Premières leçons de la Guadeloupe

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
rakosky
Messages : 23
Enregistré le : 28 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : PARIS

Message non lu par rakosky » 11 févr. 2009, 10:44:00

Quelle que soit la suite des évènements,le 10 Février restera
le jour où François Fillon a choisi la voie de l' affrontement
direct avec les travailleurs et le peuple de la Guadeloupe,
La décision finale a fait l'objet de longues discussions aux plus
hauts sommets de l'appareil de l'État et tous les risques en ont été
appréciés,y compris celui d'ouvrir une situation insurrectionnelle
dans toutes les Antilles françaises,
Les sommes en jeu sont dérisoires,150 millions d'euros,refusés
aux travailleurs guadeloupéens,le jour même où 6 milliards d'euros
sont offerts aux magnats de il' automobile,une provocation
outrancière comme les aime ce gouvernement,
M Fillon est prêt à toutes les concessions pour tout ce qui
relève de l'assistanat,à financer toutes les formes de la
dépendance,mais il ne veut rien céder sur les salaires,c'est à
dire ce que les travailleurs possédent de plus précieux:la valeur
de leur force de travail,
Céder sur la question des salaires et offrir un point de
ralliement à toutes les luttes sociales,ne pas céder et affronter
la grève générale qui s'étend à la Martinique,en Guyane,à la
Réunion,sous les yeux attentifs des travailleurs de la
métropole,,,,Échec et Mat?M Fillion,
Lyannaj Kont Pwofitasyon ,LKP ou l' Union
Générale des Travailleurs de Guadeloupe (UGTG )ne sont pas
précisément le genre d'interlocuteurs syndicaux auxquels nos
gouvernements étaient habitués depuis des années,
M Fillion garde sans doute un souvenir ému et une reconnaissance
éternelle à M Aschieri pour son esprit de cociliation lors des
négociations sur les retraites des fonctionnaires,mais les temps
changent pour tout le monde
Une coalition de 47 organisations représentant toutes les forces
vives de la Guadeloupe,une unité dans la lutte sur un programme
intégrant toutes les revendications populaires et tout un peuple
rassemblé dans la grève générale illimité,voila de quoi éffrayer
bien des gouvernements,voila de quoi donner des idées à bien des
travailleurs,
La presse antillaise,la direction de l' UGTG et de LKP ont informé
la population de l'arrivée massive de forces de l'ordre sur
l'ile,des milliers d'hommes lourdement armés de tout un arsenal
antiinsurrectionnel,pour faire face à toute éventualité,,
Depuis le début du mouvement,LKP a montré un souci constant de
maintenir le caractère pacifique des manifestations et leur volonté
de rester sur le seul terrain de la lutte politique et de la lutte
des classes,
La question de la violence sera sans doute l'un des enjeux majeurs
de la période qui s'ouvre,
Une partie de la poignée de capitalistes qui dominent toute
l'économie antillaise et certains secteurs de l'appareil de l'état
vont tenter de jouer la carte du chaos et du désordre,les
provocations de toutes sortes sont à craindre,pour donner un
prétexte au déchainement de la répression,
Le but serait bien sur de disloquer l'unité réalisée dans la
grève,de rassembler un Parti de l'Ordre,
C'est la vieille méthode,souvent efficace ,de ces gens de se
poser en Sauveurs de l' Ordre contre l'anarchie qu'ils ont eux-mêmes
provoquée,,
Contre toutes ces menaces,il y a heureusement le calme et la
résolution,le haut niveau de conscience politique de tout un peuple
Le peuple de Guadeloupe,par la forme de lutte qu'il a choisi,par
la légitimité de son combat s'est placé sous la vigilance et la
protection attentive de tous les peuples des Amériques et des
Antilles,Cuba,le Venezuela et le Brésil ne sont pas bien loin et
toute tentative de répression coloniale aurait d'immenses
répercussions dans toute la région et en métropole,
Aujourd'hui encore,la lutte engagée est celle contre la vie
chère,contre la misère et la dépendance,,
Les gens réclament des augmentations de salaire et des mesures
contre la vie chère,la plus grande aspiration est de pouvoir mener
une vie paisible dans la dignité,
En s'opposant à ces mesures de bon sens réclamées par tout un
peuple,en choisissant l'épreuve de force,c'est le gouvernement lui
même qui ferait de cette lutte une insurrection anticolonialisme,
Bien des questions n'ont pas été réglées avec l' octroi du
statut de département d'outrer mer et en particulier celle de la
propriété foncière,de la répartition des richesses et du
patrimoine
Aujourd'hui encore une majorité d' antillais pensent et espèrent
que tous ces problèmes pourront trouver une solution dans le cadre
de la République française à laquelle ils sont attachés,
Mais toute adhésion repose sur le libre consentement et il serait
bon que nos gouvernements laissent encore aux peuples des Antilles
quelques raisons de rester dans notre RépubliqueCarib Creole One le lien
rakosky

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 11 févr. 2009, 18:42:00

bonsoir,.
eux ,ils vavent se battres , belle exemple, qu attendent nous pour faire pareil
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 11 févr. 2009, 20:18:00

Je partage de tout coeur les motivations de ces français d'outre mer.

Le travail est réservé aux blancs, et l'ile se voit dans l'obligation de trafficoter pour survivre.
Les blacks sont totalement exploités, c'est ignoble.

Certains en france feraient bien de regarder là bas, avant de nous bassiner avec les minorités et le racisme sur le continent.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 13 févr. 2009, 09:38:00

Bonjour,


Je vous rejoins tous les deux Rakosky et Lucifer quant aux aspirations des Guadeloupéens.

Lors de son intervention du 5 février, M. Sarkozy n'a pas évoqué la situation à la Guadeloupe. On peut se demander pourquoi ? Les journalistes n'ont pas non plus fait leur travail ! Bon, vous allez me dire que les questions avaient été préparées.. Peut-être.
Je me demande si le silence aurait été de mise face à ce même genre de mouvements dans une grande ville en métropole. Comment doivent le prendre les guadeloupéens ?
Quant au départ puis au retour du secrétaire d'Etat, cela peut sembler étonnant non ? Il ramène 2 médiateurs qui ne vont pas pouvoir faire grand chose (enfin, c'est mon avis) et 2 escadrons de gendarmes (mieux vaut prévenir que guérir sans doute.. ?), mais comme tu le dis Rakosky, les manifestations sont pacifiques..

Espérons que l'annonce de M. JEGO, de près de 190 millions d'euros pour concrétiser tous les aspects de la négociations aura l'effet escompté.. tout en sachant que la marge de manoeuvre reste limitée puisque le financement par l'Etat d'une partie de la hausse revendiquée pour les salaires est refusé, alors que cette hausse est au coeur des revendications.

La Martinique suit sa voisine et est bloquée depuis 1 semaine !


à plus

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 13 févr. 2009, 13:47:00

Bonjour

M Jego avait fait son boulot et avait négocié un accord qui convenait au deux parties avec notamment augmentation du SMIC pour tenir compte des prix élevés dans ces iles: c'est Sarkozy qui a refusé ce plan. il avait peur qu'une augmentation du SMIC en Guadeloupe déclenche en métropole un vaste mouvement pour l'augmentation du SMIC aussi en métropole.  Encore une fois c'est Sarkozy qui fout la m....!

Sinon, c'est vrai que cette gestion néo coloniale des iles françaises a assez duré et c'est donc une très bonne chose qu'ils prennent les choses en main.

Le gouvernement est malheuresement dans une situation de combat et de répression: il vient d'envoyer préventvement des troupes (militaires de l'armée) en renforts à la Guadeloupe. Avec notre argent, on s'apprette à réprimer les émeutes qui pourrait avoir lieu. 

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 13 févr. 2009, 23:48:00

Que dire, à part que parfois, j'ai honte.
Honte que mon pays laisse faire des choses comme ça, et honte de constater (je l'ignorais avant que ce soit mediatiser) que l'esclavagisme a encore de belles sequelles, et que certains blancs de mon pays ne valent pas mieux que les derniers des fachos.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 16 févr. 2009, 19:21:00

Bonsoir

Aujourd'hui, Fillon a choisi l'affrontement. C'est ça la démocratie? Dès qu'il ya un mouvement populaire on fait tout pour le radicaliser, si on arrive pas on pait des casseurs et ensuite on envoie les flics et l'armée "rétablir l'ordre"? c'est apparemment ce qu'entend notre petit défenseur inconditionnel (et inconstitutionnel) des patrons par ce mot.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 16 févr. 2009, 22:03:00

Je te rassure, cette politique des casseurs existe à chaque gouvernement, tous confondus, de droite comme de gauche.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

citoyensencolere972
Messages : 2
Enregistré le : 27 févr. 2009, 00:00:00
Localisation : DOM
Contact :

Message non lu par citoyensencolere972 » 27 févr. 2009, 22:15:00

ET LUCIFER il faut arrêter de dire que les blancs sont des exploiteurs, je connais des blancs ici en Martinique comme chef d'entreprise qui galère, ils ne savent m^me pas comment ils vont faire le mois prochain, probablement fermer pour certain. Les blancs ce ne sont pas des békés, ils n'ont pas les reins aussi solide qu'eux, surtout pas les mêmes moyens.
Ca m'enerve quand je vois que l'amalgame est fait entre une population à part qui ne se mélange m^me pas avec les blancs d'ailleurs, en même temps tous les békés ne sont pas non plus des monstres. Même si la cause est juste je crains pour les emplois qui vont être perdu, car obligatoirement il va y avoir des dégâts et ce n'est pas les leaders syndicalistes qui vont perdre leur emploi, mais plutôt les classes moyennes. On fera un bilan dans quelques mois. A VOIR
icon_question
Blog coup de g...... Suite aux événements des Antilles j'ai eu besoin de dire ce que j'avais sur le coeur. Des bénéfices incroyable d'un coté (total +14 millions bénéf) des licenciements de l'autres. Je suis un citoyen en colère et je l'exprime.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 27 févr. 2009, 22:54:00

+1
Image

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31313
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 05 mars 2009, 10:45:00

Bonjour,

Juste pour vous informer que : Le leader du LKP Elie Domota et le préfet Nicolas Desforges ont signé mercredi soir un accord appelant "à la reprise de l'activité normale" en Guadeloupe, après 44 jours de grève générale, tandis qu'en Martinique les négociations continuaient.

"Les signataires appellent à la reprise de l'activité normale", indique ce document, obtenu auprès de la préfecture.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 05 mars 2009, 11:34:00

Sarkozy et le patronat ont reculé, la lutte des salariés a été payante, ce sera un bon exemple pour la métropole.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 05 mars 2009, 19:56:00

rien n est gratuit il faut ce battre pour obtenir un minimum d avancée sociale
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré