Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 30433
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par wesker » 25 nov. 2018, 18:27:47

Surtout lorsqu'on sait que la fraude fiscale des cols blancs a un coût estimé à 80 milliards d'euros, que l'évasion fiscale s'évalue à 20 milliards d'euros et qu'on a remanié l'exit tax afin que favorisé ces gens là....

Avatar du membre
Logos
Messages : 998
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Logos » 25 nov. 2018, 23:07:40

Papibilou a écrit :
25 nov. 2018, 10:25:19
La différence entre 2% de déficit et 3% c'est juste ...23 milliards. Une paille ! A force de mesurer le déficit au PIB on perd complètement la notion des chiffres. Rapporté aux charges (330 milliards), ce n'est plus 1% c'est 7% !!
Tu parles de quelles charges ? Les dépenses publiques s'élevaient à 1 292,3 Md€ en 2017.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30433
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par wesker » 25 nov. 2018, 23:46:21

C'est pour cela qu'on va créer un haut comité composé d'experts ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51503
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2018, 08:03:46

Logos a écrit :
25 nov. 2018, 23:07:40
Papibilou a écrit :
25 nov. 2018, 10:25:19
La différence entre 2% de déficit et 3% c'est juste ...23 milliards. Une paille ! A force de mesurer le déficit au PIB on perd complètement la notion des chiffres. Rapporté aux charges (330 milliards), ce n'est plus 1% c'est 7% !!
Tu parles de quelles charges ? Les dépenses publiques s'élevaient à 1 292,3 Md€ en 2017.
Et puis il ne faut pas regarder les déficits sans regarder le niveau d'inflation.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30433
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par wesker » 26 nov. 2018, 23:26:39

Et pourquoi pas un observatoire pour évaluer ces choses là, composés d'experts payés par les français ?

Papibilou
Messages : 6317
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Papibilou » 27 nov. 2018, 15:32:59

Logos a écrit :
25 nov. 2018, 23:07:40
Papibilou a écrit :
25 nov. 2018, 10:25:19
La différence entre 2% de déficit et 3% c'est juste ...23 milliards. Une paille ! A force de mesurer le déficit au PIB on perd complètement la notion des chiffres. Rapporté aux charges (330 milliards), ce n'est plus 1% c'est 7% !!
Tu parles de quelles charges ? Les dépenses publiques s'élevaient à 1 292,3 Md€ en 2017.
Celle relatives au budget de l'état et pas des dépenses sociales. Mais le raisonnement est le même si on prend comme vous les dépenses sociales puisque le déficit est alors encore plus important. C'était destiné à relativiser la remarque qui consiste à se dire 2 ou 3% de déficit c'est pareil.

Avatar du membre
Logos
Messages : 998
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Logos » 27 nov. 2018, 19:20:53

Papibilou a écrit :
27 nov. 2018, 15:32:59
Celle relatives au budget de l'état et pas des dépenses sociales. Mais le raisonnement est le même si on prend comme vous les dépenses sociales puisque le déficit est alors encore plus important. C'était destiné à relativiser la remarque qui consiste à se dire 2 ou 3% de déficit c'est pareil.
Le déficit porte sur l'ensemble des dépenses publiques, pas juste celles de l'Etat.
Il serait donc logique de rapporter les 59,5 Md€ de déficits aux 1 292,3 Md€ (4,6%)

Sinon je n'ai pas dit que "c'était rien".
Mais que le fait que l'Italie soit à 2% en 2021 au lieu de 2018 par exemple ne change pas fondamentalement
la soutenabilité de sa dette si les autres membres de la Zone Euro sont ok. L'enjeu est bien politique.
Quel niveau de partage des risques ou de transferts on consent ou pas envers tel ou tel Etat.

Enfin mon propos portait surtout sur les électeurs. Qui contrairement à certains commentateurs jugent
d'abord un gouvernement sur l'amélioration du niveau de vie, des salaires, de la protection sociale,
de l'emploi et surtout des perspectives d'avenir.

Aucun président n'est élu sur le seul programme de "réduire le déficit". Sans espoir de progrès notable.
On peut critiquer cette idéologie du progrès social et économique constant. Mais il serait dangereux
de minimiser son importance. C'est cette idéologie du progrès qui a permis de faire accepter le système
économique et politique actuel. Sans cette promesse, cette adhésion est clairement menacée.
Et qui sait vers quoi elle se tournera ?

Papibilou
Messages : 6317
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Papibilou » 28 nov. 2018, 09:36:00

Logos a écrit :
27 nov. 2018, 19:20:53

Mais que le fait que l'Italie soit à 2% en 2021 au lieu de 2018 par exemple ne change pas fondamentalement
la soutenabilité de sa dette si les autres membres de la Zone Euro sont ok. L'enjeu est bien politique.
Quel niveau de partage des risques ou de transferts on consent ou pas envers tel ou tel Etat.

Enfin mon propos portait surtout sur les électeurs. Qui contrairement à certains commentateurs jugent
d'abord un gouvernement sur l'amélioration du niveau de vie, des salaires, de la protection sociale,
de l'emploi et surtout des perspectives d'avenir.

Aucun président n'est élu sur le seul programme de "réduire le déficit". Sans espoir de progrès notable.
On peut critiquer cette idéologie du progrès social et économique constant. Mais il serait dangereux
de minimiser son importance. C'est cette idéologie du progrès qui a permis de faire accepter le système
économique et politique actuel. Sans cette promesse, cette adhésion est clairement menacée.
Et qui sait vers quoi elle se tournera ?
L'Italie est en passe d'accepter de revoir son budget.
Que l'on juge un gouvernement sur sa capacité à améliorer la vie de ses concitoyens est normal mais oublier que ces améliorations ne doivent pas passer par des dépenses supplémentaires c'est regarder l'arbre qui cache la forêt. C'est un peu ce qu'on fait les grecs.
Quand je vois que les gilets jaunes demandent plus de services public mais qu'ils refusent de payer les impôts et taxes qui les financent cela montre à l'évidence qu'ils n'ont rien compris ou qu'on leur a mal expliqué.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par albert » 28 nov. 2018, 09:43:12

Papibilou a écrit :
28 nov. 2018, 09:36:00
Quand je vois que les gilets jaunes demandent plus de services public mais qu'ils refusent de payer les impôts et taxes qui les financent cela montre à l'évidence qu'ils n'ont rien compris ou qu'on leur a mal expliqué.
Sauf que la taxe sur les carburants ne finance pas les services publics mais la suppression de l'ISF...

https://www.capital.fr/economie-politiq ... gvQ0W17ywg
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 6317
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Papibilou » 28 nov. 2018, 10:20:26

albert a écrit :
28 nov. 2018, 09:43:12
Papibilou a écrit :
28 nov. 2018, 09:36:00
Quand je vois que les gilets jaunes demandent plus de services public mais qu'ils refusent de payer les impôts et taxes qui les financent cela montre à l'évidence qu'ils n'ont rien compris ou qu'on leur a mal expliqué.
Sauf que la taxe sur les carburants ne finance pas les services publics mais la suppression de l'ISF...

https://www.capital.fr/economie-politiq ... gvQ0W17ywg
Décidément la suppression de l'ISF au profit de l'IFI (perte de 3.1 milliards) qui apparaît comme la faute majeure de début de mandat poursuivra Macron jusqu'à son terme (du mandat), et c'est sans doute justifié moralement et économiquement.

En revanche sachant que les recettes ne sont pas affectées il faut reconnaître que l'on peut soutenir que les montants sont équivalents mais en réalité le déficit est toujours là et bien là (et il n'a aucune mesure avec les 3,1 milliards hélas) et il faudra baisser les dépenses publiques qu'on le veuille ou pas pour parvenir à équilibrer dépenses et recettes. Donc il faudra bien que les français (NB la France est un des pays ou la redistribution est la meilleure) qui pensent que les politiques peuvent tout faire (et les politiques sont là pour le leur faire croire) se rendent compte que ce n'est pas le cas et que le pays, tout le pays, devra faire des efforts et accepter certains sacrifices.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Narbonne » 28 nov. 2018, 12:14:01

Non seulement Macron n'a pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants mais il se l'est mis à dos.
Manifestement, durant son errance commemorielle, il utilisait des boules Quies
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Papibilou
Messages : 6317
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Papibilou » 28 nov. 2018, 18:00:41

Narbonne a écrit :
28 nov. 2018, 12:14:01
Non seulement Macron n'a pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants mais il se l'est mis à dos.
Manifestement, durant son errance commemorielle, il utilisait des boules Quies
Il ne pouvait que se mettre à dos la majorité des français, car les politiques nous font croire qu'ils ont du pouvoir. Or, c'est loin d'être le cas. Donc même si on peut penser qu'il comprend, on attend trop de lui.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Narbonne » 28 nov. 2018, 20:09:10

Exact mais un peu de compassion envers la France laborieuse n'aurait pas fait de mal
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30433
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par wesker » 28 nov. 2018, 23:40:01

Pour répondre à quoi pense t-il ? Un haut comité bien sûr....un de plus.

Papibilou
Messages : 6317
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Emmanuel Macron : « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants »

Message non lu par Papibilou » 29 nov. 2018, 07:13:59

Narbonne a écrit :
28 nov. 2018, 20:09:10
Exact mais un peu de compassion envers la France laborieuse n'aurait pas fait de mal
Vous confondez Macron avec l'abbé Pierre.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré