Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
johanono
Messages : 24578
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par johanono » 08 oct. 2018, 17:25:33

Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Sans toucher à l'âge légal de départ à la retraite fixé à 62 ans, l'exécutif avance la piste d'un an de travail supplémentaire pour partir avec une pension sans décote. Objectif : inciter les Français à travailler plus longtemps.

Image

Article complet sur https://www.liberation.fr/france/2018/1 ... ns_1683994
L'idée d'une retraite à taux plein n'a rien de choquante en soi. Cependant, ce nouveau débat sur un allongement de la durée de cotisation risque de polluer l'autre débat, déjà engagé, sur l'unification des régimes de retraites.

Avatar du membre
albert
Messages : 9948
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par albert » 08 oct. 2018, 18:51:12

Ce serait vraiment hypocrite. Si la retraite à taux plein n'était plus à 62 mais à 63 ans, ça voudrait dire que de facto on a reculé l'âge légal sans le dire. Je suppose que le gouvernement envisage de s'inspirer du mécanisme qui va s'appliquer à compter de 2019 pour les retraites complémentaires, et dont nous avons déjà parlé sur un autre topic. Ce mécanisme prévoit une décote provisoire (pendant 3 ans) pour ceux qui prennent leur retraite dès qu'ils remplissent les conditions. Ceux qui retardent leur départ d'un an n'ont pas de décote, ceux qui vont encore plus loin ont une majoration. C'est un système de bonus malus pour inciter les gens à reculer leur départ. Seuls les syndicats CGT et SUD ont refusé cette réforme, les autres l'ont validée et auront du mal à s'opposer à une réforme équivalente dans le régime de base.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32343
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par politicien » 08 oct. 2018, 20:06:37

Retraites: la CFDT et FO hostiles à toute modulation de l'âge de départ

08 oct. 2018, 12:23:15

VIDÉO - D'après Les Échos, le gouvernement envisagerait un système de minoration-majoration des pensions incitant à travailler un an de plus, sans pour autant toucher à l'âge légal de départ en…

Image



Image «Il faut que l'âge de départ en retraite reste à 62 ans» a martelé Laurent Berger, secrétaire national de la CFDT au micro de BFMTV lundi. JACQUES DEMARTHON/AFP


VIDÉO - D'après Les Échos, le gouvernement envisagerait un système de minoration-majoration des pensions incitant à travailler un an de plus, sans pour autant toucher à l'âge légal de départ en retraite. Un système déjà en vigueur depuis 2015 pour les complémentaires du privé.



Le débat autour de l'âge de départ à la retraite refait surface. À l'avant-veille d'un point d'étape sur ce vaste chantier entamé mi-avril entre les partenaires sociaux et le Haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye, les syndicats mettent en garde le gouvernement sur un quelconque report de l'âge de départ à la retraite. Si Emmanuel Macron a promis durant la campagne présidentielle de ne pas toucher à l'âge légal, fixé à 62 ans, le gouvernement étudierait cependant une piste plus subtile pour retarder les départs effectifs à la retraite.


» LIRE AUSSI - Retraite et retraites complémentaires: comment ça marche?


D'après le journal Les Échos , qui cite «plusieurs sources», l'exécutif réfléchirait, avec l'appui du Medef, à instaurer au-delà de l'âge minimum de départ à la retraite (62 ans) «une deuxième borne, un âge pivot qui pourrait être à 63 ans, afin de retarder les départs à la retraite». Une telle réflexion ne serait pas surprenante, dans la mesure où le Conseil d'orientation des retraites estime que l'âge moyen de départ permettant de maintenir l'équilibre financier du régime des retraites sera supérieur à 63 ans en 2025 et à 64 ans en 2035.


Retraités : crient-ils avant d'avoir mal ? - Regarder sur Figaro Live

Un système déjà en vigueur dans le privé


Un système similaire est en vigueur depuis 2015 pour les régimes de retraite complémentaire du privé Arrco et Agirc. À compter du 1er janvier 2019, un salarié du secteur privé pourra en effet toucher une retraite complémentaire à taux plein à 63 ans. S'il décide de partir à la retraite à 62 ans et sollicite sa retraite complémentaire à ce moment-là, sa pension complémentaire sera minorée. Au contraire, s'il choisit de prolonger sa carrière au-delà de 63 ans, sa pension complémentaire sera dopée lorsqu'il partira à la retraite.


» LIRE AUSSI - La CGT et FO font leur rentrée avec une nouvelle journée de grève, mardi 

(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/social/2018/10/0 ... depart.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Papibilou
Messages : 6167
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par Papibilou » 09 oct. 2018, 19:20:25

2 points: je vous invite à regarder l'âge de départ légal à la retraite dans les différents pays d'Europe. Vous constaterez que la France est le seul à 62 ans, les autres sont à 65 ans:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A ... _en_Europe
Rajoutons que l'on pouvait espérer il y a encore peu de temps que la démographie permettrait de financer les retraites. Désormais, la natalité s'effondrant en France, ce ne sera plus le cas.
Alors on doit comprendre que le système de retraite ne sera un jour plus financé.
On ne peut donc agir que sur 3 paramètres:
- ce que perçoivent les retraités
- l'âge de départ à la retraite
- une plus forte cotisation des actifs
Faites votre choix.

Avatar du membre
albert
Messages : 9948
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par albert » 09 oct. 2018, 21:30:13

Papibilou a écrit :
09 oct. 2018, 19:20:25
2 points: je vous invite à regarder l'âge de départ légal à la retraite dans les différents pays d'Europe. Vous constaterez que la France est le seul à 62 ans, les autres sont à 65 ans
Mais l'âge légal n'est qu'un paramètre parmi d'autres.
La durée de cotisation est entre 30 et 35 ans dans la plupart des pays. En France, elle est de 43 ans.
Ceci dit, tous les pays européens mènent les mêmes politiques néolibérales avec les mêmes reculs de droits sociaux. Mais cela va-t-il durer ? On peut se poser la question alors que l'Italie envisage de revenir sur la dernière réforme des retraites dite "Fornero".
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51264
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par Nombrilist » 09 oct. 2018, 22:35:46

Papibilou a écrit :
09 oct. 2018, 19:20:25
2 points: je vous invite à regarder l'âge de départ légal à la retraite dans les différents pays d'Europe. Vous constaterez que la France est le seul à 62 ans, les autres sont à 65 ans
Et donc ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Papibilou
Messages : 6167
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2018, 11:06:54

albert a écrit :
09 oct. 2018, 21:30:13

Mais l'âge légal n'est qu'un paramètre parmi d'autres.
La durée de cotisation est entre 30 et 35 ans dans la plupart des pays. En France, elle est de 43 ans.
Ceci dit, tous les pays européens mènent les mêmes politiques néolibérales avec les mêmes reculs de droits sociaux. Mais cela va-t-il durer ? On peut se poser la question alors que l'Italie envisage de revenir sur la dernière réforme des retraites dite "Fornero".
Je suppose que vous avez trouvé un lien qui nous permettra de nous assurer que votre affirmation concernant la durée de cotisation est exacte. Merci de le mettre en réponse, car j'avais d'autres chiffres en tête.

Papibilou
Messages : 6167
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2018, 11:08:04

Nombrilist a écrit :
09 oct. 2018, 22:35:46
Papibilou a écrit :
09 oct. 2018, 19:20:25
2 points: je vous invite à regarder l'âge de départ légal à la retraite dans les différents pays d'Europe. Vous constaterez que la France est le seul à 62 ans, les autres sont à 65 ans
Et donc ?
Et donc on peut s'étonner de cette dérive des autres pays !!!! :star8:

Avatar du membre
albert
Messages : 9948
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par albert » 10 oct. 2018, 11:09:14

Papibilou a écrit :
10 oct. 2018, 11:06:54
albert a écrit :
09 oct. 2018, 21:30:13

Mais l'âge légal n'est qu'un paramètre parmi d'autres.
La durée de cotisation est entre 30 et 35 ans dans la plupart des pays. En France, elle est de 43 ans.
Ceci dit, tous les pays européens mènent les mêmes politiques néolibérales avec les mêmes reculs de droits sociaux. Mais cela va-t-il durer ? On peut se poser la question alors que l'Italie envisage de revenir sur la dernière réforme des retraites dite "Fornero".
Je suppose que vous avez trouvé un lien qui nous permettra de nous assurer que votre affirmation concernant la durée de cotisation est exacte. Merci de le mettre en réponse, car j'avais d'autres chiffres en tête.
Je n'ai fait que me reporter au lien wikipédia que vous avez mis plus haut… Cet article Wikipédia nous apprend aussi que la France a été le premier pays à instaurer des décotes pour années manquantes, en 1993.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 6167
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2018, 12:33:53

albert a écrit :
10 oct. 2018, 11:09:14
Papibilou a écrit :
10 oct. 2018, 11:06:54
albert a écrit :
09 oct. 2018, 21:30:13

Mais l'âge légal n'est qu'un paramètre parmi d'autres.
La durée de cotisation est entre 30 et 35 ans dans la plupart des pays. En France, elle est de 43 ans.
Ceci dit, tous les pays européens mènent les mêmes politiques néolibérales avec les mêmes reculs de droits sociaux. Mais cela va-t-il durer ? On peut se poser la question alors que l'Italie envisage de revenir sur la dernière réforme des retraites dite "Fornero".
Je suppose que vous avez trouvé un lien qui nous permettra de nous assurer que votre affirmation concernant la durée de cotisation est exacte. Merci de le mettre en réponse, car j'avais d'autres chiffres en tête.
Je n'ai fait que me reporter au lien wikipédia que vous avez mis plus haut… Cet article Wikipédia nous apprend aussi que la France a été le premier pays à instaurer des décotes pour années manquantes, en 1993.
On ne dit pas que la durée de cotisation est entre 30 et 35 ans mais qu'elle est au minimum de 30 à 35 ans pour percevoir une retraite. Mais cette retraite est à taux plein à 45 ans.

Avatar du membre
albert
Messages : 9948
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par albert » 10 oct. 2018, 12:41:35

Papibilou a écrit :
10 oct. 2018, 12:33:53
On ne dit pas que la durée de cotisation est entre 30 et 35 ans mais qu'elle est au minimum de 30 à 35 ans pour percevoir une retraite. Mais cette retraite est à taux plein à 45 ans.
L'article de Wikipedia ne parle pas d'un taux plein à 45 ans.
Voici :
Des durées de cotisation minimum qui varient fortement d'un pays à l'autre.

En France, la réforme de Jean-Marc Ayrault de 2013 prévoit de relever à l'horizon 2025 la durée de cotisation à 43 ans après que celle d'Éric Woerth l'ait fait passer à 41 ans et trois mois. En comparaison, 30 annuités sont exigées en Angleterre, 35 en Allemagne, Belgique et Espagne, ou 36 en Italie. La Grèce prévoit de passer de 37 à 40 ans de cotisation

https://fr.wikipedia.org/wiki/Systèmes_ ... _à_l'autre
L'Allemagne a un âge légal de 65 ans et une durée de 45 ans mais, dans les faits, il est toujours possible de partir à 63 ans avec 35 années de cotisation :
En Allemagne, une retraite anticipée a été prévue pour les chômeurs, les assurés de longue date, les femmes, et les handicapés. Pour les autres, il sera toujours possible de partir à 63 ans avec 35 ans de cotisation) et une décote pour années manquantes limitée et nettement inférieure (7,2 %) à celle appliquée en France pour quelqu'un qui partirait à 63 ans avec 35 ans de cotisation (25 % de décote). Cette disposition fait dire à de nombreux économistes que l'âge de départ avec une retraite à taux « quasi-plein » restera en Allemagne de 63 ans, alors qu'en France, un départ à 63 ans et 35 ans de cotisation se fera souvent avec une décote pour années manquantes considérable, de 25 %.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 6167
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par Papibilou » 10 oct. 2018, 16:03:40

albert a écrit :
10 oct. 2018, 12:41:35
Papibilou a écrit :
10 oct. 2018, 12:33:53
On ne dit pas que la durée de cotisation est entre 30 et 35 ans mais qu'elle est au minimum de 30 à 35 ans pour percevoir une retraite. Mais cette retraite est à taux plein à 45 ans.
L'article de Wikipedia ne parle pas d'un taux plein à 45 ans.
Voici :
Des durées de cotisation minimum qui varient fortement d'un pays à l'autre.

En France, la réforme de Jean-Marc Ayrault de 2013 prévoit de relever à l'horizon 2025 la durée de cotisation à 43 ans après que celle d'Éric Woerth l'ait fait passer à 41 ans et trois mois. En comparaison, 30 annuités sont exigées en Angleterre, 35 en Allemagne, Belgique et Espagne, ou 36 en Italie. La Grèce prévoit de passer de 37 à 40 ans de cotisation

https://fr.wikipedia.org/wiki/Systèmes_ ... _à_l'autre
L'Allemagne a un âge légal de 65 ans et une durée de 45 ans mais, dans les faits, il est toujours possible de partir à 63 ans avec 35 années de cotisation :
En Allemagne, une retraite anticipée a été prévue pour les chômeurs, les assurés de longue date, les femmes, et les handicapés. Pour les autres, il sera toujours possible de partir à 63 ans avec 35 ans de cotisation) et une décote pour années manquantes limitée et nettement inférieure (7,2 %) à celle appliquée en France pour quelqu'un qui partirait à 63 ans avec 35 ans de cotisation (25 % de décote). Cette disposition fait dire à de nombreux économistes que l'âge de départ avec une retraite à taux « quasi-plein » restera en Allemagne de 63 ans, alors qu'en France, un départ à 63 ans et 35 ans de cotisation se fera souvent avec une décote pour années manquantes considérable, de 25 %.
Donc pas à taux plein.

Avatar du membre
albert
Messages : 9948
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par albert » 10 oct. 2018, 16:12:11

Papibilou a écrit :
10 oct. 2018, 16:03:40
Donc pas à taux plein.
Mais à un taux nettement supérieur à celui d'un salarié français dans les mêmes conditions, alors que l'Allemagne connait une dénatalité forte et ancienne. Par conséquent, le système français n'est pas le plus généreux d'Europe contrairement à ce que vous écrivez. Le seul point avantageux est l'âge légal à 62 ans mais à condition d'avoir beaucoup d'années de cotisation.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32343
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par politicien » 10 oct. 2018, 21:07:43

Retraites : plus de sept Français sur dix insatisfaits du système actuel

Selon une étude de Fondapol que nous dévoilons, « la perception de la situation des Français par rapport au système des retraites est désastreuse ». C’est dire combien le gouvernement est attendu sur la future réforme.

Voilà qui devrait remettre les pendules à l’heure. Que pensent les Français du système des retraites ? Plus beaucoup de bien. Et qu’attendent-ils de la future réforme du gouvernement ? Énormément… malgré leur pessimisme. Et surtout d’avoir des revenus leur permettant de vivre décemment leur retraite.

Loin d’enfoncer des portes ouvertes, l’enquête menée par Fondapol (Fondation pour l’innovation politique) et réalisée par l’Ifop (auprès d’un échantillon représentatif de 3 001 personnes) sur l’opinion des Français que nous publions en exclusivité met le doigt là où sont les attentes.

«Fragile», «inégalitaire», «désavantageux»
Fini l’idéalisation du système actuel des retraites, le modèle de répartition à la française hérité de l’après-guerre est désormais exposé au vent des critiques. Sept Français sur dix (72 %) se disent aujourd’hui insatisfaits et affirment haut et fort qu’il n’a plus les qualités vantées depuis sa création.

(...)

Article complet sur http://www.leparisien.fr/economie/retra ... D-32280599
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
albert
Messages : 9948
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le gouvernement teste l'idée d'une retraite à taux plein à 63 ans

Message non lu par albert » 10 oct. 2018, 21:19:45

Pas étonnant que les François soient insatisfaits du système des retraites. Mais le problème, c'est que chaque réforme le rend encore pire.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]