Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par politicien » 01 juin 2017, 07:27:19

Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

31 mai 2017, 00:00:00

D'après la société de gestion d'actifs Legg Mason, 56% des Français affirment détenir de l'épargne sans la placer. Et seul un Français sur quatre se dit prêt à investir.

Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre, un placement jugé moins risqué. Crédits photo : 17811570/Richard Villalon - Fotolia




D'après la société de gestion d'actifs Legg Mason, 56% des Français affirment détenir de l'épargne sans la placer. Et seul un Français sur quatre se dit prêt à investir.



Les Français ont beau être les champions de l'épargne, ils sont beaucoup moins enclins à investir. C'est le constat dressé par la société de gestion d'actifs Legg Mason qui a publié mardi les résultats d'une enquête annuelle menée auprès de 17 pays (États-Unis, Royaume-Uni, France, Espagne, Italie, Allemagne, Suisse, Belgique, Suède, Hong Kong, Singapour, Japon, Taïwan, Chine, Brésil, Mexique et Australie). Les Français arrivent au dernier rang de ce classement quand il s'agit d'investir leur épargne. Ainsi, seul un sondé français sur quatre se dit prêt à franchir le pas de l'investissement, contre 45% pour la moyenne globale. À l'inverse, ils sont 56% à détenir de l'épargne sans la placer. Une proportion bien au-delà des moyennes globales (39%) et européenne (43%).


(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017 ... pierre.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Golgoth » 01 juin 2017, 08:41:20

Ils ont tenté les actions eurotunnel à une époque :)
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Francis_15 » 01 juin 2017, 08:45:57

politicien a écrit :
01 juin 2017, 07:27:19
Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre, un placement jugé moins risqué.
Moins risqué ? C'est pas plutôt simplement juste plus utile, vu le prix des loyers dans ce pays ...

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 324
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 01 juin 2017, 08:50:05

Si les Français détiennent plus d'épargne que d'autres, c'est peut-être aussi car nous avons plus de craintes vis-à-vis de la récession et du système économique en général.
C'est bien beau de se prendre un crédit avec des mensualités entre 800 et 1200 euros par mois, mais quand vous n'êtes pas à l'abri du chômage ou que la crise économique peut faire couler des banques... ça incite à la prudence et à acheter avec un maximum d'apport préalable.

Et puis, nous le savons bien, la France a la réputation d'être une place financière archaïque. N'investit pas qui veut.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30146
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par wesker » 01 juin 2017, 13:34:52

Certains se plaignent beaucoup mais parviennent à constituer une épargne, à acquérir un bine immobilier, souvent à des fins de valeur refuge, c'est d'ailleurs ce qui explique qu'à la différence d'autres pays et ayant heureusement éviter la réforme du crédit hypothécaire que Sarkozy suggérait, la France n'a pas vraiment connu de crise immobilière même si le marché immobilier fut heurté par certaines dispositions.

Il est nécessaire, nous le savons, de repenser l'affectation de l'épargne, dans notre pays, de s'interroger sur la manière de rapprocher l'épargne des besoins de trésorerie et de financement de nombreuses boites car proposer des fonds de pension à cette fin revient à ignorer l'existence d'une épargne déjà abondante...

Papibilou
Messages : 5937
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Papibilou » 04 juin 2017, 15:31:43

Les français investissent beaucoup dans la pierre-papier (SCPi car le rendement y est plutôt bon (un peu plus de 5% avant impôts), sans gros risques, sans problème de gestion (c'est la SCPI ou l'OPCI qui s'en charge). Et les petits épargnants qui ont choisi la bourse avant 2007 ont reçu une telle volée de bois vert qu'ils n'y reviendront pas avant longtemps.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3176
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Cheshire cat » 04 juin 2017, 16:14:04

Golgoth a écrit :
01 juin 2017, 08:41:20
Ils ont tenté les actions eurotunnel à une époque :)
Du capital-risque qui était présenté comme un placement de père de famille.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
wesker
Messages : 30146
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par wesker » 04 juin 2017, 16:30:39

Ceux qui le peuvent encore investissent, effectivement dans l'acquisition de leur logement surtout dans le but de se soustraire des loyers, d'une part, mais également d'une épargne bancaire qui ne rémunère quasiment plus. L'épargne sur livrets n'est plus vraiment attractive et les investissements boursiers restent relativement efficaces pour ceux qui ont des capacités d'épargne mensuelle afin de lisser le cours moyen et de réduire l'impact des fortes fluctuations.

Papibilou
Messages : 5937
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Papibilou » 05 juin 2017, 09:48:23

C'est la raison pour laquelle j'aimerais qu'une mesure soit prise par ce gouvernement. Il s'agirait de garantir une allocation logement d'un montant raisonnable à ceux qui désirent devenir propriétaires de manière qu'en devenant propriétaire on ne baisse pas drastiquement son pouvoir d'achat. L'effet serait triple:
- une augmentation du pourcentage de propriétaires, sachant qu'être devenu propriétaire à la retraite est un avantage indiscutable lorsque les revenus baissent.
- les banques auraient la certitude qu'un certain montant leur serait versé (pourquoi pas directement ?).
- le nombre de logements construits augmenterait de manière importante amenant des emplois en masse (chez nous, pas à l'étranger). Cette augmentation ferait baisser les taux de chômage et donc le montant des allocations. Les nouveaux emplois procureraient du pouvoir d'achat qui générerait un surcroît de TVA.
Le pourcentage de propriétaires est à peine supérieur à 50% chez nous, alors qu'il est de près de 90% en Espagne. Faisons le passer en 1 quinquennat à 70% !

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24096
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par El Fredo » 05 juin 2017, 10:30:43

Pas une bonne idée. Il y a un fort lien de corrélation entre taux de propriétaires et taux de chômage (cf. les travaux d'Andrew Oswald) et notamment parce que c'est nuisible à la mobilité géographique. La Suisse par exemple a un taux de propriétaires très faible (moins de 30% si ma mémoire est bonne), quant à l'Espagne leur taux de chômage est stratosphérique. On pourrait aussi en parler à tous les gens qui ont acquis leur logement dans des bassins d'emplois désormais décrépits et qui se retrouvent avec des biens invendables sur les bras et des revenus trop faibles pour les rembourser. L'Etat n'a pas à subventionner le rêve pavillonaire du français moyen.

Si le but est d'assurer un patrimoine aux futurs retraités il y a des moyens plus efficaces et plus justes que d'alimenter la spéculation immobilière et la catastrophe urbanistique et environnementale qui l'accompagne.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50845
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Nombrilist » 05 juin 2017, 11:19:48

Je suis d'accord avec @El Fredo et c'est évident que devenir propriétaire nuit énormément à la mobilité géographique. Il faut se lancer une fois qu'on a un CDI dont on n'a pas de raison de penser qu'il ne sera pas durable.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30146
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par wesker » 05 juin 2017, 12:41:17

Papibilou

Je ne crois pas avoir vu un dispositif d'augmentation des aides sociales, pour acquérir un logement, en revanche, il est vrai que des dispositifs d'accession à la propriété permettrait de dégager de considérables économies, notamment dans certains immeubles où les dépenses d'entretiens sont considérables et où les charges locatives pénalisent la valeur de l'ensemble.

Ce qui devient difficile, pour le marché de l'investissement locatif est l'augmentation de la précarité, de l'instabilité professionnelle à laquelle de nombreux français sont soumis, de ce point de vue il est paradoxal que les patrons qui investissent, aussi dans l'immobilier refusent de signer des CDI au prétexte de sa rigidité mais exigent la détention de ce type de contrat de la part de leurs locataires. Si l'on assume une société où la mobilité professionnelle est encouragée il est cohérent de repenser les dispositifs d'accès à la location, qui ne devrait être que temporaire et correspondre à un temps de la vie, au profit de l'investissement dans l'accession à la propriété. Concrètement, cela n'est pas évident car la mobilité géographique implique, souvent aussi la mobilité geographique c'est l'une des raisons des difficultés, des tensions que ce marché rencontre

Papibilou
Messages : 5937
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Papibilou » 05 juin 2017, 15:29:43

El Fredo a écrit :
05 juin 2017, 10:30:43
Pas une bonne idée. Il y a un fort lien de corrélation entre taux de propriétaires et taux de chômage (cf. les travaux d'Andrew Oswald) et notamment parce que c'est nuisible à la mobilité géographique. La Suisse par exemple a un taux de propriétaires très faible (moins de 30% si ma mémoire est bonne), quant à l'Espagne leur taux de chômage est stratosphérique. On pourrait aussi en parler à tous les gens qui ont acquis leur logement dans des bassins d'emplois désormais décrépits et qui se retrouvent avec des biens invendables sur les bras et des revenus trop faibles pour les rembourser. L'Etat n'a pas à subventionner le rêve pavillonaire du français moyen.

Si le but est d'assurer un patrimoine aux futurs retraités il y a des moyens plus efficaces et plus justes que d'alimenter la spéculation immobilière et la catastrophe urbanistique et environnementale qui l'accompagne.
J'ai des doutes sur les études d'Oswald que certains scientifiques viennent battre en brèche : http://www.metropolitiques.eu/Le-develo ... riete.html
Le taux de chômage en Espagne était le même que le notre avant la crise.
La spéculation immobilière résulte de la rareté.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30146
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par wesker » 05 juin 2017, 16:43:54

La crise s'est traduite par une forte érosion des valeurs immobilières, liées à l'augmentation du chômage et à l'appauvrissement des citoyens espagnols. Les craintes sur la multiplication des impayés et la spéculation a fait le reste.

C'est pour cette raison qu'avant de s'inspirer d'orientations libérales démocrates, je suggère qu'on en évalue les conséquences et l'application dans les pays qui les ont mise en oeuvre avant nous et qui furent, un temps salués par les instances européennes au nom de leur "exemplarité".

Sincèrement qui a envie de se retrouver dans la même situation que ces pays qui ont pourtant des codes du travail largement assouplie, un coût du travail particulièrement inférieur aux nôtres, une protection sociale qui fut progressivement transférée au privé (et heureusement que leur héritage chrétien a su préserver les solidarités familiales...)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17820
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quand ils investissent, les Français privilégient la pierre

Message non lu par Jeff Van Planet » 05 juin 2017, 17:02:48

les prix de l'immobilier se sont éffondré? je pense que le moment est bien choisis pour demander une source.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré