Conseil national de la refondation : quatre questions sur la nouvelle instance voulue par Emmanuel Macron

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Conseil national de la refondation : quatre questions sur la nouvelle instance voulue par Emmanuel Macron

Message non lu par Camille » 09 sept. 2022, 13:49:06

Oui. Et le Parlement n'est pas une institution qui fonctionne en vase clos : les syndicats, ONG et toute la société civile sont régulièrement conviés.

Mais c'est vrai qu'on ne peut pas y coopter les membres comme on peut le faire avec le CNR ou la Convention pour le climat.

Papibilou
Messages : 12353
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Conseil national de la refondation : quatre questions sur la nouvelle instance voulue par Emmanuel Macron

Message non lu par Papibilou » 13 sept. 2022, 09:58:42

johanono a écrit :
09 sept. 2022, 10:34:21
Le problème, c'est que Macron a déjà créé des instances de consultation ces dernières années. Il y eut le Grand débat, et la Convention citoyenne pour le climat. Et dans les deux cas, il n'en est pas résulté grand-chose. En conséquence, on se dit qu'il n'est pas très crédible quand il fait mine de vouloir consulter les Français, et on en déduit que le Conseil national de la refondation (avec un signe honteusement pompé sur le Conseil national de la Résistance) ne sera qu'un bidule administratif de plus.
Je ne suis pas d'accord sur la convention climat. Demandez aux commerçants des aéroports situés à moins de 2h30 de Paris si la suppression de ces vols courtes distances n'a pas eu des répercussions sur leurs activités.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Conseil national de la refondation : quatre questions sur la nouvelle instance voulue par Emmanuel Macron

Message non lu par Camille » 13 sept. 2022, 10:52:53

Donc, on va maintenir des vols courtes distances pour sauver cette activité économique risible ? Je doute que leurs bénéfices dépassent les externalités négatives induites par ces vols.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13912
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Conseil national de la refondation : quatre questions sur la nouvelle instance voulue par Emmanuel Macron

Message non lu par Baltorupec » 13 sept. 2022, 12:21:51

C'est une continuation de la politique Sarkozyste du mouvement perpétuel, on fait toujours une annonce, quelque chose de grandiloquent. Le CNR n'est que le nouvel "grenelle de l'environnement".

On balance des trucs avec des grands noms, mais derrière la politique ne sert que les maitres de Macron, en 10 ans la fortune des milliardaires a été multiplié par 4*, et c'était en 2020, depuis ces parasites se sont encore d'avantage enrichis plus. Je pense pas qu'il y a besoin de comprendre beaucoup plus.
Dans les faits, par contre rien ne changera, les français ne veulent pas de la retraite à 65 ans ? Ils l'auront tout de même, c'est un cadeau des électeurs de Macron les retraités aux générations les plus jeunes.

Dans une époque d'hypercommunication, les mots ne valent plus rien, ils iront se perdre dans la masse de publicités, effets de communications, incapables de se distinguer les uns des autres.

*https://www.marianne.net/en-dix-ans-la- ... nte-de-439
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Papibilou
Messages : 12353
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Conseil national de la refondation : quatre questions sur la nouvelle instance voulue par Emmanuel Macron

Message non lu par Papibilou » 14 sept. 2022, 20:36:48

Camille a écrit :
13 sept. 2022, 10:52:53
Donc, on va maintenir des vols courtes distances pour sauver cette activité économique risible ? Je doute que leurs bénéfices dépassent les externalités négatives induites par ces vols.
Ai-je dit que cette décision n'était pas justifiée ? j'ai seulement dit que certains décisions étaient sorties de ce type de conventions qui ne s'est pas avérée inutile, donc.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré