Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 35587
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par johanono » 10 sept. 2022, 22:03:02

Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Lors d'une prise de parole à la Fête de l'Humanité, l'ex-candidat du PCF à la présidentielle a jeté un froid au sein de la Nupes.

suite
:ok:

pierre30
Messages : 10202
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par pierre30 » 11 sept. 2022, 08:54:13

Ben ça n'a pas plu à Mélenchon. Ni aux écolos.

Kadavre
Messages : 1226
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Kadavre » 11 sept. 2022, 09:01:16

Il a dit ça à la fête de l'Huma, or ce journal [l'Humanité] reçoit 5 millions d'aides publiques, comme les autres journaux. Est-il aussi contre la gauche des aides publiques ? Dans ce cas, il pourrait faire un geste exemplaire en y renonçant pour son journal.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 15381
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Yakiv » 11 sept. 2022, 09:54:38

Roussel cible un électorat précis.
Il tente de se rapprocher d'un électorat communiste traditionnel des années Marchais, le salarié franchouillard qui trime au boulot et qui fulmine un peu contre les étrangers qui touchent le RSA.
D'où le côté jambon / beurre assumé de la candidature de Roussel.

Par contre, il est très revendicatif sur les salaires (façon CGT).

Avatar du membre
johanono
Messages : 35587
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par johanono » 11 sept. 2022, 11:13:49

Yakiv a écrit :
11 sept. 2022, 09:54:38
Roussel cible un électorat précis.
Il tente de se rapprocher d'un électorat communiste traditionnel des années Marchais, le salarié franchouillard qui trime au boulot et qui fulmine un peu contre les étrangers qui touchent le RSA.
D'où le côté jambon / beurre assumé de la candidature de Roussel.

Par contre, il est très revendicatif sur les salaires (façon CGT).
Rappelons que cet électorat s'est massivement reporté vers le RN, qui est devenu le premier parti ouvrier de France. Roussel a raison de vouloir récupérer cet électorat.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 12304
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Nolimits » 12 sept. 2022, 08:33:12

Il se place très bien en effet. C'est plus sain que Mélenchon qui flirt avec les dérives de l'islamisme pour arriver à ses fins.

Camille
Messages : 3211
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Camille » 12 sept. 2022, 09:57:54

Il ne faut pas s'enflammer non plus. Beaucoup à gauche aspirent à un monde où on n'aura plus besoin d'allocations. Si les allocations sont là, c'est parce que les rémunérations ne suivent plus, et que l'Etat s'est par exemple senti obligé d'instaurer une prime d'activité et de prendre à sa charge ce qui normalement devrait être à la charge de l'employeur.

C'est grosso modo le message de Fabien Roussel. Est-ce que, maintenant, vous êtes d'accord avec le SMIC à 1500 € net ? Parce qu'on ne peut pas être d'accord avec juste la moitié du message.

Kadavre
Messages : 1226
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Kadavre » 12 sept. 2022, 10:32:22

Camille a écrit :
12 sept. 2022, 09:57:54
Il ne faut pas s'enflammer non plus. Beaucoup à gauche aspirent à un monde où on n'aura plus besoin d'allocations. Si les allocations sont là, c'est parce que les rémunérations ne suivent plus, et que l'Etat s'est par exemple senti obligé d'instaurer une prime d'activité et de prendre à sa charge ce qui normalement devrait être à la charge de l'employeur.

C'est grosso modo le message de Fabien Roussel. Est-ce que, maintenant, vous êtes d'accord avec le SMIC à 1500 € net ? Parce qu'on ne peut pas être d'accord avec juste la moitié du message.
C'est un peu comme l'extinction du paupérisme à partir de 22 h, ça ressemble plus à une blague de potache qu'à une proposition sérieuse.

Même si le SMIC était à 1500 €, ça ne résoudrait pas les problèmes des gens au chômage ou au sous-emploi qui ont moins que le SMIC.

Et puis comment on fait pour augmenter les salaires si les pays concurrents ne le font pas ? On aggrave encore un peu plus la balance commerciale et le chômage ?

Camille
Messages : 3211
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Camille » 12 sept. 2022, 11:16:31

Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec cette proposition mais à l'évidence, si on veut commenter la sortie de Roussel et s'enthousiasmer sur le fait qu'il n'est pas comme le reste de la gauche, il faut l'inscrire dans sa réflexion globale qui, comme l'a rappelé Yakiv, est très revendicative sur la hausse des salaires. Autrement dit, il ne veut pas la fin des allocations, il veut incorporer les allocations au salaire, et que le tout soit payé par l'employeur. Mais c'est nettement moins putaclic que de dire qu'on ne veut plus de la gauche des allocations, n'est-ce pas ?

Les allocations sont là parce que les revenus du travail ne suffisent pas, et parce qu'ils sont plus taxés que les revenus du capital. Il suffit de revenir aux fondamentaux de la gauche : moins taxer le travail (et donc baisser les cotisations sociales) et taxer davantage les revenus passifs. Ca permettra de rapprocher le net du brut, sans impacter la santé financière des entreprises (voire même l'améliorer).

Kadavre
Messages : 1226
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Kadavre » 12 sept. 2022, 11:49:12

Camille a écrit :
12 sept. 2022, 11:16:31
Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec cette proposition mais à l'évidence, si on veut commenter la sortie de Roussel et s'enthousiasmer sur le fait qu'il n'est pas comme le reste de la gauche, il faut l'inscrire dans sa réflexion globale qui, comme l'a rappelé Yakiv, est très revendicative sur la hausse des salaires. Autrement dit, il ne veut pas la fin des allocations, il veut incorporer les allocations au salaire, et que le tout soit payé par l'employeur. Mais c'est nettement moins putaclic que de dire qu'on ne veut plus de la gauche des allocations, n'est-ce pas ?

Les allocations sont là parce que les revenus du travail ne suffisent pas, et parce qu'ils sont plus taxés que les revenus du capital. Il suffit de revenir aux fondamentaux de la gauche : moins taxer le travail (et donc baisser les cotisations sociales) et taxer davantage les revenus passifs. Ca permettra de rapprocher le net du brut, sans impacter la santé financière des entreprises (voire même l'améliorer).
Fabien Roussel joue beaucoup sur cette ambiguïté : il veut apparaître différent des autres, alors que c'est juste un mariole qui fait des propositions absurdes.

Tu ne peux pas dire que les fondamentaux de la gauche, c'est de réduire le coût du travail, parce qu'elle a toujours fait exactement l'inverse.

Camille
Messages : 3211
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Camille » 12 sept. 2022, 11:58:32

Moins taxer les revenus du travail et davantage ceux du capital, oui. C'est effectivement dans l'ADN de la gauche. Après, qu'elle se soit fourvoyée, ça c'est un autre débat.

Kadavre
Messages : 1226
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Kadavre » 12 sept. 2022, 12:03:15

Camille a écrit :
12 sept. 2022, 11:58:32
Moins taxer les revenus du travail et davantage ceux du capital, oui. C'est effectivement dans l'ADN de la gauche. Après, qu'elle se soit fourvoyée, ça c'est un autre débat.
L'ADN de la gauche c'est d'augmenter les prélèvements obligatoires pour tout le monde, sur les capitaux comme sur les revenus du travail. Je ne me souviens pas qu'elle ait fait autre chose.
Modifié en dernier par Kadavre le 12 sept. 2022, 12:07:02, modifié 1 fois.

Camille
Messages : 3211
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Camille » 12 sept. 2022, 12:05:43

Comme je l'ai dit, elle s'est fourvoyée et ce fut son péché original qui lui a fait perdre son influence et son électorat.

Avatar du membre
merlin
Messages : 3375
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par merlin » 12 sept. 2022, 12:08:03

L'impot sur les grandes fortunes concerne tout le monde ???

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13911
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le communiste Fabien Roussel dit ne plus vouloir de «la gauche des allocations»

Message non lu par Baltorupec » 12 sept. 2022, 12:19:13

Yakiv a écrit :
11 sept. 2022, 09:54:38
Roussel cible un électorat précis.
Il tente de se rapprocher d'un électorat communiste traditionnel des années Marchais, le salarié franchouillard qui trime au boulot et qui fulmine un peu contre les étrangers qui touchent le RSA.
D'où le côté jambon / beurre assumé de la candidature de Roussel.

Par contre, il est très revendicatif sur les salaires (façon CGT).
C'est plus une critique du chômage de masse et une division assez ancienne à gauche, une qui veut "accommoder la misère", c'est à dire rendre la misère supportable et l'autre qui veut l'éradiquer.

C'est la considération qu'il est anormal qu'un certains nombre de travailleurs ne puissent pas vivre de leur salaire et doivent dépendre de certaines "allocs, l'idée est aussi que tout le monde devrait pouvoir travailler.

Par contre il le dit de façon castastrophique.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré