Législatives 2024

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 22332
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Législatives 2024

Message non lu par Golgoth » 10 juil. 2024, 22:56:26

les orteils a écrit :
10 juil. 2024, 22:37:15
Kadavre a écrit :
10 juil. 2024, 20:27:27
L'attentisme de Macron est vu comme une manœuvre dilatoire et ne sera pas accepté par l'AN. C'est lui qui a créé le bazar, il doit prendre des initiatives. Dans sa lettre, il dit "débrouillez-vous pour vous mettre d'accord entre vous, mais sans LFI". C'est trop facile !
Macron a le choix entre nommer un gouvernement intérimaire et laisser en place actuel provisoirement : quel est l'intérêt du pays alors que les JO arrivent ?
Pour l'instant aucune coalition ne s'est constituée. Dans tous les pays se trouvant dans cette situation, le président attend qu'une coalition se manifeste, Macron ne peut pas faire autrement. Et il se garde bien d'écarter LFI. Si ceux-ci ne se reconnaissent pas dans les critères républicains, c'est leur problème.
Dans ces pays le président n’a absolument pas les pouvoirs de celui de la France.
A partir du moment où Darmanin ou Belloubet l’ont ouvert dans les médias comme s’ils étaient encore légitimes, ce gouvernement doit sauter, rien n’empêche la mise en place de haut fonctionnaire ou société civile à la place pour gérer le temps qu’il faut.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 11 juil. 2024, 07:00:34

Nombrilist a écrit :
10 juil. 2024, 21:33:23
Mais encore une fois: quels dirigeants, quels blocages institutionnels, quelle insurrection?
Il n'y a que les militants LFI qui ne voient pas la réalité. Personne ne parle de créer un mur anti socialiste ou anti LR. Seuls le RN et LFI ont cet honneur. :zinzin:

PS : au 2eme tour j'ai voté LFI contre le RN. :triste:

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2024

Message non lu par Kadavre » 11 juil. 2024, 07:47:39

les orteils a écrit :
10 juil. 2024, 22:37:15
Dans tous les pays se trouvant dans cette situation, le président attend qu'une coalition se manifeste, Macron ne peut pas faire autrement.
Pas du tout, dans tous les régimes parlementaires, après des élections législatives, le président consulte les différents groupes politiques pour nommer un PM. Les chefs des partis politiques disent qu'ils n'ont pas été appelés par le PR. Macron se retire sur l'Aventin après avoir mis le chaos. Quand on a perdu une élection, il faut le reconnaître et être à l'écoute. Or dans sa lettre, il dicte ses conditions comme s'il était en position de le faire. Il est invraisemblable qu'après cette défaite, on garde le même gouvernement comme si rien ne s'était passé.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63465
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par Nombrilist » 11 juil. 2024, 08:25:36

pierre30 a écrit :
11 juil. 2024, 07:00:34
Nombrilist a écrit :
10 juil. 2024, 21:33:23
Mais encore une fois: quels dirigeants, quels blocages institutionnels, quelle insurrection?
Il n'y a que les militants LFI qui ne voient pas la réalité. Personne ne parle de créer un mur anti socialiste ou anti LR. Seuls le RN et LFI ont cet honneur. :zinzin:

PS : au 2eme tour j'ai voté LFI contre le RN. :triste:
Quel troisième tour dans la rue? Tu as vu des marches sur le palais Bourbon ou sur l'Elysée façon Capitole? Tu as vu une contestation du résultat des urnes? Tu as vu des actes de LFI relevant du pénal ? Tu as vu des milliardaires mettre en branle leur presse à fausses informations à la veille du second tour de façon à fausser le scrutin façon Bolloré ? Quelle est ta définition de l'antirépublicanisme exactement ?
Mélenchon est un épouvantail pour les gens du centre et de la droite. OK, pourquoi pas. Pour moi, les épouvantails sont Macron et Darmanin. Est-ce que ça en fait des antirépublicains? Moi je note que LFI s'est désisté comme un seul homme pour faire barrage au RN, amoindrissant sa victoire au profit d'Ensemble et LR, alors que LR ne s'est désisté quasiment nulle part. Qui sont les vrais républicains? A un moment, je pense qu'il faut regarder les faits de façon objective.
Enfin, LFI n'a aucun pouvoir et n'en a jamais eu. L'Etat de la France d'aujourd'hui est 100% imputable au LR de Sarko, puis au PS de Hollande/Valls, puis au LREM/Ensemble de Macron.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5850
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 11 juil. 2024, 09:20:38

Kadavre a écrit :
11 juil. 2024, 07:47:39

Pas du tout, dans tous les régimes parlementaires, après des élections législatives, le président consulte les différents groupes politiques pour nommer un PM. Les chefs des partis politiques disent qu'ils n'ont pas été appelés par le PR. Macron se retire sur l'Aventin après avoir mis le chaos. Quand on a perdu une élection, il faut le reconnaître et être à l'écoute. Or dans sa lettre, il dicte ses conditions comme s'il était en position de le faire. Il est invraisemblable qu'après cette défaite, on garde le même gouvernement comme si rien ne s'était passé.
Si Macron avait appelé les divers groupes, on ne pourrait certes pas lui reprocher de ne pas l'avoir fait, et c'est bien le seul intérêt de la démarche : elle ne lui permet pas de nommer un PM et on en serait au même point. Ce reproche est purement rhétorique car tout le monde voit bien qu'aucune proposition concrète n'existe à ce jour. Macron est parfaitement dans son rôle et dans la constitution : les formations essaient de masquer leur incapacité actuelle en reprochant l'attentisme. Si Macron nommait un PM viré par la censure 15 jours après, on lui reprocherait un manque de clairvoyance. Taper sur le pr est tout ce que savent faire les partis pour l'instant... Les électeurs attendent autre chose.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2301
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2024

Message non lu par Kadavre » 11 juil. 2024, 09:27:34

les orteils a écrit :
11 juil. 2024, 09:20:38
Taper sur le pr est tout ce que savent faire les partis pour l'instant... Les électeurs attendent autre chose.
Les électeurs attendent que les choses changent, et le PR procrastine. Il attend que les partis se mettent d'accord entre eux pour former une coalition, mais il risque d'attendre longtemps puisqu'il est le seul à vouloir une coalition. C'est à lui de prendre des initiatives, au moins de consulter les chefs des partis pour envisager des pistes.

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 11 juil. 2024, 11:50:15

@Nombrilist As tu oublié les multiples déclarations incendiaires de Melenchon après l'échec aux présidentielle et législatives 2022 ?
As tu oublié le blocage de l'AN ? As tu oublié les multiples manifs qui se finissaient en bastons et destructions de boutiques sans que LFI condamne ? (Retraites, immigration, ecolos, ...), As tu oublié les attaques verbales contre les journalistes ?

Si LFI est parfaitement républicain, ses dirigeants n'ont pas la même conception de la République que les autres formations politiques. Chavez aussi se disait républicain.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 22332
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Législatives 2024

Message non lu par Golgoth » 11 juil. 2024, 14:47:37

pierre30 a écrit :
11 juil. 2024, 07:00:34
Nombrilist a écrit :
10 juil. 2024, 21:33:23
Mais encore une fois: quels dirigeants, quels blocages institutionnels, quelle insurrection?
Il n'y a que les militants LFI qui ne voient pas la réalité. Personne ne parle de créer un mur anti socialiste ou anti LR. Seuls le RN et LFI ont cet honneur. :zinzin:

PS : au 2eme tour j'ai voté LFI contre le RN. :triste:
Argument circulaire. En gros LFI serait extrême car le centre est au centre. Aucune pertinence pour répondre à la question.
Lis plutôt ce que dit le conseil d’état, LFI = gauche, LO ou NPA = extrême-gauche, RN = extrême-droite. La différence c’est qu’ils se basent sur des arguments rigoureux et pas ton idéologie personnelle.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 11 juil. 2024, 15:42:03

Ce ne sont pas les idées qui sont extrêmes. C'est le comportement des dirigeants et leur tactique qui n'est pas seulement destinée à convaincre positivement l'électorat. Ils sont à la limite de la subversion.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 11 juil. 2024, 15:49:34

Papibilou a écrit :
10 juil. 2024, 19:18:17
Si nous voulons un gouvernement stable:
- il ne peut y en avoir que par coalition
- une coalition comprendra forcément :
- ensemble 150 députés
- le PS 65 députés
- EELV 34 députés
- PCF 9 députés
- LR 39 députés
Total 297. Majorité absolue 289.
L'arc républicain excluera LFI RN et alliés.
Le plus dur sera non de trouver un premier ministre mais un programme acceptable par toutes ces composantes.
Si chacun veut à toutes forces appliquer son programme on fera comme les belges qui ont mis 16 mois à former un gouvernement.
D'accord, mais les groupes que tu cites ont-ils vraiment envie de rallier une telle coalition ? A mon avis, non, et on peut les comprendre.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5850
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 11 juil. 2024, 16:40:27

Kadavre a écrit :
11 juil. 2024, 09:27:34
les orteils a écrit :
11 juil. 2024, 09:20:38
Taper sur le pr est tout ce que savent faire les partis pour l'instant... Les électeurs attendent autre chose.
Les électeurs attendent que les choses changent, et le PR procrastine. Il attend que les partis se mettent d'accord entre eux pour former une coalition, mais il risque d'attendre longtemps puisqu'il est le seul à vouloir une coalition. C'est à lui de prendre des initiatives, au moins de consulter les chefs des partis pour envisager des pistes.
C'est aux partis de faire savoir quand ils sont prêts, et c'est bien ce qu'a écrit Macron. A part les militants et les politiciens, tout le monde sait que personne n'a rien proposé, la gauche a annoncé discuter depuis lundi sans aucun résultat. Ça se passe comme ça dans les pays se trouvant dans cette situation : le PR attend qu'une structure propose de gouverner, et pour le moment tout le monde négocie, alors rien ne sert de chercher systématiquement à accuser le PR : quoi qu'il fasse on le critique alors autant faire ce qui est dans l'intérêt du pays : les JO et pas de censures successives sources de pertes de temps : mettez vous d'accord sur un programme avec une majorité et au boulot !
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 22332
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Législatives 2024

Message non lu par Golgoth » 12 juil. 2024, 08:49:46

johanono a écrit :
11 juil. 2024, 15:49:34
Papibilou a écrit :
10 juil. 2024, 19:18:17
Si nous voulons un gouvernement stable:
- il ne peut y en avoir que par coalition
- une coalition comprendra forcément :
- ensemble 150 députés
- le PS 65 députés
- EELV 34 députés
- PCF 9 députés
- LR 39 députés
Total 297. Majorité absolue 289.
L'arc républicain excluera LFI RN et alliés.
Le plus dur sera non de trouver un premier ministre mais un programme acceptable par toutes ces composantes.
Si chacun veut à toutes forces appliquer son programme on fera comme les belges qui ont mis 16 mois à former un gouvernement.
D'accord, mais les groupes que tu cites ont-ils vraiment envie de rallier une telle coalition ? A mon avis, non, et on peut les comprendre.
Au tant interdire les élections et dissoudre RN/LFI. Il faut être très anti-démocrate pour raisonner ainsi.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 22332
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Législatives 2024

Message non lu par Golgoth » 12 juil. 2024, 08:58:13

Vous aurez remarqué que cela traîne à gauche et que cela fait plusieurs jours que les personnalités nous vendent du vent.
A mon avis le PS attend tout simplement de compter combien de macronistes vont former un groupe séparé de centre-gauche ou rallier le PS. Si cela atteint environ 30 élus, il y aura Faure premier ministre, un accord et la gauche défiera les élus restants de les censurer, car ils auront besoin du RN pour cela ET seront minoritaires si on ne compte pas le RN.
Macron va sortir Attal du frigo pour éviter ces fuites macronistes.
Voilà pourquoi tout cela prend des plombes.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Législatives 2024

Message non lu par Yakiv » 12 juil. 2024, 09:13:56

Kadavre a écrit :
11 juil. 2024, 07:47:39
les orteils a écrit :
10 juil. 2024, 22:37:15
Dans tous les pays se trouvant dans cette situation, le président attend qu'une coalition se manifeste, Macron ne peut pas faire autrement.
Pas du tout, dans tous les régimes parlementaires, après des élections législatives, le président consulte les différents groupes politiques pour nommer un PM. Les chefs des partis politiques disent qu'ils n'ont pas été appelés par le PR. Macron se retire sur l'Aventin après avoir mis le chaos. Quand on a perdu une élection, il faut le reconnaître et être à l'écoute. Or dans sa lettre, il dicte ses conditions comme s'il était en position de le faire. Il est invraisemblable qu'après cette défaite, on garde le même gouvernement comme si rien ne s'était passé.
Il est vrai que dans d'autres pays, le président nomme un chef de parti pour lui demander de tenter la formation d'un gouvernement, il n'y arrive pas, il demande à un autre, il n'y arrive pas, et ainsi de suite. Ça peut durer un certain temps de les appeler les uns après les autres comme ça... Et ce n'est pas dans la tradition française puisque nous n'avons pas la proportionnelle. Je ne suis pas choqué qu'on attende qu'une coalition émerge avant de nommer un PM. Il me semble que Macron est dans son rôle. Ce n'est pas comme s'il refusait d'investir un PM qui aurait une majorité de députés derrière lui.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5850
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 12 juil. 2024, 09:52:29

Golgoth a écrit :
12 juil. 2024, 08:58:13
Vous aurez remarqué que cela traîne à gauche et que cela fait plusieurs jours que les personnalités nous vendent du vent.
A mon avis le PS attend tout simplement de compter combien de macronistes vont former un groupe séparé de centre-gauche ou rallier le PS. Si cela atteint environ 30 élus, il y aura Faure premier ministre, un accord et la gauche défiera les élus restants de les censurer, car ils auront besoin du RN pour cela ET seront minoritaires si on ne compte pas le RN.
Macron va sortir Attal du frigo pour éviter ces fuites macronistes.
Voilà pourquoi tout cela prend des plombes.
Ca traine parce que avec 75 députés, lfi propose comme PM Mélenchon, Bompard, Panot ou Guetté. Que du consensuel pour appliquer 100% du programme et rien d'autre. Mais non ils ne sont pas extrémistes et très démocrates.
La vérité est qu'ils jouent 2027 et ne veulent pas du pouvoir. : où est l'intérêt de la France ? La volonté des électeurs ?
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré