"Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
johanono
Messages : 23765
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

"Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par johanono » 14 nov. 2017, 08:59:39

Cancer et charcuterie: « Il ne suffit pas de prendre ce qu'on croit être du haut de gamme pour être protégé »

Image

Guillaume Coudray a conduit une enquête de cinq ans dans les archives administratives et médicales.

Dans "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison" (éd. La Découverte), il raconte comment les producteurs de charcuterie ont massivement recours aux nitrites et aux nitrates dans leurs produits. Ils en justifient l'usage par la lutte contre le botulisme. Mais ces additifs leur permettent en réalité d'accélérer la fabrication et de colorer vos jambons ou vos rôtis de porc. Et surtout, ils augmentent le risque de cancer colorectal chez les consommateurs.

Article complet sur http://rmc.bfmtv.com/emission/cancer-et ... 56198.html
C'est inquiétant. Si même le jambon est désormais considéré comme cancérigène, alors qu'est-ce qu'on mange ?

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3147
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par Cheshire cat » 14 nov. 2017, 09:28:42

Enfin, les nitrates dans la charcuterie, cela ne date pas d'aujourd'hui.
Le Salpêtre, nitrate de potassium de formule KNO3, et ses dérivés tel le nitrite de Sodium (NaNO2) sont utilisés dans la charcuterie depuis des temps immémoriaux, enfin avec certitude depuis l’époque Romaine.
http://www.leblogsaucisson.fr/salpetre-sel-nitrite/
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17504
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 nov. 2017, 17:46:03

comme par hasard c'est le jambon, c'est encore un coup du lobby musulman... lol
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6859
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par Nolimits » 14 nov. 2017, 20:54:56

Encore un truc qui va nous faire mourir... :roll:

eneyo
Messages : 20
Enregistré le : 10 juin 2017, 16:18:03

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par eneyo » 12 déc. 2017, 16:44:06

johanono a écrit :
14 nov. 2017, 08:59:39
Cancer et charcuterie: « Il ne suffit pas de prendre ce qu'on croit être du haut de gamme pour être protégé »

Image

Guillaume Coudray a conduit une enquête de cinq ans dans les archives administratives et médicales.

Dans "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison" (éd. La Découverte), il raconte comment les producteurs de charcuterie ont massivement recours aux nitrites et aux nitrates dans leurs produits. Ils en justifient l'usage par la lutte contre le botulisme. Mais ces additifs leur permettent en réalité d'accélérer la fabrication et de colorer vos jambons ou vos rôtis de porc. Et surtout, ils augmentent le risque de cancer colorectal chez les consommateurs.

Article complet sur http://rmc.bfmtv.com/emission/cancer-et ... 56198.html
C'est inquiétant. Si même le jambon est désormais considéré comme cancérigène, alors qu'est-ce qu'on mange ?
On trouve du jambon certifié sans "cochonnerie" à Scarabée (magasin bio).

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par Hector » 12 déc. 2017, 21:18:09

johanono a écrit :
14 nov. 2017, 08:59:39
Cancer et charcuterie: « Il ne suffit pas de prendre ce qu'on croit être du haut de gamme pour être protégé »

Image

Guillaume Coudray a conduit une enquête de cinq ans dans les archives administratives et médicales.

Dans "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison" (éd. La Découverte), il raconte comment les producteurs de charcuterie ont massivement recours aux nitrites et aux nitrates dans leurs produits. Ils en justifient l'usage par la lutte contre le botulisme. Mais ces additifs leur permettent en réalité d'accélérer la fabrication et de colorer vos jambons ou vos rôtis de porc. Et surtout, ils augmentent le risque de cancer colorectal chez les consommateurs.

Article complet sur http://rmc.bfmtv.com/emission/cancer-et ... 56198.html
C'est inquiétant. Si même le jambon est désormais considéré comme cancérigène, alors qu'est-ce qu'on mange ?
La situation est très inquiétante, l'espérance de vie monte, les caisses de retraite sont vides. :woohoo2:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 29871
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par wesker » 22 déc. 2017, 13:01:11

Le culte du profit à tout prix, au détriment de l'environnement, de la santé est véritablement le cancer des sociétés modernes. Naturellement, il ne s'agit pas de vivre comme des asètes mais il s'agit d'avoir une ambition pour un pays qui ne se réduise pas à cela.

sandy
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par sandy » 22 déc. 2017, 13:18:23

La vie elle même est mortelle...
XD
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
wesker
Messages : 29871
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par wesker » 22 déc. 2017, 13:22:50

Exactement et les mêmes qui vantent les vertus des protéines contenues dans les insectes n'hésitent pas à se baffrer de belles entrecôtes

sandy
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par sandy » 22 déc. 2017, 14:56:12

C'est délicieux, les grillons, surtout griller, petit gouts de noisettes...
Mais rien a voir avec une belle entrecotes!
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
wesker
Messages : 29871
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par wesker » 22 déc. 2017, 19:28:50

Je n'en sais rien, sandy je ne mange pas souvent d'entrecôte, faute de moyen, mais refuse, encore de m'abaisser à manger des *grillons. En revanche, au vu des protéines naturelles qu'ils contiennent je suggère qu'on en serve aux sénateurs.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par mordred » 23 déc. 2017, 11:19:35

Ai-je le droit de poster un prospectus venant d'un petit éleveur-producteur finistérien travaillant bio et à l'ancienne ? Saucisses, chipolatas, terrines, boudin noir, côtes de porc, sauté, jarret... Aux alentours de 90 € le lot; pour huit-dix repas de trois personnes.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6859
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par Nolimits » 23 déc. 2017, 14:07:24

mordred a écrit :
23 déc. 2017, 11:19:35
Ai-je le droit de poster un prospectus venant d'un petit éleveur-producteur finistérien travaillant bio et à l'ancienne ? Saucisses, chipolatas, terrines, boudin noir, côtes de porc, sauté, jarret... Aux alentours de 90 € le lot; pour huit-dix repas de trois personnes.
Poster un prospectus : non (après, ça peut vite dériver en espace de pub pour tout et rien). Maintenant, si dans le cadre d'un post tu nous dis que tu connais un gars super, qui fait des trucs supers bien et que tu tiens à dispo sa pub dans le cadre des MP : aucun souci ! ;)

sandy
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par sandy » 23 déc. 2017, 14:11:19

wesker a écrit :
22 déc. 2017, 19:28:50
Je n'en sais rien, sandy je ne mange pas souvent d'entrecôte, faute de moyen, mais refuse, encore de m'abaisser à manger des *grillons. En revanche, au vu des protéines naturelles qu'ils contiennent je suggère qu'on en serve aux sénateurs.
Il n'y a aucune honte a manger des grillons...
Sait tu que dans certains pays les insectes sont un mets de choix?
Ca me faisait horreur aussi, jusqu'au jour ou je suis aller dansu n restaurant qui en servais de petites portions, pour "l'experiences" et franchement...
Passer le moment assez dure psychologiquement ou tu mets des insectes dans ta bouche, c'est très bon...
Croustillant, avec vraiment un petit gout de noisette, délicieux en aperitifs, j'en reprendrais avec plaisir!
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6859
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: "Cochonnerie, comment la charcuterie est devenue un poison"

Message non lu par Nolimits » 23 déc. 2017, 14:13:02

sandy a écrit :
23 déc. 2017, 14:11:19
wesker a écrit :
22 déc. 2017, 19:28:50
Je n'en sais rien, sandy je ne mange pas souvent d'entrecôte, faute de moyen, mais refuse, encore de m'abaisser à manger des *grillons. En revanche, au vu des protéines naturelles qu'ils contiennent je suggère qu'on en serve aux sénateurs.
Il n'y a aucune honte a manger des grillons...
Sait tu que dans certains pays les insectes sont un mets de choix?
Ca me faisait horreur aussi, jusqu'au jour ou je suis aller dansu n restaurant qui en servais de petites portions, pour "l'experiences" et franchement...
Passer le moment assez dure psychologiquement ou tu mets des insectes dans ta bouche, c'est très bon...
Croustillant, avec vraiment un petit gout de noisette, délicieux en aperitifs, j'en reprendrais avec plaisir!
Pour l'instant, je bloquerais psychologiquement ! (alors que je mange cuisses de grenouilles et escargots...)

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré