Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31882
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par politicien » 29 avr. 2012, 21:10:55

Bonjour,
Nicolas Sarkozy a prononcé dimanche à Toulouse une ode aux frontières protectrices de la civilisation et de la société françaises mais a amorcé également un recentrage de son discours, à une semaine du second tour de l'élection présidentielle.

Depuis le premier tour, qui a tourné à l'avantage du socialiste François Hollande, le chef de l'Etat s'était lancé dans une chasse effrénée aux voix du Front national, au risque d'effaroucher les électeurs du centre et de la droite modérée.

A Toulouse, ville de gauche, dans un hall d'exposition bondé, il a délaissé les improvisations enflammées sur l'immigration, l'insécurité ou l'assistanat, pour revenir à un discours écrit et plus policé, retransmis simultanément dans sept autres meetings, présidés notamment par le Premier ministre François Fillon et le patron de l'UMP, Jean-François Copé.

(...)

NATION ET FRONTIÈRES
"Ce n'est pas moi qui ai parlé d'un capitaine de pédalo dans la tempête mais l'image est proche de la vérité", a lancé, citant Jean-Luc Mélenchon, l'ex-ministre PS pour qui élire François Hollande, "qui n'a aucune expérience", serait "mettre un débutant à la tête de l'Etat".

Claude Allègre, dont c'était le premier discours dans un meeting de Nicolas Sarkozy, a assuré garder ses convictions et délivré un brevet de démocratie au président sortant : "Ma simple présence garantit que cet homme est un démocrate total."

(...)

"Je ne me résignerai jamais à l'aplatissement du monde - une seule langue, une seule culture, un seul mode de vie, une seule gastronomie, un seul territoire (...) Je n'accepterai pas que nous disparaissions en tant que civilisation", a-t-il ajouté.

Il a déploré l'effacement des frontières politiques, économiques, culturelles et morales, responsable selon lui du "désordre du monde" et des crises de ces dernières années.

TABOU
Il a regretté que l'Europe ait "trop cédé à la religion du libre échange" et promis de ne pas laisser la France "se diluer dans la mondialisation", car sans frontière, a-t-il insisté, il n'y a ni nation, ni Etat, ni République, ni protection sociale.

Il a assuré qu'il ne s'agissait pas pour la France de s'abandonner au protectionnisme, de s'isoler ou de se fermer à toute immigration mais au contraire de rester "un pays ouvert".

"Mais je veux des frontières respectées, des frontières défendues, des frontières qui permettent d'assurer la maîtrise de l'immigration, de faire respecter la réciprocité dans les échanges commerciaux et de lutter contre l'évasion fiscale."

(...)
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Le Point.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50311
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Nombrilist » 29 avr. 2012, 21:29:22

La volonté est bonne concernant les échanges commerciaux, mais c'est du blabla. C'est pas crédible une seconde venant de lui.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19034
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Golgoth » 29 avr. 2012, 21:53:25

Les frontières, la civilisation et tout le blabla habituel depuis 2-3 ans En plus on y croit très fort.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
atlantis973
Messages : 343
Enregistré le : 10 déc. 2011, 00:52:53
Parti Politique : Parti Radical de Gauche (PRG)
Localisation : Paris

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par atlantis973 » 29 avr. 2012, 21:58:05

quand Arnaud Montebourg critiquait la mondialisation pendant les primaires, Sarkozy s'était foutu de sa g..... lors d'une interview télé, Jean François Copé le comparait à un bolchévik et Xavier Bertrand expliquait qu'il y'avait été trop fort de la fumette.

l'UMP aura au moins eu le mérite de me faire rire, c'est le désespoir sans doute :lol:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par racaille » 29 avr. 2012, 21:58:31

Recentrage ? L'entre-deux tour va peut-être consister à une semaine de lèche FN et une autre semaine d’astiquage centriste. Comme ça tout le monde y trouvera son compte et la campagne terminera sur une belle note de bonne humeur. Le président-candidat a raison de faire le truc dans ce sens là, il vaut mieux passer de la xénophobie à l'humanisme que le contraire.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
atlantis973
Messages : 343
Enregistré le : 10 déc. 2011, 00:52:53
Parti Politique : Parti Radical de Gauche (PRG)
Localisation : Paris

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par atlantis973 » 29 avr. 2012, 21:59:23

je sais pas s'il passe de la xénophobie à l'humanisme mais je suis convaincu qu'il reste constant dans le foutage de g....., ça c'est clair

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31882
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par politicien » 29 avr. 2012, 22:00:15

Mais sinon sur le fond du discours, et notamment les frontières, vous en pensez quoi ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12685
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Baltorupec » 29 avr. 2012, 22:01:19

Image :mrgreen: Sinon, comme ce n'est pas vraiment dans la continuité de son mandat, ce n'est pas très intéressant, d'autant plus qu'il ne propose ni d'éléments concrets, ni de dates concrets. Je ne suis pas pour le protectionnisme, je pense juste qu'il faut partager un minimum de règles avec les gens avec qui on pratique le libre échange.
Modifié en dernier par Baltorupec le 29 avr. 2012, 22:02:43, modifié 1 fois.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par racaille » 29 avr. 2012, 22:01:53

Il n'est pas encore humaniste, on est seulement dimanche soir. Ca devrait arriver dès demain matin ;)

***

Sur le fond, pas grand chose Politicien. S'il y avait des trucs intéressants à dire ça aurait déjà été fait depuis longtemps. L'entre-deux tours c'est juste pour le show-business^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
atlantis973
Messages : 343
Enregistré le : 10 déc. 2011, 00:52:53
Parti Politique : Parti Radical de Gauche (PRG)
Localisation : Paris

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par atlantis973 » 29 avr. 2012, 22:03:46

politicien a écrit :Mais sinon sur le fond du discours, et notamment les frontières, vous en pensez quoi ?
comme y'a rien de sérieux dans ce que dit Sarkozy, malheureusement y'a rien à en penser, il est prêt à toutes les compromissions pour gagner, même se renier lui-même.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19034
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Golgoth » 29 avr. 2012, 22:04:12

... «la démondialisation est une idée fumeuse» et ceux qui la professent en France (une partie des socialistes, l’extrême-gauche et l’extrême-droite) sont des irresponsables rétrogrades selon le chef de l’Etat français dont tout le monde se moque, de la Chine à l’Indonésie et dont les propos inquiètent «nos amis Africains qui ont besoin de la mondialisation pour pouvoir se développer»...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
germinal
Messages : 1005
Enregistré le : 19 mars 2012, 16:17:27

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par germinal » 29 avr. 2012, 22:04:39

il se prend pour un philosophe , il ne lui manque que la réflexion
si les singes savaient s'ennuyer ils pourraient devenir des hommes ( Goethe )

Avatar du membre
atlantis973
Messages : 343
Enregistré le : 10 déc. 2011, 00:52:53
Parti Politique : Parti Radical de Gauche (PRG)
Localisation : Paris

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par atlantis973 » 29 avr. 2012, 22:06:22

merci Golgoth, c'est bien ce qu'il me semblait, cet homme n'a plus honte de rien

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par pwalagratter » 29 avr. 2012, 22:08:31

Allez plus que 7 jours à supporter au mieux son radotage, au pire ses provocations.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12685
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Baltorupec » 29 avr. 2012, 22:10:41

Le point positif, c'est que l'on entendra plus parler de Sarkozy. Le point négatif, c'est que l'on devra supporter les socialos qui croiront qu'ils auront gagner, ce qui n'est pas tout à fait vrai. Sarkozy aura perdu, c'est différent.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « Nicolas Sarkozy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré