Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
Calvero
Messages : 547
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Calvero » 08 mars 2019, 16:06:55

https://www.youtube.com/watch?v=xChpn-9IwvM

De mon point de vue ceux qui me connaissent s'en doute c'est un scandale mais vous qu'en pensez-vous ?
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 25768
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par johanono » 08 mars 2019, 17:17:01

Les termes du débat sont un peu les mêmes que pour les sociétés d'autoroutes. Et je suis assez partagé.

D'un côté, on peut considérer que l’État doit d'abord ce concentrer sur ses missions régaliennes, et que ce n'est pas à lui d'exploiter directement tel ou tel secteur de notre économie (sociétés d'autoroutes, gestion des aéroports, constructions de voitures, etc.).

Mais d'un autre côté, il faut constater que ces sociétés versent chaque année des dividendes importants à l’État, qu'elles représentent donc une source de revenus non négligeable, et durable. Dans l'immédiat, la privatisation permet une rentrée d'argent immédiate, mais c'est une rentrée unique, qui prive de rentrées d'argent durables, annuelles. Sur le long terme, l’État est perdant. Est-il bien intelligent de renoncer à des revenus durables, juste pour une rentrée d'argent immédiate ?

Au surplus, ces sociétés représentent aussi un enjeu stratégique : la desserte de notre pays (enjeu un peu plus net pour les aéroports que pour les autoroutes). N'est-il pas un peu dangereux de prendre le risque de confier la gestion de nos aéroports à des sociétés étrangères ?

Si je fais la balance entre les avantages et les inconvénients, je trouve que les inconvénients sont plus importants que les avantages. Donc si je devais voter pour ou contre la privatisation, je voterais contre. Mais je n'irais pas jusqu'à parler de scandale. Il y aurait scandale s'il y avait collusion avérée entre certains ministres et certains hommes d'affaires, au détriment de l'intérêt public, par exemple avec une privatisation en-dessous des prix du marché, mais il n'y a rien de prouvé à ce sujet. Donc ça n'est pas un scandale, simplement de la mauvaise gestion, de la gestion à courte vue.

Caberlin
Messages : 1145
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Caberlin » 08 mars 2019, 18:46:20

Si ça choque, pourquoi ne pas le vendre à la Région Ile de France ? Qui pourrait trouver des partenaires pour compléter le tour de table.
"Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés" - George Orwell, «1984»

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8569
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Nolimits » 08 mars 2019, 19:54:23

Je rejoins l'avis de @johanono. D'un côté, ce n'est pas à l'état de gérer ce genre de choses mais de l'autre : sécurité du territoire, rentabilité de l'entreprise (comme le dit @Nombrilist on privatise les gains, on nationalise les pertes) me font être totalement opposé à cette privatisation.
On n'a qu'à voir l'exemple de Toulouse, vendu pas cher aux Chinois, qui l'ont développé et amélioré avec...les subventions du contribuable puis revendu avec plus-values. Bref, on garde ADP.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7467
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Hector » 08 mars 2019, 22:26:23

Je suis bien entendu favorable à la privatisation d'ADP en mode concessif. L'Etat est impécunieux et il faut faire entrer de 'argent dans les caisses.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Calvero
Messages : 547
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Calvero » 08 mars 2019, 22:40:25

Nolimits a écrit :
08 mars 2019, 19:54:23
Je rejoins l'avis de @johanono. D'un côté, ce n'est pas à l'état de gérer ce genre de choses mais de l'autre : sécurité du territoire, rentabilité de l'entreprise (comme le dit @Nombrilist on privatise les gains, on nationalise les pertes) me font être totalement opposé à cette privatisation.
On n'a qu'à voir l'exemple de Toulouse, vendu pas cher aux Chinois, qui l'ont développé et amélioré avec...les subventions du contribuable puis revendu avec plus-values. Bref, on garde ADP.
A l’exception de la première phrase pour une fois on est d'accord. :D

Au delà du dogme libéral de la libre entreprise et que l’État n'a pas a s'immiscer dans ce genre d'affaire, il ne faut pas oublier que moins de rentrée d'argent = moins de crèches, d'école, d’hôpitaux plus d'austérité d'impôts, de taxe. C'est une dette supplémentaire laissée aux générations futures.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19438
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 mars 2019, 09:06:24

johanono a écrit :
08 mars 2019, 17:17:01
Les termes du débat sont un peu les mêmes que pour les sociétés d'autoroutes. Et je suis assez partagé.

D'un côté, on peut considérer que l’État doit d'abord ce concentrer sur ses missions régaliennes, et que ce n'est pas à lui d'exploiter directement tel ou tel secteur de notre économie (sociétés d'autoroutes, gestion des aéroports, constructions de voitures, etc.).

Mais d'un autre côté, il faut constater que ces sociétés versent chaque année des dividendes importants à l’État, qu'elles représentent donc une source de revenus non négligeable, et durable. Dans l'immédiat, la privatisation permet une rentrée d'argent immédiate, mais c'est une rentrée unique, qui prive de rentrées d'argent durables, annuelles. Sur le long terme, l’État est perdant. Est-il bien intelligent de renoncer à des revenus durables, juste pour une rentrée d'argent immédiate ?
C'est bien moins simple que ça. L'état de part sa boulimie de dividendes (Rappelle: EDF s'endetté pour payer des dividendes) et la questionq u'on doit se poser est la suivante: avec une telle stratégie est-il sain de garder une telle entreprise sous tutelle d'un si mauvais actionnaire qui met en péril l'entreprise en la privant ainsi d'investissements et de développement?

Là on regarde un peu plus loin que son nez et l'argent mal gagné par la france à court terme pour regarder sur un plus long terme. En effet vaut-il mieux avoir une netreprise publique qui ne croit pas et qu'on pille en lui demandant des dividendes artificiellement hauts? Ou alors on la privatise en la laissant dans les mains d'investisseurs qui vont investir et la faire grandir et on obtiendra plus en taxes sur les bénéfices qu'en dividendes actuellement?


johanono a écrit :
08 mars 2019, 17:17:01
Au surplus, ces sociétés représentent aussi un enjeu stratégique : la desserte de notre pays (enjeu un peu plus net pour les aéroports que pour les autoroutes). N'est-il pas un peu dangereux de prendre le risque de confier la gestion de nos aéroports à des sociétés étrangères ?
Qu'est-ce que ça change? les douaniers seront toujours des fonctionnaires et toujours sous la tutelle du ministère de l'intérieur. Alors qu'il soit public ou privé ne change absolument rien à la déserte du pays.
johanono a écrit :
08 mars 2019, 17:17:01
Si je fais la balance entre les avantages et les inconvénients, je trouve que les inconvénients sont plus importants que les avantages. Donc si je devais voter pour ou contre la privatisation, je voterais contre. Mais je n'irais pas jusqu'à parler de scandale. Il y aurait scandale s'il y avait collusion avérée entre certains ministres et certains hommes d'affaires, au détriment de l'intérêt public, par exemple avec une privatisation en-dessous des prix du marché, mais il n'y a rien de prouvé à ce sujet. Donc ça n'est pas un scandale, simplement de la mauvaise gestion, de la gestion à courte vue.
Cette conclusion était basée sur une analyse très parcellaire de la situation. Les inconvénient ne sont pas si nombreux que ça, rien que l'avantage d'avoir une entreprise qui puisse se développer au lieux d'être entre les mains d'un extrêmement mauvais actionnaire qui a une vision au jour le jour n'est pas une si mauvaise chose.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19438
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 mars 2019, 09:09:21

Calvero a écrit :
08 mars 2019, 22:40:25
Nolimits a écrit :
08 mars 2019, 19:54:23
Je rejoins l'avis de @johanono. D'un côté, ce n'est pas à l'état de gérer ce genre de choses mais de l'autre : sécurité du territoire, rentabilité de l'entreprise (comme le dit @Nombrilist on privatise les gains, on nationalise les pertes) me font être totalement opposé à cette privatisation.
On n'a qu'à voir l'exemple de Toulouse, vendu pas cher aux Chinois, qui l'ont développé et amélioré avec...les subventions du contribuable puis revendu avec plus-values. Bref, on garde ADP.
A l’exception de la première phrase pour une fois on est d'accord. :D

Au delà du dogme libéral de la libre entreprise et que l’État n'a pas a s'immiscer dans ce genre d'affaire, il ne faut pas oublier que moins de rentrée d'argent = moins de crèches, d'école, d’hôpitaux plus d'austérité d'impôts, de taxe. C'est une dette supplémentaire laissée aux générations futures.
Tu crois que piller les boites publiques ça va financer les crèches? j'ai envie de dire laule! La vérité est que les dettes que ces entreprises contractent pour payer ces dividendes au pire actionnaire qui soit, à la fin c'est l'état actionnaire qui les payent.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8569
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Nolimits » 09 mars 2019, 11:00:43

Calvero a écrit :
08 mars 2019, 22:40:25
Nolimits a écrit :
08 mars 2019, 19:54:23
Je rejoins l'avis de @johanono. D'un côté, ce n'est pas à l'état de gérer ce genre de choses mais de l'autre : sécurité du territoire, rentabilité de l'entreprise (comme le dit @Nombrilist on privatise les gains, on nationalise les pertes) me font être totalement opposé à cette privatisation.
On n'a qu'à voir l'exemple de Toulouse, vendu pas cher aux Chinois, qui l'ont développé et amélioré avec...les subventions du contribuable puis revendu avec plus-values. Bref, on garde ADP.
A l’exception de la première phrase pour une fois on est d'accord. :D

Au delà du dogme libéral de la libre entreprise et que l’État n'a pas a s'immiscer dans ce genre d'affaire, il ne faut pas oublier que moins de rentrée d'argent = moins de crèches, d'école, d’hôpitaux plus d'austérité d'impôts, de taxe. C'est une dette supplémentaire laissée aux générations futures.
Compter sur le pognon d'ADP pour construire des crèches et des écoles...Tu ne serais un peu dans l'angélisme là ?

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 25768
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par johanono » 09 mars 2019, 13:56:02

L'objection soulevée par @Jeff Van Planet mérite d'être analysée. On reproche souvent à certains actionnaires privés (fonds d'investissements, sociétés holdings, etc.) de se comporter comme des actionnaires "vautours", exigeant des dividendes très importants, soumettant leurs entreprises à des exigences de rentabilité immédiate, au détriment de l'emploi et de l'investissement sur le long terme. Mais l'Etat lui-même ne se comporte-t-il pas d'une certaine façon comme un actionnaire "vautour" vis-à-vis des sociétés dont il est actionnaire ?

Avatar du membre
Hector
Messages : 7467
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Hector » 09 mars 2019, 19:50:46

La masse de dividendes payée par les entreprises à capitaux publics est ridiculement bas par rapport à l'étendue des déficits et de la dette. 3 milliards les bonnes années je crois. Il est urgent de faire du cash-out et de transmettre le contrôle à des actionnaires privés plus efficaces.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19438
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 mars 2019, 08:25:40

Et parmi ces 3 milliards combien proviennent de l'endettement de ces boites?

L'état est le pire actionnaire qu'il soit.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8569
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Nolimits » 10 mars 2019, 12:17:37

Hector a écrit :
09 mars 2019, 19:50:46
La masse de dividendes payée par les entreprises à capitaux publics est ridiculement bas par rapport à l'étendue des déficits et de la dette. 3 milliards les bonnes années je crois. Il est urgent de faire du cash-out et de transmettre le contrôle à des actionnaires privés plus efficaces.
ADP est à part, notamment en ce qui concerne la sécurité de nos frontières. Quel est ton avis sur ce point particulier ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19438
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 mars 2019, 14:51:46

Nolimits a écrit :
10 mars 2019, 12:17:37
Hector a écrit :
09 mars 2019, 19:50:46
La masse de dividendes payée par les entreprises à capitaux publics est ridiculement bas par rapport à l'étendue des déficits et de la dette. 3 milliards les bonnes années je crois. Il est urgent de faire du cash-out et de transmettre le contrôle à des actionnaires privés plus efficaces.
ADP est à part, notamment en ce qui concerne la sécurité de nos frontières. Quel est ton avis sur ce point particulier ?
On va pas privatiser les douanes. Sauf erreur ou omission de ma part, les contrôles aux frontières seront toujours assurés par des douaniers assermentés et fonctionnaires. Bref aéroport publique ou privé rien ne va changer de ce point de vue là.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 7467
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Privatisation Aéroport de Paris bonne affaire ou scandale ?

Message non lu par Hector » 10 mars 2019, 15:26:36

Nolimits a écrit :
10 mars 2019, 12:17:37
Hector a écrit :
09 mars 2019, 19:50:46
La masse de dividendes payée par les entreprises à capitaux publics est ridiculement bas par rapport à l'étendue des déficits et de la dette. 3 milliards les bonnes années je crois. Il est urgent de faire du cash-out et de transmettre le contrôle à des actionnaires privés plus efficaces.
ADP est à part, notamment en ce qui concerne la sécurité de nos frontières. Quel est ton avis sur ce point particulier ?
Le contrôle aux frontières est assuré par les flics et les douaniers, tous fonctionnaires et quel que soit le propriétaire d'ADP il en sera ainsi. Par contre le contrôle préliminaire des cartes d'embarquements-passeports puis le contrôle des bagages préalable est assuré par des sociétés privées agrées (où parfois on est contrôlé par des lascars de Daech).
Modifié en dernier par Hector le 19 mars 2019, 19:11:56, modifié 2 fois.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré