Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Lucas » 30 avr. 2012, 09:43:27

Oui mais vous n'êtes pas face à Sarkozy, on est sur un forum de débat, donc cela empêche t-il d'avoir ce débat sur les frontières ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 18910
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Golgoth » 30 avr. 2012, 09:45:40

Le sujet c'est le discours de Sarko, non ? Sur le fond je ne suis pas contre ce que dit Guaino, je vais peut-être voter poue lui en 2017.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23422
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par El Fredo » 30 avr. 2012, 10:38:41

Lucas a écrit :Oui mais vous n'êtes pas face à Sarkozy, on est sur un forum de débat, donc cela empêche t-il d'avoir ce débat sur les frontières ?
Le problème c'est que c'était de l'enfonçage de portes ouvertes (ce que j'ai qualifié de cours magistral). Il n'y a pas de débat à avoir sur la définition des mots de la langue française.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Sarkozy entre éloge des frontières et recentrage

Message non lu par Nombrilist » 30 avr. 2012, 12:25:54

Lucas, le débat sur les frontières, où on les place, le protectionnisme et tout ça, on en a déjà débattu n fois avec Johanono. Nous sommes tous - je crois - pour un protectionnisme qui soit au moins européen et un marché intérieur favorisé. Sarkozy dit de bonnes choses. Mais il ne fait que les dire et nous savons tous parfaitement qu'il n'en pense pas un traître mot et qu'il ne fera jamais ce qu'il dit. C'est juste pour berner l'électeur crédule à la dernière minute.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Nicolas Sarkozy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré