Les bourgeois gauchistes

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26459
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par El Fredo » 30 mai 2021, 23:31:43

racaille a écrit :
28 mai 2021, 19:48:05
El Fredo a écrit :
25 mai 2021, 17:02:00
Branco est 100% populiste d'extrême-gauche avec un discours très dangereux basé sur la souveraineté populaire en toute matière chère aux Gilets Jaunes.
En quoi c'est dangereux selon toi ? Enfin c'est la souveraineté populaire en elle-même ou alors la souveraineté populaire telle qu'il la pense lui ?
La "souveraineté populaire en toute matière" implique l'absence de séparation des pouvoirs et donc de Constitution. Sans parler de Branco et ses élucubrations à base de tribunaux populaires façon Comité de Salut Public.
Là où je trouve Branco dangereux dans son discours, c'est qu'il parle assez régulièrement de faire passer des gens devant un tribunal ; il a l'air de prendre la reddition de compte très au sérieux (même si c'est à relativiser parce que nombre de néo-staliniens droitards, soutiens "aggro" du RN, parlent plus volontiers de pelotons d'exécution).
Oui c'est un Marat aux petits pieds.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par pierre30 » 31 mai 2021, 07:04:42

La souveraineté populaire est un pilier de la démocratie me semble t il . Mais elle peut facilement dériver en dictature d'une majorité contre les minorités (politique ou ethnique). C'est probablement pour éviter ça qu'on a créé tout un système de constitution avec séparation des pouvoirs.
L'exemple de la Suisse est intéressant. Il n'a pas éliminé les classes sociales et les décisions peu "progressistes ". C'est simplement naturel.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par racaille » 31 mai 2021, 23:29:37

El Fredo a écrit :
30 mai 2021, 23:31:43
La "souveraineté populaire en toute matière" implique l'absence de séparation des pouvoirs et donc de Constitution. Sans parler de Branco et ses élucubrations à base de tribunaux populaires façon Comité de Salut Public.
Ok merci pour la précision, je comprends mieux ton point de vue maintenant. Je n'avais pas noté le "en toute matière".
Je vois bien en quoi cela implique l'absence de séparation des pouvoirs, mais pour la constitution ?
pierre30 a écrit :
31 mai 2021, 07:04:42
L'exemple de la Suisse est intéressant. Il n'a pas éliminé les classes sociales et les décisions peu "progressistes ". C'est simplement naturel.
Perso je suis resté bloqué au "processus destituant". Les chouardistes (on dit comme ça ?) sont désespérants car ils s'obstinent à ne réfléchir qu'en termes de stratégie - organisationnelle et juridique en l'occurrence. Au moins, la tradition anarchiste met la démocratie directe au profit d'une société sans classes et sans état.

A mon humble avis, et c'est exactement ce qui se passe en Suisse, la démocratie directe en soi et pour soi est juste un moyen sans fin.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26459
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par El Fredo » 31 mai 2021, 23:44:06

racaille a écrit :
31 mai 2021, 23:29:37
El Fredo a écrit :
30 mai 2021, 23:31:43
La "souveraineté populaire en toute matière" implique l'absence de séparation des pouvoirs et donc de Constitution. Sans parler de Branco et ses élucubrations à base de tribunaux populaires façon Comité de Salut Public.
Ok merci pour la précision, je comprends mieux ton point de vue maintenant. Je n'avais pas noté le "en toute matière".
Je vois bien en quoi cela implique l'absence de séparation des pouvoirs, mais pour la constitution ?
Deux réponses possibles et complémentaires :

- Sur les principes légaux : "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution". (article 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789)

- Sur les conséquences pratiques : une souveraineté populaire en toute matière implique que l'expression majoritaire du peuple est opposable à toute décision, qu'elle soit exécutive, législative, judiciaire et même de principe constitutionnel, car elle est au sommet de la hiérarchie des normes. Ce qui rend toute constitution caduque et donc inutile.

Le RIC en toute matière des Gilets Jaunes est une façon de mettre en place un tel système.

Et j'en profiterai pour citer Camus : "La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité."
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par racaille » 01 juin 2021, 00:35:12

El Fredo a écrit :
31 mai 2021, 23:44:06
Deux réponses possibles et complémentaires :

- Sur les principes légaux : "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution". (article 16 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789)

- Sur les conséquences pratiques : une souveraineté populaire en toute matière implique que l'expression majoritaire du peuple est opposable à toute décision, qu'elle soit exécutive, législative, judiciaire et même de principe constitutionnel, car elle est au sommet de la hiérarchie des normes. Ce qui rend toute constitution caduque et donc inutile.

Le RIC en toute matière des Gilets Jaunes est une façon de mettre en place un tel système.

Et j'en profiterai pour citer Camus : "La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité."
C'est terrible à avouer mais je n'arrive pas à cerner le passage entre l'expression majoritaire du peuple au sommet des hiérarchies des normes et la caducité de la constitution. C'est parce que c'est la constitution qui doit être au sommet de la hiérarchie des normes et que l'expression majoritaire du peuple doit y être soumise ?
Et en quoi le RIC en toute matière n'assure pas la garantie des droits ?

Je vais essayer d'aller me documenter sur le RIC en toute matière et sur ses critiques, histoire de poser moins de questions idiotes la prochaine fois :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26459
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par El Fredo » 01 juin 2021, 09:56:45

Oui le bloc constitutionnel est au sommet de la hiérarchie des lois, avec la Constitution proprement dite et aussi les différents traités internationaux qui portent sur les droits fondamentaux (CEDH etc). Le RIC en toute matière permet une expression populaire majoritaire qui prédomine sur tout le reste du corpus législatif. Donc en théorie on peut parfaitement avoir un RIC qui autoriserait la torture pour les interrogatoires, les exécutions sommaires et les condamnations sans procès façon Comité de Salut Public, ou bien qui annulerait une décision de justice (façon Barabbas). Tout est possible vu que le résultat du RIC s'imposerait sans contre-pouvoir (y compris aux RIC précédents) puisque dans le principe de la souveraineté populaire l'expression majoritaire du peuple prime sur tout le reste.

Attention je parle bien du RIC en toute matière et pas du RIC classique de la démocratie directe tel qu'il est pratiqué un peu partout et qui est encadré par la Constitution.

Et pour sortir un peu des exemples théoriques, nous savons tous parfaitement que le premier RIC en toute matière qui serait soumis au vote serait le rétablissement de la peine de mort pour les pédophiles, en attendant son élargissement prévisible aux autres crimes.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par pierre30 » 01 juin 2021, 10:41:30

racaille a écrit :
31 mai 2021, 23:29:37
la démocratie directe en soi et pour soi est juste un moyen sans fin.
Je ne sais pas si on peut viser une fin autre que celle de donner le pouvoir au peuple ?
Selon ma comprehension la constitution a pour but de caler des règles définies et validees à tête reposée par le peuple et ses representants. Elles évitent des décisions prises à la majorité sous la pression de l'instant et qui peuvent se révéler néfastes à plus long terme.
Le ric en toute matière n'est pas très éloigné de la loi du plus fort. Le plus fort est simplement remplacé par le plus nombreux.

Imaginons la mise en place du ric en toute matière : l'un des premiers sujets pourra être l'interdiction de la chasse. Une majorité d'urbains se fera un plaisir de fair ch... la minorité de ruraux. C'est un peu débile , mais c'est tellement bon !?
Sans le ric il n'est pas impossible d'y parvenir, mais les avis des uns et des autres sont mieux pris en compte.


Avatar du membre
merlin
Messages : 4307
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par merlin » 01 juin 2021, 19:41:15

Peut être, et si tel est le cas, personne ne le soutiendra.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les bourgeois gauchistes

Message non lu par johanono » 07 août 2023, 12:14:23

Papibilou a écrit :
09 mars 2020, 17:19:16
Hector a écrit :
22 févr. 2020, 23:37:13
Ils ont fait la une ces jours. Je vais commencer par tailler à costard à Juan Branco.

Je ne vais pas vous faire un long roman. Je vais vous indiquer quelques articles récents et vous vous ferez votre propre opinion.

Wikipédia : la vie “arrangée” de Juan Branco

[Exclusif] Quand Juan Branco écrivait à Salah Abdeslam

«Juan Branco, ou l’illibéralisme chic d’une partie des jeunes élites françaises»
Ca fait un bout de temps que ce type me sort par les trous de nez. Insupportable !!
Et maintenant, va-t-il falloir le soutenir ?
« Nous devons sauver Juan Branco de cet enfer carcéral »

ENTRETIEN. Me Robin Binsard, l’un des défenseurs de l’avocat franco-espagnol écroué ce week-end au Sénégal, dénonce une « détention arbitraire ».

suite

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré