistes à l'origine de ce travail expliquent que "sur la période allant de janvier 2010 à décembre 2018, parmi les 2.980 opérations de concentrations notifiées à la Commission, 2.704 ont été acceptées sans conditions (90,7 %), dont 1.949 (65,4 %) en phase 1, et 156 opérations ont été autorisées sous conditions". Sur le total de ces opérations validées, "certaines ont donné naissance à des champions européens de très grande taille, à l'image des fusions entre Luxottica et Essilor dans l'optique et entre Lafarge et Holcim dans le ciment pour ne citer que ces deux exemples". Contrairement à ce que pourraient laisser penser les propos de M. Le Maire, les outils de contrôle des concentrations n'apparaissent pas "comme un obstacle à l'émergence de grandes entreprises européennes".

Un arsenal de propositions
Dans cette note, les économistes Sébastien Jean, Anne Perrot et Thomas Philippon ont formulé plusieurs recommandations pour tenter d'améliorer le futur des politiques commerciale et de concurrence :

"Permettre une application plus rapide des mesures correctives d'abus de position dominante en facilitant l'usage des mesures provisoires ;
Pour contrôler les acquisitions préemptrices, permettre un contrôle ex post de certaines concentrations par l'autorité de concurrence;
Renforcer la vigilance et l'exigence dans l'application du principe de réciprocité dans l'accès au marché. Recourir plus systématiquement au système de consultation et de règlement des différends lorsque des manquements sont constatés. Rétablir la réciprocité dans l'ouverture des marchés publics;
Nommer un procureur commercial pour incarner et mettre en œuvre les exigences de réciprocité;
Faire des subventions un sujet prioritaire dans les négociations de réforme de l'OMC, afin de renforcer les obligations de transparence et de rendre plus facile l'adoption de mesures compensatoires lorsque les subventions d'un partenaire sont préjudiciables;
Utiliser de façon réactive les instruments de défense commerciaux dès lors que des subventions industrielles ou des pratiques concurrentielles déloyales causent un préjudice à l'industrie européenne. Prendre en compte de façon plus systématique les préoccupations liées au financement public et à la préservation de la concurrence dans le filtrage des investissements étrangers directs."
Un contrepied aux propositions politiques
Les suggestions de l'organisme rattaché à Matignon représentent un contrepied aux propositions formulées pendant la campagne pour les élections européennes. En effet, plusieurs têtes de liste ont à plusieurs reprises mis en avant des propositions de protectionnisme ou "un buy american act" à l'image de ce qui se pratique aux Etats-Unis. Bien que la liste LREM n'évoque pas de protectionnisme en tant que tel, elle défend une directive "Ethique des entreprises" pour interdire l'accès à toute entreprise "ne respectant pas les exigences sociales et environnementales fondamentales".

Au Rassemblement national, le protectionnisme plaide pour "juste échange" à la place du libre échange, autrement dit ne pas accepter d'importations de produits qui ne respectent pas les normes européennes. Pour La France insoumise, le "protectionnisme solidaire" prendrait la forme d'une "taxe kilométrique" : "plus le produit vient de loin, plus il est taxé", explique la tête de liste Manon Aubry d'après des propos rapportés par l'AFP. Chez les Verts, le protectionnisme porte la même couleur, "avec une taxe socio-environnementale aux frontières qui permettra de tenir compte du vrai coût des produits".

Avatar du membre
Hector
Messages : 7470
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Hector » 16 mai 2019, 21:52:35

Snark a écrit :
12 mai 2019, 22:40:59
Hector a écrit :
12 mai 2019, 21:43:49
Golgoth a écrit :
12 mai 2019, 19:59:59
johanono a écrit :
12 mai 2019, 18:30:45
Je pense que ma décision est prise. Je voterai Jadot.
Punaise ça m’en bouche un coin :mrgreen2:
Moi aussi, notre homme était quand même très souverainiste. :danse:

En fait, je ne sais pas moi ce que je vais voter. Je déciderai le matin de l'élection en me rasant, et si je ne me rase pas ce sera l'abstention.
Allons allons , je suis sur sur que le matin du 26 mai en vous rasant vous penserez à la France ,
à la planète , aux générations futures , à l'écologie , à la biodiversité , à l'économie décarbonée
et à n..... Macron ( Ah flûte , ça m'a échappé !) .

N'allez pas vous couper quand méme .
La fumette bio n'est pas bonne pour la santé.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8592
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Nolimits » 18 mai 2019, 18:49:34

le RN creuse l'écart face à LaREM
Avec 24%, la liste soutenue par Marine Le Pen devance donc celle soutenue par Emmanuel Macron, selon le baromètre Harris réalisé pour RTL, TF1, Le Figaro et Epoka dévoilé ce samedi 18 mai. Juste derrière, la liste "Renaissance", conduite par Nathalie Loiseau, recueille 22% d'intentions de vote à une semaine du scrutin européen.
RTL - ICI

Avatar du membre
wesker
Messages : 30801
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par wesker » 18 mai 2019, 20:36:41

Depuis le début de cette campagne, dont nous parlons pratiquement d'aucun sujets européens, il semble que le duel RN LREM soit la seule alternative possible, or, chacun qui s'interesse un minimum au sujet peut comprendre que cela n'a absolument rien à voir. D'une part parce qu'il s'agit d'un scrutin de liste à l proportionnelle et que dès lors c'est une équipe que l'on souhaite envoyer à Strasbourg pour se prononcer sur des enjeux qui se décident, par la Commission Européenne, après avis du Parlement Européen qui ne dispose pas de la possibilité de déterminer l'ordre du jour. Ensuite, prétendre que cela aurait une importance sur la politique menée en France revient à ignorer que c'est au travers de majorité et d'alliances européennes que se dégagent les futures majorités de cette instances. Et enfin c'est oublier un peu vite les enseignements des scrutins précédents...Bref, il est préférable, pour ceux qui admettent la légitimité de cette instance de se prononcer sur la teneur, le positionnement et les projets européens que défendent chacune des listes que sur des considérations tactiques hypothétiques.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19441
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Sondage élections européennes 2019

Message non lu par Jeff Van Planet » 19 mai 2019, 12:05:32

C'est une manipulation des médias qui publient des sondages pour pousser les gens à voter selon les sondages. Du coup j'irais voter RN :mdr:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Election Européennes 2019 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré