Arcelor Mittal Liège.

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par mps » 13 oct. 2011, 16:55:33

La formidable sidérurgie liégeoise, il y a quelques années, était à l'agonie, quand Mittal s'est présenté comme repreneur-sauveur, et a immédiatement apporté les capitaux nécessaires à la remise en route des hauts-fourneaux, amont de la ligne à froid.

Puis est venue la crise. Enormes difficultés, chômage technique, fermeture provisoire des lignes à chaud, maintien d'une activité satisfaisante ailleurs. Mais grande difficulté à voir la production européenne reprendre.

Mittal a poursuivi une gestion prudente mais, récemment, a dû reporter certains investissements tout en maintenant l'emploi.

Cela a déplu aux Saigneurs syndicaux, qui ont estimé que mettre en adéquation les investissements avec les prévisions était une offense à la classe ouvrière, se sont fichus en grève, ont flambé tout ce qui était combustible, et ont en outre séquestré la direction.

Parfaitement dégoûté, Mittal annonçait hier soir la fermeture définitive des hauts fourneaux, estimant que la sécurité de ses cadres n'était plus assurée.

C'est la soupe à la grimace pour les 600 salariés qui vont recevoir leur ticket de sortie ! Comme pour un bon millier de salariés de la sous-traitance, qui apprécient particulièrement que, s'étant présentés ce matin pour accomplir leur travail, ils se soient fait grossièrement remballer par les grévistes impénitents.

Signalons que certains usines Mittal chauffent à blanc, comme Fosse ou Gand, mais que la Lorraine n'est pas trop bien placée, dans un contexte voisin de Liège : fasse le ciel que les ouvriers y soient moins stupidement violents.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par un artisan » 13 oct. 2011, 17:42:29

La sidérurgie est un domaine que je connais bien ...Ce ne sont pas les syndicats qui sont responsables de ce fiasco ,car d'une part Arcelor reste majoritaire ,mittal n'arrivant que deuxième ,première erreur, c'est une volonté européenne de voir la sidérurgie disparaitre ,cette idée est d'abord née en France avec l'escroquerie d'état faite par Giscard qui nationalisa toute le métallurgie et sidérurgie alors que toutes les usines étaient déficitaires ,hormis fos sur mer qui marchait au 1/4 de ses capacités.. A l'époque elle était au mains du baron Empain sneid ;qui s'avère un proche parent d'Anémone, très déficitaire ce secteur fut condamné...Une pure idiotie ,d'inspiration européenne....
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par mps » 14 oct. 2011, 10:03:27

Tu connais bien ? Peut-être, mais tu simplifies à outrance icon_biggrin

http://mondialisme.org/spip.php?article655
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par Vincendix » 14 oct. 2011, 10:05:46

Lakshmi Mittal est le fossoyeur de la sidérurgie européenne et il poursuit son œuvre de destruction, après Gandrange, c’est au tour de Liège, ensuite ce sera probablement Florange.
L’un des hommes le plus riche du monde (5ème fortune d’après Forbes) ne s’embarrasse pas de considération sociale et ne tient aucun compte des remarques des gouvernements. Quand il a mis le grappin sur Arcelor, il avait promis de maintenir le cap de cette société sidérurgique, une promesse que cet esclavagiste ne tient pas.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par un artisan » 14 oct. 2011, 10:08:25

je ne parle pas de 2006 ,mais de 1976 et il n'existe rien sur cette période ,en 2006 ,nulle part il n'est fait mention du capital d'arcelor et pourtant cela résulte bien d'une fusion pour ce qui est de l'état français d'une société nationalisée qui bascule dans le privé...
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par un artisan » 14 oct. 2011, 10:28:07

Depuis le début des années 1970, l'État français s'était dépensé sans compter pour Arcelor et le secteur sidérurgique français. Principal propriétaire de l'une de ses deux grandes composantes, Sacilor, la famille de Wendel a ainsi largement bénéficié de la générosité de l'État. Dès 1978, alors qu'Usinor-Sacilor licenciait 22 000 salariés, l'État reprenait à son compte 22 milliards de francs de dettes du groupe. Le président français, Valéry Giscard d'Estaing, qui autorisait cette intervention, était également apparenté, par son épouse, à la famille de Wendel.
Cela apparait simple d'un côté 22 000 licenciés (avec des primes conséquentes versées par l'état) et de l'autre 22 milliards de dettes basculées sur l'état français....

(wiki)
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par mps » 14 oct. 2011, 12:50:26

Lakshmi Mittal est le fossoyeur de la sidérurgie européenne et il poursuit son œuvre de destruction, après Gandrange, c’est au tour de Liège, ensuite ce sera probablement Florange.
L’un des hommes le plus riche du monde (5ème fortune d’après Forbes) ne s’embarrasse pas de considération sociale et ne tient aucun compte des remarques des gouvernements. Quand il a mis le grappin sur Arcelor, il avait promis de maintenir le cap de cette société sidérurgique, une promesse que cet esclavagiste ne tient pas.


C'est le seul investisseur qui a parié, à grand renfort de millions, sur la survie d'Arcelor à l'agonie, et a procuré des dizaines de milliers d'emplois dans un secteur noramelemt mort.

Si c'étéait un "escalavagiste" pourquoi les licenciés affirment-ils qu'ils ne retrouveront jamais d'aussi merveilleuses conditions de travail ?

Quant à tenir ses promesses, la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a, et la crise est passée entretemps.

Il ne suffit pas de cracher sur tout pour avoir raison icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par Vincendix » 14 oct. 2011, 13:12:31

mps a écrit :
C'est le seul investisseur qui a parié, à grand renfort de millions, sur la survie d'Arcelor à l'agonie, et a procuré des dizaines de milliers d'emplois dans un secteur noramelemt mort.

Si c'étéait un "escalavagiste" pourquoi les licenciés affirment-ils qu'ils ne retrouveront jamais d'aussi merveilleuses conditions de travail ?

Quant à tenir ses promesses, la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a, et la crise est passée entretemps.

Monsieur Mittal a bien mené son affaire pour rouler les gouvernements dans la farine et endormir le personnel, il savait qu’en mettant le grappin sur Arcelor, il y avait un bon coup à jouer pour faire des bénéfices, la demande allait croître durant un certain temps avant de retomber comme un soufflé. Maintenant il liquide sans état d’âme, supprimant des concurrents pour ses usines où les ouvriers sont sous-payés. Sa mainmise sur l’industrie sidérurgique européenne lui a permit aussi de capturer en toute légalité, des avancées techniques créées par les Européens.
Que deviendront les installations industrielles qu'il va laisser derrière lui ?
Des ruines comme celles qui existent en Lorraine, près de chez moi, une installation minière à l'abandon (Arbed), une verrue dans le paysage, malgré les mises en demeure de la Municipalité, rien ne bouge, plusieurs hectares en friche.
Défendre un tel exploiteur est incompréhensible, à moins d'être actionnaire... et encore!
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par mps » 14 oct. 2011, 18:01:30

Tu as fait le compte de ce que l'aventure aura couté à Mittal ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par Nombrilist » 14 oct. 2011, 18:43:45

Mittal est un samaritain qui a perdu énormément d'argent en tentant de sauver la sidérurgie française.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par Vincendix » 14 oct. 2011, 19:14:20

mps a écrit :Tu as fait le compte de ce que l'aventure aura couté à Mittal ?
Beaucoup sans aucun doute, mais le rapport est nettement plus élevé, c'est évident, la société Mittal n'est pas une entreprise humanitaire et le patron n'est pas un philanthrope, loin de là.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par Vincendix » 14 oct. 2011, 19:16:59

Nombrilist a écrit :Mittal est un samaritain qui a perdu énormément d'argent en tentant de sauver la sidérurgie française.
Oui un bon Samaritain, il fait la manche à Calcutta maintenant.
La charité mon bon monsieur
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Arcelor Mittal Liège.

Message non lu par mps » 15 oct. 2011, 09:57:31

Qu'est-ce que vous pouvez être plats !

Mittal a cru dans la sidérurgie européenne, et s'est partiellement planté vu la chute de consommation.

Il ne faut pas être mendiant pour être honorable. La diversification mondiale de ses usines permet au groupe de bien se porter, et même au coeur de l'Europe, quelques unités tirent leur épingle du jeu. Mais certains canards boiteux peinent à le faire, et la seule chose raisonnable est de réduire la voilure, en essayant de ne pas devoir tout fermer.

Ainsi, le plan actuel est de maintenir la ligne à froid de Liège, et de l'alimenter par la production à chaud de Fos. Ce qui sauvera Fos, bien entendu. Mais ce n'est qu'un pari risqué quin ne survivra pas à un sabotage syndical, du style "je suis inquiet et donc je boute le feu".

Notons encore que les pouvoirs publics ne sont dans le capital de Mittal Liège qu'à raison de 1 %, et que la société, qui devra se séparer de 550 salariés ouvriers ert employés, se casse la tête pour éviter les licenciements secs.

http://www.levif.be/info/actualite/belg ... 758550.htm
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Papibilou, Snark