Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 778
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Spartiate » 19 sept. 2018, 20:56:50

La morale de cette histoire : pas besoin de traverser la rue. Macron a eu son Attali, ce jeune homme a eu son Macron.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51264
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Nombrilist » 19 sept. 2018, 20:59:23

Papibilou a écrit :
19 sept. 2018, 10:13:39
Nombrilist a écrit :
18 sept. 2018, 23:36:52
Papibilou a écrit :
18 sept. 2018, 19:12:40
Il faut arrêter de penser que l'on a un métier et on le fera toute sa vie. C'est fini ça.
Dans les pays voisins ou le taux de chômage est plus bas que le notre, les chômeurs savent qu'il faut prendre le job qui passe, quitte à en changer pour un autre qui leur plaît plus, 3 mois après.
Et les aspirations de chacun, on s'en branle ?
Bien sûr que non, mais il faut aussi se rendre compte que dans certains métiers l'offre est trop importante par rapport à la demande. Est-ce si compliqué de se rendre compte que je n'arrive pas à trouver du boulot comme allumeur de réverbère peut-être parce qu'il n'y a plus beaucoup de débouchés ? Est-ce si compliqué quand on n'a pas d'attaches trop fortes (conjoint travaillant par exemple) à un endroit que l'on ne puisse envisager de se déplacer ailleurs ? Est-ce si difficile d'admettre que nombre de métiers n'existeront plus dans quelques années et qu'il faudra peut-être songer à en changer ?
Des boulots comme le mien, il y en a peut-être une vingtaine dans toute la France. On peut mettre jusqu'à deux ans pour trouver un poste. Heureusement que je ne me suis pas dit "tiens, je vais traverser la route et faire serveur dans le bar d'en face".
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Logos
Messages : 980
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Logos » 19 sept. 2018, 21:11:05

La recherche d'emploi c'est un peu comme la Star Academy en fait. Pour réussir il faut être connu :mrgreen:
D'ailleurs on aura peut-être bientôt la "Job Academy" : 20 chômeurs qui s'affrontent tous les soirs, 1 seul emploi, et on vote par SMS.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 778
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Spartiate » 19 sept. 2018, 21:13:02

@Nombrilist
Je ne sais pas quel boulot tu fais mais plus d'un à ta place aurait pris un billet pour un pays qui méprise moins ton activité. C'est ce que je répète sur ce sujet : si sous prétexte de "mobilité professionnelle", vous contraignez les qualifiés à faire autre chose, à faire des jobs alimentaires (sans mépris pour ces derniers), il ne faut pas s'étonner de la fuite des cerveaux vers l'étranger ou d'une baisse de productivité.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par wesker » 19 sept. 2018, 21:25:26

Je pense, effectivement, que l'un comme l'autre n'ont pas les mêmes histoires et ne parviennent pas à se comprendre.

Pour les friqués ayant aisance à trouver du boulot, comprendre les vies, les difficultés, les galères de ceux qui, parfois peuvent être démotivés n'est pas chose aisée. Pourtant la fonction présidentielle exige d'être en capacité de discuter avec les plus puissant, tout en ayant à l'esprit la compréhension et le souci de tous les citoyens y compris les plus faibles.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18034
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 sept. 2018, 09:53:51

Si j'ai bien compris ce jeune homme est paysagiste et il habite paris? pas étonnant qu'il ne trouve pas.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51264
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Nombrilist » 22 sept. 2018, 10:09:53

Jeff Van Planet a écrit :
22 sept. 2018, 09:53:51
Si j'ai bien compris ce jeune homme est paysagiste et il habite paris? pas étonnant qu'il ne trouve pas.
57% de la surface d'Ile de France n'est pas urbanisée.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 778
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Spartiate » 22 sept. 2018, 10:29:40

Pour égayer un peu le sujet :
Il traverse la rue et se fait percuter par un emploi

Lucas n’a pas pris au sérieux les paroles du président Emmanuel Macron et a failli le payer de sa vie.

Hier, Lucas, 33 ans, a traversé la rue sans regarder et s’est fait percuter par un emploi. « Je suis bête, je sais qu’il y en a partout, les emplois pullulent dans la rue. J’étais dans mes pensées et j’ai traversé en dehors du passage piéton et paf !! Je me suis pris un CDD de 3 mois au smic horaire dans la restauration en pleine face » nous confie ce professeur d’EPS du 12ème arrondissement de Paris.

Il est vrai que la prolifération d’emplois est devenue un véritable problème pour la maire de Paris Anne Hidalgo qui a dû prendre les devants. « C’est devenu pire que les pigeons aujourd’hui. Il y a tellement d’emplois qu’on ne sait plus comment faire. On a donc décidé de créer plusieurs zones sans emploi pour que les parisiens puissent circuler le dimanche sans risque ».
Source : http://www.legorafi.fr/2018/09/18/il-tr ... un-emploi/

Avatar du membre
Snark
Messages : 1474
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Snark » 22 sept. 2018, 10:34:16

Logos a écrit :
19 sept. 2018, 21:11:05
La recherche d'emploi c'est un peu comme la Star Academy en fait. Pour réussir il faut être connu :mrgreen:
D'ailleurs on aura peut-être bientôt la "Job Academy" : 20 chômeurs qui s'affrontent tous les soirs, 1 seul emploi, et on vote par SMS.
Et on dira aux 19 autres : Vous étes le maillon faibles , vous étes éliminés .
Ils partiront ensuite sous les huées du public qui leur jettera des cailloux .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
karoline
Messages : 3239
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par karoline » 22 sept. 2018, 11:21:48

Jeff Van Planet a écrit :
22 sept. 2018, 09:53:51
Si j'ai bien compris ce jeune homme est paysagiste et il habite paris? pas étonnant qu'il ne trouve pas.
Je suis sûr qu'il pourrait trouver un poste dans la culture des taxes routières sous forme de PV, surtout à Paris!

Avatar du membre
Jean
Messages : 4528
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Jean » 26 sept. 2018, 19:40:39

C'est une parabole que personnellement je trouve malheureuse.

Mais ça révèle l'inadéquation d'un système de formation piloté par le rêve du formé (biaisé par le système scolaire qui s'auto-entretien) et non par l'attente du marché du travail...

On forme beaucoup de jeunes à devenir chômeur et après on s'étonne qu'il y en ait.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51264
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2018, 21:12:02

On a parmi les estimations les plus hautes de chez hautes 300 000 offres non pourvues et 6 millions d'inscrits à Pôle-Emploi. Et après, on s'étonne qu'il y ait des chômeurs.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19134
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Golgoth » 26 sept. 2018, 21:31:31

Une fois dans la rue, un mec m’a accosté en me proposant du « boulot sur des chantiers ». Je n’avais même pas changé de trottoir. Pour les femmes, il y a des albanais et roumains qui recrutent aussi.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Logos
Messages : 980
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par Logos » 26 sept. 2018, 22:28:14

Jean a écrit :
26 sept. 2018, 19:40:39
Mais ça révèle l'inadéquation d'un système de formation piloté par le rêve du formé (biaisé par le système scolaire qui s'auto-entretien) et non par l'attente du marché du travail... On forme beaucoup de jeunes à devenir chômeur et après on s'étonne qu'il y en ait.
Revenons quand même aux fondamentaux. En France le chômage c'est d'abord un décalage entre le nombre offres et de demandes. On pourrait satisfaire 100% des besoins des employeurs niveau compétences, on aurait quand même des millions de chômeurs.

Donc c'est très bien qu'on nous parler de formation, mobilité, accompagnement des chômeurs, revalorisation de certains métiers etc. Mais ce qui fait vraiment changer les choses c'est la dynamique économique en lien avec la dynamique démographique. En 2000 le marché du travail n'était toujours pas "réformé" et ça n'a pas empêché le chômage de tomber à 7%. Et lorsqu'il a explosé après 2007, ça n'était pas lié à une hausse des mauvaises orientations scolaires.

Le débat principal est macroéconomique : Est-ce qu'une grande économie développée peut permettre à chacun de bien vivre de son travail en restant compétitive, égalitaire et dynamique sur le plan démographique ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24303
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Macron à un chômeur : du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve"

Message non lu par El Fredo » 26 sept. 2018, 23:10:14

Certes il y a du chômage mais paradoxalement il y a aussi d'énormes difficultés à recruter dans certains secteurs. Chez nous à Rennes c'est particulièrement difficile, y compris dans mon secteur où les salaires sont très attractifs. On est en situation de plein emploi et les candidats se font prier pour signer les contrat, pendant ce temps les appels d'offres tombent les uns après les autres mais on n'a personne pour faire la réalisation, du coup la moitié de nos embauches concernent des candidats étrangers.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/re ... te-5975193
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré