Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 23713
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par johanono » 12 août 2018, 19:25:28

DOCUMENT FRANCEINFO. La réponse cinglante de Nicolas Hulot à Brigitte Bardot : "Je ne supporte plus les démagos de tout poil !"

Après avoir été qualifié de "lâche" par Brigitte Bardot, le ministre de la Transition écologique a tenté de s'expliquer par téléphone avec l'ancienne actrice. Mais la conversation a tourné court.

Image

Article complet sur https://www.francetvinfo.fr/politique/n ... 93283.html

Avatar du membre
wesker
Messages : 29843
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par wesker » 12 août 2018, 19:46:11

Oui ce ne sont là que les différences entre les idéalismes qu'on défend et les contraintes que posent l'exercice de la responsabilité. Cependant, en terme de conditions animales, alors que des éléments concrets sont portées à la connaissance des autorités, notamment dans le transport, les abattoirs et autres, des mesures pourraient et devraient être prise.

N'oublions pas qu'au delà des appartenances politiques un degré de civilisation se mesure à la manière dont une société traite ses prisonniers et ses animaux.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23713
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par johanono » 12 août 2018, 20:00:48

Il est vrai que Hulot a avalé beaucoup de couleuvres depuis son arrivée au gouvernement. Mais il a bien raison de remettre Bardot à sa place : c'est très facile de donner des leçons depuis sa demeure tropézienne, sans jamais être confrontée aux responsabilités.

En ligne
Avatar du membre
Snark
Messages : 1298
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par Snark » 13 août 2018, 07:17:36

Quand mr Hulot aura fini de se facher avec madame Bardot il pourra peut étre s'occuper
des pesticides , du diesel et de l'urbanisme .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19067
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par Golgoth » 13 août 2018, 10:19:20

Hulot est nul, c’est un fait. Macron est allé le chercher pour choper les voix des bobos et je pensais naïvement qu’il avait discuté d’une feuille de route à ce moment là. Or il est apparu une seule fois comme gagnant, c’est pour NDL et encore je pense que cela arrangeait l’état.
Hulot ne sert à rien et menace de démissionner en off tous les mois, il va arriver à battre le record de nullité de Ségolène, c’est du haut niveau.
On a parfaitement le droit de le critiquer, il a pris un poste et ne fait fout rien, qu’il assume :mrgreen2:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 23713
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par johanono » 13 août 2018, 10:22:27

Il y en a qui disent qu'on a davantage de chances de faire bouger les choses, d'obtenir des arbitrages favorables, en étant à l'intérieur du gouvernement qu'en gueulant simplement depuis l'extérieur du gouvernement. Je ne sais pas trop...

Heleth
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par Heleth » 13 août 2018, 12:16:42

Hulot n'est pas un poids lourd politique capable de mettre au pas députés et sénateurs (de l'opposition) :
... "parce que malheureusement on ne peut pas faire plus rapide", pointant du doigt les groupes de pression "qui ont pignon sur rue" et tiennent "parfois même la plume des amendements".

Le ministre a lancé un appel aux sénateurs qui viennent d'enlever une disposition du projet de loi agriculture et alimentation qui prévoyait de séparer la vente et le conseil en matière d'insecticides et de pesticides. Le ministre a souhaité que les sénateurs "reviennent à la raison" et qu'ils n'attendent pas "une liste funeste tragique pour réagir".
https://www.francetvinfo.fr/monde/envir ... 92911.html

L'écologie de tout temps s'est heurté aux lobbys économiques pollueurs (pétrole, nucléaire, pharmaco-chimique, etc ...) et les écologistes ne proposaient en échange que des solutions plus chères ou de décroissance qui ne plaisent pas au plus grand nombre.

Je n'aime pas Hulot mais aucun ministre de l'écologie n'a vraiment fait bouger les lignes tout seul avant lui donc il ne fait ni mieux ni pire que les autres.
Un écolo pur et dur sans capacité à avaler des couleuvres et sans sens du compromis ne tient pas une semaine en tant que ministre.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29843
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par wesker » 13 août 2018, 13:20:14

Même s'il s'en défend et même si l'exercice politique consiste à faire avancer certains dossiers au prix de compromis douloureux, souvent, il est légitime, d'un point de vue extérieur de penser qu'il sert de caution écologiste à un Gouvernement qui a assumé son côté pro business ce qui se traduit parfois par une relégation en second plan de ces préoccupations.

Le ministre de l'agriculture, par exemple a exprimé à plusieurs reprises ses divergences avec Hulot sur l'agriculture intensive, sur l'usage des pesticides et il est pourtant en charge de dossiers importants tels que la gestion du secteur agro alimentaire.

Heleth
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par Heleth » 13 août 2018, 14:19:56

wesker a écrit :
13 août 2018, 13:20:14
Même s'il s'en défend et même si l'exercice politique consiste à faire avancer certains dossiers au prix de compromis douloureux, souvent, il est légitime, d'un point de vue extérieur de penser qu'il sert de caution écologiste à un Gouvernement qui a assumé son côté pro business
C'est une évidence. En fin politique et pour contrer LFI en pointe sur ces questions, Macron avait besoin d'une caution écolo et Hulot était le parfait prête nom pour cela.
ce qui se traduit parfois par une relégation en second plan de ces préoccupations.
N'est ce pas le cas pour la majorité de nos concitoyens ? L'emploi, le logement, le pouvoir d'achat, le dernier smartphone sont des sujets ô combien plus important que ces élucubrations écologistes qui ne sont que des embêtements pour les empêcher de consommer en toute quiétude (ironie).

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19067
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par Golgoth » 13 août 2018, 18:51:38

johanono a écrit :
13 août 2018, 10:22:27
Il y en a qui disent qu'on a davantage de chances de faire bouger les choses, d'obtenir des arbitrages favorables, en étant à l'intérieur du gouvernement qu'en gueulant simplement depuis l'extérieur du gouvernement. Je ne sais pas trop...
On est venu le chercher, il n’a pas su profité de cette position de force. Il fallait une feuille de route et ne pas hésiter à la ressortir à la moindre reculade ensuite.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50534
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par Nombrilist » 15 août 2018, 00:02:07

Golgoth a écrit :
13 août 2018, 18:51:38
johanono a écrit :
13 août 2018, 10:22:27
Il y en a qui disent qu'on a davantage de chances de faire bouger les choses, d'obtenir des arbitrages favorables, en étant à l'intérieur du gouvernement qu'en gueulant simplement depuis l'extérieur du gouvernement. Je ne sais pas trop...
On est venu le chercher, il n’a pas su profité de cette position de force. Il fallait une feuille de route et ne pas hésiter à la ressortir à la moindre reculade ensuite.
La dernière fois que j'ai pensé que l'on pouvait changer les choses en étant à l'intérieur, c'est quand Rama Yade est devenue ministre de Sarkozy. Depuis, j'ai compris qu'il n'y en a qu'une poignée qui décide pour les autres. Et ils crèchent tous à l'Elysée.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
wesker
Messages : 29843
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Nicolas Hulot, un ministre de la transition écologique aux fortes convictions

Message non lu par wesker » 15 août 2018, 00:05:53

Et cette poignée se connaît, t'inquiètes pas et, j'ai même tendance à penser qu'au delà des compromis ses membres savent s'unir lorsqu'il le faut pendant que nous nous divisons sur des sujets secondaires.

Répondre

Retourner vers « Les débuts du quinquennat d'E. Macron »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré