Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 32596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par johanono » 01 avr. 2021, 16:17:43

Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Débarrassé des chaînes de Matignon et plus populaire que jamais, Edouard Philippe "s'organise" pour peser, entretenant une fébrilité politique et médiatique sur ses ambitions à un an de la présidentielle et à l'heure où sort un livre-récit sur son expérience de Premier ministre.

suite
Édouard Philippe semble très populaire, notamment chez les électeurs de droite. Le journal le Point de cette semaine lui consacre même sa une. Cette popularité est étonnante, si on y réfléchit bien, pour un Premier ministre qui a mécontenté beaucoup de monde avec les 80 km/h, puis jeté les Gilets jaunes dans la rue, avant de voir son bilan terni par de multiples hésitations au début de la crise sanitaire.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par Yakiv » 01 avr. 2021, 16:27:24

johanono a écrit :
01 avr. 2021, 16:17:43
Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Débarrassé des chaînes de Matignon et plus populaire que jamais, Edouard Philippe "s'organise" pour peser, entretenant une fébrilité politique et médiatique sur ses ambitions à un an de la présidentielle et à l'heure où sort un livre-récit sur son expérience de Premier ministre.

suite
Édouard Philippe semble très populaire, notamment chez les électeurs de droite. Le journal le Point de cette semaine lui consacre même sa une. Cette popularité est étonnante, si on y réfléchit bien, pour un Premier ministre qui a mécontenté beaucoup de monde avec les 80 km/h, puis jeté les Gilets jaunes dans la rue, avant de voir son bilan terni par de multiples hésitations au début de la crise sanitaire.
Edouard Philippe a la g..... du présidentiable, clairement.
Encore une fois, les gens jugent son style plutôt que le fond et de ce point de vue, il pourra rivaliser avec Macron.
Le plus compliqué pour lui, ce serait le positionnement politique et idéologique à adopter. C'est vachement compliqué de se présenter contre celui qui a été son président, même si certains l'ont fait avant lui (Balladur, ~ Macron lui-même d'une certaine façon).

Avatar du membre
johanono
Messages : 32596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par johanono » 01 avr. 2021, 16:28:33

Balladur ne s'est pas présenté contre celui qui fut son président.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par Yakiv » 01 avr. 2021, 16:32:48

johanono a écrit :
01 avr. 2021, 16:28:33
Balladur ne s'est pas présenté contre celui qui fut son président.
Eh oui pardon, grosse bêtise de ma part. :mrgreen:

Donc même si certains scénarios y ressemblaient un peu, ce cas précis ne s'est ainsi jamais présenté (si je ne me trompe pas encore une fois).

Avatar du membre
johanono
Messages : 32596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par johanono » 01 avr. 2021, 16:35:22

Chirac (Premier ministre sortant) s'est présenté en 1988 contre son président (Mitterrand). Mais il s'agissait d'une période de cohabitation. Ils appartenaient à deux familles politiques différentes.

Mais pour en revenir à Édouard Philippe, c'est clair qu'il aura du mal à justifier une candidature contre Macron. Il faudra qu'il explique clairement en quoi il se différencie politiquement. Apparemment, il aurait laissé entendre qu'il ne se présenterait pas contre Macron en 2022. Il attendrait 2027. Mais ça fait loin...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par Yakiv » 01 avr. 2021, 16:40:11

johanono a écrit :
01 avr. 2021, 16:35:22
Chirac (Premier ministre sortant) s'est présenté en 1988 contre son président (Mitterrand). Mais il s'agissait d'une période de cohabitation. Ils appartenaient à deux familles politiques différentes.

Mais pour en revenir à Édouard Philippe, c'est clair qu'il aura du mal à justifier une candidature contre Macron. Il faudra qu'il explique clairement en quoi il se différencie politiquement. Apparemment, il aurait laissé entendre qu'il ne se présenterait pas contre Macron en 2022. Il attendrait 2027. Mais ça fait loin...
En effet, ça fait loin mais ce sera beaucoup plus facile à justifier du coup.
Le plus compliqué étant de rester imprégné dans l'esprit des Français pendant 5 longues années.
On sait que Chirac a bénéficié d'une très longue période d'aura après avoir quitté le pouvoir, mais il aura beaucoup plus marqué à la fois la politique et les médias que n'a pu le faire Philippe.

Mais le fait est que même pour moi qui suis dans l'autre camp, je trouve Philippe beaucoup plus engageant que Fillon ou Sarkozy...

Avatar du membre
merlin
Messages : 2702
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par merlin » 01 avr. 2021, 16:56:17

Je suis assez d'accord. Je ne suis pas du coté de EP (j'ai voté hamon) mais j'ai trouvé sa gestion du covid beaucoup plus "serrée" que celle de castex. Je pense sincèrement que c'est un homme politique relativement droit et imprégné de sa mission et non un politicard carriériste.
Si j'étais de droite, je voterai pour lui ...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60016
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par Nombrilist » 01 avr. 2021, 16:56:45

Philippe, l'homme des masques qui ne servent à rien.

Avatar du membre
merlin
Messages : 2702
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par merlin » 01 avr. 2021, 17:01:25

Nombrilist a écrit :
01 avr. 2021, 16:56:45
Philippe, l'homme des masques qui ne servent à rien.
Oui, certes ... mais au moins le confinement 1 a remarquablement fonctionné.
Les masques, je vais pas rallummer la chaudière ... :D même si effectivement cela m'a choqué à l'époque.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par johanono » 01 avr. 2021, 17:04:15

Sur les masques, il s'en est expliqué, il a dit qu'il avait suivi l'avis de l'OMS qui, à l'époque, recommandait de réserver les masques aux soignants. Mais cette histoire va peut-être lui coller à la peau. Ce serait dommage, car il y a bien d'autres choses à lui reprocher.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12595
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par Yakiv » 01 avr. 2021, 17:05:27

Nombrilist a écrit :
01 avr. 2021, 16:56:45
Philippe, l'homme des masques qui ne servent à rien.
Il y a tant de choses à dire sur cette phrase.
Bon vous connaissez ma position sur les masques, je ne vous la rappelle pas hein. :mrgreen:

Juste préciser que c'était loin d'être la position de Philippe, mais la position de toute la communauté internationale et scientifique en début de pandémie. D'ailleurs, il est vrai que Philippe s'en est assez bien défendu je trouve lors d'une conférence de presse, il avait rappelé qu'il suivait les recommandations de la direction générale de l'OMS.

Sinon, j'écoutais une émission il y a quelques jours qui expliquait qu'à première vue, la gestion de la pandémie ne faisait pas tant de miracles que ça en matière d'impact électoral.
Par exemple Netanyau n'a pas pleinement bénéficié de la réussite de sa politique vaccinale (en conservant une majorité très relative à la Knesset) tandis que Mark Rutte aux Pays-Bas, qui avait été plutôt critiqué sur sa gestion de la pandémie et avait du faire face à quelques mouvements de révolte, a été confortement réélu.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par johanono » 15 avr. 2021, 17:39:09

Avec leur dernier livre, Édouard Philippe et Gilles Boyer se hissent en tête des ventes

L'ouvrage Impressions et lignes claires écrit par l'ex-premier ministre et son conseiller, à la fois récit de leurs années à Matignon et réflexion sur le pouvoir, s'est vendu à 12.200 exemplaires en moins d'une semaine.

suite

Avatar du membre
El Charco
Messages : 284
Enregistré le : 15 mars 2017, 11:00:47

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par El Charco » 22 avr. 2021, 16:31:16

Edouard Philippe est un plan B.
Si Emmanuel Macron se présente, Edouard Philippe ne pourrait pas se présenter car son éléctorat est peu ou prou le même.
Il faut que Emmanuel Macron fasse quelques chose de tellement impopulaire qu'il ne puisse pas se représenter, mais à ce stade je vois vraiment pas ce qui pourrait arriver de plus que ce qu'il y a déja eu.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 3821
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par les orteils » 22 avr. 2021, 21:25:37

Philippe a une image d'homme intègre. A ce titre se présenter contre Macron écornerait ce profil, sans parler de la difficulté du positionnement déjà évoquée.
Personne ne l'aura oublié en 2027 mais quel sera le contexte ? Les fenêtres de tir sont rares et il faut savoir s'y engouffrer. Si Macron venait à renoncer, il aurait un boulevard, mais cette hypothèse est à l'heure actuelle hautement improbable.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Hector
Messages : 11521
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Edouard Philippe, une liberté si surveillée

Message non lu par Hector » 22 avr. 2021, 23:01:20

Edouard Philippe doit aller au feu, il ne risque que d'être éliminé au 1er tour dans un schéma Bertrand - Philippe - LR aligné et Macron dans le bac à sable. C'est d'ailleurs une belle opportunité de dégoûter Macron. 2027 c'est loin et d'ici là il y aura des nouveaux leaders.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]