Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Kadavre » 19 juil. 2023, 21:21:49

Camille a écrit :
19 juil. 2023, 20:33:56
Une alliance avec LR ne lui apportera rien, le gouvernement arrive déjà à contourner le Parlement, comme le permet la Ve République.
Oui, mais l'opinion publique supporte de + en + mal le recours au 49-3, et le gouvernement n'est pas à l'abri d'une motion de censure LR [Ciotti l'a évoquée à propos du projet de loi sur l'immigration]. De +, Borne a promis de ne plus l'utiliser en dehors des textes budgétaires.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 19 juil. 2023, 21:29:41

Si l'opinion publique avait une influence, ça se saurait. La France est un peuple de bénis oui-oui, qui aboient mais ne mordent jamais.

Quant aux promesses des uns et des autres... Franchement, tu n'es pas né de la première pluie. En 2022, Ciotti se positionnait comme l'opposant numéro 1 à Macron. Il est aujourd'hui celui qui permet au même Macron de voter les textes les plus serrés. Autrement dit, son allié objectif sous prétexte d'être une "opposition constructive".

LR n'ira pas jusqu'à voter la censure parce que LR n'est pas prêt à affronter de nouvelles élections, et ne souhaite pas s'engager dans un gouvernement dont il ne serait que l'allié extrêmement minoritaire, et dont il n'occuperait les postes qui comptent réellement, ceux qui murmurent à l'oreille du président. On en reparlera après les municipales de 2026. D'ici là, ça relève de la pure politique fiction.

Surtout, Macron est soutenu par le Sénat, la chambre des notables. Grâce à ce soutien, il court-circuite l'Assemblée nationale, la chambre des gueux, qui, comme je l'ai rappelé, n'a pas vraiment le dernier mot (en raison de la commission mixte paritaire). Si tu n'as pas toujours compris que LR était l'obstacle aux changements que tu espères...

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par johanono » 20 juil. 2023, 09:04:00

Macron ne peut pas faire grand-chose. Et il ne peut pas faire d'alliance avec les députés LR, qui ont montré, avec la réforme des retraites, qu'ils n'étaient pas dignes de confiance. Macron en est donc réduit à gouverner au coup par coup.

Avatar du membre
Snark
Messages : 3772
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Snark » 20 juil. 2023, 09:30:58

Il faut garder Marc Fesneau comme ministre de l'agriculture .
Il est dans la droite ligne du macronisme .

https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... es-8247681
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par johanono » 20 juil. 2023, 09:36:04

Marc Fesneau veut acheter la paix sociale auprès des agriculteurs. Donc il ne veut surtout pas les fâcher.

Souvenons-nous que Bruno Le Maire, il y a quelques semaines, avait choqué les éleveurs :

https://www.francebleu.fr/infos/agricul ... es-1954802

https://www.legobelinduternois.com/info ... -le-maire/

Il ne faudrait pas qu'une telle histoire arrive à Marc Fesneau.

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Kadavre » 20 juil. 2023, 10:27:19

johanono a écrit :
20 juil. 2023, 09:04:00
Macron ne peut pas faire grand-chose. Et il ne peut pas faire d'alliance avec les députés LR, qui ont montré, avec la réforme des retraites, qu'ils n'étaient pas dignes de confiance. Macron en est donc réduit à gouverner au coup par coup.
Il n'a même pas essayé.
Les choses se seraient passées différemment avec la réforme des retraites si Macron avait nommé un PM de droite et formé une coalition avec LR, mais ça supposait négocier avec ce parti et prendre en compte les propositions de LR.
La "confiance" n'a rien à voir dans l'affaire, LR étant dans l'opposition, Macron ne pouvait pas s'attendre à un soutien total et inconditionnel.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 20 juil. 2023, 10:39:09

Kadavre a écrit :
20 juil. 2023, 10:27:19
Les choses se seraient passées différemment avec la réforme des retraites si Macron avait nommé un PM de droite et formé une coalition avec LR, mais ça supposait négocier avec ce parti et prendre en compte les propositions de LR.
La réforme aurait été la même avec LR, sinon plus radicale sur certains points.

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Kadavre » 20 juil. 2023, 12:16:38

Camille a écrit :
20 juil. 2023, 10:39:09
Kadavre a écrit :
20 juil. 2023, 10:27:19
Les choses se seraient passées différemment avec la réforme des retraites si Macron avait nommé un PM de droite et formé une coalition avec LR, mais ça supposait négocier avec ce parti et prendre en compte les propositions de LR.
La réforme aurait été la même avec LR, sinon plus radicale sur certains points.
La réforme aurait été différente, plus radicale peut-être, plus sociale aussi sur certains points, mais finalement elle serait passée sans le 49-3, et c'est ce que je voulais souligner.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 20 juil. 2023, 12:24:33

Certes, c'est une maigre consolation. Pour autant, je ne sais pas si toute la Macronie goûterait à une alliance avec LR, surtout s'il était décidé de leur accorder des postes-clés. En gagnant d'un côté, on risque de perdre de l'autre.

Je pense que Macron n'a que 2 choix : continuer à gouverner à la petite semaine, grâce au soutien du Sénat ; ou s'aventurer dans une dissolution. Les autres sont exclus du champ des possibles. Le premier choix est bien plus confortable, il n'a comme je le rappelle aucun réel obstacle pour gouverner. C'est dans le parachèvement de la technocratie macroniste, dans la logique des choses, de gouverner avec un Sénat élu de manière très indirecte.

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Kadavre » 20 juil. 2023, 16:12:52

Macron ne peut pas se permettre d'utiliser le 49-3 à tire-larigot pendant 4 ans. Quant au soutien de LR au sénat, il ne sera pas systématique. Ce fut le cas pour la réforme des retraites, mais ça ne le sera sans doute pas pour la loi sur l'immigration ni pour d'autres sujets sur lesquels il existe des désaccords entre la droite et Renaissance.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 20 juil. 2023, 16:15:49

Philippe PM, Lemaire aux finances et Darmanin à l'intérieur, les postes clés ont déjà été donnés aux républicains. Alors quoi encore ?
Les Républicains qui s' opposent n'ont que des objectifs de carrière et il est inutile de chercher des compromis qui ne seraient que compromissions inutiles. Autant s' allier avec le RN dans ce cas. Seul le senat joue le jeu. Les députés LR sont discredites.

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Kadavre » 20 juil. 2023, 16:46:55

pierre30 a écrit :
20 juil. 2023, 16:15:49
Philippe PM, Lemaire aux finances et Darmanin à l'intérieur, les postes clés ont déjà été donnés aux républicains. Alors quoi encore ?
Il s'agit de débauchages et non d'un accord de coalition avec la droite sur la base d'un programme défini en commun.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 20 juil. 2023, 16:55:43

Tu devrais dire 'coalition avec les franges extrêmes de la droite'. La droite modérée a déjà fait un accord, que ça soit dans la Macronie ou en dehors, comme Philippe. C'est vrai que tout n'est pas bien rangé dans des boîtes avec des étiquettes, mais est ce si important ?
Le fait est que ce n'est pas suffisant pour dégager une majorité stable. 3 blocs, ça ne facilite pas.
Il faudra essayer de vivre avec.

Qui est responsable de l'éclatement en 3 blocs ? Ce n'est pas Macron. Il se situe seulement dans le bloc du milieu. Les gens qui ne sont pas satisfaits se répartissent dans les 2 autres blocs qui par nature sont plus extrêmes que celui du milieu. Que faire ? Créer un 4 ème bloc au centre ? C'est ce que nous avions précédemment, mais ça donnait lieu à des politiques au centre sans véritable alternance . Rien de très différent et pas très efficace en fait.
Si le système actuel ne redresse pas la situation de la France on pourra revenir à l'ancien système. Dans l'immédiat je crois qu'il faut prolonger l'expérience actuelle.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 20 juil. 2023, 17:34:32

pierre30 a écrit :
20 juil. 2023, 16:55:43
Tu devrais dire 'coalition avec les franges extrêmes de la droite'. La droite modérée a déjà fait un accord, que ça soit dans la Macronie ou en dehors, comme Philippe. C'est vrai que tout n'est pas bien rangé dans des boîtes avec des étiquettes, mais est ce si important ?
Le fait est que ce n'est pas suffisant pour dégager une majorité stable. 3 blocs, ça ne facilite pas.
Il faudra essayer de vivre avec.

Qui est responsable de l'éclatement en 3 blocs ? Ce n'est pas Macron. Il se situe seulement dans le bloc du milieu. Les gens qui ne sont pas satisfaits se répartissent dans les 2 autres blocs qui par nature sont plus extrêmes que celui du milieu. Que faire ? Créer un 4 ème bloc au centre ? C'est ce que nous avions précédemment, mais ça donnait lieu à des politiques au centre sans véritable alternance . Rien de très différent et pas très efficace en fait.
Si le système actuel ne redresse pas la situation de la France on pourra revenir à l'ancien système. Dans l'immédiat je crois qu'il faut prolonger l'expérience actuelle.
Résumons : le macronisme ou le déclin par les "extrèmes", c'est ça ? C'est très présomptueux, mais en phase avec les éléments de langage officiels depuis 2017. Question subsidiaire, en quoi le macronisme est une alternative ? Au bout de 6 ans, je pense qu'on peut déjà dresser le bilan, on n'a pas besoin de prolonger l'expérience.

Ca me fascine de voir combien ceux qui sont favorables au gouvernement n'osent pas dire qu'ils le sont. C'est sans doute pour ça que @Papibilou voudrait interdire qu'on le dise. :star1:

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 20 juil. 2023, 18:01:50

Le gouvernement de coalition au centre comme alternative à des gouvernements qui gouvernent au centre dans la réalité tout en se disant de droite ou de gauche. On évite ainsi des mesures clientélistes et néfastes qui ne servent qu'à faussement justifier leur succès aux élections. Ainsi on a une vraie coalition centriste.
Mieux ou pire que le système des faux-culs qui prévalait ? On jugera ensuite. Pour l'instant l'economie française résiste plutôt bien aux crises. La transition est un challenge difficile qui nécessite des mesures impopulaires.
Beaucoup de dossiers sociaux restent à traiter. Le système actuel ne fait pas des miracles et beaucoup de decisions compliquées sont à prendre dans le social. Mais dans tous les cas on a besoin de produire pour avoir la capacité d'avancer. Alors il faut aussi prioriser les dossiers pour limiter les blocages.

Pas de problème pour dire que je suis globalement favorable au gouvernement. Ce qui ne m'empêche pas d'être très critique sur de nombreux points. Je juge sur le global et sur la trajectoire.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré