Actionnariat salariés

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Papibilou
Messages : 10572
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Actionnariat salariés

Message non lu par Papibilou » 22 juil. 2021, 17:54:31

L'actionnariat salarié constitue un moyen:
- d'associer les salariés aux résultats de l'entreprise. Donc faire comprendre aux salariés les risques de certains comportements pour leurs propres intérêts.
- de rémunération complémentaire. Les dividendes seront des formes d'augmentation.
- de résister aux OPA, à condition que les salariés puissent peser sur une OPA potentielle.
- d'éviter les délocalisations. Les salariés actionnaires n'auront aucun intérêt à ces mouvements.
Il reste aux entreprises à considérer les actionnaires salariés comme des actionnaires ordinaires, c'est à dire qu'ils puissent obtenir un droit de vote et même que ses représentants puissent, en cas d'urgence provoquer une assemblée générale extraordinaire.
Ne serait-il pas opportun pour le gouvernement de faciliter le développement de l'actionnariat salarié dans nos entreprises et de faire évoluer le rôle des représentants ?

Hector

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Hector » 24 juil. 2021, 17:27:28

C'est un peu une illusion. il n'y a pas de mon point de vue de groupes du SBF120 où l'actionnariat salarié atteint la minorité de blocage, et donc les représentants des salariés qui gèrent les fonds portant ces parts n'ont d'autres choix que de se rallier à la direction générale et au conseil d'administration voire à un des actionnaires ou au prédateur en cas d'OPA.

Avatar du membre
merlin
Messages : 2723
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par merlin » 24 juil. 2021, 18:39:39

Pas mieux

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 juil. 2021, 18:51:19

<<L'actionnariat salarié constitue un moyen:
- d'associer les salariés aux résultats de l'entreprise. Donc faire comprendre aux salariés les risques de certains comportements pour leurs propres intérêts.
- de rémunération complémentaire. Les dividendes seront des formes d'augmentation.>>

100% d'accord sur ces deux points.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
les orteils
Messages : 4042
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par les orteils » 24 juil. 2021, 21:01:20

J'ai l'expérience de deux SCOP et c'est 100% positif, mais ce n'est pas fait pour tout le monde. Ni applicable à toutes les entreprises.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 juil. 2021, 12:15:39

Ne sautons pas du coq à l'âne: ici on parle d'actionariat salarié, pas de scop. Les scop sont des entreprises qui appartiennent à leurs salariés, c'est bien plus ample que d'avoir des salariés qui détiennent une fraction d'une entreprise.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Hector

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Hector » 25 juil. 2021, 13:48:09

Afin de ne pas se méprendre, je pense que l'actionariat salarié est une bonne chose. Il faudrait simplement que : des syndicats réformistes contrôle le fonds et pas la CGT, et il faudrait atteindre les 25,5%.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 4042
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par les orteils » 25 juil. 2021, 15:34:56

Jeff Van Planet a écrit :
25 juil. 2021, 12:15:39
Ne sautons pas du coq à l'âne: ici on parle d'actionariat salarié, pas de scop. Les scop sont des entreprises qui appartiennent à leurs salariés, c'est bien plus ample que d'avoir des salariés qui détiennent une fraction d'une entreprise.
Je suis d'accord, c'est plus ample comme tu dis, donc c'est une question d'amplitude, ce n'est pas du coq à l'âne. Mais comme le dit @Hector il faut qu'ils aient un minimum de pouvoir. Les syndicats français manquent d'expérience, le dialogue social n'est pas leur point fort, la cogestion encore moins.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22119
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 juil. 2021, 16:34:27

Sur le pouvoir je n'ai pas d'avis tranché. Pour moi rien que le faite et je vais citer papibilou <<- d'associer les salariés aux résultats de l'entreprise. Donc faire comprendre aux salariés les risques de certains comportements pour leurs propres intérêts.>> c'est déjà un gros progrès.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 10572
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Papibilou » 14 janv. 2022, 18:54:41

Je ne me souviens pas avoir vu dans un programme de candidat à la présidentielle le développement de l'actionnariat salarié. Ne pensez vous pas qu'encourager les entreprises dans ce sens serait une bonne orientation ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 13435
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Actionnariat salariés

Message non lu par Yakiv » 14 janv. 2022, 19:11:26

Papibilou a écrit :
14 janv. 2022, 18:54:41
Je ne me souviens pas avoir vu dans un programme de candidat à la présidentielle le développement de l'actionnariat salarié. Ne pensez vous pas qu'encourager les entreprises dans ce sens serait une bonne orientation ?
Je n'y vois pas beaucoup d'intérêt.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré