Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Avatar du membre
karoline
Messages : 3225
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par karoline » 23 oct. 2017, 10:04:00

Yakiv a écrit :
22 oct. 2017, 19:27:04
Jeff Van Planet a écrit :
22 oct. 2017, 18:35:52
blagues à part on est pas obligé de réduire le nombre de prof (tu me dis que c'est possible, alors je te crois) ce que je veux dire, c'est ce que @karoline vient de très bien dire: <<Il faut mieux avoir moins de fonctionnaires, mais les bons au bon endroit>> alors que là tout de suite on a pas les bons au bon endroit.
Qu'est ce qu'on en sait ?
Absolument rien.
Tu n'en sais rien? Tu n'as donc jamais eu de soucis de santé qui t'obligeaient de supporter des délais de RV insupportables ou eu affaire aux tribunaux pour un délit causé par X qui a duré au moins 10 ans avant la prononciation d'une décision juridique?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Yakiv » 23 oct. 2017, 22:44:47

karoline a écrit :
23 oct. 2017, 10:04:00
Yakiv a écrit :
22 oct. 2017, 19:27:04
Jeff Van Planet a écrit :
22 oct. 2017, 18:35:52
blagues à part on est pas obligé de réduire le nombre de prof (tu me dis que c'est possible, alors je te crois) ce que je veux dire, c'est ce que @karoline vient de très bien dire: <<Il faut mieux avoir moins de fonctionnaires, mais les bons au bon endroit>> alors que là tout de suite on a pas les bons au bon endroit.
Qu'est ce qu'on en sait ?
Absolument rien.
Tu n'en sais rien? Tu n'as donc jamais eu de soucis de santé qui t'obligeaient de supporter des délais de RV insupportables ou eu affaire aux tribunaux pour un délit causé par X qui a duré au moins 10 ans avant la prononciation d'une décision juridique?
C'est peut-être parce que le nombre global de fonctionnaires est insuffisant ou que l'efficacité de l'organisation est à améliorer.
Et pour les délais d'attente dans la santé publique, je crois que c'est plutôt le manque de matériel qui pose problème.
Rien ne vous permet, à priori, d'affirmer que les fonctionnaires ne sont pas placés aux bons endroits.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3225
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par karoline » 23 oct. 2017, 23:01:11

Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 22:44:47
Rien ne vous permet, à priori, d'affirmer que les fonctionnaires ne sont pas placés aux bons endroits.
J'ai pourtant bien l'impression que certains fonctionnaires travaillent beaucoup moins sous pression que d'autres (je suis sûr que toi aussi tu peux très facilement en faire le constat!!!)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Yakiv » 23 oct. 2017, 23:07:08

karoline a écrit :
23 oct. 2017, 23:01:11
Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 22:44:47
Rien ne vous permet, à priori, d'affirmer que les fonctionnaires ne sont pas placés aux bons endroits.
J'ai pourtant bien l'impression que certains fonctionnaires travaillent beaucoup moins sous pression que d'autres (je suis sûr que toi aussi tu peux très facilement en faire le constat!!!)
Non.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3225
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par karoline » 23 oct. 2017, 23:36:28

Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 23:07:08
karoline a écrit :
23 oct. 2017, 23:01:11
Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 22:44:47
Rien ne vous permet, à priori, d'affirmer que les fonctionnaires ne sont pas placés aux bons endroits.
J'ai pourtant bien l'impression que certains fonctionnaires travaillent beaucoup moins sous pression que d'autres (je suis sûr que toi aussi tu peux très facilement en faire le constat!!!)
Non.
Tu vis où????

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Nolimits » 24 oct. 2017, 08:35:48

karoline a écrit :
Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 23:07:08
karoline a écrit :
23 oct. 2017, 23:01:11
Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 22:44:47
Rien ne vous permet, à priori, d'affirmer que les fonctionnaires ne sont pas placés aux bons endroits.
J'ai pourtant bien l'impression que certains fonctionnaires travaillent beaucoup moins sous pression que d'autres (je suis sûr que toi aussi tu peux très facilement en faire le constat!!!)
Non.
Tu vis où????
En tout cas pas dans le même pays que moi !

Avatar du membre
wesker
Messages : 30174
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par wesker » 24 oct. 2017, 13:30:08

Les mêmes qui réclament des économies ou des réaffectations de certains agents de police administratif seront également les premiers à venir déplorer les délais de traitement de leurs plaintes ou de leurs demandes administratives.

Peut être est il nécessaire de rappeler à certains que la politique est l'art de faire des choix, d'établir des priorités afin de satisfaire à des objectifs que l'on définit de manière collective. si le redressement budgétaire est souhaitable afin que l'on puisse se prévaloir d'investissement et d'activité économique dont nous avons besoin, les outils, les moyens mis en oeuvre pour l'atteindre peuvent avoir des incidences différentes sur la vie quotidienne des gens. Et c'est, la dessus que les débats devraient porter durant les échéances électorales plutôt que sur les anathèmes, les invectives et autres considérations secondaires. Mais pour y parvenir, encore est il nécessaire que les responsables politiques ne s'égarent pas dans des pratiques aujourd'hui considérées comme archaïques et révolues afin de mieux répondre aux véritables préoccupations quotidiennes.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 oct. 2017, 18:56:40

Nolimits a écrit :
24 oct. 2017, 08:35:48
karoline a écrit :
Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 23:07:08
karoline a écrit :
23 oct. 2017, 23:01:11
Yakiv a écrit :
23 oct. 2017, 22:44:47
Rien ne vous permet, à priori, d'affirmer que les fonctionnaires ne sont pas placés aux bons endroits.
J'ai pourtant bien l'impression que certains fonctionnaires travaillent beaucoup moins sous pression que d'autres (je suis sûr que toi aussi tu peux très facilement en faire le constat!!!)
Non.
Tu vis où????
En tout cas pas dans le même pays que moi !
ou que moi.
Parce que dans le pays où j'habite on a pas assez de flics, pas assez de places en prison, pas assez de juges, et des profs, pas assez non plus.
Donc dans mon pays non plus on n'a pas les bons fonctionnaires au bon endroit.

Et je ne dis pas ça par pure idéologie
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 oct. 2017, 19:00:21

wesker a écrit :
24 oct. 2017, 13:30:08
Les mêmes qui réclament des économies ou des réaffectations de certains agents de police administratif seront également les premiers à venir déplorer les délais de traitement de leurs plaintes ou de leurs demandes administratives.
On disais le contraire: parce que les idéologues pro fonctionnaires refusent de diminuer le nombre de fonctionnaires, alors on n epeut pas embaucher de policiers.
Les mec qui servent à rien dans les commissions d'attribution de subventions, ou de vérification de travaux fini, tous ces gens prennent la place de policiers dont nous le peuple avons besoin. Nous le peuple payons des impôts pour avoir des fonctionnaires utiles, pas pour maintenir des nantis à l'emplois aussi garanti que l'inutilité.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5416
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Yakiv » 24 oct. 2017, 23:35:16

@karoline @Nolimits @Jeff Van Planet
Bon, on va développer un peu.
La position que vous défendez s’exprime par le “ya-ka supprimer les improductifs”. C’est une attitude que je connais dans la mesure où on la trouve aussi bien dans le secteur privé (je le constate dans l'industrie) que dans le secteur public, alors même que le secteur privé est pourtant réputé pour rationaliser les postes de travail. Les gens qui fabriquent “sur le terrain” emploient beaucoup cette expression pour dénigrer le personnel de bureau, autrement dit les “improductifs”, qui renvoient à la plupart des services supports : ressources humaines, comptabilité, qualité, HSE, R&D, méthodes, etc. D’après ce raisonnement, il y aurait donc toujours trop de gens dans les bureaux, que ce soit dans les usines, dans les agences ou au sein des sièges de société (et par opposition jamais assez de gens en contact direct avec le produit à fabriquer, les clients ou les usagers).
Cette attitude est la conséquence d’un réflexe humain, lorsqu’on ne sait pas bien ce que foutent les gens, on a toujours le sentiment qu’ils ne servent à rien : grave erreur. Ils conditionnent tout aussi bien la bonne marche de l’entreprise.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Nolimits » 25 oct. 2017, 09:59:42

@Yakiv , je te remercie de nous préciser longuement à @Jeff Van Planet et @karoline qu'il n'y a pas que les gens qui ont un marteau dans les mains qui travaillent...
(parce que tous les matins avec mes potes Dédé et Jeannnot (ahh ! ce Jeannot, un déconneur celui-là !), autour d'un p'tit blanc au Café des Sports, c'est ce qu'on se disait : "quels bandes de branleurs ces mecs dans les burlingues, payés à rien fout'..."). ;)

Bref, dans mon histoire perso, j'ai eu le bonheur d'être 5 ans fonctionnaire dans un grand service d'état. J'étais cadre. Je vois donc un peu ce qui se passe dans la FP. Je suis parti car j'en avais marre de ne rien f***. Je faisais entre 25 et 32h de présence (je travaillais entre 10 et 15h) par semaine. Le reste du temps, c'était écouter mes collègues cadre m'expliquer qu'ils étaient débordés...(ça prenait grosso modo 50% du temps de la semaine...). J'ajoute que comme "cadre" je bénéficiais de 2j forfaitaires de congés supplémentaires pour compenser les heures sup' que n'importe quel cadre est censé faire (Lol...). Mon chef, Directeur, lui, ses matinées, c'était lecture des journaux (les abonnements arrivaient directement au bureau !) et ses semaines se terminaient le vendredi midi. (à cette heure, il est toujours en poste ! :bravo: ).
Mais là où j'étais, j'imagine que de nombreux membres vont m'expliquer que c'était "à part". :roll:

Avatar du membre
Demain_Sera_Meilleur
Messages : 324
Enregistré le : 03 juil. 2016, 16:10:17

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Demain_Sera_Meilleur » 25 oct. 2017, 10:29:37

Nolimits a écrit :
25 oct. 2017, 09:59:42


Bref, dans mon histoire perso, j'ai eu le bonheur d'être 5 ans fonctionnaire dans un grand service d'état. J'étais cadre. Je vois donc un peu ce qui se passe dans la FP. Je suis parti car j'en avais marre de ne rien f***. Je faisais entre 25 et 32h de présence (je travaillais entre 10 et 15h) par semaine. Le reste du temps, c'était écouter mes collègues cadre m'expliquer qu'ils étaient débordés...(ça prenait grosso modo 50% du temps de la semaine...). J'ajoute que comme "cadre" je bénéficiais de 2j forfaitaires de congés supplémentaires pour compenser les heures sup' que n'importe quel cadre est censé faire (Lol...). Mon chef, Directeur, lui, ses matinées, c'était lecture des journaux (les abonnements arrivaient directement au bureau !) et ses semaines se terminaient le vendredi midi. (à cette heure, il est toujours en poste ! :bravo: ).
Mais là où j'étais, j'imagine que de nombreux membres vont m'expliquer que c'était "à part". :roll:
C'est la raison pour laquelle l'Etat tente de rationaliser la gestion de ses effectifs depuis 2007 avec la RGPP (quoique fortement critiquée, car elle s'appuyait trop sur une vision comptable et manquait d'optique stratégique) et la MAP, ainsi qu'avec les revues de dépenses aujourd'hui.

L'enjeu est effectivement d'avoir peu de personnel sur les services sous faible pression, et des ressources humaines adaptées pour des missions dont la prise en charge est plus lourde.

Quand as-tu quitté la fonction publique d'Etat ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publiq

Message non lu par Golgoth » 25 oct. 2017, 12:02:56

Nolimits a écrit :
25 oct. 2017, 09:59:42
@Yakiv , je te remercie de nous préciser longuement à @Jeff Van Planet et @karoline qu'il n'y a pas que les gens qui ont un marteau dans les mains qui travaillent...
(parce que tous les matins avec mes potes Dédé et Jeannnot (ahh ! ce Jeannot, un déconneur celui-là !), autour d'un p'tit blanc au Café des Sports, c'est ce qu'on se disait : "quels bandes de branleurs ces mecs dans les burlingues, payés à rien fout'..."). ;)

Bref, dans mon histoire perso, j'ai eu le bonheur d'être 5 ans fonctionnaire dans un grand service d'état. J'étais cadre. Je vois donc un peu ce qui se passe dans la FP. Je suis parti car j'en avais marre de ne rien f***. Je faisais entre 25 et 32h de présence (je travaillais entre 10 et 15h) par semaine. Le reste du temps, c'était écouter mes collègues cadre m'expliquer qu'ils étaient débordés...(ça prenait grosso modo 50% du temps de la semaine...). J'ajoute que comme "cadre" je bénéficiais de 2j forfaitaires de congés supplémentaires pour compenser les heures sup' que n'importe quel cadre est censé faire (Lol...). Mon chef, Directeur, lui, ses matinées, c'était lecture des journaux (les abonnements arrivaient directement au bureau !) et ses semaines se terminaient le vendredi midi. (à cette heure, il est toujours en poste ! :bravo: ).
Mais là où j'étais, j'imagine que de nombreux membres vont m'expliquer que c'était "à part". :roll:
À part non, chez moi cela correspond à la bureaucratie de rectorat. Le problème c’est que c’est minoritaire par rapport aux profs (ou infirmier, ou flics, ou juges etc...), en terme de nombre.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par Nolimits » 25 oct. 2017, 12:20:23

Demain_Sera_Meilleur a écrit :
25 oct. 2017, 10:29:37
Nolimits a écrit :
25 oct. 2017, 09:59:42


Bref, dans mon histoire perso, j'ai eu le bonheur d'être 5 ans fonctionnaire dans un grand service d'état. J'étais cadre. Je vois donc un peu ce qui se passe dans la FP. Je suis parti car j'en avais marre de ne rien f***. Je faisais entre 25 et 32h de présence (je travaillais entre 10 et 15h) par semaine. Le reste du temps, c'était écouter mes collègues cadre m'expliquer qu'ils étaient débordés...(ça prenait grosso modo 50% du temps de la semaine...). J'ajoute que comme "cadre" je bénéficiais de 2j forfaitaires de congés supplémentaires pour compenser les heures sup' que n'importe quel cadre est censé faire (Lol...). Mon chef, Directeur, lui, ses matinées, c'était lecture des journaux (les abonnements arrivaient directement au bureau !) et ses semaines se terminaient le vendredi midi. (à cette heure, il est toujours en poste ! :bravo: ).
Mais là où j'étais, j'imagine que de nombreux membres vont m'expliquer que c'était "à part". :roll:
C'est la raison pour laquelle l'Etat tente de rationaliser la gestion de ses effectifs depuis 2007 avec la RGPP (quoique fortement critiquée, car elle s'appuyait trop sur une vision comptable et manquait d'optique stratégique) et la MAP, ainsi qu'avec les revues de dépenses aujourd'hui.

L'enjeu est effectivement d'avoir peu de personnel sur les services sous faible pression, et des ressources humaines adaptées pour des missions dont la prise en charge est plus lourde.

Quand as-tu quitté la fonction publique d'Etat ?
7 ans maintenant. Tu penses que maintenant c'est mieux ou pire ?

Avatar du membre
karoline
Messages : 3225
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Les Français, ce peuple drogué à la dépense publique

Message non lu par karoline » 25 oct. 2017, 12:25:39

Nolimits a écrit :
25 oct. 2017, 09:59:42
Bref, dans mon histoire perso, j'ai eu le bonheur d'être 5 ans fonctionnaire dans un grand service d'état. J'étais cadre. Je vois donc un peu ce qui se passe dans la FP. Je suis parti car j'en avais marre de ne rien f***. Je faisais entre 25 et 32h de présence (je travaillais entre 10 et 15h) par semaine. Le reste du temps, c'était écouter mes collègues cadre m'expliquer qu'ils étaient débordés...(ça prenait grosso modo 50% du temps de la semaine...). J'ajoute que comme "cadre" je bénéficiais de 2j forfaitaires de congés supplémentaires pour compenser les heures sup' que n'importe quel cadre est censé faire (Lol...). Mon chef, Directeur, lui, ses matinées, c'était lecture des journaux (les abonnements arrivaient directement au bureau !) et ses semaines se terminaient le vendredi midi. (à cette heure, il est toujours en poste ! :bravo: ).
Mais là où j'étais, j'imagine que de nombreux membres vont m'expliquer que c'était "à part". :roll:
Un témoignage vu de l'intérieur, j'attend les réactions avec impatience!!

Répondre

Retourner vers « Vos tribunes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré