Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par domi » 18 févr. 2012, 17:01:29

àl'ancienne ?


http://www.rue89.com/.../lanti-sarkozys ... n-pour-imb.


L'anti-sarkozysme primaire, conjuration pour imbéciles ?
Hugues Serraf
rue 89 le nouvel obs

Faire état de sa détestation de Nicolas Sarkozy est devenu une véritable obligation sociale. Une sorte de minimum syndical de la pensée politique, de préalable à toute conversation qui s'éloignerait du banal commentaire sur le temps qu'il fait -et encore…

Que l'on soit de droite (mais oui ! ), de gauche, écolo, libéral, anarchiste, voire sans affiliation politique déterminée, ne change d'ailleurs rien à l'affaire : l'allergie au Président coule de source et touche à l'universel.

De fait, si vous ne vous appelez ni Frédéric Lefebvre, ni Brice Hortefeux, vous ne pourrez qu'avoir un haut-le-cœur à l'évocation de la dernière initiative venue de l'Élysée -quelle qu'elle soit.

N'ayant pas, moi-même, de sympathie particulière pour le personnage ou pour son action comme chef de l'État, je devrais n'avoir aucune difficulté à me mettre au diapason. Après tout, j'ai fini par intégrer que l'on ne pétait pas à table, que l'on disait « merci » à la dame, que la Terre tournait autour du Soleil et que tout corps plongé dans un liquide recevait une poussée verticale égale au poids du liquide déplacé...

Alors, exprimer publiquement mon exécration d'un type dont la seule ambition est -tout le monde le dit- de renvoyer le pays aux heures les plus sombres de son histoire, tout en lui faisant subir la régression sociale la plus terrible depuis la Semaine sanglante de 1871, ça doit être du domaine du possible.
Sarkozy est-il plus détestable que ses prédécesseurs ?

http://www.rue89.com/.../lanti-sarkozys ... n-pour-imb.

Le problème, c'est que j'ai toujours eu du mal avec les consensus creux dans ce genre. Péter à table, je comprends en quoi ça dérange. Dire « merci » à la dame, c'est la moindre des choses. Que la Terre tourne autour du Soleil, j'ai vu les photos sur Google Earth. Quant à la poussée d'Archimède, j'ai beau préférer les douches aux bains, je me suis suffisamment amusé avec un canard en plastique dans ma petite enfance pour savoir de quoi « eurêka » est le nom.

Mais Nicolas Sarkozy est-il, objectivement, un Président plus détestable que ses prédécesseurs ? Il faudrait le démontrer et, franchement, ce n'est pas parce que Marianne le traite de « voyou » en couverture une semaine sur deux que ma conviction est emportée : je ne me mets pas à craindre le pouvoir occulte des francs-maçons à chaque fois que le canard de JFK m'en intime l'ordre, pas plus que je ne me précipite au Crédit foncier à chaque parution d'un dossier immobilier dans le Nouvel Obs…

On peut évidemment suggérer que l'habitus sarkozyste est spécifiquement dérangeant. Je veux dire, davantage que ses équivalents pompidolien, giscardien ou mitterrandien -pour ne rien dire de celui de de Gaulle, véritable antithèse de Sarkozy sur le terrain de l'affection publique bien qu'allègrement traité de fasciste en son temps. Car « Sarko », c'est une évidence, aime la grande vie et tout ce qui brille. Mais plus que Pompidou, ses Porsche et ses virées à Saint-Tropez avec la jet set ? Plus que Giscard, sa particule d'opérette, ses chasses africaines et ses diamants impériaux ? Allons donc !

Il serait, serine-t-on, le Pétain du moment. OK, mais quid des séjours vichystes de Mitterrand, de sa francisque, de ses fleurissements annuels à l'Ile d'Yeu, de ses fidélités de soixante ans ? Sarkozy cultiverait aussi, rappelle-t-on, les amitiés fortunées… Hum, quid des prêteurs d'appartements sur les quais de l'ami Chirac, de ses vacances à Dinard chez les Pinault… Et les Roger-Patrice Pelat de « Tonton », les Omar Bongo du chuintant de Chamalières ?

Tiens, même les talonnettes, l'homme du 10 Mai en portait et on n'en faisait pas tout un plat.
Etre contre Sarkozy, un Président comme les autres

Remarquez, s'il y a quelque chose qui soit d'encore plus mauvais goût en société que l'aveu public d'une non-détestation de Sarkozy, c'est de le comparer à Obama -Obama, bon sang ! Rien ne ressemble plus, pour autant, à la déferlante de conneries déconnectées du réel alimentant l'anti-sarkozysme multilatéral que ces Tea Parties où l'on brandit des portraits du leader américain en Hitler, en Lénine ou en Ben Laden…

Nicolas Sarkozy -même lui a fini par s'en rendre compte- est juste un Président comme les autres. On peut contester son action (c'est souvent mon cas, pas toujours, quelle horreur ! ), lui reprocher ceci ou cela, manifester contre lui, voter contre lui, ne pas l'aimer, etc.

Mais le jeu de rôles hystérique de ces derniers mois, la comédie grotesque des « résistants » de tous bords, du facteur rouge au La Fayette de la République solidaire, ça commence à bien faire… Et l'on se demande sérieusement si, ce ton donné, le prochain occupant du Château ne subira pas le même sort.

Sérieusement, Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre, à l'ancienne ?
Modifié en dernier par domi le 18 févr. 2012, 17:42:47, modifié 5 fois.
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: , Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par domi » 18 févr. 2012, 17:04:34

L'antisarkozysme systématique, cette forme inconsciente de soutien à Sarkozy.

Valls a raison, et Chevènement l’avait déjà dit avant lui : pratiquer l’antisarkozysme systématique et la diabolisation du sarkozysme, c’est avouer qu’on n’a rien à proposer, qu’on n’existe pas.

Être systématiquement contre tout ce que dit ou propose Sarkozy revient…à lui laisser nous dicter nos discours, à ne plus exister par nous-mêmes.

Quant à la diabolisation de Sarkozy, qui va jusqu'à celle de ses caractères physiques (« le nabot »), elle est toujours le symptôme d'une impuissance intellectuelle qui ne trompe personne.

Dès lors, Sarkozy se retrouve le maître du discours politique : c’est en fonction de ce qu’il dit que ceux qui n ‘ont rien à dire construisent leurs discours : c’est comme s’il les rédigeait lui-même ; et c’est celui qui est le maître du discours politique qui se retrouve le maître du jeu politique.


Marriane2.fr

www.marianne2.fr/L-antisarkozysme-primaire_a177476.html
Modifié en dernier par domi le 18 févr. 2012, 17:36:47, modifié 1 fois.
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19153
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par Golgoth » 18 févr. 2012, 17:12:34

Je ne sais pas si c'est nous les imbéciles ou l'auteur de cet article. Sarkozy est détestable sur tous les points, bien plus que ses prédécesseurs. C'est sa nature profonde. Il a passé 5 ans à insulter les gens et les monter les uns contre les autres et il récolte ce qu'il a semé.

PS : si tu pouvais éviter de poster deux articles et faire un effort de mise en forme, merci d'avance.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51286
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par Nombrilist » 18 févr. 2012, 17:18:40

C'est clair. Les fonctionnaires sont des fainéants, les chômeurs des assistés, les RSAistes un cancer, les jeunes de banlieue de vilains délinquants multirécidivistes, les roms des gens expulsables, les profs des incompétents, les chercheurs des nuls... qui n'en a pas pris pour son grade ? Ah oui, son socle électoral de 25%.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par domi » 18 févr. 2012, 17:21:19

quote golgoth
PS : si tu pouvais éviter de poster deux articles et faire un effort de mise en forme, merci d'avance.

Je n'ai pas voulu faire 2 sujets différents trouvant que les 2 articles relevaient de la meme demonstration bien que venant de 2 journaux différents :le nouvel obs et marianne

Qu'entends tu par "effort de mise en page ?

J'ai fait 2 posts pour les distinguer ..


quote nombrilist :
qui n'en a pas pris pour son grade ? Ah oui, son socle électoral de 25%.
tu trouves ?
Modifié en dernier par domi le 18 févr. 2012, 17:29:40, modifié 1 fois.
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24320
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par El Fredo » 18 févr. 2012, 17:26:09

Commentaire d'ordre technique : ça serait bien de mettre un lien vers les articles originaux, pour des questions de droits d'auteurs.

Pour ce qui est du sujet, je donnerai la réponse qu'un responsable politique de gauche dont j'ai oublié le nom avait donnée en son temps : on cessera de faire de l'antisarkozysme primaire quand ils cesseront de faire du sarkozysme primaire.

Ce dont ce pays a besoin c'est d'un vrai climat démocratique, et pas d'un ersatz d'autoritarisme poutinien. Sarkozy ne récolte que ce qu'il a semé.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par Bocian » 18 févr. 2012, 17:26:33

Je ne comprends pas : il y a tout un tas de raisons rationnelles et concrètes - politiques, économiques, sociales, etc - (exprimées sur un fil voisin) de ne pas aimer vouloir prochainement voter pour le candidat de l'UMP, président sortant (au bilan on ne peut plus contestable et aux projets pas franchement rassurants).

Réduire ainsi l'opposition politique au candidat Nicolas Sarkozy à une espèce de lubbie "primaire" à peine digne d'un psychopathe monomaniaque est une insulte à l'intelligence (sinon aux citoyens).

On peut très bien ne pas souhaiter - arguments à l'appui - voir ce personnage reconduit prochainement dans ses fonctions présidentielles, sans être pour autant un débile mental décérébré mû par sa seule subjectivité émotive.

Je ne sais pas trop ce que veut dire "être contre à l'ancienne", mais je me reconnais en effet assez bien là dans ce nouveau "concept" là : à l'ancienne (peut-être), mais contre : certainement.

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par domi » 18 févr. 2012, 17:32:18

ok pour les liens je suis une internaute peu habile !


www.marianne2.fr/L-antisarkozysme-primaire_a177476.html
http://www.rue89.com/.../lanti-sarkozys ... n-pour-imb.

je ne pense pas que les editorialistes de ces journaux veulent insulter les citoyens ils les appellent seulement à plus de maturité
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par Ilikeyourstyle » 18 févr. 2012, 17:45:37

Golgoth a écrit :Je ne sais pas si c'est nous les imbéciles ou l'auteur de cet article. Sarkozy est détestable sur tous les points, bien plus que ses prédécesseurs. C'est sa nature profonde. Il a passé 5 ans à insulter les gens et les monter les uns contre les autres et il récolte ce qu'il a semé.

PS : si tu pouvais éviter de poster deux articles et faire un effort de mise en forme, merci d'avance.
Que faut il penser des "je hais les bourgeois " (Mitran ) ou "j'aime pas les riches" (Hollande) ou "l'enneni, c'est la finance" (Hollande) , ou des tirades haineuses de Mélenchon (qui sont pires je vous l'assure que celles de JMLP et MLP réunis) ? Revenez sur terre , vous êtes les princes de l'insulte , vous êtes haineux depuis toujours, depuis 2007 et avant, bien avant. Jusqu'à l'inepte qui a posté un topic ici avec un titre qui finissait par "pire râclure de la Vième République" ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24320
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par El Fredo » 18 févr. 2012, 18:21:24

Merci domi ;)
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par wesker » 18 févr. 2012, 18:35:32

Le rejet de Sarkozy et de son comportement peut se comprendre, cela étant dit, c'est certain, l'anti sarkozysme primaire ne constitue pas un projet d'avenir.

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par Bocian » 18 févr. 2012, 18:56:24

domi a écrit :je ne pense pas que les editorialistes de ces journaux veulent insulter les citoyens ils les appellent seulement à plus de maturité
Où l'on apprend non seulement ceux qui, néanmoins (peut être ?!) pourtant sains d'esprit, s'apprêtent à voter contre Nicolas Sarkozy pour un autre candidat que l'actuel président de tous les français candidat de l'UMP sont en fait des débiles mentaux décérébrés ou des psychopathes monomaniaques mus par on ne sait que trop quelles pulsions primaires...

... mais en plus qu'ils manquent de "maturité", carrément. Ben voyons (dixit, les arbitres des élégances). Z'en avez d'autres en stock, des perfidies du même style ?!

Attention : la dernière fois que Berlusconi a ainsi traité la moitié (et plus) des Italiens qui ne pensaient pas comme lui de "coglione", il me semble que cela ne lui a pas trop porté bonheur. S'abstenir, donc.

D'autant plus que - pour ce qui me concerne - il ne me semble pas encore avoir gratuitement - et sans fondement - traité qui que ce soit ici de trou du cul, par exemple. Pas même le chef de l'Etat, c'est dire... (joke) (rions un peu) (en tout cas essayons...).

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19153
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par Golgoth » 18 févr. 2012, 18:58:31

Que faut il penser des "je hais les bourgeois " (Mitran ) ou "j'aime pas les riches" (Hollande) ou "l'enneni, c'est la finance" (Hollande) , ou des tirades haineuses de Mélenchon (qui sont pires je vous l'assure que celles de JMLP et MLP réunis) ? Revenez sur terre , vous êtes les princes de l'insulte , vous êtes haineux depuis toujours, depuis 2007 et avant, bien avant. Jusqu'à l'inepte qui a posté un topic ici avec un titre qui finissait par "pire râclure de la Vième République" ?
Hollande n'est pas président. Nous verrons en mai s'il est aussi impoli que son prédécesseur mais j'ai de gros doutes. Pour Mélenchon, je le trouve aussi un peu trop vindicatif et clivant.

Mais avec un peu d'objectivité tu reconnaitrais que chez Sarko la haine et l"insulte est le fond de commerce journalier. Tu verras d'ici deux ou trois ans, il ne sera pas populaire comme Chirac (pourtant délinquant reconnu et qui dans son temps parlait des "odeurs"), au contraire beaucoup voudront lui cracher à la figure.

Perso s'il rembourse mes 500 milliards, je m'estimerais quitte :mrgreen:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par domi » 18 févr. 2012, 19:07:20

même ceux de droite n'aiment pas son comportement lorsqu'il est incorrect ce qui n'empêche pas de rester de droite .

Personnellement j'ai trouvé incorrect qu'il regarde ses sms au vatican ainsi que lorsque le roi Juan Carlos lui a remis la Toison D'or ;ce n'est pas éduqué mais ce qui compte c'est pourquoi on lui a donné cette décoration ....

fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_la_Toison_d'or
http://www.francia.org.mx/francais/.../ ... -remise-de

http://www.20minutes.fr/.../860476-espa ... doube-chev...

PS:j'ai mailé sur le site de l'Elysée pour les sms du vatiican

J'E n ai parlé à ANNE COURTILLE qui devait diner avec B Hortefeux en lui disant que l'electorat de NS tiquait devant ses fautes d'education

http://www.leclermontois.fr/spip.php?article16

Clermont-Ferrand :: Groupe d'opposition municipal
http://www.leclermontois.fr
Modifié en dernier par domi le 18 févr. 2012, 19:09:45, modifié 2 fois.
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: Sarkozy, on ne pourrait pas se contenter d'être contre

Message non lu par domi » 18 févr. 2012, 19:08:34

Golgoth a écrit :
Que faut il penser des "je hais les bourgeois " (Mitran ) ou "j'aime pas les riches" (Hollande) ou "l'enneni, c'est la finance" (Hollande) , ou des tirades haineuses de Mélenchon (qui sont pires je vous l'assure que celles de JMLP et MLP réunis) ? Revenez sur terre , vous êtes les princes de l'insulte , vous êtes haineux depuis toujours, depuis 2007 et avant, bien avant. Jusqu'à l'inepte qui a posté un topic ici avec un titre qui finissait par "pire râclure de la Vième République" ?
Hollande n'est pas président. Nous verrons en mai s'il est aussi impoli que son prédécesseur mais j'ai de gros doutes. Pour Mélenchon, je le trouve aussi un peu trop vindicatif et clivant.

Mais avec un peu d'objectivité tu reconnaitrais que chez Sarko la haine et l"insulte est le fond de commerce journalier. Tu verras d'ici deux ou trois ans, il ne sera pas populaire comme Chirac (pourtant délinquant reconnu et qui dans son temps parlait des "odeurs"), au contraire beaucoup voudront lui cracher à la figure.

Perso s'il rembourse mes 500 milliards, je m'estimerais quitte :mrgreen:


à voir ...
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Répondre

Retourner vers « Nicolas Sarkozy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré