Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par politicien » 25 oct. 2018, 20:09:01

Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

25 oct. 2018, 13:32:05

VIDÉO - En un an, le gazole a bondi de plus de 23%. En un mois, il a pris 5%. Face aux mécontentements croissant des Français sur ces hausses ininterrompues, l'exécutif tente tant bien que mal de…

Image



Image En un an, le gazole a bondi de plus de 23%. Richard VIALERON/Le Figaro


VIDÉO - En un an, le gazole a bondi de plus de 23%. En un mois, il a pris 5%. Face aux mécontentements croissant des Français sur ces hausses ininterrompues, l'exécutif tente tant bien que mal de désamorcer la polémique. Opposition et automobilistes montent au créneau.



Invités sur différentes radios ce jeudi, plusieurs membres du gouvernement ont tenté de désamorcer le mécontentement croissant des Français au sujet de la hausse des prix du carburant. «Je ne nie pas le fait que ce soit difficile pour certains Français qu'on augmente la fiscalité sur le gazole. Mais nous avons 3,8 milliards d'euros de dispositifs d'aide pour accompagner ces Français dans la transition écologique», a défendu Brune Poirson, au micro de Sud Radio. «Regardons la fiscalité dans sa globalité, d'un côté on allège les charges sur le travail et de l'autre on taxe plus la pollution», a-t-elle ajouté. De son côté, Élisabeth Borne, la ministre des Transports, invitée de Radio Classique, a souligné que la hausse des carburants était «en grande partie liée à l'évolution des cours mondiaux du pétrole». Plusieurs justifications pour tenter de désamorcer la grogne des Français, alors que des appels au blocage des routes pour le 17 novembre se multiplient sur les réseaux sociaux et que les différentes pétitions rassemblent un nombre croissant de signataires.

(...)

L'opposition dénonce fermement


Cette semaine, alors que l'exécutif est déjà englué depuis le début de l'année dans une polémique sur le pouvoir d'achat, plusieurs membres de l'opposition ont dénoncé à l'unisson ces hausses. Lundi, l'ancienne ministre socialiste de l'Environnement, Ségolène Royal affirmait que le gouvernement cherchait «à justifier un matraquage fiscal par l'écologie». Christian Jacob, le président du groupe les Républicains à l'Assemblée allait également dans ce sens en estimant que ces «taxations punitives» servaient principalement à «faire marcher la pompe à fric» pour le gouvernement.


Prenant une telle ampleur, le mécontentement pourrait ne pas se désamorcer aussi simplement que l'entend l'exécutif.





Article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... ancais.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Papibilou » 26 oct. 2018, 12:26:40

politicien a écrit :
25 oct. 2018, 20:09:01
Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

25 oct. 2018, 13:32:05

VIDÉO - En un an, le gazole a bondi de plus de 23%. En un mois, il a pris 5%. Face aux mécontentements croissant des Français sur ces hausses ininterrompues, l'exécutif tente tant bien que mal de…

Image



Image En un an, le gazole a bondi de plus de 23%. Richard VIALERON/Le Figaro


VIDÉO - En un an, le gazole a bondi de plus de 23%. En un mois, il a pris 5%. Face aux mécontentements croissant des Français sur ces hausses ininterrompues, l'exécutif tente tant bien que mal de désamorcer la polémique. Opposition et automobilistes montent au créneau.



Invités sur différentes radios ce jeudi, plusieurs membres du gouvernement ont tenté de désamorcer le mécontentement croissant des Français au sujet de la hausse des prix du carburant. «Je ne nie pas le fait que ce soit difficile pour certains Français qu'on augmente la fiscalité sur le gazole. Mais nous avons 3,8 milliards d'euros de dispositifs d'aide pour accompagner ces Français dans la transition écologique», a défendu Brune Poirson, au micro de Sud Radio. «Regardons la fiscalité dans sa globalité, d'un côté on allège les charges sur le travail et de l'autre on taxe plus la pollution», a-t-elle ajouté. De son côté, Élisabeth Borne, la ministre des Transports, invitée de Radio Classique, a souligné que la hausse des carburants était «en grande partie liée à l'évolution des cours mondiaux du pétrole». Plusieurs justifications pour tenter de désamorcer la grogne des Français, alors que des appels au blocage des routes pour le 17 novembre se multiplient sur les réseaux sociaux et que les différentes pétitions rassemblent un nombre croissant de signataires.

(...)

L'opposition dénonce fermement


Cette semaine, alors que l'exécutif est déjà englué depuis le début de l'année dans une polémique sur le pouvoir d'achat, plusieurs membres de l'opposition ont dénoncé à l'unisson ces hausses. Lundi, l'ancienne ministre socialiste de l'Environnement, Ségolène Royal affirmait que le gouvernement cherchait «à justifier un matraquage fiscal par l'écologie». Christian Jacob, le président du groupe les Républicains à l'Assemblée allait également dans ce sens en estimant que ces «taxations punitives» servaient principalement à «faire marcher la pompe à fric» pour le gouvernement.


Prenant une telle ampleur, le mécontentement pourrait ne pas se désamorcer aussi simplement que l'entend l'exécutif.





Article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... ancais.php
Qu'en pensez vous ?
tant que l'on n'aura pas officiellement affecté ces taxes à l'environnement, les français seront endroit de douter de la bonne foi de nos gouvernants.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24262
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par johanono » 26 oct. 2018, 14:30:09

J'ai toujours pensé que les Français ne sont pas de vrais écologistes : ils sont écologistes sur le principe, mais dès qu'une mesure est adoptée et qu'elle les impacte dans leur vie quotidienne, ils sont contre.

Mais concernant la hausse des taxes sur les carburants, j'aurai un propos un peu plus nuancé. En effet, beaucoup de gens n'ont pas d'autre choix que de prendre leur voiture. Pour eux, cette augmentation de taxe, même agrémentée d'un vernis écologiste, impacte directement leur pouvoir d'achat. Je peux comprendre leur amertume : sous prétexte d'écologie, on leur augmente leurs impôts...

Ceci dit, il ne faut pas oublier qu'il y a un principe d'unicité budgétaire de l’État. On ne peut pas dire que telle taxe en particulier va alimenter tel compte en particulier. Ce n'est pas possible, sauf à créer une nouvel organisme administratif, ayant sa propre personnalité juridique, chargé de collecter cette taxe et d'en reverser ensuite le produit à tel ou tel autre organisme qui resterait à définir.

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Papibilou » 27 oct. 2018, 10:03:50

johanono a écrit :
26 oct. 2018, 14:30:09

Ceci dit, il ne faut pas oublier qu'il y a un principe d'unicité budgétaire de l’État. On ne peut pas dire que telle taxe en particulier va alimenter tel compte en particulier. Ce n'est pas possible, sauf à créer une nouvel organisme administratif, ayant sa propre personnalité juridique, chargé de collecter cette taxe et d'en reverser ensuite le produit à tel ou tel autre organisme qui resterait à définir.
Dans le budget de l'état, il y a les comptes d'affectation spéciale qui contraignent à ce qu'il y ait une relation directe entre les recettes et les dépenses d'une taxe spécifique.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Nombrilist » 27 oct. 2018, 10:41:19

ça leur apprendra à ces veaux à acheter des 4x4.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 oct. 2018, 10:48:01

Papibilou a écrit :
26 oct. 2018, 12:26:40

tant que l'on n'aura pas officiellement affecté ces taxes à l'environnement, les français seront endroit de douter de la bonne foi de nos gouvernants.
je pense que ça ne changerait rien. Tous ceux qui comme moi, vivent à la campagne et font ~400KM par semaine que les taxes qui enchérissent nos trajets obligatoires aillent à l'écologie ou non ne changera rien au fait que nous nous paupérisons de par ces taxes.

A la limite que l'on taxe ceux qui on le choix: les citadins qui peuvent prendre des transports en commun, mais pas ceux qui n'ont pas le choix.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Nombrilist » 27 oct. 2018, 10:54:25

Jeff Van Planet a écrit :
27 oct. 2018, 10:48:01
Papibilou a écrit :
26 oct. 2018, 12:26:40

tant que l'on n'aura pas officiellement affecté ces taxes à l'environnement, les français seront endroit de douter de la bonne foi de nos gouvernants.
je pense que ça ne changerait rien. Tous ceux qui comme moi, vivent à la campagne et font ~400KM par semaine que les taxes qui enchérissent nos trajets obligatoires aillent à l'écologie ou non ne changera rien au fait que nous nous paupérisons de par ces taxes.

A la limite que l'on taxe ceux qui on le choix: les citadins qui peuvent prendre des transports en commun, mais pas ceux qui n'ont pas le choix.
Tu oublies que ceux qui ont des trajets en voiture en campagne ont une belle réduction d'IR. Les citadins n'en ont pas.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 723
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Spartiate » 27 oct. 2018, 10:55:32

Personnellement, je ne demanderais pas mieux de troquer ma vieille Clio pour une voiture hybride, qui consomme et pollue moins. Mais je ne peux pas me le permettre. Du coup, double punition comme d'habitude.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 oct. 2018, 11:01:54

Nombrilist a écrit :
27 oct. 2018, 10:54:25
Jeff Van Planet a écrit :
27 oct. 2018, 10:48:01
Papibilou a écrit :
26 oct. 2018, 12:26:40

tant que l'on n'aura pas officiellement affecté ces taxes à l'environnement, les français seront endroit de douter de la bonne foi de nos gouvernants.
je pense que ça ne changerait rien. Tous ceux qui comme moi, vivent à la campagne et font ~400KM par semaine que les taxes qui enchérissent nos trajets obligatoires aillent à l'écologie ou non ne changera rien au fait que nous nous paupérisons de par ces taxes.

A la limite que l'on taxe ceux qui on le choix: les citadins qui peuvent prendre des transports en commun, mais pas ceux qui n'ont pas le choix.
Tu oublies que ceux qui ont des trajets en voiture en campagne ont une belle réduction d'IR. Les citadins n'en ont pas.
belle, belle, ça dépend. Franchement si je compare avec ma vie parisienne sans véhicule, je ne suis pas gagnant.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 oct. 2018, 11:03:08

[Edit : Jeff, évitons ce genre de propos, merci]
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Nombrilist » 27 oct. 2018, 11:04:42

Jeff Van Planet a écrit :
27 oct. 2018, 11:01:54
Nombrilist a écrit :
27 oct. 2018, 10:54:25
Jeff Van Planet a écrit :
27 oct. 2018, 10:48:01
Papibilou a écrit :
26 oct. 2018, 12:26:40

tant que l'on n'aura pas officiellement affecté ces taxes à l'environnement, les français seront endroit de douter de la bonne foi de nos gouvernants.
je pense que ça ne changerait rien. Tous ceux qui comme moi, vivent à la campagne et font ~400KM par semaine que les taxes qui enchérissent nos trajets obligatoires aillent à l'écologie ou non ne changera rien au fait que nous nous paupérisons de par ces taxes.

A la limite que l'on taxe ceux qui on le choix: les citadins qui peuvent prendre des transports en commun, mais pas ceux qui n'ont pas le choix.
Tu oublies que ceux qui ont des trajets en voiture en campagne ont une belle réduction d'IR. Les citadins n'en ont pas.
belle, belle, ça dépend. Franchement si je compare avec ma vie parisienne sans véhicule, je ne suis pas gagnant.
Ah oui ? Même quand tu prends en compte le loyer et le coût de la vie ? Gagner 2500 à Paris ou IdF, c'est à peu près le même niveau de vie que de gagner 1500 en province.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1404
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Snark » 27 oct. 2018, 11:21:18

Edouard Philippe : « Notre but est de taxer la pollution plus que le travail »
https://www.lesechos.fr/12/07/2017/LesE ... vail--.htm

Taxer la pollution ne sert pas à grand chose .
la réduire conviendrait mieux . Pour ça il faut investir dans des alternatives au camion ,
aux véhicules individuels en général et ceux qui polluent trop en particulier .

Moins taxer le travail se résume à des cadeaux faits sans retour sur l'emploi
voire souvent à des optimiseurs fiscaux . Le montant de ces cadeaux serait beaucoup
plus productif une fois affecté à la transition énergétique .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 oct. 2018, 11:24:49

Nombrilist a écrit :
27 oct. 2018, 11:04:42
Jeff Van Planet a écrit :
27 oct. 2018, 11:01:54
Nombrilist a écrit :
27 oct. 2018, 10:54:25
Jeff Van Planet a écrit :
27 oct. 2018, 10:48:01
Papibilou a écrit :
26 oct. 2018, 12:26:40

tant que l'on n'aura pas officiellement affecté ces taxes à l'environnement, les français seront endroit de douter de la bonne foi de nos gouvernants.
je pense que ça ne changerait rien. Tous ceux qui comme moi, vivent à la campagne et font ~400KM par semaine que les taxes qui enchérissent nos trajets obligatoires aillent à l'écologie ou non ne changera rien au fait que nous nous paupérisons de par ces taxes.

A la limite que l'on taxe ceux qui on le choix: les citadins qui peuvent prendre des transports en commun, mais pas ceux qui n'ont pas le choix.
Tu oublies que ceux qui ont des trajets en voiture en campagne ont une belle réduction d'IR. Les citadins n'en ont pas.
belle, belle, ça dépend. Franchement si je compare avec ma vie parisienne sans véhicule, je ne suis pas gagnant.
Ah oui ? Même quand tu prends en compte le loyer et le coût de la vie ? Gagner 2500 à Paris ou IdF, c'est à peu près le même niveau de vie que de gagner 1500 en province.
On était au smic, on avait des APL (ne me demande pas combien je suis allergique à la parasse)
Pour le coût de la vie, ici j'ai un potager, j'achète que peu de végétaux, mais le reste, ce que nous achetons, c'est sensiblement la même chose.

Mais pour revenir aux impôts, tu sais que ce sont des dépenses déduites des impôts, qui dit dépense dit tu n'as plus ces sommes. Donc entre les deux je ne suis pas certain que je soit vraiment gagnant.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par Nombrilist » 27 oct. 2018, 14:25:45

@Jeff Van Planet Il me semble que la réduction d'impôt est supérieure au coût du carburant ? A vérifier, c'était vrai avant, mais plus maintenant peut-être. Après, c'est vrai aussi que si tu n'es pas imposable, cette réduction du revenu fiscal de référence est moins utile puisqu'il ne s'agit pas d'un crédit d'impôt (mais l'APL est plus élevé et la taxe d'habitation diminue). Ce serait intéressant de modéliser plusieurs cas de figure pour voir.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24262
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Hausse des taxes sur les carburants : l'exécutif tente d'atténuer la colère des Français

Message non lu par johanono » 27 oct. 2018, 15:34:28

Il n'est pas certain que la vie soit forcément moins chère à la campagne qu'en ville. Certes, le logement y est moins cher (et encore, ça dépend des endroits, parce que dans les campagnes un peu touristiques comme le Lubéron ou le Périgord, ça doit être assez cher). Mais à côté de ça, un campagnard a des dépenses qu'un citadin n'a pas, notamment les dépenses de carburants. En campagne, il faut prendre la voiture pour aller travailler, il faut prendre la voiture pour aller faire les courses, il faut prendre la voiture pour aller chez le médecin, etc. Pour un couple, le budget carburant peut facilement représenter 300 ou 400 € par mois. De quoi largement compenser la différence de prix du logement (loyer ou crédit).

Il faut aussi arrêter avec l'argument selon lequel, quand on habite en campagne, on n'a pas besoin d'acheter sa nourriture parce qu'on la produit soi-même. Tous les campagnards ne sont pas agriculteurs ! Quelqu'un qui habite à la campagne, qui a un travail ailleurs que dans l'agriculture, qui bosse du lundi au vendredi de 8 h à 18 h, n'a pas le temps de s'occuper de ses animaux et de cultiver un potager !

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]