Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par politicien » 12 août 2018, 13:31:23

Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Un rapport rendu au Premier ministre envisage plusieurs hypothèses pour faire évoluer le statut de l'Alsace.

Image



DECRYPTAGE
Un rapport rendu au Premier ministre envisage plusieurs hypothèses pour faire évoluer le statut de l'Alsace.





Le statut de l’Alsace va-t-il évoluer? Le gouvernement a en tout cas décidé de se pencher sur la question. En début de semaine, le préfet de la région Grand Est Jean-Luc Marx a remis son rapport sur l’avenir institutionnel de l’Alsace. Dans la foulée, Edouard Philippe a chargé la ministre Jacqueline Gourault d'une nouvelle mission de concertation sur le sujet. "Je suis très honorée de cette nouvelle mission [...] et ravie d'ouvrir un dialogue avec les acteurs de l'Alsace et de l'ensemble de la région Grand Est afin de trouver une réponse appropriée pour leur territoire", a-t-elle tweeté.

Son statut actuel


Depuis la fusion des régions en 2015, l’Alsace n’existe plus à proprement parler comme une région administrative. Elle fait partie du Grand Est qui inclut également les anciennes régions de Lorraine et de Champagne-Ardenne. L’ancienne région ne comptait que deux départements (le Bas-Rhin au nord et le Haut-Rhin au sud) qui existent toujours. A l’époque, la réforme avait été très critiquée en Alsace, beaucoup y voyant une dilution de leur identité. Après l’élection d’Emmanuel Macron et sa promesse d’un "pacte girondin", beaucoup d’élus locaux se sont mis à espérer une évolution du statut de l’Alsace. Un sentiment renforcé par l’exemple corse de collectivité unique.


Lire aussi - Macron veut faire entrer la Corse dans la Constitution

Les scénarios a minima


Dans son rapport, Jean-Luc Marx dit vouloir prendre en compte "le désir d’Alsace manifesté sur le territoire" pour faire évoluer le statut. Pour cela, il évoque quatre hypothèses "au degré d'intégration croissant". Les deux premières sont le renforcement de la coopération interdépartementale ou la création d’un syndicat mixte. Mais Jean-Luc Marx estime que ces deux solutions "sont probablement disqualifiés [...] par le rejet de nombreux responsables politiques".


(...)

Si concrètement cette hypothèse ressemble à la précédente, elle "suscite beaucoup de critiques dans le reste de la région mais aussi en Alsace" mais "surtout, elle ne correspond pas au choix politique fait par le chef de l'État et le gouvernement" selon Jean-Luc Marx. "La création d’une collectivité 'Alsace' à statut particulier pourrait conduire à une 'prolifération' des demandes émanant d’autres territoires (Bretagne, Pays Basque…), ce qui pourrait mettre à mal les principes fondamentaux de la République", poursuit le préfet. Une hypothèse qui fait peur au gouvernement.


C’est sur ces questions que devra se pencher Jacqueline Gourault. Si tous les acteurs alsaciens se divisent déjà, en particulier sur les deux dernières hypothèses, ils ont tous tenu à saluer l’initiative du gouvernement. Dans un communiqué commun, les présidents LR des conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, Brigitte Klinkert et Frédéric Bierry, ont salué "une étape décisive pour la renaissance institutionnelle et politique de l'Alsace". Quant au président de la région Grand Est, Jean Rottner, il évoque une réponse équilibrée. Édouard Philippe précise que le gouvernement prendra sa décision "en octobre" après le travail de concertation.





Article complet sur https://www.lejdd.fr/politique/alsace-c ... ut-3729668
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par Yakiv » 12 août 2018, 13:36:44

Ça montre simplement que la réforme des régions, c'est de la grosse m...., en particulier pour les régions qui avaient une certaine identité culturelle.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24248
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par El Fredo » 12 août 2018, 14:01:38

Mouais, la Savoie a une forte identité culturelle, et pourtant elle est intégrée dans la région Rhone-Alpes et maintenant Auvergne-Rhone-Alpes depuis des lustres. Idem pour le Pays Basque français qui doit couvrir à peu près la moitié du département des Pyrénées-Atlantiques. Le fait d'être intégré à un ensemble géographique ou administratif plus large n'a jamais rimé avec disparition de l'identité locale.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24496
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par johanono » 12 août 2018, 17:26:16

Mais au niveau de la cohérence, on y perd. Je suis d'accord avec @Yakiv : la réforme régionale de Hollande, c'est de la grosse m...., ce n'est pas du tout comme ça qu'il fallait faire. Au lieu de faire de vastes régions qui ne ressemblent à rien et qui ne remplacent même pas les départements, il eût mieux valu faire des régions plus petites, mais remplaçant les départements. C'est vers ça que s'oriente le gouvernement, et c'est très bien.

Et dans le même ordre d'idées, on pourrait envisager, par exemple :
- que les deux départements savoyards fusionnent pour donner naissance à une région Savoie,
- que la Sarthe, la Mayenne et le Maine-et-Loire fusionnent pour donner naissance à une région Maine-Anjou,
- que le Nord et le Pas-de-Calais fusionnent pour redonner naissance à une région Nord-Pas-de-Calais,
- que les Alpes-Maritimes soient détachées de la région PACA pour donner naissance à une région à part entière,
- une fusion des deux départements charentais pour donner naissance à une région des Charentes.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par Yakiv » 12 août 2018, 22:53:28

Après, j'ai aussi fini par comprendre que de nombreux souverainistes étaient les plus favorables à la suppression des régions (qui correspondent souvent à des ensembles culturels et historiques relativement forts) tout comme ce sont les plus farouches opposants à la reconnaissance des langues régionales, parce qu'ils ont une peur bleue que la France se retrouve un jour face à un exemple "catalan".

Avatar du membre
johanono
Messages : 24496
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par johanono » 13 août 2018, 08:58:45

Oui, c'est vrai, il y a cet aspect-là. En ce qui me concerne, je suis souverainiste, je suis hostile à la reconnaissance des langues régionales, non pas parce que j'ai une peur bleue que la France se retrouve face à l'exemple catalan, mais simplement par commodité administrative : reconnaître les langues régionales, ça va coûter cher en argent, ce sera source de complexité pour l'organisation de notre administration, et il y a d'autres priorités.

Ceci dit, ça ne gêne pas si les régions plus petites que je propose correspondent, dans leur découpage, à des régions historiques. Si ce découpage basé sur un héritage culturel et historique permet de mieux faire accepter cette réforme, et offre une meilleure efficacité administrative, alors pourquoi pas.

Il y a d'autres cas où le découpage pourrait se faire autrement que sur la base d'un héritage culturel ou historique. Par exemple, on pourrait envisager de fusionner les départements de la Drôme et de l'Ardèche dans une nouvelle région Drôme-Ardèche : ce découpage n'aurait aucun fondement historique, car les deux départements ne font historiquement pas partie de la même région, mais il aurait une cohérence géographique, à savoir que ces deux départements partagent essentiellement un même bassin de vie, autour de l'agglomération de Valence et plus généralement le long de la vallée du Rhône.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 août 2018, 19:34:47

johanono a écrit :
12 août 2018, 17:26:16

[...]

Et dans le même ordre d'idées, on pourrait envisager, par exemple :
- que les deux départements savoyards fusionnent pour donner naissance à une région Savoie,
- que la Sarthe, la Mayenne et le Maine-et-Loire fusionnent pour donner naissance à une région Maine-Anjou,
- que le Nord et le Pas-de-Calais fusionnent pour redonner naissance à une région Nord-Pas-de-Calais,
- que les Alpes-Maritimes soient détachées de la région PACA pour donner naissance à une région à part entière,
- une fusion des deux départements charentais pour donner naissance à une région des Charentes.
Je pense qu'avec le pas de calais et le nord on pourrait rajouter la somme.
Quant aux Charentes, on pourrait même envisager de revenir à l'ancienne région Poitou Charente.
L'Aquitaine (l'ancienne pas la nouvelle) pourrait être divisée au moins en deux.

Mais ça se ne sont que détails: le principal est que nous sommes d'accord sur le principal: la réforme hollande des régions c'est de la bouse et qu'il faudrait des régions plus petites, plus cohérentes et surtout qu'elle remplacent les départements.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
johanono
Messages : 24496
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par johanono » 13 août 2018, 20:13:15

Oui, le découpage de telle ou telle région reste finalement anecdotique : il faudra en discuter au cas par cas. L'essentiel est de se mettre d'accord sur la logique qui doit présider à la réforme territoriale.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par Yakiv » 14 août 2018, 10:02:28

Au final, on aurait mieux fait de laisser comme c'était...

Avatar du membre
johanono
Messages : 24496
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par johanono » 14 août 2018, 12:09:05

Peut-être s'agissait-il de montrer à l'opinion publique (et à la Commission européenne) que le gouvernement était réformateur. Réformer, c'est bien, mais réformer juste pour réformer, ça ne sert à rien.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Alsace : comment le gouvernement pourrait transformer son statut

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 août 2018, 19:07:05

Tout à fait, mieux vaut ne rien faire que de faire des choses inutiles.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré