Législatives 2024

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
les orteils
Messages : 5845
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 09 juin 2024, 21:29:44

Emmanuel Macron dissout l'Assemblée Nationale : a-t-il raison alors que :
- les élections européennes ne sont pas les élections nationales
- le RN risque d'arriver au pouvoir
Mais il faut aussi prendre en compte le fait que :
- au lieu d'attendre l'inéluctable ou presque en 2027, on met le RN au pied du mur : soit il gagne et gouverne, soit il perd et on passe à autre chose
- si le RN prend le pouvoir, on verra en 3 ans ce dont il est capable.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 2005
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par fan2machiavel » 09 juin 2024, 21:33:04

3 semaines pour préparer les législatives çà fait short

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5845
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Législatives 2024

Message non lu par les orteils » 09 juin 2024, 22:51:17

Oui, c'est un gros bémol. La précipitation va nuire à l'élaboration de projets clairs. Macron espère contraindre LR à une alliance, et à gauche la Nupes pourrait renaître de ses cendres si elle arrive à élaborer un projet qui tienne la route.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37738
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 09 juin 2024, 23:27:50

Je suis plutôt perplexe...

Force est de constater que c'est plutôt le bordel depuis 2 ans. La macronie n'a pas de majorité suffisamment nette à l'Assemblée pour mener à bien ses projets de lois. Au demeurant, on ne sait même plus trop quel est le projet politique de Macron... Dans ces conditions, il n'est pas choquant de redonner la parole aux Français, afin que ceux-ci disent clairement quel projet politique ils veulent.

Après tout, c'est la démocratie. Dans une démocratie, il faut accepter de redonner la parole aux électeurs quand le besoin s'en fait sentir. Et dans une démocratie, on ne peut pas refuser de donner la parole aux électeurs au motif que, peut-être, l'emporterait un parti que l'on n'apprécie pas. Alors oui, le RN peut arriver au pouvoir, et alors ? Si on est vraiment démocrate, on doit accepter le verdict des urnes, quel qu'il soit.

Donc oui, il y a un risque que le RN arrive au pouvoir. De ce fait, la décision de Macron est donc plutôt risquée, elle est donc plutôt courageuse. On parlait d'une possible dissolution en cas de mauvais résultat aux européennes. Mais une telle dissolution étant risquée pour la macronie, je ne croyait pas Macron capable de prendre un tel risque. Finalement, il ose, et c'est plutôt courageux de sa part. Il faut le noter.

Maintenant, est-ce que cette dissolution va apporter la clarification attendue ? Rien n'est moins sûr. Et ceci pour plusieurs raisons :

- Je doute qu'en l'espace de trois semaines, il y ait suffisamment de temps pour mener une campagne de fond. On risque de passer plus de temps à discuter des alliances, de postures pour ou contre le RN... Ce soir, Séjourné a parlé de ne pas présenter de candidat contre les sortants dits "républicains". A la télé, ils parlaient des alliances à venir... Bref, ils vont parler davantage de postures, d'alliances, de tambouille politicienne, et peu de projet de fond...

- Tout le monde, à part les macronistes, est d'accord pour dire que ça ne va pas, qu'on n'est pas contents, qu'il faut écouter le message envoyé par les Français... Mais le problème, c'est que tous les mécontents ne sont pas d'accord entre eux sur ce qu'il faudrait faire. Ceux de gauche ont une lecture des résultats (il faut davantage de social, etc.) et ceux de droite ont une autre lecture (moins d'immigration, moins d'insécurité). L'opinion publique est morcelée, donc finalement, il est assez logique que la représentation politique soit morcelée. Je crains donc que l'Assemblée nationale sortie des urnes soit encore plus morcelée, et que le pays soit encore moins gouvernable.

pierre30
Messages : 11940
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 07:15:18

Grosse période d'incertitude à venir. Pas exclu que certains LR soient tentés de s'allier au RN contre la gauche et contre MML. Ça va être le bordel jusqu'à la prochaine présidentielle.
Pas exclu aussi que Bardella et MLP se tirent dans les bottes.

Avatar du membre
merlin
Messages : 4305
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Législatives 2024

Message non lu par merlin » 10 juin 2024, 13:00:00

Grosse arnaque de macron surtout car quand il dit en direct qu'il a décidé de donner la parole aux français via une dissolution, c'est une bonne chose, mais quand il annonce le calendrier cela devient une pantalonnade, surtout quand dans le même temps le ministre de la defense tente de soudoyer des deputés PS EELV PC et LR pour ne pas poser de candidats face a eux si ils s'engagent à voter les 3 prochains budgets.
Vous vouliez pas de la 4eme, hé bien vous avez pire encore ...

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37738
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 13:28:00

merlin a écrit :
10 juin 2024, 13:00:00
Grosse arnaque de macron surtout car quand il dit en direct qu'il a décidé de donner la parole aux français via une dissolution, c'est une bonne chose, mais quand il annonce le calendrier cela devient une pantalonnade, surtout quand dans le même temps le ministre de la defense tente de soudoyer des deputés PS EELV PC et LR pour ne pas poser de candidats face a eux si ils s'engagent à voter les 3 prochains budgets.
Vous vouliez pas de la 4eme, hé bien vous avez pire encore ...
Il ne faut pas non plus reprocher tout et son contraire à Macron...

Avatar du membre
merlin
Messages : 4305
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Législatives 2024

Message non lu par merlin » 10 juin 2024, 13:34:17

je ne vois pas du tout ce que j'ai écrit qui puisse valider ta remarque. Je ne reproche pas tout et son contraire a macron, mais seulement tout.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37738
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 13:44:24

Je veux dire : si Macron n'avait rien décidé hier soir, vous lui auriez reproché, toi et tes amis politiques, de ne pas tenir compte du résultat, de rester sourd à la colère des Français, etc. Là, il redonne la parole aux Français. Dans une démocratie, redonner la parole aux électeurs ne peut pas faire de mal. Mais vous trouvez quand même à le critiquer.

Alors je ne sais pas trop sur quoi ça va déboucher, mais on ne peut pas reprocher à Macron de redonner la parole aux électeurs, histoire que les électeurs disent clairement ce qu'ils veulent (si toutefois ils le savent eux-mêmes).

Avatar du membre
merlin
Messages : 4305
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Législatives 2024

Message non lu par merlin » 10 juin 2024, 15:06:51

Oui mais c'est pas le cas. c'est pratique de faire les questions réponses. Perso, je n'ai jamais exigé la dissolution. évoquer une supposition pour étayer une affirmation c'est inopérant même si c'est courant chez les extrèmes droiteux.

De plus, macron ne redonne pas la parole aux français, il convoque de nouvelles élections dans la hate ce qui ne permet pas de proposer un programme aux français pour ceux qui souhaiteraient le faire.

pierre30
Messages : 11940
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 15:56:02

Il a peu de temps légalement pour organiser l'élection. Faire le 1er tour en juillet et le 2eme en août avec les vacances et les jo pendant la campagne, ça aurait été pire.
Il pouvait dissoudre en septembre mais alors on lui aurait reproché de profiter des vacances et des jo pour retrouver des Français mieux disposés, sans compter le RN qui lui aurait mis la pression et aurait dit qu'il était devenu le véritable pilote de l'état français.
Et enfin, il dissout. Tu ne vas pas en plus lui demander de suivre le calendrier qui te convient ?

pierre30
Messages : 11940
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par pierre30 » 10 juin 2024, 16:04:06

Pour la gauche, peu importe le calendrier. Dans tous les cas il va falloir trouver une alliance compliquée . Quand à LFI, Mathilde Panaud avait l'aire de jubiler sur le plateau LCP. On aurait dit qu'elle avait renversé Macron toute seule, ce qui n'est pas complètement faux : la stratégie LFI à l'AN à rendu toute alliance presque impossible pour la majorité. Alors maintenant, il vont devoir se débrouiller avec le RN , et peut être bien le RN majoritaire à l'AN.
Viva la tequila et viva la revolution ! :v:

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37738
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 16:41:15

La révolution, et après ?

Moi, je préfère quand le débat politique a lieu entre des visions, des projets différents, et quand les électeurs choisissent entre des visions, des projets différents, plutôt que sur des postures moralistes réductrices.

Quand les anti-Macron primaires disent qu'ils veulent voter RN juste pour emmerder Macron voire le dégager, parce qu'il faut faire la révolution, je trouve que c'est le degré zéro de l'analyse politique. Emmerder ou dégager Macron, ça ne fait pas non plus un projet : que faire à la place de Macron ?

De même, quand les macronistes disent : il faut voter Macron pour faire barrage au RN, ça m'agace, je trouve que cet argument très faible, parce que le vote castor, ça ne fait pas un projet.

Réfléchir à des visions, à des projets, dépasser les postures et les querelles stériles, est-ce trop demander aux responsables politiques de tous bords, et aux électeurs ?

Tout ça pour dire que je crains une campagne électorale bâclée, faite uniquement de postures (voter pour ou contre le RN, pour ou contre Macron).

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 2298
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Législatives 2024

Message non lu par Kadavre » 10 juin 2024, 16:42:05

Je ne comprends rien à la stratégie de Macron. Qu'est-ce qu'il espère avec cette dissolution ? Un miracle ? Ca ne risque pas d'arriver. Le RN va remporter les législatives, la majorité présidentielle va se ramasser. Fin du macronisme 3 ans avant la date prévue, et le RN au pouvoir. Que Dieu nous garde !

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37738
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Législatives 2024

Message non lu par johanono » 10 juin 2024, 16:44:29

Qu'espère Macron ? Difficile à dire.

Peut-être qu'il croit pouvoir obtenir une nouvelle majorité, même relative, grâce notamment à une division de la gauche.

Peut-être espère-t-il que le RN, une fois au pouvoir, va se rendre impopulaire.

Toujours est-il que, si le RN obtient une nette majorité (je n'y crois pas trop, mais sait-on jamais), et bien il sera au pouvoir, et ce ne sera pas un drame. Confronté aux réalités du pouvoir, le RN se modérera (comme Meloni en Italie). Je persiste à penser que le RN au pouvoir ne sera ni la catastrophe annoncée par ses détracteurs qui imaginent la peste brune à nos portes, ni la solution miracle espérée par ses partisans. Il décevra donc ses électeurs, en même temps que l'hystérie anti-RN s'estompera. Et on en finira avec cette obsession qui domine les élections majeures depuis une vingtaine d'années, qui oblige à se positionner pour ou contre le RN, pour ou contre le président sortant.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot]