Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 19311
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par johanono » 10 janv. 2017, 11:08:35

Vers la quadripolarisation de la vie politique française

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Dans les sondages, Fillon, Le Pen, Macron et Mélenchon forment le quatuor de tête. Pour Thomas Guénolé, ils illustrent les différents pôles politiques que forment les conservateurs, les nationalistes, les altermondialistes et les individualistes.

suite
Cet article est intéressant, car il résume assez bien l'éventail idéologique de la vie politique française, et il montre clairement que le clivage gauche/droite est désormais dépassé par ce spectre idéologique.

S'il pouvait s'opérer une recomposition des partis politiques conforme à cette éventail idéologique, alors il en résulterait une clarification tout à fait salutaire.

En ligne
Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2051
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Cheshire cat » 10 janv. 2017, 13:29:21

Résultat, une fois de plus, quoi qu'il arrive, le prochain président sera impopulaire dès son investiture.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 4728
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Nolimits » 10 janv. 2017, 13:32:03

J'etais déjà convaincu que gauche/droite : c'était le passé !
Tel que c'est parti, c'est pas certain que je vote pour quelqu’un en qui je crois au 2ème tour en 2017...

Papibilou
Messages : 3750
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Papibilou » 11 janv. 2017, 12:33:15

J'eusse aimé qu'il y ait un candidat se positionnant sur l'axe médian concernant tous les sujets. Mais à partir du moment ou les français se radicalisent, sans choisir un axe modéré sur chaque sujet, les candidats eux même se radicalisent, d'autant que c'est la seule manière de se démarquer les uns des autres.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13262
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Narbonne » 11 janv. 2017, 13:04:05

Je ne vois pas en quoi le clivage gauche/droite n'existe plus dans ce spectre idéologique
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

vsydor
Messages : 124
Enregistré le : 12 févr. 2016, 17:07:41

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par vsydor » 11 janv. 2017, 13:09:39

Ca me parait juste sur l'analyse des partis, mais j'ai plus de doute sur l'analyse du corps électoral. Ca me parait manquer de nuance...sans pour autant être totalement incorrect.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 11034
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Baltorupec » 11 janv. 2017, 15:30:34

Cette quadripolisation n'est pas non plus complètement nouvelle, on l'a déjà observée plusieurs fois. Néanmoins, ce qui change, c'est que les partis traditionnels sont extrêmement fragilisés. On pourrait bien avoir par exemple un second tour Macron-Le Pen, ce qui serait une première.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13262
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Narbonne » 11 janv. 2017, 18:38:18

le seul candidat hors système est Macron. MLP est en plein dans le système
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 12489
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Ramdams » 11 janv. 2017, 18:44:33

Narbonne » 11 Jan 2017, 18:38:18 a écrit :le seul candidat hors système est Macron. MLP est en plein dans le système
:ok:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 47357
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Nombrilist » 11 janv. 2017, 18:57:07

Macron, ancien ministre de l'économie, ancien banquier d'affaire avec un revenu annuel de 2 millions d'euros, redevable de l'ISF, un hors-système ? Sérieusement ?
Si on veut pouvoir entrer au gouvernement et faire appliquer ses idéaux, il suffit de changer d'idéaux. On appelle ça le pragmatisme.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 12489
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Ramdams » 11 janv. 2017, 18:59:04

Tu connais beaucoup d'anciens banquiers d'affaires en politique française ?

Pour moi le système est représenté par des élus professionnels, qui n'ont rien connu d'autre dans leur vie que la succession et le cumul de mandats électifs, enfermés dans leur circonscription.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 47357
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Nombrilist » 11 janv. 2017, 19:01:52

Trump est donc un candidat hors-système. CQFD.
Si on veut pouvoir entrer au gouvernement et faire appliquer ses idéaux, il suffit de changer d'idéaux. On appelle ça le pragmatisme.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 12489
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par Ramdams » 11 janv. 2017, 19:04:22

Aux Etats-Unis, c'est différent, le profil des hommes politiques est différent. En France, difficile d'exister sans être cadre depuis 20 ans d'un parti lui-même existant depuis 40 ans.

Avatar du membre
johanono
Messages : 19311
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par johanono » 11 janv. 2017, 19:05:08

Narbonne » Mer 11 Jan 2017 - 14:04 a écrit :Je ne vois pas en quoi le clivage gauche/droite n'existe plus dans ce spectre idéologique
L'article l'explique bien.

En effet, l'article rappelle fort à propos que deux grandes questions structurent le débat d'idées en France :

1°) Le rapport à l'UE et à la mondialisation. D'un côté, il y a les partisans de la mondialisation, du libre-échange : ces gens-là considèrent que la France doit s'adapter à la mondialisation en défendant la compétitivité de son économie, à travers des politiques de l'offre, de baisse des coûts de production, de flexibilité la question de la mondialisation. De l'autre côté, il y a ceux qui rejettent cette perspective et qui prônent donc une forme de protectionnisme.

2°) Le rapport à l'immigration, à l'identité, aux minorités. Schématiquement, on distingue ceux qui ont une vision communautariste de la société française et ceux qui restent attachés à une logique d'assimilation.

Cela permet donc quatre combinaisons possibles, que l'article résume ainsi :
On obtient donc, en croisant ces deux axes, quatre grandes combinaisons possibles. Il y a les protectionnistes-progressistes: appelons-les «altermondialistes», puisque ce mouvement a toujours mélangé le protectionnisme sur l'économie et le progressisme sur les sujets de société. Il y a les protectionnistes-conservateurs: appelons-les «nationalistes», puisque leur seule véritable préoccupation politique fondamentale est de protéger la nation. Il y a les pro-mondialisation et progressistes: appelons-les «individualistes», puisque leur cohérence est de donner un maximum de libertés sociétales à l'individu tout en lui disant qu'il doit se débrouiller d'abord par lui-même pour s'en sortir dans la mondialisation. Enfin, il y a les pro-mondialisation et conservateurs: appelons-les «conservateurs», justement, puisque leur cohérence est de revenir à une approche des minorités et à une approche de l'Etat, des services publics, des droits sociaux, qui prévalaient voici plusieurs décennies.
Or on s'aperçoit que le clivage gauche/droite ne permet plus d'appréhender tous ces divergences idéologiques. Dans la famille politique de gauche, vous avez des mondialistes (toute l'aile droite du PS) et des protectionnistes (Mélenchon, Chevènement, notamment), vous avez des communautaristes (la plupart des gens de gauche) et quelques partisans de l'assimilation (parmi lesquels on aurait pu ranger Valls, Glavany, E. Badinter). Dans la famille politique de droite, vous avez des mondialistes (la plupart d'entre eux) et des protectionnistes (Guaino, NDA, MLP), vous avez des communautaristes (Juppé et tous les centristes) et des partisans de l'assimilation (Sarkozy, Fillon, notamment, même si leurs actes ne sont pas toujours conformes à leurs discours).
Baltorupec » Mer 11 Jan 2017 - 16:30 a écrit :Cette quadripolisation n'est pas non plus complètement nouvelle, on l'a déjà observée plusieurs fois. Néanmoins, ce qui change, c'est que les partis traditionnels sont extrêmement fragilisés. On pourrait bien avoir par exemple un second tour Macron-Le Pen, ce qui serait une première.
Cet éventail idéologique n'est pas nouveau, cela fait plusieurs années qu'il existe. Mais il se pourrait qu'il y ait une recomposition partisane conforme à cet éventail idéologique.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 24176
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Vers la quadripolarisation de la vie politique française

Message non lu par wesker » 15 janv. 2017, 10:59:33

En clair on réduit l'offre politique à le refus de tout les autres, les néo conservateur, les néolibéraux démocrates et les partisans d'une gauche alternative.

Pourtant, pourquoi ai je le sentiment que des millions de citoyens ne se reconnaissent pas dans cette définition de la vie politique et du spectre idéologique ?

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré