Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32221
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro

Message non lu par politicien » 02 déc. 2011, 14:36:25

Bonjour,
La corruption renforce la crise de la zone euro. C'est une des conclusions du rapport annuel sur la perception de la corruption dans le monde, établi par Transparency International (TI) et rendu public jeudi 1er décembre. La crise européenne "reflète une faible gestion financière, un manque de transparence, ainsi qu'une mauvaise utilisation des fonds publics", a ainsi estimé dans un communiqué Robin Hodess, directrice de recherche au sein de l'organisation.

L'état des lieux dressé par l'organisation repose sur l'Indice de perception de la corruption (IPC), qui évalue 183 pays et territoires, leur attribuant un score de 0 à 10 (zéro étant le niveau de corruption perçue comme la plus forte) en fonction du niveau perçu de corruption affectant leur administration publique et classe politique.

(...)
Image UN CERCLE VICIEUX
Dans son rapport 2011, l'organisation estime que les difficultés économiques que traverse la zone euro sont "en partie liées à l'incapacité des pouvoirs publics à lutter contre la corruption et l'évasion fiscale, qui comptent parmi les causes principales de la crise". Pour preuve : les pays les plus touchés par la crise de la dette font partie des Etats de l'Union européenne ayant obtenu les notes les plus basses. La Grèce totalise 3,4 points, ce qui lui vaut de pointer à la 80e position du classement des 183 pays, et en avant-dernière place des 30 pays de la région "Union européenne et Europe de l'Ouest". L'Italie, vers laquelle les inquiétudes se tournent aujourd'hui, obtient un score de 3,9 et accède au 69e rang mondial (27e position sur la zone).

(...)

Crédibilité de l'action publique
"Les pays où la fraude fiscale est endémique sont évidemment moins bien notés en termes d'IPC. Un des éléments majeurs est la détermination et l'efficacité des pouvoirs publics à lutter contre ce fléau. Des pays comme la Grèce, mais aussi d'autres Etats du sud de l'Europe, notamment l'Italie, l'Espagne ou le Portugal, ne sont pas des pays dans lesquels l'administration obtient des résultats satisfaisants en la matière. Plusieurs éléments sont à considérer : les facteurs culturels – 'plus ou moins grande culture de l'impôt', confiance en l'Etat… –, mais aussi les moyens mis en œuvre par les gouvernements pour lutter contre cette fraude fiscale.
(...)

Des recettes budgétaires amputées
"Prenez trois pays, qui ne sont pas considérés comme laxistes en termes de lutte contre les fraudes fiscales : les Etats-Unis, l'Allemagne et la France.
(...)

En France, la ministre du budget, Valérie Pécresse, a évalué la semaine dernière entre 25 et 30 milliards d'euros les pertes annuelles pour le pays." En 2007, la Cour des comptes avait estimé la fraude fiscale à un montant annuel de 30 à 40 milliards d'euros. Selon Bercy, 16 milliards d'euros de droits et de pénalités ont été récupérés par le fisc au titre de la lutte contre la fraude sur l'année 2010. "Pour ces Etats, les pertes représentent un tiers de leur déficit annuel respectif. A titre de compraraison, dans les pays où la fraude fiscale apparaît comme endémique, prenons les cas grecs et italiens, le montant des pertes de recettes est de la même ampleur que le montant du déficit annuel."

Une fuite des capitaux face à la situation
"L'apathie des pouvoirs publics à lutter contre la fraude fiscale génère un sentiment de défiance dans les pays où celle-ci est endémique.
(...)

"La culture de l'impôt, c'est aussi la culture de la démocratie, cela témoigne du fait que les citoyens sont prêts à contribuer à la vie publique", conclue-t-il. Ce jeudi, des milliers de Grecs ont défilé à Athènes et Salonique pour protester contre le plan d'austérité qui touche le pays. Parmi les revendications des manifestants : des mesures pour lutter contre la fraude fiscale.[/align]
Image Retrouvez l'intégralité de cet article sur Image
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
jim75
Messages : 668
Enregistré le : 13 août 2010, 00:00:00
Parti Politique : République Solidaire (RS)
Localisation : Île-de-France, France, Union Européenne

Re: Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro

Message non lu par jim75 » 02 déc. 2011, 15:06:36

La corruption est un fléeau, et comme le montre la carte, ce n'est un secret pour personne que les pays de l'Est ainsi que l'Italie et la Grèce sont fortement touchés en Europe.
Lutter contre cette corruption est vitale, surtout en Italie et en Grèce, sachant que des quantités colossales sont impliquées.
« Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences dont ils chérissent les causes » Jacques-Bénigne Bossuet
« Pardonner au terroriste est du ressort de Dieu, mais les Lui envoyer, est de mon ressort » Vladimir Poutine

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro

Message non lu par mps » 02 déc. 2011, 16:11:13

J'étais au Nigéria lors d'une révolution pacifique qui a changé la donne en une nuit : l'armée - qui emruntait le pouvoir pour une durée définie et brève, le temps de remettre de l'ordre dans le plus grand b...el du monde, a promulgué un seul article : "toute personne qui ne travaillera pas bien, qui sera corrompue, qui fraudera, sera considérée comme saboteur criminel, et poursuivi en conséquence".

Le lendemain, stupéfaction ! Le camion de refueling était à l'heure à l'avion et contenait assez de pétrole, les contrôleurs respectzient les slots, les passagers embarquaient à la première demande du Commandant, le catering était à bord, la daily était faite ! Rien que sur ce point, l'économie était de 25.000 euros/jour ! Je n'ose avancer ce que cela devait représenter pour l'ensemble du pays ... Hélas, l'armée s'est retirée, et le souflé est retombé, bien entendu ...

Imaginons la France sans fraudeurs fiscaux ou sociaux, sans tire au flancs, sans vampires syndicaux et autres, un pays ou les dactylos dactyleraient, où les chauffeurs chauferaient, où les comptéables compteraient, où les élèves s'instruiraient ... l'or coulerait des murs !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Papibilou
Messages : 5972
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro

Message non lu par Papibilou » 02 déc. 2011, 19:04:09

Je ne suis pas certain qu'il faille espérer une intervention de l'armée. Mais, je comprends mps car les pays sont gangrenés.
Problème: ou commence la fraude fiscale ? Chez chacun de nous lorsque nous acceptons de payer un artisan de la main à la main ?
Une blague connue en Espagne c'est cet homme qui fait la queue au pôle emploi local et dit: grouillez vous j'ai du boulot. Car il y a des gens qui touchent l'alloc chômage tout en bossant. Et, pour bien connaître des salariés de l'INE (institut national de statistiques espagnol), leurs estimations sont de 1.7 millions d'espagnols travaillant au noir. Imaginez que ces gens là cotisent et le pays est sorti de ses problèmes, d'autant que son endettement par rapport au PIB n'est que d'un peu plus de 60%.
Comme on ne peut espérer que les gens soient naturellement vertueux, il faut sévir ... et toucher au portefeuille. Si on met les moyens (par exemple en croisant les fichiers entre les grosses cylindrées et les gens qui déclarent peu de revenus, etc ..) et que l'on tape sévèrement, on peut espérer des résultats.
Le problème cependant reste la fraude des très grosses entreprises, car c'est bien celle là qui est la plus couteuse à l'état.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Comment la fraude fiscale renforce la crise de l'euro

Message non lu par mps » 02 déc. 2011, 22:28:30

icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin Discussion avec une concierge qui trouvait dégoûtant que, par temps de neige, les chômeurs doivent pointer (on le faisait encore à l'époque).

Je lui rétorque qu'elle a sans doute raison, mais que d'autre part les travailleurs vont travailler même quand il y a de la neige, et que les chômeurs ne doivent pas être plus avantages "surtout qu'ils ont toute la journée pour se déplacer".

Cette fin de phrase l'a fait bondir : "quelques chômeurs paresseux, sans doute, mais la grande majorité sont très occupés, croyez-moi" !!!

J'ai regretté de ne pas avoir une camera invisible ... icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : politicien, wesker