Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50950
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par Nombrilist » 25 août 2014, 08:27:54

Depuis une quinzaine d'années, je trouve que la politique est trop basée sur l'image et pas assez sur le fond. Perso l'image, je m'en fous.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

pierre30
Messages : 7057
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par pierre30 » 25 août 2014, 08:37:42

De plus en plus basée sur l'image : Sarko a tope ! (allusion à un restaurant du Bierzo)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par politicien » 25 août 2014, 08:50:02

Bonjour,

8h35: Valls va recevoir Montebourg ce soir
Selon RTL, le Premier ministre va recevoir son ministre de l'Economie dans la soirée. L'échange promet d'être tendu puisque Manuel Valls, via son entourage, a déjà estimé que la «ligne jaune» avait été «franchie».


8h31: Montebourg ne regrette pas ses déclarations
Sur Europe 1, Arnaud Montebourg indique qu'il ne voit «nulle remise en question de la solidarité gouvernementale» dans ses attaques contre la politique de Manuel Valls.

http://www.20minutes.fr/article/1431779 ... um=twitter


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 24264
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par johanono » 25 août 2014, 09:13:04

Depuis hier soir, les media abordent les déclarations de Montebourg uniquement sous l'angle de la querelle politique : ce qui intéresse les media, c'est savoir si Montebourg a dépassé la ligne jaune, ou blanche, ou rouge, s'il doit démissionner, ou bien si Valls doit le virer, etc. Cela importe peu. Ce qui importe, c'est de savoir quelle est la politique menée. De ce point de vue, Montebourg a raison de dénoncer le caractère contre-productif des politiques d'austérité. Mais il faudrait qu'il aille plus loin, qu'il propose vraiment une politique alternative, qu'il ne se contente pas d'une posture.

Nico37
Messages : 18468
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par Nico37 » 25 août 2014, 09:35:23

Manuel Valls " a présenté au Président de la République la démission de son gouvernement " (Elysée)
icon_question

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par politicien » 25 août 2014, 09:43:26

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par politicien » 25 août 2014, 10:23:51

"Même si j'ai des désaccords qui sont connus avec Arnaud Montebourg sur les gaz de schiste et aussi sur ce qu'il a dit hier - il parle de relance de fait par la consommation, je pense que l'enjeu essentiel est double, celui de la transition économique et celui de réorienter l'Union européenne -, nous serons nombreux à être aux côtés de tous ceux qui veulent ce changement de cap et de politique économique du gouvernement", déclare Cécile Duflot sur France Inter.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politiqu ... uveau.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Nico37
Messages : 18468
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par Nico37 » 25 août 2014, 12:30:54

Je savais que Duflot interviendrait mais c'est un peu juste sur le fond...

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par politicien » 25 août 2014, 18:14:50

Bonjour,
Qui a tort, qui a raison ? Faut-il s'en tenir au pacte de responsabilité de François Hollande, essentiellement destiné à favoriser l'offre, c'est-à-dire les conditions de production des entreprises ? Ou faut-il, au contraire, le rééquilibrer vers la demande via le pouvoir d'achat des ménages, comme en rêve le ministre sortant de l'Économie Arnaud Montebourg ? Pour le dire autrement, est-il nécessaire de consacrer 50 milliards d'économies à réduire le déficit tout en baissant les impôts et les charges des entreprises à hauteur de 41 milliards d'euros (d'ici à 2020) comme ont prévu le chef de l'État et Manuel Valls ou vaut-il mieux les répartir en trois tiers : quelque 17 milliards pour la réduction du déficit, 17 pour la stimulation du pouvoir d'achat des ménages et 17 pour la diminution des charges des entreprises ?

Des salaires qui augmentent trop vite
Le débat sur la politique économique agite toute la majorité, mais aussi les économistes. Pour Patrick Artus, le directeur de la recherche économique de Natixis, cela ne fait aucun doute : "La France a un immense problème d'offre." Les chiffres qu'il cite sont frappants : "Depuis les années 2000, la production industrielle a baissé de 12 % quand la demande intérieure de produits industriels a augmenté de 20 % et le commerce mondial, de 80 %."

Les entreprises françaises ne sont en fait "pas en état de satisfaire la demande qui leur est adressée : la demande monte et la production baisse". Leurs marges sont trop faibles et elles n'investissent pas assez. Et le problème n'est pas limité à l'industrie manufacturière.

(...)

Offre ou demande, deux faces d'une même pièce apparemment incompatibles, mais qui peuvent être conciliées. "La politique optimale, c'est de réparer l'offre tout en essayant d'empêcher une chute simultanée de la demande, concède Patrick Artus. Si ça ne sert à rien de distribuer du pouvoir d'achat en France, il serait utile d'avoir un euro plus faible, ce qui est en train de se mettre en place doucement, ainsi qu'un programme de relance des investissements européens, comme celui de 300 milliards d'euros proposé par Jean-Claude Juncker, le nouveau président de la Commission européenne."

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 24264
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par johanono » 26 août 2014, 08:19:50

"Faut-il s'en tenir au pacte de responsabilité de François Hollande, essentiellement destiné à favoriser l'offre, c'est-à-dire les conditions de production des entreprises ? Ou faut-il, au contraire, le rééquilibrer vers la demande via le pouvoir d'achat des ménages, comme en rêve le ministre sortant de l'Économie Arnaud Montebourg ?"

Je répète ce que j'ai déjà dit : tant qu'on ne posera pas la question du libre-échange et de la politique monétaire, alors aucune de ces deux alternatives ne donnera satisfaction.

En effet, si on fait une politique de relance par la demande, tout en conservant le contexte libre-échangiste actuel, alors l'augmentation de la consommation alimentera essentiellement les importations. Cette politique de relance se traduira donc par une aggravation du déficit commercial de la France, et son impact sur l'emploi sera très faible.

Si on accepte le libre-échange actuel, alors il semble logique de vouloir faire une politique de l'offre, pour permettre à nos entreprises de rester compétitives face à leurs concurrentes étrangères. Mais cette politique de baisse du coût du travail va coûter cher, elle se traduira probablement par une plus grande précarité pour beaucoup de salariés, elle permettra peut-être à nos entreprises de mieux lutter contre leurs concurrentes allemandes, mais pas contre les entreprises implantées en Europe de l'Est, et en fin de compte, l'impact sur l'emploi, sans être nul, demeurera assez faible, en tout cas difficile à mesurer.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50950
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par Nombrilist » 26 août 2014, 08:24:24

Au vu de la progression de la courbe du chômage, je pense que l'on peut dire que l'impact n'est ni nul ni faible, il est négatif. Et en effet, sans une dose de protectionnisme ciblé sur ce que l'on sait produire nous-mêmes, on n'a aucune chance d'en sortir.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9879
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par albert » 26 août 2014, 12:35:27

Montebourg : «Hollande ment tout le temps, c'est pour ça qu'il est à 20%»
Le ministre sortant de l'Économie s'est confié à deux journalistes qui préparaient son portrait. Les commentaires, assumés et destinés à être publics, sont très durs à l'encontre du président de la République.
...
Il poursuit, le 27 juin 2014: «Avec François Hollande, on ne peut pas discuter donc on ne discute plus. Ça ne sert à rien, les discussions avec lui sont inutiles. Sympathiques mais inutiles.» Au lendemain du remaniement ministériel post-municipales, il décrit ses rapports avec l'Élysée: «Depuis que je suis ministre de l'Économie, je ne vais plus discuter avec (François Hollande) à l'Élysée. Je passe mon temps à Matignon. D'ailleurs j'ai donné instruction à mes équipes de ne plus aller à l'Élysée.» Il précise: «J'ai des rapports minimalistes avec le président de la République. Je me considère en cohabitation. Le président de la République préside mais nous on fait.»
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Caberlin
Messages : 973
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par Caberlin » 26 août 2014, 13:14:24

pierre30 » 24 Aoû 2014, 09:34: 05 a écrit :Pourquoi le tort ? Il est au contraire dans une position idéale pour profiter de la faiblesse politique du chef de l'état et construire sa propre image : a-t-on déjà vu un ministre s'opposer comme il le fait régulièrement au chef de l'état sans pour autant être viré ?
Ce n'est, malheureusement, que de la com' ! Ces gens là ne sont que des opportunistes, des carrièristes de la politique ! Pas des hommes d'Etat ! De toute façon ils sont à l'image de notre classe politique !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par politicien » 27 août 2014, 22:34:18

Bonjour,
Quelques instants après l'annonce du remaniement, lundi 25 août, Arnaud Montebourg se promenait ainsi dans les couloirs de Bercy en martelant, comme pour se justifier :
J'avais un deal avec Valls, ce n'est pas moi qui l'ai trahi, c'est lui !"

[…] Si Montebourg s'estime trahi, c'est qu'il jure qu'il avait passé un pacte avec Valls. Les prémices de cet accord remontent à l'automne dernier. Ayrault est alors plus que jamais sur la sellette et Hollande confie à Valls : "Prépare-toi !"

Ce dernier, qui se sait classé à droite de l'échiquier socialiste, entend promouvoir avec lui les deux tenants de l'aile gauche du parti, Montebourg et Hamon. Las pour les trois hommes, Ayrault sauve sa tête in extremis. Le sursis ne tient cependant que quelques mois. A l'issue des calamiteuses élections municipales, ils obtiennent tous trois les postes clés du nouveau gouvernement.

(...)
Je t'adresse cette note importante et secrète qui me paraît tracer un chemin innovant sur le front économique, pour réussir notre pari de diminuer le chômage. Je souhaiterais avoir une discussion politique avec toi à ce sujet. Bien fidèlement à toi."

Tout y était déroulé, de "la règle des trois tiers" à "l'objectif de la baisse de l'euro de 10 %", son autre marotte. Mais c'est bien connu, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent. Sans compter que, à croire Manuel Valls, il les a mal entendues.

(...)

http://tempsreel.nouvelobs.com/politiqu ... lande.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Arnaud Montebourg appelle à un changement de cap économique

Message non lu par freeze » 29 août 2014, 19:17:23

Valls est le pire arriviste parmi le personnel politique.
C'est le sarko de gauche.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot]