Les drogues, vraies et fausses solutions

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 15 févr. 2009, 02:42:00

Bonsoir,

Je pense que la légalisation du cannabis permettrais de créer un nouveau marché porteur qui engendrerai beaucoup de richesse et de surcroit de l'emplois, au même titre que l'alcool.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 15 févr. 2009, 11:44:00

Et plus de morts. Creer des emplois sur le dos de malades potentiels, ça, c'est une idée.
Sans compter le relan d'activité des pompes funebres.

Et une bonne guerre ?????
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 15 févr. 2009, 12:39:00

salut alors que propose tu,?
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 15 févr. 2009, 13:41:00

Continuer à être vigilant pour que nos gosses ne soit ni des victimes, ni des assassins.
A force de tout vouloir légaliser, les lois n'auront plus lieu d'être.
Legaliser la drogue, c'est délégaliser les comportements.
A la question: le canabis est il dangereux ? La reponse est non, pour un usage occasionnel et à la condition de ne pas reprendre son vehicule sur une durée de 12h minimum après la fumette.
C'est injouable et vous le savez.

Une étude de grande ampleur (*) a été menée en France, pour examiner le lien entre l'usage de stupéfiants et les accidents mortels sur les routes. L'étude a ainsi retenu 10 748 conducteurs impliqués dans un accident mortel, entre octobre 2001 et septembre 2003.


Les principales conclusions de cette étude sont :
> Conduire sous l'effet du cannabis double, en moyenne, le risque d'être responsable d'un accident mortel (x 1,8).
> L'étude démontre pour la première fois l'existence d'un « effet-dose », c'est-à-dire que le risque augmente avec la concentration de THC (principe actif du cannabis) dans le sang.
> Le nombre de victimes imputable au cannabis serait de l'ordre de 230 morts par an sur les routes (sur une base de 6000 accidents mortels), dont une grande part a moins de 25 ans. Les accidents résultent d'une plus grande vulnérabilité du conducteur face à un événement inattendu ou, en cas de forte consommation ou de mélange avec l'alcool, d'une dégradation générale des capacités de conduite pouvant mener à une perte de contrôle.
> La consommation conjointe de cannabis et d'alcool (effective chez 40% des conducteurs positifs au cannabis) entraîne une cumulation des effets, et une multiplication des risques : le conducteur positif au cannabis et à l'alcool multiplie ainsi par 14 le risque d'être responsable d'un accident mortel.


(*) Etude coordonnée par l'OFDT et réalisée par le groupe SAM : Ceesar, LAB PSA Peugeot-Citroën/Renault, Inserm, INRETS et OFDT ; sous la responsabilité scientifique de Bernard Laumon (INRETS/UCBL/InVS UMRESTTE) .




Alors au nom de la liberté, ça fait bien d'être pour la depeinalisation du canabis.

Mais je ne comprendrais jamais qu'au nom de la liberté, on puisse mettre en danger volontairement l'avenir de nos enfants. C'est bie, ça fait bien, d'être dans l'air du temps.
Ca donnne bonne conscience d'être du côté des jeunes, et surtout braver l'autorité.

Mais lorsque l'on parle de la mort, où que comme moi on la frequente tous les 3 jours en moyenne, sponsoriser la prise de drogue est assassin, rien d'autre.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 15 févr. 2009, 14:00:00

la voiture tue aussi, mais on ne parle pas de la supprimer. deux poids deux mesures,.
car comme baucoup de chosses il y a un impacte economique, et culturelle qui rentre en jeux.l acool en est un exemple
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 15 févr. 2009, 14:16:00

Donc, legalisons tout: herine, cocaine, crack, pillule du viol .....

Tant qu'à appliquer la légalisation, vu que les drogues dures font moins de morts que l'acool et le cana, il faut tout mettre en vente libre.

Mais ce ne sera pas avec mon accord (Lambertini, on parle de drogues, pas de moyen de transport ou de l'amiante, là, car les causes de mort, il y en a des tonnes).
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 15 févr. 2009, 15:54:00

Salut,


Lucifer - whow ! Quand tu défends quelque chose qui te touche (de part ton expérience j'entends et de la réalité que tu cotoies), tu vas jusqu'au bout !

Evidemment, si je dis cela, c'est que, pour une fois, je suis d'accord avec toi sur tout (à moins que j'ai raté un truc pour lequel je serais contre, mdr)..

Par contre, (bah oui : il y a un mais..), j'aimerais connaître ton point de vue sur un article que j'ai lu : vois ce lien http://www.rue89.com/2008/12/01/drogues ... -dans-les-…. La prévention à l'intention des jeunes, ok mais là non.. comment peut-on faire cela à des mineurs sans la présence minimum des parents et sans un minimum d'explications (surtout pour cette jeune fille) ? Je ne sais pas si ce genre d'opérations a eu lieu sur toute la France, mais mon fils y a eut droit : enfin son sac comme le sac de tous les élèves de toute la classe.. (pas de fouille à corps) et évidemment, nous n'avons pas été informés ni avant ni après. Aux questions, ils répondent : prévention.. 

à plus

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 15 févr. 2009, 16:10:00

salut, la c est du n importe quoi, pour ce faire voire, car les coupables ne sont pas dans les ecoles.
et la drogue coute chere, il ni a pas de distribution gratuite aux enfants, ..il faut dejas faire une certaine demarche pôur en trouvée, dans le sud ou je vais travailler, les gendarmes ont fait plusieurs desente dans un village ,et chaque fois ily a toujours autand de drogues ,et c est pas du canabis...
la demande et forte, c est pour cela que les dileurs existe, et pas le contraire, ils vendes ce quant leurs demandes. et pourquoi la demande et si forte, voilla la question

comment sa ce passe ensuisse par exemple, ou le canabis est libre??.
D ailleur, la plus part des fumeurs sont des adultes, je connais des fumeurs qui ont plus de 60 ans., tu peux boire sont etre alcoolique, et fumée sont etre un danger publique.
je le dit autour de moi baucoups de gens fumes, et je prefere voire mon fils fumée que boire...
simplement que dans notre pays ce n est pas culturel, comme dans certain pays arabe, la c est l acool qui est defendue
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 15 févr. 2009, 19:23:00

Bonsoir,

Bien que je ne suis pas un fervent défenseur de la légalisation, je tiens à dire que la légalisation est préférable à une répression excessive et exagéré au seul profit de l'Etat et au détriment des consommateurs.
Par rapport à la santé, le point de vue de lucifer est en partie faux, car la légalisation du cannabis permettrais un contrôle de la qualité des drogues consommés, donc nécessairement moins de problème de santé, de plus le Cannabis est bien moins dangereux pour la santé physique comparativement à l'alcool et à la cigarette, cela est prouvé scientifiquement et cela est également prouvable quantifiablement.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 15 févr. 2009, 21:49:00

Pour repondre a ghis, je rejoins lambertini, les dealer ne sont pas dans les ecoles, mais la plupart du temps devant, ou dans les sous sols des cités.
Il y aussi des superbes filières partant de nos chers politiques, c'est un secret de polichinel ( les même qui dealent laz pillule du viol, le crack , l'eroine et la cocaine, celà dit en passant).
Celà touche tout le monde, peu importe le niveau sicial, vu que c'est une drogue.
Il y a enormemennt de consommateur de canabis, c'est un fait.
Y ais je déjà touché ? Oui, comme tout le monde ou presque. Ais je continué ? Non, depuis que je fais ce boulot, même l'alcool, je n'y touche plus.

Libre penseur, tes arguments viennent directement des partisants de la legalisation du canabis. Ils ne sont absolument pas fondés.
Je l'ai déjà dit, interrogez  plutot les accros, les parents de victimes, ou bien les services des hopitaux se chargeant des consommateurs excessifs de canabis ( urgences, centre traitant des dépendances, etc).

Uoi, il fait moins de victimes que l'alcool, c'est un fait indeniable, mais t'es tu demandé si c'était du à la dangereusité du produit par lui même ???
Non, l'un est légal (donc la consommation aussi) et l'autre illegal (donc la consommation plus faible).

Si on légalise le canabis, il fera autant de victimes que l'alcool. C'est juste une question de temps pour qu'on enterre (comme les victimes de l'alcool) les victimes du canabis.


lambertini, le fait de fumer du canabis est dans 80% mélangé à l'alcool. Donc, l'un attire l'autre, rares sont les consommateurs d'un seul de ces deux produits.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 févr. 2009, 17:34:00

Bonsoir Lucifer,

Mes arguments sont infondés, :| .

Lucifer à dit :  "Uoi, il fait moins de victimes que l'alcool, c'est un fait indeniable, mais t'es tu demandé si c'était du à la dangereusité du produit par lui même ???
Non, l'un est légal (donc la consommation aussi) et l'autre illegal (donc la consommation plus faible).../...Si on légalise le canabis, il fera autant de victimes que l'alcool. C'est juste une question de temps pour qu'on enterre (comme les victimes de l'alcool) les victimes du canabis."
Le fait de légaliser augmente peu ou prou le nombre de consommateurs, sinon ton propos est éroné et incohérent, à proportion égale sur un échantillon d'individus consommateurs le risque de maladies physiques est beaucoup plus élevé pour les consommateurs d'alcool et de tabac, donc le cannabis est moins dangereux pour la santé physique par rapport à l'alcool et à la cigarette,  et je parle bien de santé physique et non mentale.

Extrait de l'observatoire français des drogues et toxicomanie :
 
Les dommages sanitaires liés au tabac et à l’alcool

Environ 60 000 décès par an, soit plus d’un décès sur neuf peuvent être attribués au tabagisme au début des années 2000. Les pathologies principalement liées au tabac sont les cancers des bronches et des poumons,  les cancers des voies aérodigestives supérieures, les maladies cardio-vasculaires et les maladies respiratoires. Cette mortalité touche principalement les hommes (90 %), mais est en décroissance pour ces derniers depuis le milieu des années 1990 alors qu’elle progresse rapidement, sur la même période, pour les femmes, suivant en cela, avec un décalage temporel, les évolutions constatées sur les consommations.
La consommation excessive et chronique d’alcool est directement à l’origine de certaines pathologies telles que la cirrhose du foie, la psychose alcoolique ou le syndrome d’alcoolisation fœtal. Elle est également impliquée, à des degrés divers, dans la survenue d’un grand nombre d’autres dommages : cancers des voies aéro digestives, maladies de l’appareil circulatoire (coresponsabilité du tabac pour ces deux groupes de pathologies), cancer du foie, troubles psychiques, accidents (route, domestique, travail), rixes et suicides. Parmi les patients hospitalisés, le pourcentage de personnes à risque d’alcoolisation excessive, d’une part, et à risque de dépendance, d’autre part, étaient respectivement d’environ 20 % et 7 % en 2001. Le nombre de décès annuels attribuables à l’alcool en France est évalué à 45 000, dont la moitié environ par psychose alcoolique, cirrhose et cancers des voies aéro digestives supérieures. La conduite sous influence d’alcool était responsable ces dernières années d’un peu moins de 2 300 décès par an, soit environ un tiers de l’ensemble des décès par accidents de la route.


Les dommages sanitaires liés au Cannabis


Le cannabis ne provoque pas de décès par intoxication aigue (surdoses) comme cela peut-être le cas pour les opiacés. Il existe néanmoins une certitude sur l’implication du cannabis dans les accidents de la circulation routière, et des présomptions en ce qui concerne les cancers pulmonaires et des voies aérodigestives supérieures, certaines pathologies vasculaires et psychiatriques. D’après les estimations d’une étude récente, la conduite sous influence du cannabis est à l’origine d’un peu plus de 200 décès par an. On ne dispose pas de données permettant de mesurer l’impact de la consommation de cannabis sur les décès par cancers et autres pathologies mentionnées.


Il y a une différence non ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 16 févr. 2009, 18:16:00

Libre penseur a écrit :Les dommages sanitaires liés au Cannabis


Le cannabis ne provoque pas de décès par intoxication aigue (surdoses) comme cela peut-être le cas pour les opiacés. Il existe néanmoins une certitude sur l’implication du cannabis dans les accidents de la circulation routière, et des présomptions en ce qui concerne les cancers pulmonaires et des voies aérodigestives supérieures, certaines pathologies vasculaires et psychiatriques. D’après les estimations d’une étude récente, la conduite sous influence du cannabis est à l’origine d’un peu plus de 200 décès par an. On ne dispose pas de données permettant de mesurer l’impact de la consommation de cannabis sur les décès par cancers et autres pathologies mentionnées.


Il y a une différence non ?


Uoi, il y en a un, on a du recul pour en parler, pas l'autre.Donc, si je te suis bien, il faut utiliser absolument pour voir les effets à long terme ?
Et il faudra combien de malades chroniques et d'accidents de la route, pour prouver que le canabis est dangereux ?

Tu as un chiffre ?
A partir de combien de victimes considererons nous le canabis comme aussi dangereux que l'alcool ?
Car si c'est au nombre de cancers, tu propose donc une ecatombe avant de prendre le probleme vraiment au serieux ?

Et combien de morts indirectes (ta femme qui traverse la rue au moment où un consommateur n'a pas le reflexe de freiner) ?


Et oui, c'est facile à dire quand personne de ta famille n'est tombé accro du canabis (et oui, les services traitant de cette pathologie ne sont pas d'accord avec les consommateurs, on est drogué tout comme l'alcoolique), où quand personne n'a été victimes d'un chauffard.

Attention, ça n'arrive pas qu'aux autres. Et si un jour celà arrive, te sentiras tu assez fort pour dire à la victime de cette drogue (directe ou indirecte) que tu est pour la légalisation de ce qui l'a rendu paraplégique ?

Alors au lieu de faire de comparaisons avec l'alcool ou la clope, ça te dirais de comparer avec une vie saine, qui te permet de garder les pieds sur terre, et de ne pas se prendre pour Batman ?
Essayons, rien que pour voir, au lieu de sponsoriser des produits qui detruisent des familles entières.
Et si on arretait de faire l'apologie des produits dangereux, et que l'on se penche sur une vie équilibrée, sans subterfuges du bohneur ?

Le canabis est aussi dangereux que l'alcool ou la clope, sauf que cette derniere n'influe pas sur le comportement.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 16 févr. 2009, 18:48:00

Bonjour

Les gens qui fument du cannabis connaissent pour la plupart les risques et les assument dans la plupart des cas ils évitent donc les mélanges ou alors ils ne les font que quand ils dorment sur place. Pour ce qui savent pas, ce qui manque ce n'est évidemment pas de la répression mais de l'information: c'est la faute à l'article de 1970 cité plus haut.

Quelqu'un a posé la vrai question: pourquoi les gens s'adonnent ils de plus en plus nombreux à de telles addictions? Parce que le monde dans lequel on vit est de plus en plus invivable et qu'il y a de plus en plus de frustrations. Comme on ne peut les supprimer par la violence, on les supprime par des addictions. C'est donc sur la société qu'il faut agir. Et pour agir sur la société, la rendre moins délétère et génératrice de pathologies addictives, c'est au capitalisme qu'il faut s'attaquer, soit pour le réformer le rendre plus moral et tuer le management et le marketing soit pour le supprimer purement et simplement. l n'y a pas d'autrea lternative. Il en va de la santé mentale des citoyens des sociétés occidentales.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 16 févr. 2009, 18:51:00

Il est vrai qu'il était plus vivable de travailler 12 par jour dans les mines!
Il est vrai que les ouvriers du début du siecle ne connaissaient aucune frustration!
Image

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 16 févr. 2009, 18:53:00

Bonjour

Sans doute, Norbert mais si tu veux revenir au condition de travail du XIXème, va y tout seul.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré