La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Venez discuter de l'actualité politique.
Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Papibilou » 07 janv. 2019, 08:10:04

Anatole a écrit :
06 janv. 2019, 19:22:09


La liberté d'expression est limitée depuis toujours pour les appels à la haine, la calomnie ou les insultes directes.
Que la justice fasse son boulot, ça m'ira très bien.

Pour ce qui est des fake news, c'est bien plus délicat, on s'attaque à la liberté de la presse. Tous les journaux sont susceptibles d'en commettre.

Ensuite, ce n'est pas la faute du pauvre type qui g..... parce qu'il se sent racketté si le mouvement est parasité par d'autres mouvements plus contestables.
Tous les mouvements politiques cherchent à récupérer les mouvements d'opinion, sans exception, c'est même leur fonction.
Précisément, les reseaux sociaux permettent des attaques homophobes, racistes, antisémites, .. que l'on ne peut se permettre dans aucun autre média.
Quant aux fake ne pas les confondre avec des erreurs d'analyse. La fausse info volontaire c'est autre chose, et elle pullule sur les réseaux sociaux.
Quant à la récup, notons que c'est MLP qui engrange, et cela sans rien dire.

Anatole
Messages : 39
Enregistré le : 28 déc. 2018, 12:12:23

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Anatole » 07 janv. 2019, 12:35:59

Papibilou a écrit :
07 janv. 2019, 08:10:04
Précisément, les reseaux sociaux permettent des attaques homophobes, racistes, antisémites, .. que l'on ne peut se permettre dans aucun autre média.
Quant aux fake ne pas les confondre avec des erreurs d'analyse. La fausse info volontaire c'est autre chose, et elle pullule sur les réseaux sociaux.
Quant à la récup, notons que c'est MLP qui engrange, et cela sans rien dire.
Non, ils ne permettent pas, ce sont juste des supports.
On ne supprime pas tous les livres parce que certains sont mauvais.

Pour les erreurs d'analyse, c'est facile, et subjectif.

Pour la récup, MLP engrange parce que les autres perdent. La faute à MLP ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 07 janv. 2019, 12:46:09

À la différence que les livres, eux, ne sont pas anonymes.
Les réseaux sociaux permettent cet anonymat qui est si pratique pour tenir des propos orduriers.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 07 janv. 2019, 13:36:20

Un exemple très intéressant de la nuisance puissance de ces réseaux "sociaux" :
France Inter - ICI
On imagine facilement le potentiel de nuisance, d'influence si une organisation structurée veut se servir de ces outils (mais les Russes ne m'ont pas attendu a priori).
Les journaux et autres médias peuvent être condamnés lorsqu’ils nuisent. Pas FB ? Pas Twitter ?

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Papibilou » 07 janv. 2019, 19:21:52

Anatole a écrit :
07 janv. 2019, 12:35:59


Non, ils ne permettent pas, ce sont juste des supports.
On ne supprime pas tous les livres parce que certains sont mauvais.

Pour les erreurs d'analyse, c'est facile, et subjectif.

Pour la récup, MLP engrange parce que les autres perdent. La faute à MLP ?
Ne jouez pas au petit jeu qui consisterait à ne pas voulour comprendre le terme de permettre. Lorsque vous ecrivez une lettre le papier est un support qui vous permet d'exprimer vos idées ou ce que vous voudrez. Il ne s'agit pas de permettre dans le sens d'autoriser !

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 janv. 2019, 19:54:54

Anatole a écrit :
06 janv. 2019, 19:22:09
Jeff Van Planet a écrit :
06 janv. 2019, 18:44:59

Juste pour être sûr: pensez vous que les fake news sont de la liberté d'expression? Exemple tout bête: si je dis que <<mon voisin viole des enfants>> alors qu'il n'en est rien, suis-je dans la liberté d'expression? Est-ce une opinion? Et si on me l'interdit, sommes nous face à de la censure?

Anatole a écrit :
06 janv. 2019, 13:54:01

[...]

Le mouvement des gilets jaunes dérange, parce qu'il n'a pas été prévu, donc on accuse les réseaux sociaux.
Alors moi personnellement ce qui me dérange dans ce mouvement c'est qu'un simple raz-le-bol fiscal a été repris par les groupuscules du net. Les chouards, les quenelleux et autres théoristes de la conspiration.
La liberté d'expression est limitée depuis toujours pour les appels à la haine, la calomnie ou les insultes directes.
Que la justice fasse son boulot, ça m'ira très bien.

Pour ce qui est des fake news, c'est bien plus délicat, on s'attaque à la liberté de la presse. Tous les journaux sont susceptibles d'en commettre.

Ensuite, ce n'est pas la faute du pauvre type qui g..... parce qu'il se sent racketté si le mouvement est parasité par d'autres mouvements plus contestables.
Tous les mouvements politiques cherchent à récupérer les mouvements d'opinion, sans exception, c'est même leur fonction.
Nous avons la même définition et aspiration de la liberté d'expression.


quand on parle de fake news, et là je vais répéter ce que quelqu'un d'autre a dit, on ne parle pas d'erreurs, mais bien d'une fausse information propagée de façon consciente et volontaire.
Le dernier exemple en date: tous ces gilets jaunes qui disaient qu'une femme belge s'était fait tué par des policiers, et il y en avait des tas qui se présentaient comme témoins visuels sur les réseaux sociaux, sans parler de celui qui affirmait la connaître. Bien sûr il va sans dire que cette femme n'a jamais été présente sur les manifestation et qu'elle n'est donc, de toute évidence, pas morte suite à un tir de flash ball.
Tous ces fakes ne relèvent pas de la liberté de la presse, pas du tout, ça relève du mensonge, de la fabulation.


Le mouvements, pour moi il s'est fini au bout d'une semaine. Ces gens là ne sont pas de GJ, ce sont juste des opportunistes qui parasitent. Et ce qui me provoque du dégoût c'est qu'ils font parti de ces groupes qui font régner la terreur sur les réseaux sociaux, empêchant toute opinion contradictoire de pouvoir s'exprimer.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par karoline » 08 janv. 2019, 14:52:33

Jeff Van Planet a écrit :
07 janv. 2019, 19:54:54
Le mouvements, pour moi il s'est fini au bout d'une semaine. Ces gens là ne sont pas de GJ, ce sont juste des opportunistes qui parasitent. Et ce qui me provoque du dégoût c'est qu'ils font parti de ces groupes qui font régner la terreur sur les réseaux sociaux, empêchant toute opinion contradictoire de pouvoir s'exprimer.
Ces gilets jaunes me font penser aux volontaires qui partaient faire la guerre 14/18 dans la bonne humeur, mais chacun pour des raisons différentes ou même opposées. Et chaque pays avait des motifs différents pour y participer, on a vu quel carnage cet opportunisme a provoqué!!!

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7086
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Yakiv » 08 janv. 2019, 19:58:35

Anatole a écrit :
06 janv. 2019, 16:09:40
Il ne me semble pas que la France soit très bien placée dans les classements sur la liberté de la presse.
33/180 selon RSF.

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1889
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Spartiate » 08 janv. 2019, 20:47:51

Yakiv a écrit :
08 janv. 2019, 19:58:35
Anatole a écrit :
06 janv. 2019, 16:09:40
Il ne me semble pas que la France soit très bien placée dans les classements sur la liberté de la presse.
33/180 selon RSF.
21/28 si on compte uniquement les pays de l'UE (avec le Royaume-Uni). C'est plus parlant.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 08 janv. 2019, 20:58:55

@Yakiv @Spartiate vous avez quelques sources que l'on puisse aller voir à quoi correspond ce classement ?

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1889
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Spartiate » 08 janv. 2019, 21:01:21

Pardon, je me suis référé à un classement d'il y a quelques années sur Wikipédia.

Mais la France n'a guère progressé : 18e pays de l'UE.

https://rsf.org/fr/donnees-classement

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7086
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Yakiv » 08 janv. 2019, 21:02:38

Pas mieux ! (source)

Caberlin
Messages : 1152
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Caberlin » 08 janv. 2019, 21:04:09

Spartiate a écrit :
08 janv. 2019, 21:01:21
Pardon, je me suis référé à un classement d'il y a quelques années sur Wikipédia.
Mais la France n'a guère progressé : 18e pays de l'UE.
https://rsf.org/fr/donnees-classement
Et il parait que l'on est un pays envié, un modèle ! Tout est relatif !
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 08 janv. 2019, 21:07:02

Spartiate a écrit :
08 janv. 2019, 21:01:21
Pardon, je me suis référé à un classement d'il y a quelques années sur Wikipédia.

Mais la France n'a guère progressé : 18e pays de l'UE.

https://rsf.org/fr/donnees-classement
Merci. Je suis surpris de ce résultat quand je lis la méthodologie employée :
Le degré de liberté dont jouissent les journalistes dans 180 pays est déterminé grâce à l’accumulation de réponses d’experts à un questionnaire proposé par l’organisation. A cette analyse qualitative s’ajoute un relevé quantitatif des violences commises contre les journalistes sur la période prise en compte. Les thématiques sur lesquelles portent le questionnaire sont : le pluralisme, l’indépendance des médias, l’environnement et l’autocensure, le cadre légal, la transparence et la qualité des infrastructures soutenant la production de l’information.
Qu'est ce qui plombe la France ? Que tout appartienne à une poignée de milliardaires ? J'ai du mal à croire que ce soit différent dans les autres pays de l'UE ? parce que pour le reste... :gratte:

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1889
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Spartiate » 08 janv. 2019, 21:09:17

RSF et d'autres ONG pointent régulièrement la mainmise d'une oligarchie sur les titres de presse, ainsi qu'une insuffisante protection des lanceurs d'alerte.

https://rsf.org/fr/france

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré