Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
johanono
Messages : 24597
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par johanono » 09 juil. 2018, 10:53:14

Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Le ministre de l’action et des comptes publics pourrait annoncer, lors d’une réunion mercredi à Bercy, la suppression de près de 20 000 postes de fonctionnaires.

Image

Article complet sur https://www.lemonde.fr/economie-francai ... 56968.html
Les réactions outrées de beaucoup de gens ne se feront probablement pas attendre... :mrgreen:

Papibilou
Messages : 6175
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Papibilou » 09 juil. 2018, 18:13:46

Qu'il y ait réorganisation pourquoi pas, mais lorsque la fraude fiscale est estimée à 60 ou 70 milliards on met plus de moyens pour la contrer, pas moins.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par wesker » 09 juil. 2018, 23:59:31

Exaspérant de voir des responsables politiques qui, pour la plupart n'ont jamais bossé de leurs vies expliquer combien les plus modestes coûtent un pognon de dingue et faire preuve d'autant de laxisme envers les voyous, les fraudeurs et autres !

Pour que toutes politiques puissent fonctionner et apporter des résultats il est indispensable qu'elle repose sur un minimum de confiance, d'adhésion de la part des citoyens qui, mobilisés, participent à l'effort collectif de redressement, tandis qu'on accorde à quelques uns la possibilité de se soustraire à leurs responsabilités et d'apporter, aussi leur contribution. Ce n'est, pourtant, qu'une fois les objectifs atteints et des marges de manoeuvres restaurés que nous serions en capacité de redynamiser le pays et de permettre à chacun d'évoluer, certes dans des proportions différentes.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24597
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par johanono » 10 juil. 2018, 09:14:42

wesker a écrit :
09 juil. 2018, 23:59:31
Exaspérant de voir des responsables politiques qui, pour la plupart n'ont jamais bossé de leurs vies expliquer combien les plus modestes coûtent un pognon de dingue et faire preuve d'autant de laxisme envers les voyous, les fraudeurs et autres !

Pour que toutes politiques puissent fonctionner et apporter des résultats il est indispensable qu'elle repose sur un minimum de confiance, d'adhésion de la part des citoyens qui, mobilisés, participent à l'effort collectif de redressement, tandis qu'on accorde à quelques uns la possibilité de se soustraire à leurs responsabilités et d'apporter, aussi leur contribution. Ce n'est, pourtant, qu'une fois les objectifs atteints et des marges de manoeuvres restaurés que nous serions en capacité de redynamiser le pays et de permettre à chacun d'évoluer, certes dans des proportions différentes.
Verbiage... :mrgreen:

Si tu attends des citoyens qu'ils approuvent une réduction des dépenses publiques, tu risques d'attendre longtemps. Car là est la contradiction de beaucoup de Français qui se plaignent de payer trop d'impôts mais qui rouspètent quand il s'agit de réduire les dépenses publiques.

Papibilou
Messages : 6175
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Papibilou » 10 juil. 2018, 09:53:20

johanono a écrit :
10 juil. 2018, 09:14:42


Verbiage... :mrgreen:

Si tu attends des citoyens qu'ils approuvent une réduction des dépenses publiques, tu risques d'attendre longtemps. Car là est la contradiction de beaucoup de Français qui se plaignent de payer trop d'impôts mais qui rouspètent quand il s'agit de réduire les dépenses publiques.
Je pense au contraire que les français sont ravis quand on leur parle de réduire la dépense publique en se disant à tort ou à raison: on va payer moins d'impôts. Et les français fraudeurs (commerçants artisans et entreprises diverses) se disent qu'en ayant moins de fonctionnaires au fisc ils pourront plus facilement échapper aux contrôles et ... il s'en réjouissent encore plus que les autres.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1480
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Snark » 10 juil. 2018, 18:39:25

Papibilou a écrit :
10 juil. 2018, 09:53:20
Je pense au contraire que les français sont ravis quand on leur parle de réduire la dépense publique en se disant à tort ou à raison: on va payer moins d'impôts. Et les français fraudeurs (commerçants artisans et entreprises diverses) se disent qu'en ayant moins de fonctionnaires au fisc ils pourront plus facilement échapper aux contrôles et ... il s'en réjouissent encore plus que les autres.
Tous les Balkany vous le diront : Il y a trop de fonctionnaires en France , surtout au fisc , et leur pote Sarkozy
n'a pas eu le temps de tous les virer .

https://www.franceinter.fr/justice/le-c ... l-de-paris

Coté dépense si c'est pour réduire les gouffres genre PPP , pas de problème .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par wesker » 10 juil. 2018, 20:58:02

Johanono...En Suisse, les citoyens l'ont accepté, par référendum, pourquoi préjuges tu de la réponse des citoyens...Interrogeons les plutôt !

Pour ma part, je suis plutôt favorable à une baisse de la dépense publique, moins de subventions, dotations et autres à des instances qui passent leur temps à planquer des incompétents, à rédiger des rapports ou à faire vivre des groupes d'intérêts divers et variés. Je suis aussi favorable à une baisse du coût du travail des parlementaires, pour se mettre en conformité avec la moyenne européenne, ainsi que des interventions militaires extérieures qui ont de vraies incidences budgétaires pour des gains dont je vois pas vraiment la teneur !

Avatar du membre
Hector
Messages : 6330
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Hector » 10 juil. 2018, 23:25:54

L'excès d'impôts et de charges motive la fraude. Au passage, la fraude fiscale , on en parle mais personne ne sait de combien on parle. Ceux qui parlent de 60 ou 90 milliard d'€ ne savent pas de quoi ils parlent, ils n'ont pas l'ombre d'une preuve.

La logique du c.., c'est: augmentez les impôts. Alors les gens qui ont 3 sous se mettent à frauder. Le c.. dit: recrutez des inspecteurs des impôts, des douaniers et des flics , mais pour cela on augmente les impôts encore. C'est sans fin. Si les impôts et charges étaient plus modérés et que le citoyen avait l'impression que l'argent public (impôts) et solidaire (charges) était correctement et efficacement utilisé (autrement dit s'il y avait "value for money") , il y aurait moins de fraude.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par wesker » 10 juil. 2018, 23:42:10

Non non, c'est du baratin çà, c'est la culture de l'excuse.

Quand on est honnête on est honnête, même si l'on est en désaccord avec les lois qui sont votées. Tolérance zero pour les délinquants, les voyous mais aussi les fraudeurs, car c'est le travail, l'exemplarité qui doivent primer sur ce laxisme.

Concernant le niveau de la pression fiscale, ne viens pas raconter qu'il est la cause des fraudes, car ceux qui s'adonnent à ces fraudes ont des niveaux de vie qui leur permette de f aire face, facilement à ces charges, impôts etc....

Avatar du membre
Hector
Messages : 6330
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Hector » 10 juil. 2018, 23:48:23

Edit modo : signaler les posts des autres, c'est bien. Les tiens ? Tu comptais les signaler aussi?
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par wesker » 10 juil. 2018, 23:53:05

Ah bon ? En me montrant exigeant envers les fraudeurs ? Mais c'est parce qu'ils bénéficient d'une complaisance relative que les entrepreneurs honnêtes, comme toi, doivent acquitter davantage d'impôts.

Si chacun acceptaient d'acquitter ses factures fiscales, le budget de la France serait à l'équilibre et, mieux encore on pourrait réduire la pression fiscale et dégager malgré cela des capacités d'investissements.

Mais bon, si être ferme envers les délinquants, c'est être un allumé du bocal......tu dois avoir raison !

Avatar du membre
johanono
Messages : 24597
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par johanono » 11 juil. 2018, 08:44:08

wesker a écrit :
10 juil. 2018, 20:58:02
Johanono...En Suisse, les citoyens l'ont accepté, par référendum, pourquoi préjuges tu de la réponse des citoyens...Interrogeons les plutôt !

Pour ma part, je suis plutôt favorable à une baisse de la dépense publique, moins de subventions, dotations et autres à des instances qui passent leur temps à planquer des incompétents, à rédiger des rapports ou à faire vivre des groupes d'intérêts divers et variés. Je suis aussi favorable à une baisse du coût du travail des parlementaires, pour se mettre en conformité avec la moyenne européenne, ainsi que des interventions militaires extérieures qui ont de vraies incidences budgétaires pour des gains dont je vois pas vraiment la teneur !
La mentalité en France n'est pas la même que dans les autres pays. Sans doute les Français subissent-ils la vieille influence colbertiste qui fait de l’État le cœur de notre économie et de nos rapports sociaux.

J'ai déjà montré de nombreux exemples sur ce forum, et je constate qu'à chaque fois qu'il s'agit pour le gouvernement de faire quelques économies budgétaires, de telles mesures sont impopulaires.

Là, on parle de trésoreries. Combien de fois par an va-t-on à la trésorerie ? Moi, je n'y suis jamais allé. Donc les lamentations sur les services publics locaux qui disparaissent sont totalement hors de propos.

Quant à la fraude fiscale, elle constitue un sujet important, en effet. Mais je pense que ce n'est pas les services locaux qu'on lutte contre la fraude fiscale, c'est davantage dans les administrations centrales.

Papibilou
Messages : 6175
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Papibilou » 11 juil. 2018, 19:06:24

Hector a écrit :
10 juil. 2018, 23:25:54
L'excès d'impôts et de charges motive la fraude. Au passage, la fraude fiscale , on en parle mais personne ne sait de combien on parle. Ceux qui parlent de 60 ou 90 milliard d'€ ne savent pas de quoi ils parlent, ils n'ont pas l'ombre d'une preuve.

La logique du c.., c'est: augmentez les impôts. Alors les gens qui ont 3 sous se mettent à frauder. Le c.. dit: recrutez des inspecteurs des impôts, des douaniers et des flics , mais pour cela on augmente les impôts encore. C'est sans fin. Si les impôts et charges étaient plus modérés et que le citoyen avait l'impression que l'argent public (impôts) et solidaire (charges) était correctement et efficacement utilisé (autrement dit s'il y avait "value for money") , il y aurait moins de fraude.
L'estimation de fraude vient du syndicat de finances publiques solidaire. Il est extrapolé en fonction du fait qu'en contrôlant 10% des entreprises et des particuliers on obtient par exemple 7 milliards de redressement fiscal donc si l'on contrôlait tout le monde ça ferait 70 milliards. Evidemment c'es sujet à caution. Mais ça donne une idée.
Frauder c'est un jeu que l'on peut se permettre (quand on n'est pas salarié essentiellement) parce que le pourcentage de contrôles est faible. C'est la même chose pour les gens qui ne payent pas le parcmètre en se disant que payer 3€ 10 fois revient plus cher qu'en payant une seule amende de 17€. En revanche si le nombre de contrôle augmente ça ne vaut plus le coup et ça enclenche une réaction "vertueuse". Donc baisser les effectifs ne me semble pas aller dans la bonne direction et je ne parle pas de mon cas personnel.

Avatar du membre
Snark
Messages : 1480
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Snark » 11 juil. 2018, 20:15:18

Hector a écrit :
10 juil. 2018, 23:25:54
L'excès d'impôts et de charges motive la fraude.
La mauvaise répartition de l'effort aussi .

Allez dire a un auto entrepreneur qui paie 12.90% de son chiffre d'affaire ( pas de ses bénéfices ) en charges
que les GAFA sont suffisamment malins pour profiter de tout sans payer d'impots .
Et en plus Marc Zuckerberg est reçu en grand tralala à l'Elysée .
Ca ne va pas encourager notre auto entrepreneur à frauder ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Logos
Messages : 980
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Fisc et douanes : une réorganisation visant des « économies »

Message non lu par Logos » 11 juil. 2018, 21:28:06

Le problème ce n'est pas de réduire telle ou telle dépense.
C'est de savoir pourquoi on le fait. En quoi c'est justifié. Et quelles seront les conséquences.

On s'obstine à présenter sous l'angle comptable ou moraliste des décisions qui sont avant tout politiques.
La réduction est présentée comme un objectif en soi. On parle même de "courage"..
Mais quel rapport ? Une décision peut très bien être impopulaire ET injustifiée.
Ou alors on se cache derrière les obligations européennes (sous-entendu l'UE nous dit de sauter, on saute)

Pas étonnant que devant ce flou une partie de l'opinion se braque ou imagine les pires manipulations.
Comme par exemple affaiblir volontairement un service public pour justifier ensuite sa suppression.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré