Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par politicien » 31 mai 2012, 15:28:02

Bonjour,
Chez les spécialistes des drogues, l'information circulait depuis plusieurs jours: les chiffres révélant le niveau d'addiction des jeunes Français sont mauvais. De fait, selon l'enquête European school survey project on alcohol and other drugs (Espad) qui a été publiée jeudi 31 mai en fin de matinée, la consommation de tabac, d'alcool mais aussi de cannabis des jeunes Français scolarisés de 16 ans s'affiche nettement à la hausse entre 2007 et 2011 (lire l'étude en anglais en PDF).

(...)

L'EXPÉRIMENTATION DU CANABIS EN HAUSSE DE 25 %
L'enquête réalisée par le Conseil suédois pour l'information sur l'alcool et les autres drogues, compare 36 pays. Selon des chiffres provisoires que Le Monde s'est procurés par un biais non officiel, l'évolution sur le cannabis est particulièrement problématique: l'expérimentation est en hausse de 25 %, le nombre de jeunes ayant consommé au moins une fois le produit passant de 31 % à 39 % en quatre ans. L'augmentation est même de 60 % pour la consommation au moins une fois par mois (de 15 % à 24 %).

Sur le cannabis, la France reprend donc la première place du classement et retrouve ses niveaux de consommation du début des années 2000. Pour l'alcool, c'est un retour parmi les dix premiers pays : 67 % des jeunes de 16 ans ont consommé de l'alcool dans le mois, contre 64 % en 2007. En outre, 41 % déclarent avoir été ivres au moins une fois dans l'année. Certes, c'est moins que les 48 % constatés outre-Manche. Mais en quatre ans, le Royaume-Uni a fait des progrès, passant du premier au quatrième rang, alors que la France arrive désormais dans le top 15.

(...)

Mais en avril, sans grand bruit, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) rendait publique une troisième enquête, intitulée Health Behaviour in school-aged children et réalisée auprès des 11, 13 et 15 ans (ici en PDF). Cette étude décrivait plutôt une stabilisation des consommations. L'heure ne semblait en tout cas pas à la baisse.

Les chiffres européens Espad publiés jeudi décrivent au contraire une hausse de la consommation sont à considérer avec prudence - ils devront notamment être confirmés dans la durée. Mais ils relancent le débat autour de la politique française de lutte contre la toxicomanie, qui a été marquée sous l'ancien gouvernement, par une option répressive.

"L'ENVIRONNEMENT ADDICTOGÈNE" DES ADOLESCENTS
"Je sais que nous pouvons être accusés de partialité, car nous n'étions pas d'accord avec la politique menée, mais l'enquête Espad montre bien que celle-ci n'a pas fonctionné", relève Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération addiction, une fédération d'intervenants du secteur. Il estime que la Mildt a faussement fait croire que la France, grâce à l'accent mis sur la répression des usages de cannabis, réussissait à résister. Résultat, elle est surtout, selon lui, passée "à côté de ce qui constitue le gros problème": "l'environnement addictogène" dans lequel évoluent les adolescents dans une société qui favorise les sensations fortes et l'hyperconsommation (jeux vidéo, "binge-drinking", etc.).

(...)
Image
L'intégralité de cet article sur Le Monde.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Nombrilist » 31 mai 2012, 18:57:30

ça a toujours été, et ce sera toujours ainsi. Rien d'effrayant là-dedans. Triste oui. Mais pas effrayant.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par pwalagratter » 31 mai 2012, 20:33:35

la consommation de tabac, d'alcool mais aussi de cannabis des jeunes Français scolarisés de 16 ans s'affiche nettement à la hausse entre 2007 et 2011
Sisi une chose est effrayante là dedans : 5 ans de sarkozysme ont conduit des tas de jeunes à se défoncer

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Lucas » 31 mai 2012, 20:39:16

Tu sais bien que c'est faux ce que tu dis pwalagratter, puisque la consommation de drogues, a toujours été en augmentation, ou en tout cas n'a pas baissé significativement.

Maintenant je veux bien entendre le discours, pas faire de la prévention, pas de répression, mais désolé je n'y crois pas à ces discours là.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Nombrilist » 31 mai 2012, 20:42:49

Le répression ne sert à rien. Parcontre la prévention, on peut toujours essayer. Si on arrive à limiter l'usage des drogues dures, ça sera toujours ça.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par pwalagratter » 31 mai 2012, 21:01:48

Le Portugal a adopté depuis quelques années une politique basée essentiellement sur la prévention et la dépénalisation avec un grand succès. La crise passant là dessus, je ne sais pas si les fonds publics continuent à être assurés
Il faudrait une position commune dans ce domaine. Comme certains pays ont déjà bien progressé ce serait jouable d'aller dans leur sens (portugal, mais aussi l'Espagne, les Pays Bas qui n'auraient plus besoin de faire controler leur coffee shops) etc ...

Pour en revenir à l'enquête, ils n'ont pas pris en compte les médicaments. Là aussi à mon avis, la France doit être bien placée.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Baltorupec » 31 mai 2012, 21:14:15

Pour une fois, Sarkozy n'a rien à voir avec ça. Les jeunes pratiquent le speed drunking depuis plus longtemps, et les pratiques à risques augmente. Le cannabis par rapport au speed-drunking, c'est nada. Avant d'aller taper sur le cannabis, que les autorités publiques s'occupent de la situation sanitaire bien plus préoccupante de l'alcool. D'ailleurs au-delà de l'autorité publique, c'est à tout à chacun de prendre ses responsabilités.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par mps » 02 juin 2012, 11:54:42

Je vois vos scores époustouflants en matière de drogue, d'alcool, de tabac etc.
Mais j'ai aussi vu que la France prend le plus de neuroleptiques, le plus de laxatifs (!), etc.

Bref, une culture médicamenteuse ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Nombrilist » 02 juin 2012, 12:31:28

L'industrie pharmaceutique française est l'un des plus florissantes au monde. Il est logique que la consommation nationale aille de paire. C'est malheureux, mais c'est comme ça.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Cobalt

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Cobalt » 02 juin 2012, 12:32:01

Il faut reconnaitre qu'être la cinquième puissance du monde avec 65 millions d'habitant,nous coûte très cher.

Cobalt

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Cobalt » 02 juin 2012, 12:33:48

Nombrilist a écrit :L'industrie pharmaceutique française est l'un des plus florissantes au monde. Il est logique que la consommation nationale aille de paire. C'est malheureux, mais c'est comme ça.
Mais non,ce n'est pas comme ça,il faut faire des campagnes contre la médication abusive,qui ne soigne pas toujours et rend malade des gens sains !

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24248
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par El Fredo » 02 juin 2012, 12:51:31

Ça me rappelle le sketche de Coluche "Gérard" où le père dit qu'il boit du vin par patriotisme.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Nombrilist » 02 juin 2012, 13:11:26

"Mais non,ce n'est pas comme ça,il faut faire des campagnes contre la médication abusive,qui ne soigne pas toujours et rend malade des gens sains !"

Il n'y a pas besoin de faire campagne. Il faut simplement donner quelques directives à l'ordre des médecins. Les gens n'y sont pour rien.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Cobalt

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par Cobalt » 02 juin 2012, 13:49:27

C'est juste que les médecins ont une grande responsabilité,mais maintenant les gens savent de plus en plus,alors à eux aussi de se prendre en charge,pour leur bien,en plus.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Drogues : l'échec des politiques répressives chez les jeunes

Message non lu par mps » 02 juin 2012, 15:54:49

Nombrilist a écrit :"Mais non,ce n'est pas comme ça,il faut faire des campagnes contre la médication abusive,qui ne soigne pas toujours et rend malade des gens sains !"

Il n'y a pas besoin de faire campagne. Il faut simplement donner quelques directives à l'ordre des médecins. Les gens n'y sont pour rien.
Tu n'as pas idée de l'inventivité des ces auto-Lucrèce Borgia !

Ils se montent des armoires de saloperies, de médecin en médecin, et les croquent (les saloperies, pas les médecins) comme des bonbons ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré