Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Venez discuter de l'actualité politique.
En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1880
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Spartiate » 16 oct. 2018, 10:36:28

On notera également que "Madame Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire" est la directrice des affaires publiques et de la communication de Danone.

Les lobbies ne se cachent même plus, ils n'influent pas le gouvernement, ils sont le gouvernement.

Tout est est vraiment répugnant et[edit modo : @Spartiate, je ne le répéterai pas, la prochaine fois, je supprime purement et simpement ton post] Macron méritera ses prochaines raclées électorales.
Modifié en dernier par Spartiate le 16 oct. 2018, 10:48:46, modifié 1 fois.

Avatar du membre
johanono
Messages : 25959
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par johanono » 16 oct. 2018, 10:39:02

Tout ça pour ça... Pourquoi Fesneau, présenté comme un spécialiste des questions agricoles, est-il nommé à un autre ministère que le ministère de l'Agriculture ? Et que vient faire Guillaume comme ministre de l'Agriculture ? Et Riester, que vient-il faire à la Culture ? Et Castaner à l'Intérieur : comment vont-ils faire pour la direction de LREM ?

Tout ceci fleure bon la cuisine politique à l'ancienne : un mec de droite pour faire plaisir à Philippe, un mec du MODEM pour faire plaisir à Bayrou, un proche de Macron, etc.

De telles manœuvres sont probablement inévitables, mais tout ceci est quand même décevant.

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1880
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Spartiate » 16 oct. 2018, 10:48:10

Les ficelles sont tellement grosses. Fesneau a failli contraindre Richard Ferrand à un second tour lors de l'élection du président de l'Assemblée nationale et aujourd'hui, il est propulsé ministre pour faire taire les dissensions au sein du Modem et du groupe LREM. Quelques opportunistes vallsistes et de droite pour compléter le tout.

[edit modo : je coupe large, je ne suis pas là pour corriger tes posts @Spartiate ]

Malgré ça, je ne donne pas cher de la survie de ce gouvernement à long terme. Je doute par exemple que le Modem infléchisse réellement sur le style de gouvernance de Macron qu'il lui avait été reproché. À moins que le Modem se contente juste d'avoir des portefeuilles ministériels mais au moins, on saura à quoi s'en tenir.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32852
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par politicien » 16 oct. 2018, 10:50:07


La composition du nouveau gouvernement
L'Élysée vient d'annoncer par communiqué la composition du nouveau gouvernement.

Chistophe Castaner est nommé ministre de l'Intérieur, épaulé par Laurent Nuñez.

Didier Guillaume remplace Stéphane Travert comme ministre de l'Agriculture.

Jacqueline Gourault est nommée à la tête d'un grand ministère des Territoires.

Franck Riester est nommé ministre de la Culture à la place de Françoise Nyssen.

Marc Fesneau (Modem) remplace Castaner aux Relations avec le Parlement.

(...)

Quatre ministres quittent le gouvernement
Redessinée, l'équipe gouvernementale annoncée ce mardi voit quatre membres du gouvernement perdre leur portefeuille ministériel. Les sortants sont :
Jacques Mézard quitte la Cohésion des territoires,
Stéphane Travert quitte l'Agriculture,
Françoise Nyssen quitte la Culture,
Delphine Gény-Stephann quitte Bercy.

(...)

Leur portefeuille s'est étoffé à la faveur du remaniement

Jean-Michel Blanquer, ex-ministre de l'Éducation nationale, devient ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse

Sébastien Lecornu, ex-secrétaire d'État auprès du ministre d'État ministre de la Transition écologique et solidaire, devient ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé des collectivités territoriales

Julien Denormandie, ex-secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, devient ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement

Marlène Schiappa, ex-secrétaire d'État auprès du premier ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, devient secrétaire d'État auprès du premier ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations
Mounir Mahjoubi, ex-secrétaire d'État auprès du premier ministre chargé du Numérique, devient secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics.

(...)

Ils font aussi leur entrée (par la petite porte) au gouvernement

Emmanuelle Wargon, directrice des affaires publiques chez Danone, devient secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire en remplacement de Sébastien Lecornu.

Christelle Dubos, députée LaREM de Gironde, devient secrétaire d'État auprès du ministre d'État ministre de la Transition écologique et solidaire.

Agnès Pannier-Runacher, directrice générale déléguée de la Compagnie des Alpes, devient secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, en remplacement de Delphine Gény-Stephann.

Gabriel Attal, député LaREM des Hauts-de-Seine, devient secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation et de la Jeunesse.

http://www.lefigaro.fr/politique/2018/1 ... ollomb.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par albert » 16 oct. 2018, 11:07:12

Un remaniement mineur, insignifiant, mais qui occupe le microcosme depuis 15 jours comme si c'était l'événement de l'année.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 oct. 2018, 18:46:43

:troll: s'ils ont entretenu tant de suspense juste pour ces non changements, c'est pour distraire l'opinion du coup de poignard qu'ils ont donnés au insoumis :troll:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Papibilou » 16 oct. 2018, 19:01:01

Spartiate a écrit :
16 oct. 2018, 10:36:28
On notera également que "Madame Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire" est la directrice des affaires publiques et de la communication de Danone.

Les lobbies ne se cachent même plus, ils n'influent pas le gouvernement, ils sont le gouvernement.

Tout est est vraiment répugnant[edit modo] méritera ses prochaines raclées électorales.
Mais Danone est une des grosses entreprises à s'être le plus préoccupé du respect des normes sanitaires, non ? :gratte:

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Papibilou » 16 oct. 2018, 19:04:15

johanono a écrit :
16 oct. 2018, 10:39:02
Tout ça pour ça... Pourquoi Fesneau, présenté comme un spécialiste des questions agricoles, est-il nommé à un autre ministère que le ministère de l'Agriculture ? Et que vient faire Guillaume comme ministre de l'Agriculture ? Et Riester, que vient-il faire à la Culture ? Et Castaner à l'Intérieur : comment vont-ils faire pour la direction de LREM ?

Tout ceci fleure bon la cuisine politique à l'ancienne : un mec de droite pour faire plaisir à Philippe, un mec du MODEM pour faire plaisir à Bayrou, un proche de Macron, etc.

De telles manœuvres sont probablement inévitables, mais tout ceci est quand même décevant.
Didier Guillaume est là pour monter que Macron continue à équilibrer entre gauche et droite.

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Papibilou » 16 oct. 2018, 19:07:43

Je sens beaucoup de déception chez certains. Pensiez vous que Macron allait élargir jusqu'à prendre des gens de LFI ou du RN ?
Par ailleurs, on ne peut pas dire que certains poids lourds, qui restent, aient déçu. Pennicaud, Blanquer ou Parly ou Buzyn me semblent être à la hauteur de leur fonction. Et au bout de 15 mois ils doivent commencer à connaître leurs dossiers.

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1880
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Spartiate » 16 oct. 2018, 19:24:19

Papibilou a écrit :
16 oct. 2018, 19:01:01
Spartiate a écrit :
16 oct. 2018, 10:36:28
On notera également que "Madame Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire" est la directrice des affaires publiques et de la communication de Danone.

Les lobbies ne se cachent même plus, ils n'influent pas le gouvernement, ils sont le gouvernement.

Tout est est vraiment répugnant [edit modo] Macron méritera ses prochaines raclées électorales.
Mais Danone est une des grosses entreprises à s'être le plus préoccupé du respect des normes sanitaires, non ? :gratte:
C'est du bullshit de RSE.
Je me souviens surtout du scandale lié au lait en poudre révélé par Cash Investigations en 2015 sur lequel le département communication du groupe s'est abstenu de tout commentaire. Madame Wargon en était déjà la directrice.
Pour résumer le scandale, Danone a fait du lobbyisme pour que son lait en poudre remplace le lait maternel dans les maternités. Donc, prétendre que le groupe se soucie des questions sanitaires...

Et quand bien même, confier la transition écologique à une pantouflarde de Danone, ça s'inscrit dans la même lignée que Trump qui nomme un lobbyiste du pétrole à la tête de l'Agence fédérale pour l'environnement.

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1880
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Spartiate » 16 oct. 2018, 19:28:15

Papibilou a écrit :
16 oct. 2018, 19:07:43
Je sens beaucoup de déception chez certains. Pensiez vous que Macron allait élargir jusqu'à prendre des gens de LFI ou du RN ?
J'attends rien de ce mec, mais la décence aurait été de nommer une autre personne qu'un chef de meute à l'Intérieur pour entreprendre le prochain projet de gerrymandering, une lobbyiste de l'industrie à l'environnement, et dérouler le tapis rouge à [edit modo : 3ème message corrigé, il va falloir que tu te calmes @Spartiate ] de Valls.

Mais quelque part, peu importe, puisque le roi veut concentrer le pouvoir.

Le mandat sera long, il y aura du sang et des larmes mais le calvaire prendra fin en 2022.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Jean » 16 oct. 2018, 19:49:39

wesker a écrit :
14 oct. 2018, 19:04:29
Ce futy le cas aussi des Pinochets autres régimes des colonels instaurés par le soutien financier des libéraux, jean....Et si nous oublions notre histoire, ce que nous sommes, qui nous sommes, nous serons confrontés aux replis communautaires, aux déclassements, tensions sociales et aux besoins d'autoritarismes.
Je ne crois pas que les dictateurs de droite ait présenté le bonheur du peuple aussi fortement dans leurs argumentaires que ceux de gauche...

Le coup de chance des dictateurs de gauche a été de pouvoir s'appuyer sur une idéologie généreuse et utopiste afin de justifier l’injustifiable et faire des millions de morts comme les deux zigotos que j'ai cités (j'aurais pu ajouté Pol Pot à une degré moindre en terme de nombre de victimes... faut dire qu'il en avait moins à tuer)

A côté d'eux celui que tu cites est un peu la terreur des bacs à sables....

Cela dit je suis d'accord avec toi que les extrêmes seraient pire encore. Et heureusement que nos candidats qui ne tiennent pas leur promesses.

Mais avouons que l'idéal serait que le peuple cesse de les pousser à dire n'importe quoi afin de lui plaire.


En résumé le peuple les pousse à dire des C... qu'ils ont intelligence de ne pas faire mais qui leur coûte leur place.

La seule solution serait une solide éducation de base... en arithmétique portant sur les notions d'ordre de grandeurs cela éviterait de traiter de la même façon des sujets importants et des broutilles

Villani au secours !!!!

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Jean » 16 oct. 2018, 19:54:48

Spartiate a écrit :
16 oct. 2018, 10:36:28
On notera également que "Madame Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire" est la directrice des affaires publiques et de la communication de Danone.

Les lobbies ne se cachent même plus, ils n'influent pas le gouvernement, ils sont le gouvernement.

Tout est est vraiment répugnant [Edit modo] Macron méritera ses prochaines raclées électorales.

Je préfère une femme qui a travaillé fut-ce dans la communication qu'un fonctionnaire fut-il haut....

Par ailleurs il ne faut pas surestimé l'influence d'un secrétaire d'Etat auprès d'un ministre de l’environnement (surtout Rugy) alors que le ministre précédent pourtant porté aux nues par les médias n'est parvenu qu'à peu de chose.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par Jean » 16 oct. 2018, 20:19:56

johanono a écrit :
16 oct. 2018, 10:39:02
Tout ça pour ça... Pourquoi Fesneau, présenté comme un spécialiste des questions agricoles, est-il nommé à un autre ministère que le ministère de l'Agriculture ? Et que vient faire Guillaume comme ministre de l'Agriculture ? Et Riester, que vient-il faire à la Culture ? Et Castaner à l'Intérieur : comment vont-ils faire pour la direction de LREM ?

Tout ceci fleure bon la cuisine politique à l'ancienne : un mec de droite pour faire plaisir à Philippe, un mec du MODEM pour faire plaisir à Bayrou, un proche de Macron, etc.

De telles manœuvres sont probablement inévitables, mais tout ceci est quand même décevant.
Fesneau député à 29 ans a certes travaillé un peu dans une chambre d'agriculture mais... Il a surtout l'avantage d'être Modem et donc le mettre en charge que tout se passe bien au parlement est une chose assez naturelle.

Guillaume a été conseillé de Glavany au ministère de l'agriculture il y a des lustres et était spécialiste de ce domaine dans l'équipe de Valls... Il a surtout l'avantage d'être ancien socialiste comme son prédécesseur ce qui ne perturbe pas les équilibres.

Riester s'est toujours impliqué dans les dossiers culturels à l'assemblé depuis plus de dix ans...

Castaner est diplômé de criminologie et il est aussi l'homme du président dans ce ministère sensible qui notamment sera en charge de la découpe des circonscriptions su la reforme du nombre des députés aboutit. Par ailleurs pour le job il l'ont flanqué d'un vrai pro de la police. Le ministère le l'intérieur étant à la fois politique et technique. Le fait de mettre un couple me semble une bonne chose.

Quand à la direction de LREM il est fort probable que l'on trouvera un tribun capable de relayer les attentes du PdR.

Tout cela a donc une certaine logique.



Pour le reste on sait que les ministres sont dorénavant "fagocités" à la fois par le dessus et depuis toujours par le dessous (hauts fonctionnaires quasi inamovibles des ministères)

J'écoutais récemment Jean Noel Jeanneney rappeler qu'à l'époque de De Gaulle dont le père était un éminent ministre, ceux-ci avait une très grande délégation et travaillaient sans grosses équipes rapprochés en direct avec les directeurs d'administrations. Cela lui semblait la bonne solution encore fallait-il que le ministre puisse les choisir.

Avatar du membre
johanono
Messages : 25959
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Remaniement : vers un chamboule-tout ?

Message non lu par johanono » 16 oct. 2018, 20:38:14

Papibilou a écrit :
16 oct. 2018, 19:07:43
Je sens beaucoup de déception chez certains. Pensiez vous que Macron allait élargir jusqu'à prendre des gens de LFI ou du RN ?
Par ailleurs, on ne peut pas dire que certains poids lourds, qui restent, aient déçu. Pennicaud, Blanquer ou Parly ou Buzyn me semblent être à la hauteur de leur fonction. Et au bout de 15 mois ils doivent commencer à connaître leurs dossiers.
Bien sûr que non, personne ne songeait à ce que Macron prenne des gens de LFI ou du RN. Perso, je m'attendais à Péchenard ou Molins au Ministère de l'Intérieur : ça aurait eu de la g....., je trouve. Idem pour Fesneau à l'Agriculture. Idem pour Julliard à la Culture. Et on se retrouve avec des proches, des ministres qui changent de portefeuille, d'autres qui vont là où on ne les attend pas, etc. De la vieille politique. C'est pour ça que j'ai envie de dire : tout ça pour ça, même si j'entends tout à fait les arguments que @Jean vient d'exposer. Mais je m'attendais nullement à une révolution : cela n'aurait eu aucun sens.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré