La France, pays du bazar social permanent

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par johanono » 13 févr. 2024, 20:29:56

Voici un petit rappel des mouvements sociaux les plus récents :

Opération escargot dans toute la France : ce que réclament les infirmiers libéraux

Les artisans du BTP bloquent toujours le dépôt pétrolier du port de Brest

SNCF : la CGT et Sud-Rail appellent à la grève des contrôleurs pour le week-end du 17 février

Les principaux ports de France se mettent en grève contre la réforme des retraites

Tout ça, en attendant les agriculteurs, qui menacent de recommencer.

S'il n'y avait que les cheminots de la SNCF, ce ne serait pas trop grave...

Force est de constater que la France est le pays du bordel social permanent. Souvent les cheminots, mais parfois les agriculteurs, d'autres fois les pêcheurs, ou les étudiants, ou les camionneurs, ou les chauffeurs de taxi, ou les dockers... Et face à cette agitation permanente, le gouvernement n'a d'autre choix que d'acheter la paix sociale à coup de milliards...

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5851
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par les orteils » 14 févr. 2024, 11:51:55

Plus généralement se poser la question de la répartition des richesses, des conditions de travail dans le capitalisme. Pouvoir et contre-pouvoir... un éternel dialogue.
Modifié en dernier par les orteils le 14 févr. 2024, 20:42:38, modifié 1 fois.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 14 févr. 2024, 13:25:14

Oui c'est le jeu, mais là on ne gagne pas au loto.

Ce qui caractérise notre pays, c'est que l'état est omniprésent dans l'économie. Il faut faire pression sur l'état pour faire avancer ses revendications.

Il y a aussi une part de capitalisme (pas pour le cas de la sncf), une part de politique syndicale du conflit ( un peu la sncf ), une part liée au système français qui fait que l'état favorise ceux qui pèsent electoralement (j'en ai déjà parlé) et une grosse part de culturel héritée des conflits politiques du XXeme siècle : d'abord la manif et apres la nego.

Tu remarqueras qu'il y a beaucoup moins de grèves dans le privé lorsque le rôle de l'état est plus discret.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5851
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par les orteils » 14 févr. 2024, 20:46:05

Je dirais que l'Etat se soumet au capitalisme, c'est bien le reproche que font les gauchistes à la gauche de gouvernement. Dans le privé, c'est plutôt l'individualisme qui prévaut, la peur du licenciement ou des plumes qu'on peut y laisser en termes d'avancement. Pour le reste, je suis d'accord.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 14 févr. 2024, 21:25:45

J'ai travaillé 40 ans dans le privé. Il peut exister ce genre de situation mais je l'ai rarement vécu. J'ai peut être eu énormément de chance.
Si on n'est pas satisfait on quitte l'entreprise. C'est admis ainsi.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par Yakiv » 14 févr. 2024, 22:02:39

pierre30 a écrit :
14 févr. 2024, 13:25:14
Tu remarqueras qu'il y a beaucoup moins de grèves dans le privé lorsque le rôle de l'état est plus discret.
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Un autre scoop, dans le privé, les salariés s'entendent vachement mieux avec leurs employeurs. :P

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 14 févr. 2024, 22:15:31

Le rapport est d'abord contractuel avant d'être personnel. J'ai changé 9 fois de boîte. Ça me convenait bien mais tout le monde n'aborde pas la chose de la même façon.

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 14 févr. 2024, 22:17:08

En fait la présence de l'état fait que tu n'as pas d'autre alternative que le conflit.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par Yakiv » 14 févr. 2024, 22:21:51

Il faut juste être lucide, il n'y a pas de place pour la grève dans le privé.
C'est un droit très théorique qu'il n'est presque pas possible d'exercer.
La négociation, oui, la revendication, bof, mais la grève, non.

La présence de l'état n'est pas la cause des grèves.
L'état permet la grève que ne permet pas le privé, c'est quand même pas du tout la même chose.

Libre à toi de considérer que ce n'est pas très grave, soit, mais ne va pas inventer des responsabilités là où il n'y en a pas.

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 14 févr. 2024, 22:56:13

J'ai connu des grèves tres suivies mais rarement. Une premiere fois lors d'une réorganisation : 1j de grève puis la nego à permis de trouver un compromis.
La deuxième fois pour soutenir un collègue qui avait fait une erreur grave et etait menacé de licenciement pour faute. La grève n'a pas eu lieu et une solution à été trouvée pour le collègue.
Pour le reste, la cgt faisait de temps en temps un appel à la grève qui n'était suivi que par une poignée de syndiqués. Très souvent c'était pour des mouvements nationaux et rarement pour des sujets liés à la boîte.
De fait les négociations se déroulaient plutôt correctement entre CE et direction et ça n'aboutissait jamais à des greves.

Pas besoin de grève dans 95% des cas. Tandis qu'avec l'état tu ne peux pas changer de boîte.

PS : les grévistes CGT n'ont jamais été ennuyés et avaient des augmentations et de l'avancement comme les autres. Ils bossaient aussi comme les autres et même plutôt davantage.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par johanono » 15 févr. 2024, 17:20:03

Ce n'est pas juste une affaire de public ou de privé.

Parmi les corporations qui ont l'habitude de manifester, il y a beaucoup de professions indépendantes : agriculteurs, pêcheurs, patrons du bâtiment, chauffeur de taxi, infirmières libérales, etc.

Les étudiants, aussi, manifestent souvent : et pourtant, ils ne sont ni salariés du privé, ni fonctionnaires, ni professions indépendantes.

Parmi les GJ qui ont manifesté, il y avait beaucoup de retraités et de salariés du privé (mais peu de fonctionnaires).

Cette culture du conflit, de la revendication, de la protestation, me semble assez bien répandue dans toutes les catégories socio-professionnelles de la population française.

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 15 févr. 2024, 18:00:58

Parmi les corporations qui ont l'habitude de manifester, il y a beaucoup de professions indépendantes : agriculteurs, pêcheurs, patrons du bâtiment, chauffeur de taxi, infirmières libérales, etc
En dehors des patrons du bâtiment. Les autres sont tous très dépendants de l'état.
Parmi les GJ qui ont manifesté, il y avait beaucoup de retraités et de salariés du privé (mais peu de fonctionnaires).
Il ne s'agit pas de revendications liées à l'activité professionnelle. C'est très différent de la grève SNCF qui est à l'origine des échanges.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par Yakiv » 15 févr. 2024, 20:58:05

pierre30 a écrit :
15 févr. 2024, 18:00:58
En dehors des patrons du bâtiment. Les autres sont tous très dépendants de l'état.
Toutes proportions gardées, dans les dictatures il y a beaucoup moins de manifestations d'opposition, et toi tu en déduis que ces pays sont mieux organisés...

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par johanono » 15 févr. 2024, 21:06:27

pierre30 a écrit :
15 févr. 2024, 18:00:58
Parmi les corporations qui ont l'habitude de manifester, il y a beaucoup de professions indépendantes : agriculteurs, pêcheurs, patrons du bâtiment, chauffeur de taxi, infirmières libérales, etc
En dehors des patrons du bâtiment. Les autres sont tous très dépendants de l'état.
Parmi les GJ qui ont manifesté, il y avait beaucoup de retraités et de salariés du privé (mais peu de fonctionnaires).
Il ne s'agit pas de revendications liées à l'activité professionnelle. C'est très différent de la grève SNCF qui est à l'origine des échanges.
On peut simplement constater que cette manie de la protestation, du désordre, concerne de nombreuses corporations socio-professionnelles.

pierre30
Messages : 11952
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La France, pays du bazar social permanent

Message non lu par pierre30 » 15 févr. 2024, 23:07:52

Oui et on peut constater, dans les contextes professionnels, qu'elle est développée 'proportionnellement' au rôle de l'état.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré