Alstom déraille, les politiques aussi

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Hector
Messages : 6296
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Hector » 04 oct. 2016, 23:21:08

Francis_15 » 04 Oct 2016, 21:33:42 a écrit :
Hector a écrit : Nous pensons que la stratégie d'Alstom est le problème d'Alstom et de ses actionnaires, pas le problème d'une bande de politiciens de gauche. :mur:
A tiens tu parles de toi à la première personne du pluriel ? Ca va les chevilles ?

C'est ton point de vue il n'engage que toi.

Oui effectivement c'est bien ça le problème la Stratégie d'Alstom n'est le problème que des dirigeants d'Alstom et de ses actionnaires, et manifestement ils s'en tapent de couler cette boite pour gagner quelques euros de plus.
J'ai dit nous parce que nous sommes plusieurs à nous être exprimés dans le même sens tout simplement. Et pas de familiarité, merci, je n'ai jamais rien gardé avec les trolls mélenchonnistes de ton ex-Forum.

Le management d'Alstom ne se tapent pas de l'avenir de la boite, ils avaient pris une mesure de saine gestion en décidant de fermer Belfort dans l'intérêt du groupe, de ses actionnaires et du reste des salariés.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Baltorupec » 04 oct. 2016, 23:58:04

Je pense que cela montre bien un dysfonctionnement. L'état ne devrait pas jeter l'argent par les fenêtres. Un pays en bonne santé économique ne devrait pas à avoir à s'accrocher à des industries qui ne semblent pas fonctionner du point de vue économique. Mais bon, le dysfonctionnement est bien plus profond que le "méchant gouvernement de gôche" comme souhaite nous le faire croire les messieurs de l'UMP, qui auraient fait pareil en la même période.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51208
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Nombrilist » 05 oct. 2016, 08:09:30

Sur et certain. Rappelez-moi qui a renouvelé le parc automobile de la police nationale pour soutenir nos compagnies "nationales" en 2010 (d'ailleurs même pas certain que les bagnoles aient été produites en France) ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24549
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par johanono » 05 oct. 2016, 13:22:46

Cela fait des décennies que l’État a abandonné toute politique industrielle. Il faut donc se réjouir de voir l’État intervenir pour sauver une usine, ses emplois et son savoir-faire. Peu importe s'il y a des arrière-pensées électoralistes : cette intervention est salutaire.

Certains suggèrent que la notion d’État-stratège ne saurait être un prétexte pour maintenir artificiellement en vie des secteurs industriels désuets. Mais à une époque où l'on parle d'écologie et de remise en cause de l'automobile, la construction de trains (à grande vitesse ou non) est tout à fait adaptée aux besoins modernes. Il serait donc dommage que ce savoir-faire que nous avons actuellement en France, et qui sera très utile à l'avenir, parte à l'étranger.

Il n'en demeure pas moins qu'on a la désagréable impression que le gouvernement se contente de gérer l'urgence et mène une politique à la petite semaine : par le passé, il faisant pression sur la SNCF pour qu'elle se désendette, et maintenant, il lui demande d'investir massivement...

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Francis_15 » 05 oct. 2016, 14:45:26

Hector a écrit : Le management d'Alstom ne se tapent pas de l'avenir de la boite, ils avaient pris une mesure de saine gestion en décidant de fermer Belfort dans l'intérêt du groupe, de ses actionnaires et du reste des salariés.
Ca reste à prouver ...

Les directions des boites raisonnent, généralement à court-terme (c'est pour ça qu'on à besoin d'un état-stratège qui raisonne à moyen et long terme, et passe les bonnes commandes au bon moment). Leur carnet de commande est vide aujourd'hui, mais qui dit que dans 3 ou 4 ans, un pays émergeant ne va pas avoir besoin de nouvelles lignes TGV ? Sauf qu'ils auront liquidé le site de Belfort, et qu'ils ne seront plus en mesure de répondre à l'offre.

Personnellement, je suis pas un pro-TGV au final c'est un mode de transport pas très ecologique et un peu luxueux, mais je suis d'avis que le site de Belfort pouvait être reconverti pour faire d'autres trains, et le personnel gardé avec son savoir faire.

On sait que les trains Intercité et Corail, sont miteux et que le parc de la SNCF doit être renouvelé. L'état stratège aurait très bien pu passer les bonnes commandes, utiles indispensables pour l'Avenir de la SNCF, et Alstom réadapter le site à cette nouvelle demande.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24549
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par johanono » 05 oct. 2016, 19:21:54

Le sauvetage du site Alstom de Belfort met-il en péril celui de Reichshoffen?

En annonçant notamment la commande de 15 TGV supplémentaires destinés aux lignes Intercité, le gouvernement a assuré l'avenir du site de Belfort pour quatre ans. Mais les syndicats sont désormais inquiets pour le site alsacien.

suite
C'est ennuyeux... :mrgreen:

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Georges » 05 oct. 2016, 19:30:30

Hector » Mar 4 Oct 2016 - 22:21 a écrit :
Francis_15 » 04 Oct 2016, 21:33:42 a écrit :
Hector a écrit : Nous pensons que la stratégie d'Alstom est le problème d'Alstom et de ses actionnaires, pas le problème d'une bande de politiciens de gauche. :mur:
A tiens tu parles de toi à la première personne du pluriel ? Ca va les chevilles ?

C'est ton point de vue il n'engage que toi.

Oui effectivement c'est bien ça le problème la Stratégie d'Alstom n'est le problème que des dirigeants d'Alstom et de ses actionnaires, et manifestement ils s'en tapent de couler cette boite pour gagner quelques euros de plus.
J'ai dit nous parce que nous sommes plusieurs à nous être exprimés dans le même sens tout simplement. Et pas de familiarité, merci, je n'ai jamais rien gardé avec les trolls mélenchonnistes de ton ex-Forum.

Le management d'Alstom ne se tapent pas de l'avenir de la boite, ils avaient pris une mesure de saine gestion en décidant de fermer Belfort dans l'intérêt du groupe, de ses actionnaires et du reste des salariés.
Et si le gouvernement n'avait rien fait, une bande de politicien de droite leur aurait reproché.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6296
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Hector » 05 oct. 2016, 19:33:15

johanono » 05 Oct 2016, 19:21:54 a écrit :
Le sauvetage du site Alstom de Belfort met-il en péril celui de Reichshoffen?

En annonçant notamment la commande de 15 TGV supplémentaires destinés aux lignes Intercité, le gouvernement a assuré l'avenir du site de Belfort pour quatre ans. Mais les syndicats sont désormais inquiets pour le site alsacien.

suite
C'est ennuyeux... :mrgreen:
En effet. Les salariés des autres usines vont maudire Hollande et voter à droite ! :yes:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51208
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Nombrilist » 05 oct. 2016, 20:04:03

Et bien il reviendra à Sarkozy ou Juppé de sauver les emplois de ces électeurs de droite vivant dans un bastion de droite.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Baltorupec » 05 oct. 2016, 21:51:58

En effet. Les salariés des autres usines vont maudire Hollande et voter à droite ! :yes:
Quel dommage, vous semblez intelligent, et il a fallu que vous réfléchissiez comme un militant.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par wesker » 08 oct. 2016, 12:32:36

Tant que l'on ne définira pas, avec les français et l'entreprise ferroviaire une authentique stratégie, vision de ce que doit devenir le ferroviaire de demain, Alstom restera dans les difficultés, du moins sur cette branche de son activité. Le secteur énergie, turbine et autre de l'entreprise rencontre d'autres difficultés mais semblent afficher des perspectives solides !

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Francis_15 » 08 oct. 2016, 13:07:08

wesker » 08 Oct 2016, 12:32:36 a écrit :Tant que l'on ne définira pas, avec les français et l'entreprise ferroviaire une authentique stratégie, vision de ce que doit devenir le ferroviaire de demain, Alstom restera dans les difficultés, du moins sur cette branche de son activité. Le secteur énergie, turbine et autre de l'entreprise rencontre d'autres difficultés mais semblent afficher des perspectives solides !
Oui effectivement les principaux clients de ALSTOM, sont l'Etat (par SNCF interposé) et les collectivités territoriales (Par RATP interposé), donc si au niveau de l'état on a préféré developper plutôt le transport routier que le transport ferroviaire, il est logique que ALSTOM ai des difficultés voir doive déménager.

Il est regrettable que ce choix de société de développer (ou pas) le ferroviaire contre le routier, n'ai pas fait l'objet d'un grand débat public voir d'un réferendum.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30309
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par wesker » 08 oct. 2016, 18:28:24

On ne peut pas résoudre les difficultés structurelles de la branche locomotive de Alstom sans définir, au préalable, la stratégie ferroviaire de la France.

Naturellement les besoins sont considérables et, au vu des réalités environnementales ont vocation à progresser mais néanmoins la filiale franco allemande de la SNCF préfère acquérir des rames fabriquées...en Allemagne, dès lors il faut, d'abord s'interroger sur la compétitivité de l'entreprise française et ensuite définir ses objectifs stratégiques ainsi que ses capacités productives. Naturellement, Alstom a vocation à satisfaire cette ambition mais chacun peut comprendre que sauver un site ne permets pas de redonner une visibilité à une entreprise de cette envergure. Tant en matière énergétique que de turbine ou autre, c'est l'ensemble de l'industrie qui est en cause, à travers ce dossier !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32333
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par politicien » 25 sept. 2017, 20:10:24

Alstom et Siemens ont négocié un accord de fusion

Le français Alstom et l'allemand Siemens ont "négocié un accord" pour former un géant européen du ferroviaire face au chinois CRRC, bien qu'aucune décision n'ait été prise, affirme lundi le quotidien allemand Handelsblatt. Les pourparlers de fusion engagés "vont bien au-delà de l'habituel +tout le monde discute avec tout le monde+ qui est de rigueur dans cette branche", écrit le journal économique sur la foi de sources internes aux deux groupes.

Selon le Handelsblatt, le conglomérat de Munich (sud) réunit mardi son conseil de surveillance, pendant qu'Alstom tiendra un conseil d'administration, ce qu'a confirmé à l'AFP une source proche du dossier, ajoutant que les deux conseils se prononceront sur ce projet. Contactées par l'AFP, les deux entreprises ont décliné tout commentaire.

Le scénario d'un rapprochement entre Alstom et Siemens, évoqué puis avorté en 2014-2015, a ressurgi vendredi lorsque le constructeur du TGV a confirmé des "discussions en cours" avec le groupe allemand. D'après le Handelsblatt, l'accord négocié prévoit l'absorption du pôle ferroviaire de Siemens par Alstom, spécialisé dans le rail depuis la cession de son pôle énergie à General Electric, pour former un groupe installé et coté à Paris mais dont l'allemand prendrait la moitié du capital.

(...)

https://www.challenges.fr/entreprise/tr ... ion_501881
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 6296
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Alstom déraille, les politiques aussi

Message non lu par Hector » 25 sept. 2017, 21:10:10

L'aventure d'Alstom devait finir ainsi. Alstom va devenir la branche ferroviaire de Siemens.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : El Fredo