Migrants: la politique du gouvernement

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3576
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Francis_15 » 12 sept. 2017, 12:55:41

Dianthus a écrit :
12 sept. 2017, 00:04:55
Francis_15 a écrit :
11 sept. 2017, 22:03:47
Dianthus a écrit :
11 sept. 2017, 16:56:33
Ce sont des pays souverains, le colonialisme c'est fini depuis 50 ans.
Il parait oui, mais en fait ça semble pas si effectif dans les faits.
Francis_15, pouvez-vous développer votre idée?
Sur quels faits vous basez-vous pour affirmer que la fin du colonialisme n'est pas effective?
Va demander à tout ces dictateurs grâce à qui ils sont depuis plus de 20 ans au pouvoir.

Alors biensûr il n'y a plus de colons a proprement parler, mais une main mise sur les ressources minières et des dictateurs mis en place et soutenus par le gouvernement et les multinationales françaises. Ce qu'on appelle la Francafrique.

C'est probablement en train de changer tout doucement, certes, mais il faut du temps.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27584
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par wesker » 12 sept. 2017, 13:12:55

Refuser de voir çà est soit de la naïveté, soit de l'ignorance, dans les 2 cas cela discrédite l'argumentation. Imaginez si des pays tels que la Russie soutenait des régimes autoritaires (comme on lui reproche en matière de Syrie par exemple) quand nous soutenons encore des régimes qui paraissent peu compatibles avec les valeurs démocratiques dont sous sommes pourtant les promoteurs.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 129
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Herresca » 12 sept. 2017, 17:53:04

N'étant pas capable de m'opposer des arguments, on me fait le coup des cries d'orfraies alors que je défend le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, a déterminer eux-même leur destin. Ce qui passe par le fait de pouvoir refuser toute submersion migratoire, voir même tout modèle de société multi-ethnique ou multi-culturel.

Moi je n'ai jamais parlé de supériorité ou d'infériorité d'une personne ou d'une autre suivant son groupe ethnique, sa couleur de peau, de cheveux ou autre caractéristique physique distincte. Il faudrait peut-être tourner prendre le temps de réfléchir avant de hurler au racisme et à la xenophobie dès lors qu'il est fait état qu'un peuple, ce n'est pas seulement une culture mais également un patrimoine génétique.
Mais je pars du principe que l'esprit est supérieur à la matière, c'est la raison pour laquelle que je ne considère pas comme français quelqu'un qui l'est à 100 % d'un point de vue généalogique, mais milite pour des causes visant à la destruction de la nation francaise, brutalement ou par attrition.

Pour répondre à Francis, il n'y a pas de critères physiques absolus qui détermineraient ce qu'est un francais ethnique ou non, être blanc de peau ne suffit pas étant donné que c'est le cas pour tous les peuples européens et slaves. Les francais sont des européens de l'ouest qui ont "emprunté" un peu des caractéristiques physiques des pays d'europe du nord, des méditerranéens, etc, d'ou une grande diversité d'apparence au sein même du peuple francais, on y trouve des bruns de petite taille comme de grands blonds aux yeux bleus, alors que selon que tu te déplaces au nord ou au sud de l'europe, l'un ou l'autre de ces phénotypes devient plus ou moins visible.

http://i.imgur.com/L46Ai.jpg

Voila un lien très intéressant qui montre le "visage median" des hommes et femmes suivant les pays. On constate bien qu'il existe des différences même entre les pays européens. (Sur l'Italie le mec qui a édité le fichier s'est bien amusé !)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 3293
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Yakiv » 12 sept. 2017, 20:48:48

J'ai vu pas mal de racistes vouloir échapper à la définition officielle (de hiérarchisation des races) en prétendant qu'ils ne sont pas racistes mais racialistes, autrement dit qu'ils reconnaissent l'existence de races humaines (réfutées scientifiquement) en prétendant ne pas vouloir les hiérarchiser mais en prônant tout de même la non-cohabitation.
C'est le discours à la mode de dédiabolisation de l'extrême-droite.

Sinon, avec la définition émise par "Bolkestein" (l'intervenant est-il aussi antisémite ?), on pourrait restreindre la nationalité française aux nationalistes... Ça en dit long.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27584
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par wesker » 12 sept. 2017, 20:51:26

Herresca

Effectivement, promouvoir le droit des peuples à disposer d'eux même suppose aussi le refus de tout égarement dans des thèses irréalistes. D'ailleurs quasiment aucune famille politique ne suggère de mettre en place ce que tu préconises, et la raison est que peut être elles n'auraient pas d'audience.

quant à mettre la photo de Chevènement qui fut un des hommes d'Etat à faire prévaloir la souveraineté comme complémentaire aux progrès sociaux il ne s'égara pas dans des chimères

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 3293
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Yakiv » 12 sept. 2017, 21:28:41

wesker a écrit :
12 sept. 2017, 20:51:26
quant à mettre la photo de Chevènement qui fut un des hommes d'Etat à faire prévaloir la souveraineté comme complémentaire aux progrès sociaux il ne s'égara pas dans des chimères
Non, c'est la photo de Fritz Bolkestein (ancien commissaire européen néerlandais, du même nom que l'ancienne directive décriée).
Je ne sais pas pourquoi il l'utilise. Je soupçonne un peu d'antisémitisme mais je n'en suis pas certain.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3576
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Francis_15 » 12 sept. 2017, 21:28:56

Herresca a écrit :
12 sept. 2017, 17:53:04
Il faudrait peut-être tourner prendre le temps de réfléchir avant de hurler au racisme et à la xenophobie dès lors qu'il est fait état qu'un peuple, ce n'est pas seulement une culture mais également un patrimoine génétique.
Ah OK tu veux faire un élevage sélectif comme on fait avec les chiens.

Et d'après toi le Français est plus Doberman ou plus Chiwawa ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 27584
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par wesker » 12 sept. 2017, 23:22:03

Bien vu Yakiv, je n'avais pas fait le rapprochement et concernant ce commissaire il me semble aller largement à l'encontre de la souveraineté et des contrôles migratoires que suggère d'instaurer Herresca.

En ligne
Dianthus
Messages : 117
Enregistré le : 27 févr. 2017, 13:50:46

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Dianthus » 13 sept. 2017, 10:58:06

L'immigraton massive en provenance d'Afrique est la résultante du sous-développement économique des pays africains.

Celui-ci est dû en partie au rôle qu'ont joué les différents gouvernements français dans ces pays.

Le sujet est complexe (comme l'économie) et mal connu par les citoyens français, probablement parce que les hommes politiques de tous bords ne communiquent jamais sur ce sujet.

Un article (parmi tant d'autres) paru dans le Monde Afrique le 30 septembre 2016 donne des informations utiles pour la compréhension de l'économie africaine, en dehors de toute omerta.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

Avatar du membre
Herresca
Messages : 129
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Herresca » 13 sept. 2017, 18:20:02

Une constante que j'observe souvent dans les discussions avec les sociaux-démocrates et autres mélenchonistes, c'est que ce que tu dis importe peu, ce qui importe, ce sont les arrières-pensées qu'on te prête. Parler de patrimoine génétique c'est être un nazi, [Edit : On va se calmer un peu]
Afficher en avatar l'ex-commissaire européen Fritz Bolkestein, c'est donc être anti-sémite. Merci pour cette tranche d'hilarité, c'est bon de rire après une longue journée de travail.
wesker a écrit :
12 sept. 2017, 20:51:26
Herresca

Effectivement, promouvoir le droit des peuples à disposer d'eux même suppose aussi le refus de tout égarement dans des thèses irréalistes. D'ailleurs quasiment aucune famille politique ne suggère de mettre en place ce que tu préconises, et la raison est que peut être elles n'auraient pas d'audience.
L'ethnopluralisme, dont je me réclame, ne constitue pas une thèse irréaliste. Il s'agit au contraire de la reconnaissance de la diversité humaine, et de la volonté de préserver ces différences.
Pour moi, c'est la pensée cosmopolite et immigrationniste qui est paradoxale et basée non pas sur une logique empirique mais un processus d'indignation sélective et même parfois d'une haine insondable vis à vis de la civilisation occidentale et des blancs en général.

Le cosmopolite immigrationniste moyen, souhaite bien entendu la société plurielle, multiethnique et multiculturelle, mais uniquement en occident. En ce qui concerne les pays du sud, il se pose en farouche défenseur du droit du sol et du sang, militera en faveur des Indiens du Chiapas et des Esquimaux menacés par la modernité. Il est prêt à se déplacer au fin fond de l'Afrique ou de la Colombie, pour aider des agriculteurs locaux sinistrés par les intempéries ou pour faire la promotion du commerce équitable, mais à coté de chez lui, dans les fermes du Poitou ou de Bourgogne, des centaines d'agriculteurs se suicident chaque année dans l'indifférence. Il ne leur accordera pas de temps, la ruralité francaise ne l'intéresse pas.
Syndiqué et défenseur des "sans-dents", des travailleurs pauvres, il est tout de même pour l'immigration de masse, sans tenir compte de la contradiction inhérente à cette posture. Cette pensée à deux vitesses trouve sa source non pas dans un raisonnement construit, ou une logique cohérente, mais dans l'influence extraordinaire du système médiatique, et la pression du conformisme.
Francis_15 a écrit :
12 sept. 2017, 21:28:56
Herresca a écrit :
12 sept. 2017, 17:53:04
Il faudrait peut-être tourner prendre le temps de réfléchir avant de hurler au racisme et à la xenophobie dès lors qu'il est fait état qu'un peuple, ce n'est pas seulement une culture mais également un patrimoine génétique.
Ah OK tu veux faire un élevage sélectif comme on fait avec les chiens.

Et d'après toi le Français est plus Doberman ou plus Chiwawa ?
Ridicule.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 3293
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Yakiv » 13 sept. 2017, 18:55:35

Herresca a écrit :
13 sept. 2017, 18:20:02
Afficher en avatar l'ex-commissaire européen Fritz Bolkestein, c'est donc être anti-sémite.
Non, ce n'est pas "c'est donc être" puisque j'ai précisé que c'était une hypothèse, pas une vérité.
Maintenant, je serais curieux de savoir pour quelle raison vous avez opté en faveur de cet avatar.
Je serais étonné si vous me répondiez que c'est parce que vous admirez l'homme.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 129
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Herresca » 13 sept. 2017, 21:13:21

Yakiv a écrit :
13 sept. 2017, 18:55:35
Non, ce n'est pas "c'est donc être" puisque j'ai précisé que c'était une hypothèse, pas une vérité.
Maintenant, je serais curieux de savoir pour quelle raison vous avez opté en faveur de cet avatar.
Je serais étonné si vous me répondiez que c'est parce que vous admirez l'homme.
Réduire la portée de l'accusation à l'hypothèse ne rend pas moins délirante cette même affirmation.
Et effectivement, je n'ai aucune admiration pour l'homme. Bolkestein reprèsente en quelque sorte ce à quoi je m'oppose vigoureusement; A savoir, une bureaucratie européenne hautaine, libérale, supranationale et méprisante, acquise aux intérêts de la finance et des groupes de pression économiques.
La directive Bolkestein, c'était la première fois que l'europe technocratique et désincarnée avait un nom et un visage, celui d'un obscur politicien néerlandais acquis aux interêts du marché et promoteur de la dérégulation, nous expliquant sans complexe, les prétendus avantages à ce qu'un plombier polonais vienne travailler en France suivant les règles de protection sociale et le salaire de son pays d'origine.

La photo à elle seule évoque une forme de supériorité technocratique déplacée. C'est le loup européiste qui, estimant la conscience collective des peuples européens suffisamment atrophiée, se permet de sortir du bois.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3576
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Francis_15 » 13 sept. 2017, 21:34:25

Herresca a écrit :
13 sept. 2017, 18:20:02
Une constante que j'observe souvent dans les discussions avec les sociaux-démocrates et autres mélenchonistes, c'est que ce que tu dis importe peu, ce qui importe, ce sont les arrières-pensées qu'on te prête. Parler de patrimoine génétique c'est être un nazi, [Edit : On va se calmer un peu]
Non j'ai pas dit ça, être nazi suppose une certaine force et brutalité dont tu sembles dépourvu, surement le manque de sport du à la génétique ta race.

[Edit : On va se calmer un peu]

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 3293
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Yakiv » 13 sept. 2017, 22:52:55

Herresca a écrit :
13 sept. 2017, 21:13:21
Réduire la portée de l'accusation à l'hypothèse ne rend pas moins délirante cette même affirmation.
Et effectivement, je n'ai aucune admiration pour l'homme. Bolkestein reprèsente en quelque sorte ce à quoi je m'oppose vigoureusement; A savoir, une bureaucratie européenne hautaine, libérale, supranationale et méprisante, acquise aux intérêts de la finance et des groupes de pression économiques.
La directive Bolkestein, c'était la première fois que l'europe technocratique et désincarnée avait un nom et un visage, celui d'un obscur politicien néerlandais acquis aux interêts du marché et promoteur de la dérégulation, nous expliquant sans complexe, les prétendus avantages à ce qu'un plombier polonais vienne travailler en France suivant les règles de protection sociale et le salaire de son pays d'origine.

La photo à elle seule évoque une forme de supériorité technocratique déplacée. C'est le loup européiste qui, estimant la conscience collective des peuples européens suffisamment atrophiée, se permet de sortir du bois.
Il y a souvent des intentions malsaines à arborer en avatar quelqu'un pour qui on éprouve de la détestation.
Tant mieux si cette motivation n'est pas liée à l'hypothèse que j'ai formulée.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 129
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Migrants: la politique du gouvernement

Message non lu par Herresca » 13 sept. 2017, 23:12:40

Yakiv a écrit :
13 sept. 2017, 22:52:55
Tant mieux si cette motivation n'est pas liée à l'hypothèse que j'ai formulée.
Pourquoi cette sensibilité exacerbée au sujet de l'antisémitisme ? Es-tu toi-même de confession juive ? :gratte:

Répondre

Retourner vers « Les débuts du quinquennat d'E. Macron »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Dianthus