La vacuité de la pensée économique du FN

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 01 avr. 2011, 12:24:00

Si le FN devait passer son bac, on peut penser que sa note en éco ne serait pas terrible. C'est que, depuis sa toute jeune enfance, le FN ne bûche que deux matières: immigration et (in)sécurité. L'économie, c'était le sujet que les journalistes abordaient face à Jean-Marie Le Pen pour mettre en avant la vacuité de sa pensée dans ce domaine. Le vieux chef était alors très passagèrement déstabilisé puis, avec la faconde qu'on lui connaît, retournait la question sous forme de constat («le chômage progresse, ...»), remettait un coup d'immigration («les étrangers qui prennent nos emplois») par-dessus et changeait de sujet. La seule ligne de conduite connue du FN était d'inspiration poujado/reagano/ultra-libérale. Mais Marine le Pen semble vouloir changer la donne en donnant du corps à la politique économique et sociale du FN et surtout en en changeant complètement la ligne. Habile tactique mais qui reste encore floue, comme le montre la section "économie et budget" du FN : en construction ... lisez la suite ici

Voilà la presse commence à se saisir du problème.

Avatar du membre
marco
Messages : 1541
Enregistré le : 10 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par marco » 01 avr. 2011, 13:04:00

oui! sauf qu'il ne faut pas oublier que de toutes façons les gouvernements quoiqu'ils soient sont les marionnettes des grands groupes financiers qui eux dirigent le monde sans état d'âme et les gouvernements suivent ....et nous ,nous pensons agir sur les choses. amusant!
http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/
Le défaut du capitalisme c'est qu'il répartit inégalement la richesse; la qualité du socialisme c'est qu'il répartit la misère équitablement.

Avatar du membre
johanono
Messages : 21370
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 01 avr. 2011, 13:55:00

Le FN défend à peu près les mêmes idées que Maurice Allais, seul économiste français à avoir jamais reçu le Prix nobel... La vacuité n'est peut-être pas du côté que l'on croit.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 01 avr. 2011, 17:22:00

johanono a écrit : Le FN défend à peu près les mêmes idées que Maurice Allais, seul économiste français à avoir jamais reçu le Prix nobel... La vacuité n'est peut-être pas du côté que l'on croit.
Mais qui exprime ces idées là à 90ans et ce n'est pas sur ces idées là qu'il,a reçu le Prix Nobel
Amalgame quand tu nous tiens!!
Quelles manipulations.
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 01 avr. 2011, 17:46:00

C'est vrai que le coup de l'argument d'autorité "Maurice allais" n'est pas la preuve d'un programme économique cohérent.

Qu'on me corrige si je me trompe mais les économistes reçoivent un prix "Nobel" pour des nouveaux concepts économiques dont la caractéristique est d'être des outils théoriques et non pas des systèmes économiques pouvant être directement déclinés en programmes politiques.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 01 avr. 2011, 18:08:00

1 / 0 icon_biggrin

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 01 avr. 2011, 20:04:00

Allais ou pas , il y a une semaine on en était . et on était en campagne électorale ...

Quant à Allais, il a reçu un prix Nobel certes, mais il est demeuré dans le domaine académique.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 01 avr. 2011, 20:26:00

Tout ça ne nous éloigne guère du fait que le constat s'impose. La vacuité du programme éco du fn est bien plus dangereuse encore que sa précision sur ses domaines de prédilections bien connus.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23415
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 01 avr. 2011, 21:37:00

Quel est l'enseignement qu'on peut en tirer d'un point de vue politique, car n'oublions pas que nous sommes sur un forum politique et non économique ? On constate que le FN a depuis plusieurs décennies revendiqué le rang de premier parti ouvrier de France, le seul à vouloir réellement défendre les classes populaires contre le reste du monde, le tout soutenu par l'argument d'autorité d'une pseudo-filiation intellectuelle avec un économiste nobélisé au sujet duquel il ne s'est jamais exprimé. Or ce discours n'a pas changé malgré ce virage à 180° en terme de doctrine économique entre les Le Pen père et fille. On peut donc en déduire que ce discours et ce programme ne sont que des postures masquant la vacuité des propositions concrète et l'absence de vision globale de la question économique, réduite au seul volet relatif à l'immigration et aux frontières, dans le seul but d'attirer un électorat précarisé par les mutations économiques et désillusionné par les partis traditionnels. Tout ceci est du même tonneau que les pathétiques tentatives de récupération dont Jaurès avait fait l'objet de la part du FN (à l'initiative de Louis Aliot, par ailleurs compagnon de Marine Le Pen à la ville) :

Image
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Burdigala
Messages : 1052
Enregistré le : 16 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Burdigala » 01 avr. 2011, 21:49:00

Je trouve en tout cas qu'aux critiques régulières envers le FN sur son programme ou idées économique jugés inaplicables et nuls, MLP a trouvé un bon argument, cette dernière, à chaque fois, rétorque que vu l'état dans lequel se trouve le pays aprés des alternances de gouvernements de droite et de gauche, le FN n'a pas de leçon à recevoir sur le plan économique, un argument qui a cloué le bec à certains de ses contradicteurs sur les plateaux TV, qu'ils soient de gauche ou de droite.

Burdigala
Messages : 1052
Enregistré le : 16 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Burdigala » 01 avr. 2011, 21:51:00

El Fredo a écrit :Image
Tu cites souvent cette affiche FN récupérant une citation de Jaurès. Ils ne se sont pas contenté que de celle là:

Image

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Message non lu par Blaise » 01 avr. 2011, 21:57:00

 
 le FN n'a pas de leçon à recevoir sur le plan économique, un argument qui a cloué le bec à certains de ses contradicteurs sur les plateaux TV, qu'ils soient de gauche ou de droite.
Pourtant le contre-argument est évident.
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Burdigala
Messages : 1052
Enregistré le : 16 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Burdigala » 01 avr. 2011, 22:00:00

Il n'a visiblement pas sauté aux yeux des malheureux socialistes ou umpistes présents sur le plateau.

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Message non lu par Blaise » 01 avr. 2011, 22:05:00

Copé le ressort en boucle lorsqu'il est mis en difficulté sur la même question. Et même si ça me fait mal, sur ce coup-là il a raison.
En gros c'est une variante du: "Y'a que ceux qui font rien qui ne se trompent pas". Marine, elle parle, elle parle, mais elle n'a jamais rien fait, et quand le FN a eu des responsabilités simplement locales, on a déjà vu ce que ça a donné, et le moins que l'on puisse dire c'est que ça n'a jamais donné envie aux ex-administrés d'y revenir. Sinon apparemment le cerveau qui élabore une partie de la politique économique du FN, c'est un ancien socialiste d'après Marianne. La rupture à bloc par rapport à l'UMPS on vous dit. icon_mrgreen
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Burdigala
Messages : 1052
Enregistré le : 16 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Burdigala » 01 avr. 2011, 22:14:00

Oui ce contre argument je l'ai entendu une fois ou deux, ce à quoi a répondu MLP en toute simplicité qu'il faudrait pour cela que le FN arrive au pouvoir, mais comme dans le cas d'un FN au second tour,  l'UMP et le PS font front commun d'où le fameux UMPS, argumentant de ce fait que c'est bonnet blanc et blanc bonnet, ou alors que certaines élections ne sont pas favorables au FN du fait de son mode de scrutin, n'ayant par exemple aucun député alors que le FN fait 5 fois plus que le PCF aux législatives et qui lui en a 20...

Quant aux responsabilités locales je suis d'accord avec toi, sauf pour Orange qui a réélu à chaque fois Bompard, bien qu'ayant quitté le FN est resté d'extreme droite, mais 15 ans aprés, vu les scores du FN aux élections locales dans ces municipalités, c'est à croire qu'elles seraient prêtes à renouer avec le FN.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré