Gouvernement représentatif VS Démocratie

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
caillera
Messages : 109
Enregistré le : 05 mars 2010, 00:00:00
Localisation : au fond à gauche

Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par caillera » 31 oct. 2011, 19:10:09

bonjour,
ayant depuis longtemps plus que des doutes sur la pertinence du mot "démocratie" pour nommer le système politique occidental et notamment français, j'ouvre ce post afin de pouvoir y défendre certains points de vue et idées constructives afin de proposer des solutions réellement démocratiques.

Qui plus est à une période où la France prétend propager la bonne parole de son système politique, a coup de bombes.

Bien sûr j'ai vu récemment une vidéo sur ce satané Internet qui a fait tilt, synthétisant plein de concept qui fermentaient dans mon esprit.

J'ai du mal par exemple avec l'immunité des politiques, leur non-révocabilité, le fait que divers choix majeurs, engageant nos libertés et les générations futures, ont été prises sans demander l'avis de personne.
Ce qui est quand même un peu gênant aux entournures pour un système soi disant ouvert et démocratique.
Nous vivons des temps historiques, et c'est bien le moment de chercher des solutions pragmatiques, concrètes et constructives afin de sortir les financiers de leur pouvoir absolu.
Absolu, dans le sens ou plus personne ne peut s'opposer à eux (ni aristocratie, ni clergé, ni syndicats, ni parti politique, ni rien du tout, pas même industriels qui ont été eux-même rachetés par des financiers)
Donc aucun débat n'a de sens , a mon avis, si on ne change pas radicalement notre système politique.
j'ai pas le temps de développer de suite (ma famille m'attend pour dîner) mais je voulais ouvrir ce post par cette introduction, et j'y reviendrai prochainement.
La réalité dépasse toujours la fiction

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par lancelot » 31 oct. 2011, 19:23:38

C'est intéressant ... mais j'attends la fin de ton introduction avant de répondre.

Ps : j'ai aussi du mal avec l'immunité, la distorsion entre le discours et les actes et la main mise de la finance, directe ou indirecte ... entre autres, bien sur.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par Nombrilist » 31 oct. 2011, 20:04:27

Pour le moment, j'accroche également au discours. J'attends également la suite.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par mps » 01 nov. 2011, 08:01:36

J'ai du mal par exemple avec l'immunité des politiques, leur non-révocabilité, le fait que divers choix majeurs, engageant nos libertés et les générations futures, ont été prises sans demander l'avis de personne.

Que signifient l'immunité et la non-révocabilité des parlementaires, et têtes de l'Exécutif et pourquoi est-elle d'appllication dans toutes les démocraties . Parce que se sont des chouchoux qui se protègent ?

Evidemment non.

Les élus ne peuvent être révoqués, puisque - par définition - ils n'ont d'autres "patrons" que leurs électeurs. Un élu qui se met en bisbrouille avec son parti continue donc de siéger comme indépendant. Est-ce absolu ? Non encore. Dans les cas graves, la Justice peut demander à l'Assemblée Nationale la levée de cette immunité pour instruire l'affaire.
Si l'instruction aboutit à une condamnation, elle sera généralement assortie d'une interdiction de siéger, et l'élu sanctionné sera remplacé par son suppléant. La même règle s'applique aux Ministres, généralement parlementaires d'ailleurs. On voit d'ailleurs que, pris dans une simple suspicion légitime et grave, ils n'attendent pas pour demander eux-mêmes la levée de leur immun, ité, et démissionner.

Pour le Président, vu son rôle emblématique de "tête de la Nation", la protection est encore plus nécessaire, puisque il n'a jamais de suppléant. Pas question donc qu'il démissionne en cours d'exercice. De toute manière, du train où va la Justice, reporter l'instruction à la fin du mandat ne constitue pas vraiment un retard :P

Sans immunité, il serait trop facile de faire tomber sans cesse tous ceux qui dérangent, et de les "casser" avant d'aboutir (plus tard) ... à un non-lieu. Surtout en France, où chaque jour voit surgir de nouvelles "affaires" aussi méchantes que creuses.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par Nombrilist » 01 nov. 2011, 08:32:04

Le président a un suppléant: le président du Sénat. Et la France peut tourner sans président. Le premier ministre suffit.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par PatJol » 01 nov. 2011, 13:05:38

La Démocratie française a encore de quoi progresser, c'est sûr. De là à nier que ce soit une démocratie, faut pas non plus exagérer.

Les progrès sont lents, on voudrait beaucoup mieux. Mais ce n'est pas la dictature non plus
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par mps » 01 nov. 2011, 17:43:45

Nombrilist, et si le Premier Ministre est poursuivi à son tour sur présomption de pédophilie, et le Président du Sénat pour trafic de Krak,

ce sont les techniciennes de surface qui assureront l'interim ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par Nombrilist » 01 nov. 2011, 17:48:29

ça a quand même peu de chance d'arriver.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par racaille » 01 nov. 2011, 18:44:29

La video dont parle Caillera dans son commentaire c'est l'entretien avec Etienne Chouard sur la radio Ici et Maintenant dont j'avais posté le lien sur un autre topic du forum il y a deux jours. Après l'avoir écouté chacun de notre côté, Caillera et moi avons fait le point par téléphone - nous aimons refaire le monde au moins une fois par semaine^^ - et Caillera a décidé d'ouvrir un topic sur la question. je remets le lien vers la video ici :

--> http://rimsave.com/?p=1238

Pour ceux qui ne sont pas trop dans le trip politique et institutionnel, l'entretien reste intéressant car c'est aussi une très bonne leçon d'histoire. Quelqu'un avait déjà posté un topic concernant les propositions d'Etienne Chouard il y a quelques mois mais je suis incapable de le retrouver (j'ai un problème avec les moteurs de recherche des fora à ce qu'il semble). Etienne Chouard est inspiré par la démocratie athénienne et propose de remplacer le vote par le tirage au sort. Dit comme cela c'est un peu naze mais au cours de ce long entretien il pose le contexte athénien, il décrit consciencieusement les garde-fous nécessaires à une telle entreprise (entre autre volontariat, révocabilité et reddition de comptes) et répond aussi à quelques questions d'auditeurs très pertinentes.

En ce qui me concerne, j'avais émis des réserves sur sa proposition mais après avoir eu un peu de temps pour la ruminer j'avoue qu'elle est très séduisante. Elle semble être très anarcho-compatible, ce qui me satisfait bien. J'ai encore une objection principale mais je la garde pour plus tard si jamais ce sujet est débattu ici.
Je vous encourage vivement à écouter cet entretien afin de vous en faire votre propre idée et de venir partager ici vos réactions.

NB : si quelqu'un arrive à trouver le topic qui a déjà été posté ici sur ce sujet (Etienne Chouard et le tirage au sort), faut pas hésiter à mettre le lien ! Je serais très intéressé de le relire d'un bout à l'autre.

***

@MPS : le besoin de révoquer un représentant n'est pas nécessairement justifié par l'illégalité de son action. Lorsque la politique menée par ce représentant reste dans le domaine de la légalité mais qu'elle ne satisfait pas les représentés, qu'elle trahit tous les engagements tenus, la justice ne peut absolument rien faire pour résoudre la situation et il faut donc imaginer une procédure rétro-active strictement politique afin que les représentés puissent changer de représentant avant la fin de son mandat.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31304
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par politicien » 01 nov. 2011, 18:49:46

Racaille voici le sujet sur le tirage au sort : http://actu-politique.info/viewtopic.php?f=29&t=4020
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par racaille » 01 nov. 2011, 18:59:40

Rahhh merci politicien !!! C'est ma faute j'ai lancé une recherche sur les mots clés "tirage au sort" mais j'étais dans la rubrique économie du forum alors que le topic en question est dans la rubrique philo:P
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par mps » 01 nov. 2011, 22:00:28

a a quand même peu de chance d'arriver.

C'est si simple pour une campagne malveillante.

On lance une vanne, on martèle la presse, "le peuple s'indigne", on désigne un Juge d'Instruction, et comme il n'y a pas de preuve, l'enquête dure des années.

Elle aboutit au non-lieu, évidemment, mais le mal est fait.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par racaille » 07 nov. 2011, 23:39:02

La démocratie représentative est-elle réellement démocratique ?

La représentation trahit-elle ou accomplit-elle l’idée démocratique ? N’est-elle au fond qu’un détournement par les élites de la souveraineté populaire ou permet-elle au contraire l’émergence d’une véritable volonté démocratique ? Nadia Urbinati et Bernard Manin en débattent dans un entretien réalisé en anglais par Hélène Landemore, à New York en avril 2007, dont voici les principaux extraits.
La suite ici : http://www.laviedesidees.fr/La-democrat ... e-est.html

Je n'ai pas encore lu cet entretien, c'est sur ma liste des trucs à faire :)
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23415
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par El Fredo » 08 nov. 2011, 09:36:32

Très intéressant.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Re: Gouvernement représentatif VS Démocratie

Message non lu par avatabanana » 10 nov. 2011, 18:55:38

Cette histoire de démocratie directe m'interpelle toujours.

Elle sous-entend que chacun est omniscient et est capable d 'avoir un avis sur tout.

Un avis fondé j'entends car beaucoup ont des avis sur tout notamment dans les cafés du commerce.


Qu'on demande l'avis du peuple sur la composition de l'équipe de France de football (ce que prudemment on ne fait pas d'ailleurs) ou sur l’émergence de talents du showbizness est déjà vraiment limite; notamment lorsqu'on constate que les heureux élus des star Ac sont plutôt jugés sur la perfection de leur jambe que sur celle de leur voix.

Alors de là à confier la définition de la politique sur les OGM, la refonte du capitalisme, le bien-fondé du système à l'avis de tous il y a une marche que je ne franchirai pas.


J'en suis même au contraire à me demander s'il ne serait pas souhaitable de fixer un minimum de connaissances pour nos élus aussi bien locaux que nationaux.

Cela éviterait peut-être que, par exemple, seuls quelques députés ont vraiment quelque chose à dire, la grande majorité s'enfermant dans un mutisme de cinq ans interrompu uniquement par la lecture souvent difficile (peu télégénique) d'une question au gouvernement écrite par d'autres.
On peut penser que dans des assemblées plus modestes les élus sont encore plus... transparents. Cela dit ils ont probablement assez d'intelligence pour profiter du système...


La démocratie est le pire des système... mais c'est le seul possible disait Churchill.

Reste à espérer que ceux qui sont assez intelligent pour bien nous manipuler le font avec un minimum de souci de l'intérêt collectif et pas uniquement pour leur intérêt personnel (gloire ou argent).

La grande responsabilité du peuple est de se faire représenter par quelqu'un d'intelligent. Cela demande déjà pas mal de réflexion et souvent l'abandon d'idées préconçues.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré