La dette: est ce bien important ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
pierre30
Messages : 10022
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par pierre30 » 28 mars 2022, 19:25:17

Oui c'est vrai. Mais quand tu vas à la pompe tu le sens quand même.

Avatar du membre
johanono
Messages : 35156
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par johanono » 29 mars 2022, 14:34:51

La France réduit sa dette mais la guerre en Ukraine pourrait la faire remonter

L'an dernier, selon l'Insee, la croissance en progression de 7% a permis de réduire légèrement la dette et le déficits publics français. Mais entre la guerre en Ukraine et la reprise de l'épidémie, la France risque d'emprunter de nouveau massivement, alors que les taux d'intérêt remontent.

suite
L'idée communément admise par ceux qui sont partisans de laisser filer la dette est que la dette ne coûte pas cher à cause de la faiblesse des taux d'intérêts. Sauf que la situation pourrait bientôt changer. Le mythe de l'argent publique facile et du "quoiqu'il en coûte" va bientôt prendre fin, et ça risque de faire mal à certains. :mrgreen:

Papibilou
Messages : 11241
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Papibilou » 01 avr. 2022, 17:46:21

johanono a écrit :
29 mars 2022, 14:34:51

L'idée communément admise par ceux qui sont partisans de laisser filer la dette est que la dette ne coûte pas cher à cause de la faiblesse des taux d'intérêts. Sauf que la situation pourrait bientôt changer. Le mythe de l'argent publique facile et du "quoiqu'il en coûte" va bientôt prendre fin, et ça risque de faire mal à certains. :mrgreen:
Les gens ne le croiront que lorsque ça arrivera.

Avatar du membre
johanono
Messages : 35156
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par johanono » 22 juin 2022, 10:13:55

Dette : les taux d'intérêt s'enflamment, celui de la France au-dessus de 2%

Ces fortes hausses s'inscrivent dans la continuité d'un message agressif de la Banque centrale européenne et de l'accélération de l'inflation aux États-Unis.

suite
Depuis plusieurs années, désormais, nous vivons avec le mythe de l'argent facile. La politique du "quoi qu'il en coûte" conjuguée à des taux d'intérêts très faibles a permis ce sentiment de facilité. De fait, dans le paysage politique français, notamment à gauche, plusieurs personnalités nous ont expliqué qu'un endettement important ne constitue pas un problème. La simple relecture de nombreux messages ci-dessus nous montre que ce sentiment de facilité était assez communément répandu...

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva : les taux d'intérêts sont en train de remonter en flèche. La dette va donc devenir un problème.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 21484
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Golgoth » 22 juin 2022, 18:56:40

johanono a écrit :
22 juin 2022, 10:13:55
Dette : les taux d'intérêt s'enflamment, celui de la France au-dessus de 2%

Ces fortes hausses s'inscrivent dans la continuité d'un message agressif de la Banque centrale européenne et de l'accélération de l'inflation aux États-Unis.

suite
Depuis plusieurs années, désormais, nous vivons avec le mythe de l'argent facile. La politique du "quoi qu'il en coûte" conjuguée à des taux d'intérêts très faibles a permis ce sentiment de facilité. De fait, dans le paysage politique français, notamment à gauche, plusieurs personnalités nous ont expliqué qu'un endettement important ne constitue pas un problème. La simple relecture de nombreux messages ci-dessus nous montre que ce sentiment de facilité était assez communément répandu...

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva : les taux d'intérêts sont en train de remonter en flèche. La dette va donc devenir un problème.
C’est surtout le patronat qui a pris l’habitude de l’argent magique.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Papibilou
Messages : 11241
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Papibilou » 26 juin 2022, 15:36:43

Golgoth a écrit :
22 juin 2022, 18:56:40
johanono a écrit :
22 juin 2022, 10:13:55
Dette : les taux d'intérêt s'enflamment, celui de la France au-dessus de 2%

Ces fortes hausses s'inscrivent dans la continuité d'un message agressif de la Banque centrale européenne et de l'accélération de l'inflation aux États-Unis.

suite
Depuis plusieurs années, désormais, nous vivons avec le mythe de l'argent facile. La politique du "quoi qu'il en coûte" conjuguée à des taux d'intérêts très faibles a permis ce sentiment de facilité. De fait, dans le paysage politique français, notamment à gauche, plusieurs personnalités nous ont expliqué qu'un endettement important ne constitue pas un problème. La simple relecture de nombreux messages ci-dessus nous montre que ce sentiment de facilité était assez communément répandu...

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva : les taux d'intérêts sont en train de remonter en flèche. La dette va donc devenir un problème.
C’est surtout le patronat qui a pris l’habitude de l’argent magique.
Argent cher, pas magique. Et ça concerne autant les particuliers que les entreprises. D'ailleurs on constate un ralentissement des achats immobiliers car ceux qui étaient à la limite des 30% d e remboursement, le dépassent maintenant.

Avatar du membre
merlin
Messages : 3202
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par merlin » 26 juin 2022, 18:53:19

en valeur absolue cela concerne bien plus les entreprises que les particuliers

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 21484
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Golgoth » 26 juin 2022, 23:32:43

Papibilou a écrit :
26 juin 2022, 15:36:43
Golgoth a écrit :
22 juin 2022, 18:56:40
johanono a écrit :
22 juin 2022, 10:13:55
Dette : les taux d'intérêt s'enflamment, celui de la France au-dessus de 2%

Ces fortes hausses s'inscrivent dans la continuité d'un message agressif de la Banque centrale européenne et de l'accélération de l'inflation aux États-Unis.

suite
Depuis plusieurs années, désormais, nous vivons avec le mythe de l'argent facile. La politique du "quoi qu'il en coûte" conjuguée à des taux d'intérêts très faibles a permis ce sentiment de facilité. De fait, dans le paysage politique français, notamment à gauche, plusieurs personnalités nous ont expliqué qu'un endettement important ne constitue pas un problème. La simple relecture de nombreux messages ci-dessus nous montre que ce sentiment de facilité était assez communément répandu...

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva : les taux d'intérêts sont en train de remonter en flèche. La dette va donc devenir un problème.
C’est surtout le patronat qui a pris l’habitude de l’argent magique.
Argent cher, pas magique. Et ça concerne autant les particuliers que les entreprises. D'ailleurs on constate un ralentissement des achats immobiliers car ceux qui étaient à la limite des 30% d e remboursement, le dépassent maintenant.
Je ne parle pas des prêts mais de l’assistanat dont les entreprises ont pris l’habitude.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

pierre30
Messages : 10022
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par pierre30 » 27 juin 2022, 07:52:07

Les entreprises bénéficient aussi de l'envolée des cours de bourse dopés par les taux des banques centrales et la création monétaire intensive. Il est (etait) facile de lever des fonds d'une part, et il était facile de contenter les actionnaires, ce qui donne beaucoup de souplesse à la direction.
De plus le résultat des entreprises bénéficie (beneficiait) de ces gains faciles sur les actifs. C'est notamment ce qui a permis aux banques de proposer des taux très bas.
L'inflation qu'on croyait à jamais disparue sonne peut etre la fin de la récrée .

Kadavre
Messages : 1031
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Kadavre » 27 juin 2022, 11:45:00

La BCE est-elle prête à sortir le "bazooka" ?

La situation économique européenne continue de se dégrader et Christine Lagarde pourrait sortir son "bazooka" pour aider les pays les plus en crise. En quoi consiste ce bazooka ? Explications.

https://atlantico.fr/article/decryptage ... ul-betbeze
Le ''bazooka'', c'est le rachat ciblé des dettes publiques, uniquement des pays en difficulté, pour les aider à financer leur déficit public. Seraient concernés : l'Italie surtout, la Grèce, l'Espagne, le Portugal, mais peut-être aussi la France...
Mais pour qu'un bazooka soit efficace, il ne faut pas trop préciser ni les montants, ni la durée de l'opération, l'essentiel est d'être crédible auprès des marchés pour faire baisser les taux d'intérêt des pays en question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 35156
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par johanono » 27 juin 2022, 15:59:17

Emprunts, dépenses : le « cote d'alerte » est atteinte sur les finances publiques, selon Bruno Le Maire

Selon l'Insee, la dette publique française a dépassé les 2900 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre, soit 114,5% du PIB, du fait aussi d'une croissance économique en berne.

Le ministre de l'Économie a expliqué ce lundi qu'aujourd'hui la France emprunte «à plus de 2%» pour financer les dépenses publiques, quand elle le faisait encore récemment à taux négatifs ou très faibles.

suite

Papibilou
Messages : 11241
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Papibilou » 28 juin 2022, 08:27:06

johanono a écrit :
27 juin 2022, 15:59:17
Emprunts, dépenses : le « cote d'alerte » est atteinte sur les finances publiques, selon Bruno Le Maire

Selon l'Insee, la dette publique française a dépassé les 2900 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre, soit 114,5% du PIB, du fait aussi d'une croissance économique en berne.

Le ministre de l'Économie a expliqué ce lundi qu'aujourd'hui la France emprunte «à plus de 2%» pour financer les dépenses publiques, quand elle le faisait encore récemment à taux négatifs ou très faibles.

suite
D'un autre côté, quand un prêteur accepte un taux de 2% alors que l inflation est à plus de 5%, il faut qu'il ait bon espoir que cette inflation ne durera pas, sinon il perd de l'argent.

Kadavre
Messages : 1031
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Kadavre » 28 juin 2022, 09:50:31

Papibilou a écrit :
28 juin 2022, 08:27:06
D'un autre côté, quand un prêteur accepte un taux de 2% alors que l inflation est à plus de 5%, il faut qu'il ait bon espoir que cette inflation ne durera pas, sinon il perd de l'argent.
Quand les taux étaient négatifs, il perdait déjà de l'argent, mais parfois on préfère perdre un peu que risquer de perdre beaucoup.
Les investisseurs aujourd'hui se réfugient sur les matières premières, les obligations indexées sur l'inflation, mais les obligations d'état, bien que pas rentables, offrent encore une certaine garantie et une bonne liquidité, ce qui ne durera pas toujours puisque la fin du QE est programmée.
Le problème est moins une inflation à 5 % qu'une inflation non maîtrisée, et surtout des écarts d'inflation et de taux d'intérêt qui font craindre une fragmentation de la zone euro et une nouvelle crise de la dette car la BCE a maintenant des marges réduites, justement à cause de l'inflation.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 21484
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Golgoth » 28 juin 2022, 10:50:59

Kadavre a écrit :
28 juin 2022, 09:50:31
Papibilou a écrit :
28 juin 2022, 08:27:06
D'un autre côté, quand un prêteur accepte un taux de 2% alors que l inflation est à plus de 5%, il faut qu'il ait bon espoir que cette inflation ne durera pas, sinon il perd de l'argent.
Quand les taux étaient négatifs, il perdait déjà de l'argent, mais parfois on préfère perdre un peu que risquer de perdre beaucoup.
Les investisseurs aujourd'hui se réfugient sur les matières premières, les obligations indexées sur l'inflation, mais les obligations d'état, bien que pas rentables, offrent encore une certaine garantie et une bonne liquidité, ce qui ne durera pas toujours puisque la fin du QE est programmée.
Le problème est moins une inflation à 5 % qu'une inflation non maîtrisée, et surtout des écarts d'inflation et de taux d'intérêt qui font craindre une fragmentation de la zone euro et une nouvelle crise de la dette car la BCE a maintenant des marges réduites, justement à cause de l'inflation.
Quand les gars triplent leur fortune en quelques années, personnellement je me dis qu’ils savent ce qu’ils font et qu’ils sont doués dans leur domaine de prédation du fric.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 14939
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: La dette: est ce bien important ?

Message non lu par Yakiv » 28 juin 2022, 21:25:00

Papibilou a écrit :
28 juin 2022, 08:27:06
D'un autre côté, quand un prêteur accepte un taux de 2% alors que l inflation est à plus de 5%, il faut qu'il ait bon espoir que cette inflation ne durera pas, sinon il perd de l'argent.
Ce qui signifie qu'en taux "net", l'état continue à être gagnant actuellement (tant que l'inflation est élevée).

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré