Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Yakiv » 21 juil. 2023, 15:09:38

En 2023, on trouve encore de vieux politicards d'extrême-droite dignes d'une autre époque pour s'indigner qu'un homosexuel puisse être nommé à un ministère.
PD.png
PD.png (109.24 Kio) Vu 1401 fois
Notons, Caroline Fourest impeccable (elle l'a toujours été).
CF.png
CF.png (51.02 Kio) Vu 1401 fois

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 22 juil. 2023, 08:14:09

Pour compléter à propos du système à 3 blocs versus 2 blocs au centre + 2 plus extrêmes.
L système à 2 blocs au centre a permis quelques mesures audacieuses comme les 35 h. Le système actuel est davantage gestionnaire, mais c'est ce qu'il faut dans la période.
Dans les pays à coalition comme l'Allemagne, on peut remarquer que ça donne un système gestionnaire qui génère peu de mesures spectaculaires.
Ces mesures spectaculaires sont elles une bonne chose ? Elles ne sont pas toujours négatives sur le long terme mais elles créent des à coups violents . Les Allemands travaillent à peu pres autant que nous sans législation spectaculaire.
Les français sont plus friands de ces événements que les allemands. C'est leur côté révolutionnaire.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 22 juil. 2023, 08:44:10

Pourtant, je trouve que les politiques ambitieuses viennent plutôt des régimes à coalition. Le système est complètement bloqué en France. Centre ou pas centre, les conservatismes sont partout et il est urgent d'attendre. Je sais qu'on va encore me répondre que la France est irréformable en raison de ses Gaulois réfractaires, mais je vois plus de mouvements dans les pays latins, réputés plus sanguins. Et je trouve le personnel politique très médiocre en France, tous bords confondus, sans faire de populisme.

À mon sens, le dernier gouvernement réformateur en France fut celui de Jospin. Mais sinon, le 2e mandat de Chirac, celui de Sarkozy, celui de Hollande et ceux de Hollande sont incroyablement pauvres sinon déclinistes.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 22 juil. 2023, 09:03:12

Quelles sont les mesures spectaculaires prises par les coalitions ?

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 22 juil. 2023, 09:44:13

Spectaculaires n'est pas le mot que j'ai employé, j'ai parlé de politiques ambitieuses. Par exemple, l'Espagne expérimente pas mal de choses, sur le plan environnemental, social (notamment en matière de logement) et sociétal. Les Pays-Bas aussi, en plus de s'être doté d'un système de sécurité sociale protecteur et financièrement viable. À l'est, l'Estonie est un laboratoire d'idées particulièrement innovantes (en matière numérique, et le pays contraste en matière sociétale par rapport au reste du bloc ex-soviétique).

La France n'est avant-gardiste de rien, que ce soit sur le plan sociétal, économique ou environnemental, elle suit les autres et souvent avec beaucoup de retard. En tout cas, j'attends qu'on me dise ce que la politique française a produit de "spectaculaire" depuis 2002. Je vois plutôt un pays bloqué par les corporatismes, une droite ringarde et autoritariste, un "centre" qui veut s'inspirer de la droite ringarde et autoritariste à des fins électoralistes, et une gauche à côté de la plaque qui ergote sur l'inutile et le superficiel.

La France fut avant-gardiste, durant la Belle Epoque, oui et jusqu'à la IVe République incluse. Depuis, elle est figée dans le temps. Les révolutionnaires sont devenus moutonniers, et appartiennent plus à l'imaginaire collectif qu'à une quelconque réalité. Comme je l'ai dit, les Français aboient mais ne mordent pas.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 22 juil. 2023, 10:55:50

Je n'ai pas connaissance de ces expérimentations dont tu parles.
Les corporatistes sont montés avec le clientèlisme de droite et de gauche. Il est évident d'associer chaque corporatisme à un de ces blocs plus ou moins centristes.
D'ailleurs les contestations actuelles en sont pour partie le fruit : chaque corporatisme se sent orphelin du PS, de LR ou autre et ne peut plus espérer une alternance qui les confortera avec quelque privilège. Ils utilisent leur capacité de nuisance lorsqu'ils en disposent.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par johanono » 22 juil. 2023, 20:36:42

Camille a écrit :
22 juil. 2023, 09:44:13
Spectaculaires n'est pas le mot que j'ai employé, j'ai parlé de politiques ambitieuses. Par exemple, l'Espagne expérimente pas mal de choses, sur le plan environnemental, social (notamment en matière de logement) et sociétal. Les Pays-Bas aussi, en plus de s'être doté d'un système de sécurité sociale protecteur et financièrement viable. À l'est, l'Estonie est un laboratoire d'idées particulièrement innovantes (en matière numérique, et le pays contraste en matière sociétale par rapport au reste du bloc ex-soviétique).

La France n'est avant-gardiste de rien, que ce soit sur le plan sociétal, économique ou environnemental, elle suit les autres et souvent avec beaucoup de retard. En tout cas, j'attends qu'on me dise ce que la politique française a produit de "spectaculaire" depuis 2002. Je vois plutôt un pays bloqué par les corporatismes, une droite ringarde et autoritariste, un "centre" qui veut s'inspirer de la droite ringarde et autoritariste à des fins électoralistes, et une gauche à côté de la plaque qui ergote sur l'inutile et le superficiel.

La France fut avant-gardiste, durant la Belle Epoque, oui et jusqu'à la IVe République incluse. Depuis, elle est figée dans le temps. Les révolutionnaires sont devenus moutonniers, et appartiennent plus à l'imaginaire collectif qu'à une quelconque réalité. Comme je l'ai dit, les Français aboient mais ne mordent pas.
Nous sommes d'accord sur l'idée que la France est un pays bloqué par les corporatismes, avant-gardiste de rien, avec une classe politique d'assez piètre qualité. En cherchant bien, on doit pouvoir trouver quelques mesures importantes depuis 2002 (tu aurais pu citer le mariage gay), mais globalement oui, depuis 2002, nos gouvernements successifs n'ont pas fait grand-chose.

En revanche, nous ne serons pas d'accord sur les causes de cette situation, et donc sur les remèdes. Toi, tu y vois une cause institutionnelle. Moi, j'y vois un problème de culture, de mentalités, je crois à la théorie des Gaulois réfractaires : on ne peut rien faire, dans ce pays, sans susciter des manifestations, des blocages, des protestations.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Camille » 22 juil. 2023, 21:25:35

De mon agenda, le mariage gay était en effet une avancée notable, et c'est effectivement la seule en 20 ans, sur tous les plans (économique, sociétal, social, institutionnel, etc). Même en me forçant et en considérant des réformes auxquelles je suis hostile, je n'en trouve aucune d'ampleur.
Toi, tu y vois une cause institutionnelle. Moi, j'y vois un problème de culture, de mentalités
Les deux, mon capitaine. Il m'apparait toutefois plus facile de changer les institutions que les mentalités.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 22 juil. 2023, 22:04:20

La mentalité et les institutions se sont constitués simultanément.
Les gens ne votent plus parce qu'ils n'esperent plus un privilège clienteliste en cas de victoire de leur champion. J'ai une assez piètre opinion du sens démocratique de la plupart des militants. Les fonctionnaires votaient pour la plupart socialiste. Les agriculteurs votaient LR. C'est seulement dans l'espoir d'un bénéfice. Ils se fichent largement de l'intérêt commun.
Aujourd'hui ils ne votent plus. Au fond c'est cohérent.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par johanono » 23 juil. 2023, 21:07:47

La France est un pays bloqué par les corporatismes et blocages en tous genres. Je doute qu'une réforme institutionnelle y change quelque chose.


Avatar du membre
Snark
Messages : 3772
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par Snark » 24 juil. 2023, 07:49:02

johanono a écrit :
23 juil. 2023, 21:07:47
La France est un pays bloqué par les corporatismes et blocages en tous genres. Je doute qu'une réforme institutionnelle y change quelque chose.
Il n'y a pas besoin de réforme constitutionnelle pour taxer le kérosène , Favoriser le train ,
isoler les passoires thermiques , développer les transports en commun , le bio
et autres mesures positives pour notre avenir .

Il faut juste s'opposer à des lobbys et ce ne sont ni Macron ni Borne qui vont le faire .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par pierre30 » 24 juil. 2023, 08:28:34

Il faut surtout beaucoup d'argent.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2022 : Elisabeth Borne, "fragilisée" par les résultats, peut-elle rester à Matignon ?

Message non lu par johanono » 24 juil. 2023, 09:13:15

Snark a écrit :
24 juil. 2023, 07:49:02
johanono a écrit :
23 juil. 2023, 21:07:47
La France est un pays bloqué par les corporatismes et blocages en tous genres. Je doute qu'une réforme institutionnelle y change quelque chose.
Il n'y a pas besoin de réforme constitutionnelle pour taxer le kérosène , Favoriser le train ,
isoler les passoires thermiques , développer les transports en commun , le bio
et autres mesures positives pour notre avenir .

Il faut juste s'opposer à des lobbys et ce ne sont ni Macron ni Borne qui vont le faire .
Ces mesures que tu présentes comme évidentes ne sont pas du tout consensuelles. Elles provoqueront des oppositions, quel que soit le système institutionnel. Et elles nécessitent de l'argent, comme l'a souligné @pierre30.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré