Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6312
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 02 janv. 2019, 21:06:49

Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Vous connaissez donc des super bons, des cadors, pour assumer les fonctions gouvernementales ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6312
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 02 janv. 2019, 21:08:48

johanono a écrit :
02 janv. 2019, 20:49:50
Je ne voudrais pas doucher l'enthousiasme de certains d'entre vous, mais je ne suis pas certain d'avoir compris la même chose concernant les modalités du référendum.

En effet, certains d'entre vous semblent avoir compris que le gouvernement va organiser un référendum à choix multiples tel que cela a déjà été évoqué sur ce forum. Mais je ne crois pas que ce soit ça. Il est question d'un référendum à QUESTIONS multiples, pas d'un référendum à CHOIX multiples. En gros, il y aurait plusieurs questions posées, mais chaque question appellera une réponse par OUI ou par NON, comme habituellement lors d'un référendum.
Oui, on l'avait compris comme ça, mais je considère que c'est malgré tout une nette amélioration par rapport au référendum global sur un projet style TCE où on doit tout prendre ou tout laisser. Ça permet d'introduire un peu de nuance quand même...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51967
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Nombrilist » 02 janv. 2019, 21:10:26

Yakiv a écrit :
02 janv. 2019, 21:06:49
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Vous connaissez donc des super bons, des cadors, pour assumer les fonctions gouvernementales ?
Brejnev, Staline et Poutine.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7015
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Hector » 02 janv. 2019, 21:16:02

johanono a écrit :
02 janv. 2019, 20:49:50
Je ne voudrais pas doucher l'enthousiasme de certains d'entre vous, mais je ne suis pas certain d'avoir compris la même chose concernant les modalités du référendum.

En effet, certains d'entre vous semblent avoir compris que le gouvernement va organiser un référendum à choix multiples tel que cela a déjà été évoqué sur ce forum. Mais je ne crois pas que ce soit ça. Il est question d'un référendum à QUESTIONS multiples, pas d'un référendum à CHOIX multiples. En gros, il y aurait plusieurs questions posées, mais chaque question appellera une réponse par OUI ou par NON, comme habituellement lors d'un référendum.
Oui, mais avec une telle formule, il n'y a pas de perdants le dimanche soir à 20h ... :v:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24622
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par El Fredo » 02 janv. 2019, 22:51:07

J'ai déjà expliqué pourquoi j'étais contre le référendum tel qu'il est pratiqué en France, car il tourne systématiquement au défouloir anti-pouvoir en place quel que soit le pouvoir en question, au détriment de la question initialement posée. Et en règle général je combats les formulations binaires qui ne traduisent jamais la complexité des situations et focalise le débat sur deux camps opposés OUI/NON avec d'inévitables arrières-pensées politiques. Mais cette idée de référendum à questions multiples (ou même à choix multiples) me plait beaucoup car elle permet justement d'éviter cette focalisation binaire.

Et l'idée d'organiser ces référendums en même temps que les scrutins nationaux est elle aussi très bonne car elle permettra sans doute d'éviter l'effet défouloir du vote protestataire tout en améliorant la participation et donc la légitimité des scrutins. Et en effet, à la fin de la journée il n'y a pas de perdants. La politique française est depuis bien trop longtemps structurée autour d'une bipolarisation gagnants/perdants totalement artificielle et mortifère puisqu'elle amplifie les lignes de fractures idéologiques entre des français qui ne sont pas forcément si éloignés que ça les uns des autres (cf. la mauvaise qualité des oppositions actuelles et leur incapacité à s'unir quel que soit leur bord politique, vs. l'effet "godillot" d'une majorité essentiellement définie par sa non-appartenance aux oppositions en question).

Dernier avantage, elle permettra enfin de s'affranchir du blocage du Sénat et de sa majorité structurellement conservatrice pour tout ce qui concerne les réformes constitutionnelles.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 6312
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 02 janv. 2019, 23:04:48

Ce seraient des référendums organisés en même temps qu'une élection nationale ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24622
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par El Fredo » 02 janv. 2019, 23:33:10

J'ai lu que c'était envisagé pour les périodes où une élection nationale est prévue.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 1202
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Spartiate » 02 janv. 2019, 23:58:51

J'ai en effet mal lu, il s'agit de questions multiples. Soit, je pense qu'il ne serait pas constitutionnel d'organiser un référendum si les votants n'ont pas la possibilité de rejeter la proposition. Simplement de choisir s'ils veulent être cuisinés avec du ketchup ou de la mayo, mais sans pouvoir dire qu'ils ne veulent pas être cuisinés.

Mais ça n'empêche pas que je ne crois pas du tout à l'effet de "vote sanction" sur de telles questions, pour les raisons évoquées par El Fredo (questions multiples, référendum organisé en même temps que l'élection). On peut arguer que les Français sont idiots mais au point qu'une question sur le vote blanc ou la proportionnelle puisse être un exutoire... Bof.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1671
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Snark » 03 janv. 2019, 06:19:00

johanono a écrit :
02 janv. 2019, 17:46:04
Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

L'exécutif étudie la piste d'un référendum à questions multiples sur les institutions, qui serait une manière de répondre à des demandes des gilets jaunes et de reprendre la main sur une réforme maintes fois reportée. Vote blanc, proportionnelle, cumul des mandats, nombre de parlementaires : telles seraient les questions envisagées lors de cette consultation, selon le député de La République en Marche, Sacha Houlié. «Cette piste est à l'étude», a affirmé mercredi sur LCI l'élu de la Vienne, proche du président Macron.

Article complet sur https://www.liberation.fr/direct/elemen ... nes_92000/
A suivre...
Bla , bla , bla . Un changement pour une politique de transition énergétique commençant par un effort fiscal
mieux réparti ne serait elle pas plus salutaire ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Anatole
Messages : 39
Enregistré le : 28 déc. 2018, 12:12:23

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Anatole » 03 janv. 2019, 06:53:51

Nolimits a écrit :
02 janv. 2019, 20:31:04
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Qu'entends-tu par "personnel politique mauvais" ?
Celle du dictionnaire :
mauvais
adjectif, nom masculin et adverbe
Qui présente un défaut, une imperfection essentielle ; qui a une valeur (utilitaire, esthétique, morale, intellectuelle) faible ou nulle.
Assez mauvais (médiocre), très mauvais (exécrable, horrible, ignoble, infect).
synonymes : défectueux, imparfait

Anatole
Messages : 39
Enregistré le : 28 déc. 2018, 12:12:23

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Anatole » 03 janv. 2019, 07:00:46

Yakiv a écrit :
02 janv. 2019, 21:06:49
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Vous connaissez donc des super bons, des cadors, pour assumer les fonctions gouvernementales ?
Que j'en connaisse ou pas change quoi dans le fait qu'ils soient mauvais ?
Et rassurez moi, vous ne pensez tout de même pas que ceux que nous avons sont des cadors ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8098
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Nolimits » 03 janv. 2019, 07:39:55

Anatole a écrit :
Nolimits a écrit :
02 janv. 2019, 20:31:04
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Qu'entends-tu par "personnel politique mauvais" ?
Celle du dictionnaire :
mauvais
adjectif, nom masculin et adverbe
Qui présente un défaut, une imperfection essentielle ; qui a une valeur (utilitaire, esthétique, morale, intellectuelle) faible ou nulle.
Assez mauvais (médiocre), très mauvais (exécrable, horrible, ignoble, infect).
synonymes : défectueux, imparfait
Oui merci. Je te demande ce que toi tu entends par "mauvais". Le dico, je peux m'en sortir seul. Dire de quelqu'un qu'il est "mauvais" ne veut rien dire sans argumentation (et c'est aussi un peu le but de ce forum d'argumenter).

Anatole
Messages : 39
Enregistré le : 28 déc. 2018, 12:12:23

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Anatole » 03 janv. 2019, 07:47:54

Nolimits a écrit :
03 janv. 2019, 07:39:55
Anatole a écrit :
Nolimits a écrit :
02 janv. 2019, 20:31:04
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Qu'entends-tu par "personnel politique mauvais" ?
Celle du dictionnaire :
mauvais
adjectif, nom masculin et adverbe
Qui présente un défaut, une imperfection essentielle ; qui a une valeur (utilitaire, esthétique, morale, intellectuelle) faible ou nulle.
Assez mauvais (médiocre), très mauvais (exécrable, horrible, ignoble, infect).
synonymes : défectueux, imparfait
Oui merci. Je te demande ce que toi tu entends par "mauvais". Le dico, je peux m'en sortir seul. Dire de quelqu'un qu'il est "mauvais" ne veut rien dire sans argumentation (et c'est aussi un peu le but de ce forum d'argumenter).
C'est bien aimable à toi de m'expliquer ce que veut dire argumenter. Et je reste à ta disposition pour t'expliquer des mots qui te sembleraient trop complexes.

En fait, mon propos, c'était de dire que changer les institutions sans changer de personnel politique (en l’occurrence mauvais), c'était comme de changer de voiture parce que le conducteur est nul.

Je veux bien argumenter sur le fait qu'ils sont mauvais, et tenter de le démontrer en faisant des comparaisons avec nos voisins, ou en étayant avec les résultats économiques, ou moraux assez catastrophiques mais ce n'est pas mon propos.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8098
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Nolimits » 03 janv. 2019, 09:04:34


Anatole a écrit :
Nolimits a écrit :
03 janv. 2019, 07:39:55
Anatole a écrit :
Nolimits a écrit :
02 janv. 2019, 20:31:04
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Qu'entends-tu par "personnel politique mauvais" ?
Celle du dictionnaire :
mauvais
adjectif, nom masculin et adverbe
Qui présente un défaut, une imperfection essentielle ; qui a une valeur (utilitaire, esthétique, morale, intellectuelle) faible ou nulle.
Assez mauvais (médiocre), très mauvais (exécrable, horrible, ignoble, infect).
synonymes : défectueux, imparfait
Oui merci. Je te demande ce que toi tu entends par "mauvais". Le dico, je peux m'en sortir seul. Dire de quelqu'un qu'il est "mauvais" ne veut rien dire sans argumentation (et c'est aussi un peu le but de ce forum d'argumenter).
C'est bien aimable à toi de m'expliquer ce que veut dire argumenter. Et je reste à ta disposition pour t'expliquer des mots qui te sembleraient trop complexes.
Modo : tu es nouveau donc je vais t'expliquer un truc important ici : on est cordial avec tout le monde même si dès fois ça picote. Si tu veux discuter avec du monde il est important d'être ouvert à la discussion, but de ce forum. Merci à toi de bien vouloir respecter les règles du forum.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8098
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Un référendum sur les institutions à l'étude pour répondre à la crise des gilets jaunes

Message non lu par Nolimits » 03 janv. 2019, 09:07:05

Anatole a écrit :
Nolimits a écrit :
03 janv. 2019, 07:39:55
Anatole a écrit :
Nolimits a écrit :
02 janv. 2019, 20:31:04
Anatole a écrit :
02 janv. 2019, 20:01:07
Changer les institutions ne changera strictement rien tant que le personnel politique reste aussi mauvais.
Qu'entends-tu par "personnel politique mauvais" ?
Celle du dictionnaire :
mauvais
adjectif, nom masculin et adverbe
Qui présente un défaut, une imperfection essentielle ; qui a une valeur (utilitaire, esthétique, morale, intellectuelle) faible ou nulle.
Assez mauvais (médiocre), très mauvais (exécrable, horrible, ignoble, infect).
synonymes : défectueux, imparfait
Oui merci. Je te demande ce que toi tu entends par "mauvais". Le dico, je peux m'en sortir seul. Dire de quelqu'un qu'il est "mauvais" ne veut rien dire sans argumentation (et c'est aussi un peu le but de ce forum d'argumenter).
C'est bien aimable à toi de m'expliquer ce que veut dire argumenter. Et je reste à ta disposition pour t'expliquer des mots qui te sembleraient trop complexes.

En fait, mon propos, c'était de dire que changer les institutions sans changer de personnel politique (en l’occurrence mauvais), c'était comme de changer de voiture parce que le conducteur est nul.

Je veux bien argumenter sur le fait qu'ils sont mauvais, et tenter de le démontrer en faisant des comparaisons avec nos voisins, ou en étayant avec les résultats économiques, ou moraux assez catastrophiques mais ce n'est pas mon propos.
Et donc on fait quoi vu qu'ils sont tous "mauvais" ?

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré