Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18298
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Jeff Van Planet » 18 nov. 2018, 08:22:15

pierre30 a écrit :
17 nov. 2018, 11:19:32
Macron fait ce que d'autres dirigeants français n'ont pas osé faire. Il parie que la production moins contrainte produira davantage de richesses. Et il y ajoute des mesures sur l'ecologie.
On verra si le résultat sera bénéfique à terme. Pour le moment c'est désagréable.
Oui, sauf qu'il a trop traîné et en 18 mois n'a rien fait. au mois de janvier 2018 on aurait déjà dû avoir la réforme du chômage en même temps que la réforme du code du travail, on devrait déjà avoir la réforme des retraites bouclée pour pouvoir la mettre en application le premier janvier prochain et pareil pour la réforme des minimas sociaux.

Comme rien de tous ça n'a été fait, j'ai le sentiment qu'on a raté notre chance.
pierre30 a écrit :
17 nov. 2018, 11:19:32
J'ai quand même un doute : l'économie est un tout. Et si on se contente de transférer un prélèvement depuis l'entreprise vers la consommation, il reste toujours le même prélèvement. Je ne suis pas sûr que ça change énormément l'équation finale.
Surtout si on commence par créer les nouveaux prélèvements avant de supprimer les anciens. L'impression est désastreuse et le risque est que la suppression soit différée éternellement.
Alors ça se discute.
un prélèvement n'est jamais neutre(*) Les prélèvements sur les entreprises s'exportent. En effet une taxes sociales (coucou les retraites et autres) s'inclue dans le prix des produits et les étrangers les payent. Une taxe que tu définis "sur la consommation" (tu penses TVA?) ne s'exporte pas (baisse des prix à l'export) et les produits importés la payent (la TVA)


En ce qui concerne le rafistolage fiscal, en effet, là dessus le gouvernement est mauvais. Pour ne pas dire extrêmement mauvais. Il n'y a qu'à voir comment ils ont réagit après coup aux manifestations contre la hausse du prix des carburant en annonçant la fin des chaudières au fioul.




(*)avis à la population, ceci n'implique pas que jeff est contre les prélèvements, un peu de sérieux.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

pierre30
Messages : 7158
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par pierre30 » 18 nov. 2018, 08:46:08

Tu as raison à propos des taxes à la consommation qui ne s' exportent pas. Mais le poids des exportations reste faible par rapport à la consommation, ce qui relativise. Et surtout, les taxes à la consommation, c'est au final la production qui les paye via les salaires, ce qui relativise encore plus.
La vraie réforme a mener, c'est sur l'efficacité de la dépense publique. Peu importe si le service est rendu par l'état ou par le privé. Ce qui importe est l'efficacité : le rapport coût / performance.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18298
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Jeff Van Planet » 18 nov. 2018, 08:51:54

Tout à fait mais il ne faut pas non plus oublier que les taxes "sur la consommation" les retraités et les rentiers (*) les payent aussi. C'est la même différence entre prendre 100€ sur 10 personnes ou 100€ sur 100 personnes.


Mais c'est bien vrai: il faut améliorer l'efficacité de la dépense publique, car en france nous avons un ratio exécrable.




(*)avis à la populaiton: jeff a bien utilisé deux catégories différentes en exemple et n'a pas dit que ces deux catégories sont la même.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
johanono
Messages : 24818
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par johanono » 18 nov. 2018, 09:27:33

Je vais reposer une énième fois la question : à ceux qui dénoncent cette prétendue "coupure" entre le "peuple" français et ses dirigeants, que faudrait-il, selon vous, que fassent les dirigeants politiques pour retrouver grâce à vos yeux et aux yeux du "peuple" français ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51503
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Nombrilist » 18 nov. 2018, 09:32:35

@Papibilou , un milliardaire investit là où c'est rentable, peu importe le pays dans lequel il vit. Lagardère peut vivre à Monaco, Bruxelles ou Paris, ses investissements resteront les mêmes. Le libre-échange, la libre circulation des biens et des personnes, toussa.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51503
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Nombrilist » 18 nov. 2018, 09:41:47

johanono a écrit :
18 nov. 2018, 09:27:33
Je vais reposer une énième fois la question : à ceux qui dénoncent cette prétendue "coupure" entre le "peuple" français et ses dirigeants, que faudrait-il, selon vous, que fassent les dirigeants politiques pour retrouver grâce à vos yeux et aux yeux du "peuple" français ?
La coupure est là, c'est évident et naturel. Les politiques ne savent pas ce que les 25% de français les plus pauvres traversent, ainsi que tous ceux qui perdent leurs jobs avec une brutalité sans nom et sans visage. Moi même qui vivait avec un SMIC il y a 15 ans et chichement jusqu'à il y a 7 ans, j'ai déjà oublié toute la difficulté qu'il y a à vivre avec peu. Alors des mecs et des femmes millionnaires, c'est évident qu'ils ne savent pas non plus. Ils sont quasiment tous millionnaires à haut niveau, qui plus est souvent nés avec une cuillère en argent dans la bouche.

Que faudrait-il pour que le peuple leur fasse à nouveau confiance ? Je ne sais pas. En attendant, ce n'est pas en méprisant, insultant et en piquant dans les caisses que ça va s'arranger.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Papibilou
Messages : 6317
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Papibilou » 18 nov. 2018, 10:19:23

johanono a écrit :
18 nov. 2018, 09:27:33
Je vais reposer une énième fois la question : à ceux qui dénoncent cette prétendue "coupure" entre le "peuple" français et ses dirigeants, que faudrait-il, selon vous, que fassent les dirigeants politiques pour retrouver grâce à vos yeux et aux yeux du "peuple" français ?
1) cette coupure n'est pas "prétendue" elle est effective.
2) cette coupure recoupe une multiplicité de domaines:
- pour certains il y aura le problème de l'immigration parce qu'ils n'ont pas de boulot et qu'ils pensent que c'est l'immigré qui le lui a pris.
- pour d'autres qui vivent à la campagne et vont bosser loin, ce sera la part du revenu consacré au carburant.
- pour d'autres ce sera la désertification des campagnes les déserts médicaux la fermeture des service publics dans les villages et le sentiment qu'il n'y a pas de décision prise pour y remédier.
- pour d'autres (les agriculteurs et éleveurs) ce sera le fait que leur boulot est contraignant et ne paye pas.
- pour les retraités ce sera le sentiment souvent injustifié qu'en leur prenant 1.7% on les ruiné ou tout au moins fragilisé.
Et c'est bien parce qu'il y a maintes raisons que la journée du 17 a mobilisé.
Mais cela signifie qu'il n'y a pas 1 réponse sauf celle d'expliquer encore et encore à chacun, c'est à dire que la réponse est la pédagogie, mais n'est pas pédagogue qui veut. Et d'éviter des décisions qu'il est carrément impossible d'expliquer et donc de comprendre (les 5€ d'APL en moins par exemple). Et de prévoir si telle décision aura un impact négatif sur telle couche de la population ... et dans ce cas prévoir les aides qu'il faut apporter "en même temps" que l'on annonce la décision et pas après.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24818
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par johanono » 18 nov. 2018, 11:00:03

Ok. Ce que je comprends donc, c'est que tous ces gens qui ne sont pas contents sont d'accord entre eux pour ne pas être contents, mais ne sont pas forcément d'accord entre eux sur les solutions à apporter.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51503
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Nombrilist » 18 nov. 2018, 11:02:56

Pour moi, @Papibilou ne répond pas à ta question. Papibilou, tu décris la coupure entre différentes factions de la population. @johanono a parlé de la coupure politique/électeurs.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 925
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Spartiate » 18 nov. 2018, 11:03:23

Vous résumez tout au pouvoir d'achat mais personnellement, j'aspirerais à un pouvoir moins vertical ou tout du moins une meilleure considération dans la politique menée des groupes qui ne seront pas majoritaires au Parlement car Macron n'est pas que le président de la petite majorité relative qui a voté pour lui.

Perso, j'accepte l'impôt si les deniers sont utilisés à bon escient et si l'on peut avoir un droit de regard. Un voeu pieux mais tant que ça continuera de la sorte, Macron devra se prendre ces manifs de ce type dans la g......

Avatar du membre
johanono
Messages : 24818
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par johanono » 18 nov. 2018, 11:07:14

Nombrilist a écrit :
18 nov. 2018, 11:02:56
Pour moi, @Papibilou ne répond pas à ta question. Papibilou, tu décris la coupure entre différentes factions de la population. @johanono a parlé de la coupure politique/électeurs.
Les deux sont liés. Je parlais bien de la coupure entre la classe politique et les électeurs. Mais si les électeurs sont eux mêmes divisés entre eux, ça va être difficile de satisfaire tout le monde et d'éviter cette agrégation de mecontentements divers et variés.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24818
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par johanono » 18 nov. 2018, 11:11:19

Spartiate a écrit :
18 nov. 2018, 11:03:23
Vous résumez tout au pouvoir d'achat mais personnellement, j'aspirerais à un pouvoir moins vertical ou tout du moins une meilleure considération dans la politique menée des groupes qui ne seront pas majoritaires au Parlement car Macron n'est pas que le président de la petite majorité relative qui a voté pour lui.

Perso, j'accepte l'impôt si les deniers sont utilisés à bon escient et si l'on peut avoir un droit de regard. Un voeu pieux mais tant que ça continuera de la sorte, Macron devra se prendre ces manifs de ce type dans la g......
Apparemment, le discours des manifestants portait essentiellement sur la vie trop chère, le pouvoir d'achat trop faible, et le ras le bol fiscal n'est qu'un aspect de ce problème. Je ne crois pas que ça conceptualisait sur les institutions ou la verticalité du pouvoir. Les revendications étaient essentiellement utilitaires et consuméristes.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Narbonne » 18 nov. 2018, 11:24:33

Le rôle d'un Etat est de protéger, au sens large, ses citoyens. C'est sa fonction première.
Depuis 30 ans, cette fonction s'étiole. Montée du chômage, de la précarité. Système éducatif qui s'effondre. Remise en cause permanente des amortisseurs sociaux. Ratés de la justice. Gestion très approximative des deniers publics ...
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 925
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Spartiate » 18 nov. 2018, 11:55:57

johanono a écrit :
18 nov. 2018, 11:11:19
Spartiate a écrit :
18 nov. 2018, 11:03:23
Vous résumez tout au pouvoir d'achat mais personnellement, j'aspirerais à un pouvoir moins vertical ou tout du moins une meilleure considération dans la politique menée des groupes qui ne seront pas majoritaires au Parlement car Macron n'est pas que le président de la petite majorité relative qui a voté pour lui.

Perso, j'accepte l'impôt si les deniers sont utilisés à bon escient et si l'on peut avoir un droit de regard. Un voeu pieux mais tant que ça continuera de la sorte, Macron devra se prendre ces manifs de ce type dans la g......
Apparemment, le discours des manifestants portait essentiellement sur la vie trop chère, le pouvoir d'achat trop faible, et le ras le bol fiscal n'est qu'un aspect de ce problème. Je ne crois pas que ça conceptualisait sur les institutions ou la verticalité du pouvoir. Les revendications étaient essentiellement utilitaires et consuméristes.
Je suis le premier à regretter que ces contestations restent terre-à-terre, et signent la victoire du consumérisme sur l'engagement politique. Maintenant, la solution est bien dans une conception moins verticale du pouvoir, en sondant la population par des consultations populaires. Pour l'heure, je lis et j'entends beaucoup des refrains de type "Les Français veulent...", "Les Français ne veulent pas...". Mais tant qu'on ne leur a pas demandé leur avis, ce ne sont que des suppositions.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51503
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Nombrilist » 18 nov. 2018, 11:57:12

@Spartiate : +1 !
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré