Patrons cherchent désespérément salariés

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5361
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Yakiv » 11 août 2018, 21:11:37

asterix a écrit :
11 août 2018, 20:50:56
Je comprends ton sentiment, lorsqu'on te dis que ton job est pénible. Tu te sens dégradé, laborieux, bon à rien d'autre. Alors qu'en fait tu es précieux et utile à la société. Je sais, ça fout en rogne...
Alors je partage ta colère, parce que je ne vais pas casser du sucre sur les "petits socialistes", leur manquer de respect c'est les conforter, mais en tout cas, dans les restos, ceux qui te font remarquer sévèrement que tu as oublié la carafe d'eau et le pain, c'est vrai qu'ils ont tous le même profil: profiter de l'instant présent, et t'humilier dès que tu perturbe cet instant. Les hédonistes, ça s'appelle. Le genre de type sur qui tu peu compter, surtout quand il s'agit de donner des leçons de vie.
Je ne sais pas si vous imaginez par exemple parler de moi @asterix, vous qui savez tout mieux que tout le monde et qui connaissez, avec vos a-priori confortables, tous les profils de gens sur le bout des doigts, mais je peux vous assurer que les personnes que vous décrivez au restaurant sont tout ce que je déteste. Un jour, j'ai vu un "client" humilier un serveur parce qu'il n'a pas accepté de casser son billet de 200 euros, j'ai failli lui casser la g......

Avatar du membre
wesker
Messages : 30153
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par wesker » 11 août 2018, 21:17:22

L'irrespect à l'égard de celui qui accomplit un travail que ces gens là ne seraient pas capables de faire est exaspérante.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1018
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par asterix » 11 août 2018, 21:39:37

Nombrilist a écrit :
11 août 2018, 10:11:16
@Yakiv , je suis d'accord avec toi. Les jobs du dimanche, ça peut convenir à des étudiants et des jeunes ou plus généralement des gens pour qui le week-end ou la nuit ne signifient rien de particulier. Quand tu veux fonder un foyer et que tu veux que ça se passe bien, il vaut mieux pouvoir passer du temps ensemble. J'en parle en connaissance de cause avec ma femme aide-soignante que je vois trop peu et que ses enfants voient trop peu aussi à leur goût. Ce genre de situation donne lieu à de grosses frictions.
Si tu mets des étudiants le dimanche, à faire le pain et les pâtisseries, la cuisine et le service dans les restos, les chambres dans les palaces parisiens, conduire le métro et les trains... alors, cela démontre parfaitement quelle image dégradante tu as de vrais métiers, qui demandent une longue et réelle formation. Je n'ai rien contre les étudiants, mais le fait est qu'il ne sont pas très compétents sauf bien sur dans leur domaine d'étude. Comme Jeff, je me sens sali. On va dire que ça t'a échappé...
Je suis plutôt étonné, scotché même, d'entendre un truc pareil d'un modo.
Par contre, je ne nie pas qu'il y a une réelle difficulté, j'en sais quelque chose aussi, à vivre avec des horaires bizarres. Mais qu'est ce que tu veux, autrefois les pâtissiers épousaient des pâtissières, et faisaient des petits pâtissiers, sans qu'ils en pâtissent (elle est chouette ma vanne).
Alors d’accord la société a changé. Mais ses besoins n'ont pas changés.
Mais quelles sont ces inepties: des conducteurs de trains de nuit qui épousent des hôtesses de l'air. Ce n'est pas comme ça qu'on va pérenniser le concept familial, et là pour le coup @Yakiv ce n'est pas cet aspect "moderne" mais assez peu réfléchit, qui donnera envie aux couples de faire des enfants.
De toute façon, cette manière lamentable qu'on a aujourd'hui de construire des couples ou cellules familiale dans une société aussi cupide, nous amène au nihilisme. Une de mes filles est probablement en train de bousiller son couple vieux de 3 ans par égoïsme pur et par féminisme mal placé, alors que son homme est une perle. Et donc plus que ça, elle pense qu'il est immoral de donner la vie dans un monde pareil, alors que ce "monde pareil", est précisément conçut par des femmes et des hommes de sa trempe: l'individualisme pur, l'addiction à l'auberge espagnole, le carriérisme orgueilleux. Le monsieur est pourtant prêt à renoncer à sa brillante carrière...
Tu m'expliqueras à l'occasion, en quoi ton époque est mieux, dans ce domaine précis. Et au passage, je suis plutôt fier d'être né avant la pilule, ça m'évite de penser que j'étais un truc programmé, une espèce de commande comme on en fait sur Amazone! Enfin tu sais, un truc désiré, avec qui on passe du temps, comme un chien ou un ordinateur. :star3: ça fait du bien d'être né d'un vrai câlin non calculé, de ne pas avoir reçu une éducation à la Dolto, d'avoir connu le "bureau" à la maison et la maison au "bureau", de se lever le matin et de trouver sa mère au conditionnement, et son père 300 mètres plus loins dans les champs, déjà rentré du marché de gros, de les voir rentrer tous les deux, pour partager avec moi leur deuxième petit déjeuner, avant que je ne parte à l'école, tout seul à pieds dès 7 ans, comme un grand, rejoignant le groupe d'enfants du quartier.
Alors vos concepts façon "Le Corbusier", je crois que c'est un vain entêtement. Votre monde est triste.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1018
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par asterix » 11 août 2018, 21:45:01

Yakiv a écrit :
11 août 2018, 21:11:37
asterix a écrit :
11 août 2018, 20:50:56
Je comprends ton sentiment, lorsqu'on te dis que ton job est pénible. Tu te sens dégradé, laborieux, bon à rien d'autre. Alors qu'en fait tu es précieux et utile à la société. Je sais, ça fout en rogne...
Alors je partage ta colère, parce que je ne vais pas casser du sucre sur les "petits socialistes", leur manquer de respect c'est les conforter, mais en tout cas, dans les restos, ceux qui te font remarquer sévèrement que tu as oublié la carafe d'eau et le pain, c'est vrai qu'ils ont tous le même profil: profiter de l'instant présent, et t'humilier dès que tu perturbe cet instant. Les hédonistes, ça s'appelle. Le genre de type sur qui tu peu compter, surtout quand il s'agit de donner des leçons de vie.
Je ne sais pas si vous imaginez par exemple parler de moi @asterix, vous qui savez tout mieux que tout le monde et qui connaissez, avec vos a-priori confortables, tous les profils de gens sur le bout des doigts, mais je peux vous assurer que les personnes que vous décrivez au restaurant sont tout ce que je déteste. Un jour, j'ai vu un "client" humilier un serveur parce qu'il n'a pas accepté de casser son billet de 200 euros, j'ai failli lui casser la g......
Tout à ton honneur. Mais je me suis appliqué à rester évasif, justement pour ne pas faire un procès d'intention idiot, ou une provocation gratuite, et rester dans le respect. Même plus, dans la curiosité d'une éventuelle réponse.
:ok:
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5361
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Yakiv » 11 août 2018, 22:22:27

asterix a écrit :
11 août 2018, 21:39:37
Si tu mets des étudiants le dimanche, à faire le pain et les pâtisseries, la cuisine et le service dans les restos, les chambres dans les palaces parisiens, conduire le métro et les trains... alors, cela démontre parfaitement quelle image dégradante tu as de vrais métiers, qui demandent une longue et réelle formation. Je n'ai rien contre les étudiants, mais le fait est qu'il ne sont pas très compétents sauf bien sur dans leur domaine d'étude. Comme Jeff, je me sens sali. On va dire que ça t'a échappé...
Je suis plutôt étonné, scotché même, d'entendre un truc pareil d'un modo.
Par contre, je ne nie pas qu'il y a une réelle difficulté, j'en sais quelque chose aussi, à vivre avec des horaires bizarres. Mais qu'est ce que tu veux, autrefois les pâtissiers épousaient des pâtissières, et faisaient des petits pâtissiers, sans qu'ils en pâtissent (elle est chouette ma vanne).
Alors d’accord la société a changé. Mais ses besoins n'ont pas changés.
Mais quelles sont ces inepties: des conducteurs de trains de nuit qui épousent des hôtesses de l'air. Ce n'est pas comme ça qu'on va pérenniser le concept familial, et là pour le coup @Yakiv ce n'est pas cet aspect "moderne" mais assez peu réfléchit, qui donnera envie aux couples de faire des enfants.
De toute façon, cette manière lamentable qu'on a aujourd'hui de construire des couples ou cellules familiale dans une société aussi cupide, nous amène au nihilisme. Une de mes filles est probablement en train de bousiller son couple vieux de 3 ans par égoïsme pur et par féminisme mal placé, alors que son homme est une perle. Et donc plus que ça, elle pense qu'il est immoral de donner la vie dans un monde pareil, alors que ce "monde pareil", est précisément conçut par des femmes et des hommes de sa trempe: l'individualisme pur, l'addiction à l'auberge espagnole, le carriérisme orgueilleux. Le monsieur est pourtant prêt à renoncer à sa brillante carrière...
Tu m'expliqueras à l'occasion, en quoi ton époque est mieux, dans ce domaine précis. Et au passage, je suis plutôt fier d'être né avant la pilule, ça m'évite de penser que j'étais un truc programmé, une espèce de commande comme on en fait sur Amazone! Enfin tu sais, un truc désiré, avec qui on passe du temps, comme un chien ou un ordinateur. :star3: ça fait du bien d'être né d'un vrai câlin non calculé, de ne pas avoir reçu une éducation à la Dolto, d'avoir connu le "bureau" à la maison et la maison au "bureau", de se lever le matin et de trouver sa mère au conditionnement, et son père 300 mètres plus loins dans les champs, déjà rentré du marché de gros, de les voir rentrer tous les deux, pour partager avec moi leur deuxième petit déjeuner, avant que je ne parte à l'école, tout seul à pieds dès 7 ans, comme un grand, rejoignant le groupe d'enfants du quartier.
Alors vos concepts façon "Le Corbusier", je crois que c'est un vain entêtement. Votre monde est triste.
C'est quand même assez délirant de voir les gens qui osent simplement prétendre qu'il est préférable pour un enfant de profiter de ses parents durant 1 ou 2 jours par semaine, se retrouver condamnés par certains sous prétexte d'égoïsme, de mépris des autres et de je ne sais quoi encore.
On a un peu l'impression que c'est le monde à l'envers en fait.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50869
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Nombrilist » 11 août 2018, 23:55:09

@asterix , je ne suis pas modo. Par ailleurs, ta vie que tu décris est une vie où tu as vécu au milieu de tes parents. Présents le matin et le soir, visiblement tous les jours. Mes enfants voient leur mère un jour sur deux en moyenne. Enfin, il ne t'aura pas échappé que je n'ai pas parlé que des étudiants pour les travaux le week-end. J'ai été bien plus général que ça.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 août 2018, 09:06:29

asterix a écrit :
11 août 2018, 20:50:56
Jeff Van Planet a écrit :
11 août 2018, 14:29:24
Yakiv a écrit :
11 août 2018, 09:12:55

Je ne sais pas pourquoi tu as soudain perdu tout sens du respect dans ce débat.
Probablement par ce qu'on me dit que mon job est qualifié de "pénible" par quelqu'un pour qui ma situation relève de l'émission "rendez-vous en terre inconnu" et qu'on me dit que ces jobs sont trop "pénible" pour être fait par toi. J'ai toujours eu du mal à être respectueux envers les snobs.
Je comprends ton sentiment, lorsqu'on te dis que ton job est pénible. Tu te sens dégradé, laborieux, bon à rien d'autre. Alors qu'en fait tu es précieux et utile à la société. Je sais, ça fout en rogne...
Alors je partage ta colère, parce que je ne vais pas casser du sucre sur les "petits socialistes", leur manquer de respect c'est les conforter, mais en tout cas, dans les restos, ceux qui te font remarquer sévèrement que tu as oublié la carafe d'eau et le pain, c'est vrai qu'ils ont tous le même profil: profiter de l'instant présent, et t'humilier dès que tu perturbe cet instant. Les hédonistes, ça s'appelle. Le genre de type sur qui tu peu compter, surtout quand il s'agit de donner des leçons de vie.
Tout à fait, mais le pire c'est ce snobs qui crachent sur le travail du WE mais vont avec leurs lardons pourris gâtés aux parc astérix (juste un exemple au hasard :) ) mais viennent sur les forums dire que le travail le dimanche c'est caca parce que c'est pénible. Des donneurs de leçons schizophrènes!
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 août 2018, 09:08:20

L'irrespect à l'égard de celui qui accomplit un travail que ces gens là ne seraient pas capables de faire est exaspérante.
on est bien d'accord... suivez mon regard.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 août 2018, 09:09:54

Yakiv a écrit :
11 août 2018, 21:07:22
Jeff Van Planet a écrit :
11 août 2018, 14:29:24
Yakiv a écrit :
11 août 2018, 09:12:55

Je ne sais pas pourquoi tu as soudain perdu tout sens du respect dans ce débat.
Probablement par ce qu'on me dit que mon job est qualifié de "pénible" par quelqu'un pour qui ma situation relève de l'émission "rendez-vous en terre inconnu" et qu'on me dit que ces jobs sont trop "pénible" pour être fait par toi. J'ai toujours eu du mal à être respectueux envers les snobs.
Ouais.
Sauf que je ne sais même pas quel boulot tu fais.
Du coup ça te permet de manquer de respect aux gens qui font des taffs que tu juge trop dégradants pour toi? il me semble que non.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 août 2018, 09:12:52

Nombrilist a écrit :
11 août 2018, 10:11:16
@Yakiv , je suis d'accord avec toi. Les jobs du dimanche, ça peut convenir à des étudiants et des jeunes ou plus généralement des gens pour qui le week-end ou la nuit ne signifient rien de particulier. Quand tu veux fonder un foyer et que tu veux que ça se passe bien, il vaut mieux pouvoir passer du temps ensemble. J'en parle en connaissance de cause avec ma femme aide-soignante que je vois trop peu et que ses enfants voient trop peu aussi à leur goût. Ce genre de situation donne lieu à de grosses frictions.
Mais ça c'est du flan. Tout le monde n'a pas la chance d'être étudiant, tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu des parents friqués pour te payer des classes prépa et des études.
Et si tu es jeune, que tu apprends un métier (car la restauration est un métier) que tu progresses alors tu ne vas pas jeter tout à la poubelles pour recommencer une carrière du 0. Quels exemple tu donnerais à tes enfants? qu'il vaut mieux être clochard et faire la manche que d'être fier et de faire ce pour quoi tu es bon?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5361
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Yakiv » 12 août 2018, 11:36:34

Jeff Van Planet a écrit :
12 août 2018, 09:09:54
Yakiv a écrit :
11 août 2018, 21:07:22
Jeff Van Planet a écrit :
11 août 2018, 14:29:24
Yakiv a écrit :
11 août 2018, 09:12:55

Je ne sais pas pourquoi tu as soudain perdu tout sens du respect dans ce débat.
Probablement par ce qu'on me dit que mon job est qualifié de "pénible" par quelqu'un pour qui ma situation relève de l'émission "rendez-vous en terre inconnu" et qu'on me dit que ces jobs sont trop "pénible" pour être fait par toi. J'ai toujours eu du mal à être respectueux envers les snobs.
Ouais.
Sauf que je ne sais même pas quel boulot tu fais.
Du coup ça te permet de manquer de respect aux gens qui font des taffs que tu juge trop dégradants pour toi? il me semble que non.
Mais manquer de respecter à qui et à quoi en fait ?
Je répète ce que j'ai dit à @asterix : "C'est quand même assez délirant de voir les gens qui osent simplement prétendre qu'il est préférable pour un enfant de profiter de ses parents durant 1 ou 2 jours par semaine, se retrouver condamnés par certains sous prétexte d'égoïsme, de mépris des autres et de je ne sais quoi encore.
On a un peu l'impression que c'est le monde à l'envers en fait.
"

Lorsqu'on dit que certaines conditions de travail sont inadaptées à la vie familiale, on manque de respect aux gens ? Tu as vu jouer ça où ?
Donc globalement, il faudrait que tout le monde approuve les conditions de travail les plus pourries pour "respecter" ceux qui les éprouvent ? Ça relève vraiment du délire total. Généralement, les gens qui sont soumis à des conditions de travail difficiles, inadaptées, etc, ne demandent pas qu'on les approuve mais au contraire qu'on les reconnaissance comme tel. Les insulter, c'est tout au contraire faire semblant qu'elles n'existent pas.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5361
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Yakiv » 12 août 2018, 11:38:30

Jeff Van Planet a écrit :
12 août 2018, 09:12:52
Nombrilist a écrit :
11 août 2018, 10:11:16
@Yakiv , je suis d'accord avec toi. Les jobs du dimanche, ça peut convenir à des étudiants et des jeunes ou plus généralement des gens pour qui le week-end ou la nuit ne signifient rien de particulier. Quand tu veux fonder un foyer et que tu veux que ça se passe bien, il vaut mieux pouvoir passer du temps ensemble. J'en parle en connaissance de cause avec ma femme aide-soignante que je vois trop peu et que ses enfants voient trop peu aussi à leur goût. Ce genre de situation donne lieu à de grosses frictions.
Mais ça c'est du flan. Tout le monde n'a pas la chance d'être étudiant, tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu des parents friqués pour te payer des classes prépa et des études.
Et si tu es jeune, que tu apprends un métier (car la restauration est un métier) que tu progresses alors tu ne vas pas jeter tout à la poubelles pour recommencer une carrière du 0. Quels exemple tu donnerais à tes enfants? qu'il vaut mieux être clochard et faire la manche que d'être fier et de faire ce pour quoi tu es bon?
Donc vivre une vie de famille, "c'est du flan".
OK, je pensais que les libéraux avaient au moins dépassé un tout petit peu ce genre de caricature grotesque, mais visiblement non, ils sont encore bien empêtrés dedans...

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 août 2018, 12:32:34

@Yakiv déjà tu redescendent et arrêtes d'être agressif.

Ce que le monsieur t'explique c'est que tu n'as pas à dire "wesh, ces jobs c'est pénibles et c'est pas pour les familles" alors que dans le vrai monde où vivent les vrais gens qui méritent le respect, il y a des vrais gens qui ont des vies d familles tout en bossant les WE. tu peux bosser les samedis soirs de 18H-2H et passer l'après midi avec tes gosses, ça bien sûr avant qu'ils n'aient atteint l'adolescence, parce que là, ils préfèrent passer leurs WE avec leurs amis.
Donc prétendre que le travail c'est pas pour les familles c'est du flan. [Edit : Jeff tu te calme immédiatement]


Pour te répondre une deuxième fois: tes propos sont très méprisants car tu dénigres des emplois et par ricoché ceux qui les font. tu sais que tout le monde n'est pas fils de bourgeois et tout le monde ne peut pas faire d'études supp. Dans le vrai monde des vrais gens qui se galèrent, c'est comme ça.
Si tu ne comprends toujours pas va (re)lire ça viewtopic.php?p=543353#p543353
et si tu ne comprends toujours pas, alors je ne peux plus rien pour toi et je te dirai à la prochaine.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5361
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Yakiv » 12 août 2018, 13:08:13

Jeff Van Planet a écrit :
12 août 2018, 12:32:34
@Yakiv déjà tu redescendent et arrêtes d'être agressif.

Ce que le monsieur t'explique c'est que tu n'as pas à dire "wesh, ces jobs c'est pénibles et c'est pas pour les familles" alors que dans le vrai monde où vivent les vrais gens qui méritent le respect, il y a des vrais gens qui ont des vies d familles tout en bossant les WE. tu peux bosser les samedis soirs de 18H-2H et passer l'après midi avec tes gosses, ça bien sûr avant qu'ils n'aient atteint l'adolescence, parce que là, ils préfèrent passer leurs WE avec leurs amis.
Donc prétendre que le travail c'est pas pour les familles c'est du flan. [Edit : Jeff tu te calme immédiatement]


Pour te répondre une deuxième fois: tes propos sont très méprisants car tu dénigres des emplois et par ricoché ceux qui les font. tu sais que tout le monde n'est pas fils de bourgeois et tout le monde ne peut pas faire d'études supp. Dans le vrai monde des vrais gens qui se galèrent, c'est comme ça.
Si tu ne comprends toujours pas va (re)lire ça viewtopic.php?p=543353#p543353
et si tu ne comprends toujours pas, alors je ne peux plus rien pour toi et je te dirai à la prochaine.
Je crois que tu ne te rends pas compte à quel point c'est toi qui est hautement méprisant et hautement insultant.
Lorsque @Nombrilist, qui vit cette situation, explique que c'est très difficile de ne pas voir sa femme et que ses enfants réclament de voir plus souvent leur mère, tu as quand même osé répondre que "c'est du flan"...
Et là-dessus tu viens nous expliquer que c'est nous qui sommes méprisants !!
Je crois que tu as complètement perdu la raison, ce qui explique sans doute que tu n'es plus capable de participer à ce débat sans déverser ton fiel.

Tiens d'ailleurs, est-ce que Nombrilist a prétendu que j'étais insultant et méprisant envers lui ?
Non, il a dit que j'avais raison. Ben oui, c'est justement un "vrai gens" qui est concerné par le sujet.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Patrons cherchent désespérément salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 août 2018, 16:51:59

message signalé à la modération. Je ne vais pas me faire insulter ou accepter des propos inventés de toutes pièces.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Verrouillé

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré