420 milliards économisés en 15 ans : merci la sécurité routière !

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32032
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

420 milliards économisés en 15 ans : merci la sécurité routière !

Message non lu par politicien » 30 juin 2018, 22:14:25

420 milliards économisés en 15 ans : merci la sécurité routière !

30 janv. 2054, 02:00:00

Alors que la réduction de 90 à 80 km/h se met en place ce dimanche, nous vous dévoilons en exclusivité l’impact financier des mesures mises en place pour réduire le nombre de morts sur les routes…

Image




« Personne ne peut savoir à l’avance en montant dans une voiture si la ceinture sera utile ou néfaste. L’obligation de la porter me paraît indéfendable » ; « C’est pas d’aller vite qui est vraiment imprudent je crois » ; « Je préfère rouler à 180 km/h correctement » ; « Boire du vin, c’est quand même pas de l’alcool »…


Ces phrases, totalement incongrues, vous interpellent. Elles sont tirées d’une compilation d’archives de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) datant des années 1970. Elles en disent long sur les réactions épidermiques et la mauvaise foi de certains conducteurs quand l’Etat annonçait à l’époque une nouvelle mesure de sécurité routière.





(...)


Depuis l’annonce en 2002 de la généralisation des radars automatiques et la multiplication des mesures de sécurité routière, la France a fait 420 milliards d’euros (Mds€) d’économies ! Ce chiffre, que nous vous révélons en exclusivité, c’est l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) qui l’a calculé pour nous.

Une vie a un prix


« Grâce aux mesures prises depuis 2002, la France a fait 180 Mds€ d’économies liés au nombre de vies sauvées sur la route et elle a aussi évité de dépenser 240 Mds€ liés au coût de l’hospitalisation des blessés graves et légers », détaille l’ONISR. Pour parvenir à ce résultat, les experts ont additionné le nombre de vies sauvées sur la route depuis 15 ans (soit 53 142) et l’ont multiplié par le coût moyen d’une vie en France, 3,4 millions d’euros.

(...)

Article complet sur http://www.leparisien.fr/societe/420-mi ... 1481423553
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: 420 milliards économisés en 15 ans : merci la sécurité routière !

Message non lu par johanono » 30 juin 2018, 22:26:30

Encore des chiffres que les auteurs du rapport ont sortis de leur chapeau, sans nous dire comment...

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: 420 milliards économisés en 15 ans : merci la sécurité routière !

Message non lu par Hector » 30 juin 2018, 23:42:20

Cela me rappelle les plans d'économie annoncés par les Directeurs des Achats dans les grands groupes. Quand ont les lit, on a l'impression que les économies cumulées de leurs travaux sont supérieurs au budget qu'ils ont en (co)gestion. Mais quand on regarde de près, ces économies sont du toc intégral, elles ne se réalisent jamais.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 29828
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: 420 milliards économisés en 15 ans : merci la sécurité routière !

Message non lu par wesker » 01 juil. 2018, 13:23:02

Qu'il soit nécessaire de renforcer la sécurité routière, nul ne peut en disconvenir, cela étant soyons tout de même cohérent. D'une part le progrès technologique et des outils de sécurité au sein des véhicules méritent d'être pris en compte, ainsi que le fait que l'accidentologie provient, aussi de causes telles que l'alcool, l'état du réseau, les insuffisances en matière de glissières de sécurité et ainsi de suite.

Le passage à 80km/h au moment où les taxes sur les carburants explosent ne viseraient elles qu'à compenser, par un nouvel impôt sur les automobilistes prudent mais étourdis, le manque à gagner en fiscalité pétrolière engendrés par cette mesure qui relève davantage de la conviction du Premier Ministre que d'une étude sérieuse qui démontrerait la pertinence de cette mesure.

Notre législation routière serait donc rédigé par des personnes peu sûre au volant mais alors pourquoi 80, et pas 60 tant qu'on y est ? Cela rapporterait encore davantage et cela éviterait encore bien davantage d'accidents, devant quand même réaliser que le risque zero n'existe pas et que cette intolérance se distingue assez de la complaisance dont peuvent se prévaloir les voyous, fraudeurs fiscaux et autres politiciens qui peuvent, dans certains se prévaloir d'un mécanisme protecteur appelé le verrou de Bercy.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré