Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de confia

Venez discuter de l'actualité politique.
lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par lancelot » 16 déc. 2011, 11:05:28

:ok:

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par GIBET » 16 déc. 2011, 17:44:36

Tout le monde s'étonne que l'on condamne seulement aujourd'hui Chirac...moi aussi! Que faisait la justice il y a 20 ans? ...tout simplement elle était bâillonnée par un héritage régalien de l'ancien régime.."Un roi d'origine divine n'est jamais faillible" Il est donc infaillible, comme l'est le pape quand il s'exprime ex cathedra sur les textes fondateurs de l'église catholique , ou c'était le cas du Secrétaire Générale du Parti Communiste Soviétique, et c'est toujours le cas pour Sarkozy.
Tant que la justice sera bâillonnée elle mettra 20 ans à trouver sa voix!
André Prévot disait "Un tribunal d'exception est un tribunal qui ne se montre équitable que par exception"
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 18910
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par Golgoth » 16 déc. 2011, 18:36:11

Aucun fonctionnaire n'est détaché dans des assocs, partis ou syndicats... Pour les syndicats, il y a dés décharges, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.
Un fonctionnaire détaché exerce sa mission dans un autre corps que le sien, point.

De toute façon ces employés étaient chargés de mission, donc ne faisait pas partie de la fonction territoriale. On utilisait l'argent du contribuable pour les faire bosser sur la campagne et l'image de Chirac, point. C'est ce que les juges ont dit en tout cas, surement de vilains juges rouges à la botte de l'USM :mrgreen:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par lancelot » 16 déc. 2011, 21:26:50

Ha oui, petite précision sur les détachements :

La loi prévoit un nombre d'heures fonction du mandat, de la taille de la boite (Nbr de salariés))

Si dans une boite de 3000 personnes, il y a 10 élus qui ont 30h de délégation par mois, pensez vous que les patrons préfèrent 10 mecs qui sont absents de façon aléatoire, ou 2 qui sont détachés ?

Moi, j'ai la réponse ....

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par mps » 16 déc. 2011, 22:13:28

Golgoth, tu as déjà vu UN cabinet qui ne bosse pas pour la campagne de son patron ?
Ce sont des moments très gais, où le chef de cab!inet plie des enveloppes avec les chauffeurs, des conseillers et les dactylos .
Chacun va et vient, au gré de son vrai boulot, mais trouve toujours un moment à partager avec les autres.

Le détachement administratif existe bien entendu, d'autres étaient plus informels.

Ceux-là sont désormais interdits, mauis en fonction de lois qui semblent potérieures aux faits reprochés.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31313
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par politicien » 17 déc. 2011, 13:42:10

Bonjour,
Le chef de l'Etat doit-il être un justiciable comme les autres ? La question est posée avec le procès des emplois fictifs qui a conduit Jacques Chirac à être condamné, jeudi, à une peine symbolique de deux ans de prison avec sursis.

La France a un modèle particulier où le président n'est pas un justiciable comme les autres, à l'opposé de l'Allemagne, du Royaume-Uni ou de l'Italie
(...)

Choisir une voie médiane
Toutefois, si l'idée de juger un ancien chef de l'Etat ne dérange pas de nombreux Français, y compris en Corrèze, terre de Jacques Chirac, on s'interroge à droite comme à gauche sur l'intérêt d'une telle mesure, notamment en considération de l'exemple de Berlusconi en Italie.

Guy Carcassonne, spécialiste de droit constitutionnel, estime qu'il faut une voie intermédiaire en France. Pour lui, "le système doit protéger la fonction, et d'autre part évite toute impunité et permette à la justice de passer", ce qu'il estime fait avec l'affaire Chirac.

(...)

Priorité pour la gauche
"Comment voulez-vous que le président puisse ensuite se présenter devant ses autres collègues chefs d'Etat et de gouvernement, discuter et négocier dans des conditions normales s'il doit dire 'désolé, tout ce que vous dites est très intéressant mais je dois vous quitter pour aller rencontrer un juge'. Ça n'a pas de sens", considère-t-il encore.

(...)
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Image

Faut il modifier le statut du chef de l'Etat ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par Vincendix » 17 déc. 2011, 14:35:59

Le Président doit prêter serment sur la tête de Marianne (ou sur le code pénal) promettre qu'il ne commettra aucun acte délictueux durant son mandat... Mais ce serait peut-être le serment d'hypocrite?
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Chirac coupable de détournement de fonds et d'abus de co

Message non lu par mps » 17 déc. 2011, 15:39:45

:mdr:
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré