Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 24827
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par johanono » 18 déc. 2018, 18:24:16

Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Les entreprises ont toujours du mal à embaucher, mais elles incriminent de moins en moins le droit du travail, depuis l'adoption des ordonnances Macron.

Image

Article complet sur https://www.lepoint.fr/economie/pres-d- ... 414_28.php

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19202
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Golgoth » 18 déc. 2018, 20:43:15

Le problème c’est qu’elles ne s’appliquent pas les règles du marché en montant le salaire là où ça coince.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51507
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Nombrilist » 18 déc. 2018, 23:59:56

Et oui. La loi de l'offre et de la demande ne s'applique pas au marché du travail. Sinon, les aides-soignantes gagneraient 5 k€ par mois.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18309
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 déc. 2018, 08:54:17

Pourtant ces jobs sont en général mieux payés. Les lois du marchés s'appliquent donc.

Quant aux aides soignantes, elles sont fonctionnaires, les lois du marchés en s'appliquent pas à elles. Un peu de logique.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51507
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Nombrilist » 22 déc. 2018, 10:17:12

Jeff Van Planet a écrit :
22 déc. 2018, 08:54:17
Pourtant ces jobs sont en général mieux payés. Les lois du marchés s'appliquent donc.

Quant aux aides soignantes, elles sont fonctionnaires, les lois du marchés en s'appliquent pas à elles. Un peu de logique.
Les AS ne sont pas fonx, sauf dans les hopitaux.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6594
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Hector » 22 déc. 2018, 10:57:43

Golgoth a écrit :
18 déc. 2018, 20:43:15
Le problème c’est qu’elles ne s’appliquent pas les règles du marché en montant le salaire là où ça coince.
Si le gouvernement était doté d'un minimum de courage, il cesserait justement de fausser le marché en supprimant l'essentiel des RSA, allocations chômage et autres subventions à la paresse. :woohoo2:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7549
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Nolimits » 22 déc. 2018, 11:15:05

Hector a écrit :
22 déc. 2018, 10:57:43
Golgoth a écrit :
18 déc. 2018, 20:43:15
Le problème c’est qu’elles ne s’appliquent pas les règles du marché en montant le salaire là où ça coince.
Si le gouvernement était doté d'un minimum de courage, il cesserait justement de fausser le marché en supprimant l'essentiel des RSA, allocations chômage et autres subventions à la paresse. :woohoo2:
Notre ami @Hector fait enfin preuve de modération ! :star3:

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Narbonne » 22 déc. 2018, 11:15:41

Si un gouvernement s'amuse à supprimer le RSA, les allocations chômages ... il mettra le pays à feu et à sang.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51507
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Nombrilist » 22 déc. 2018, 11:23:09

Nolimits a écrit :
22 déc. 2018, 11:15:05
Hector a écrit :
22 déc. 2018, 10:57:43
Golgoth a écrit :
18 déc. 2018, 20:43:15
Le problème c’est qu’elles ne s’appliquent pas les règles du marché en montant le salaire là où ça coince.
Si le gouvernement était doté d'un minimum de courage, il cesserait justement de fausser le marché en supprimant l'essentiel des RSA, allocations chômage et autres subventions à la paresse. :woohoo2:
Notre ami @Hector fait enfin preuve de modération ! :star3:
@Hector trouve qu'il n'y a pas assez de gilets jaunes :star3: .
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1538
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Snark » 22 déc. 2018, 11:51:48

Hector a écrit :
22 déc. 2018, 10:57:43
Si le gouvernement était doté d'un minimum de courage, il cesserait justement de fausser le marché en supprimant l'essentiel des RSA, allocations chômage et autres subventions à la paresse. :woohoo2:
Les entreprises ne sont plus que 22 % à citer les incertitudes économiques, en recul de 8 points.

En revanche, elles citent de plus en plus le manque de main-d'œuvre qualifiée. Elles sont 37 % à le faire, soit 12 points de plus que début 2017. Dans l'industrie, ce taux atteint même 42 % !
L'importance du coût lié à l'emploi (coût de recrutement, niveau des salaires, niveau des cotisations) diminue.
Dans l'industrie, seulement 14 % des entreprises citent le poids des cotisations et 7 % celui des salaires
comme obstacle
. Soit 21 % au total.

Le poids des cotisations sociales est même en recul de 4 points.

1) Au lieu de diminuer le RSA il vaut donc mieux augmenter l'enseignement et la formation .
Si on s'en tient à l'article ci dessus les entreprises n'ont pas besoin de dumping social
mais de gens compétents . L'industrie comme le reste de l'économie évolue beaucoup et ça ne va surement pas ralentir .

2) Au lieu de filer 20 milliards de CICE dont profitent en premier des entreprises très bien portantes
y compris des optimiseurs fiscaux mieux vaut former des gens aptes à produire l'économie à venir
y compris la transition énergétique .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32442
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par politicien » 22 déc. 2018, 12:05:28

Très clairement sommes dans ce cas là, entreprise industrielle qui manque de main d'oeuvre. Malgré de bons salaires, mais le secteur est pénurique en terme de main d'oeuvre.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Narbonne » 22 déc. 2018, 12:11:34

J'ai pas vu dans l'article où on parlait d'un montant de salaire.
Un bon salaire pour qui ? le salarié ou l'entreprise ?
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32442
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par politicien » 22 déc. 2018, 12:16:04

Quand tu dois répondre à un Appel d'Offre, que le client veut une certaine expérience pour le collaborateur qui fera la mission, si on doit recruter en externe c'est le salarié qui fixe son salaire en général et le plus souvent la variable d'ajustement c'est la marge pour la mission.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51507
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Nombrilist » 22 déc. 2018, 13:44:40

Moui, enfin ma boîte qui est une multinationale à 18% d'EBITDA me paie plutôt bas pour le travail que je fournis (même si je suis très bien payé). Je suis à peu près certain que si je leur demandais de m'augmenter, j'aurais une fin de non-recevoir , et ce malgré le fait qu'il auraient beaucoup de mal à me trouver un remplaçant avec de l'expérience.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1538
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Snark » 22 déc. 2018, 13:48:09

Prenons une entreprise de VPC . Tu peux avoir tous les allégements de charge que tu veux
le jour où tes responsables réseau et robotique se cassent tu es dans une m... noire .

Par contre si on supprime les mémes allégements de charge tu ne licencie aucun magasinier
puisque tu es déjà au taquet coté effectif histoire de faire plaisir aux actionnaires
et d'étre compétitif .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré