Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 718
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Spartiate » 03 oct. 2018, 11:09:21

Faire des suppositions n'élève pas le débat. Les on-dit insistent sur l'autisme du président. Sans parler du fait que ce dernier a fait des promesses à tout le monde. Hulot et Bern en savent quelque chose.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4511
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Jean » 03 oct. 2018, 17:27:56

johanono a écrit :
03 oct. 2018, 10:57:24
Essayons d'élever le débat, si vous le voulez bien. La vraie question, me semble-t-il, est : pourquoi cet empressement de la part de Gérard Collomb à quitter son poste, sachant que les municipales à Lyon n'auront lieu que dans 18 mois ? J'avoue ne pas avoir la réponse à cette question.
Il semble que la semaine dernière il y ait eu une reunion LREM à Lyon qui a montré une certaine désaffection des militants.

Il est possible que Collomb ait souhaité redevenir maire le plus vite possible afin de reprendre les choses en main et apparaître comme le sortant et non comme un revenant.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Jeff Van Planet » 03 oct. 2018, 18:51:51

C'est en effet logique.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32218
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par politicien » 03 oct. 2018, 20:07:58

Départ de Gérard Collomb : face aux « péripéties », Macron est « dans l'action »

03 oct. 2018, 13:35:00

Le remplacement de Gérard Collomb au poste de ministre de l'Intérieur devrait se faire rapidement et certains noms remontent sur la liste.

Image



En pleine crise au sommet de l'État, Emmanuel Macron a qualifié de « péripétie » la démission de Gérard Collomb ce mercredi au moment même où l'ex-ministre de l'Intérieur est arrivé à Lyon pour reconquérir la mairie. « Je vous rassure. Il y a un cap, des institutions, un gouvernement au travail, au service du pays et du peuple français. C'est ce qui compte. Le reste, ce sont des péripéties », a assuré le chef de l'État lors de sa visite au Mondial de l'auto. « Je ne suis jamais dans le commentaire, je suis dans l'action », a-t-il ajouté, coupant court aux autres questions sur la crise qui agite l'exécutif avec ce nouveau départ d'un poids lourd, remplacé provisoirement par le Premier ministre Édouard Philippe.


« Rien de ce qui se passe depuis 48 heures ne s'apparente à une crise politique. L'État fonctionne [...], le gouvernement est parfaitement à sa tâche », avait déjà déclaré le président lors du conseil des ministres. Pas de crise ? Ce n'est pas l'avis de l'opposition qui, à droite comme à gauche, a partagé sa « consternation » devant ce départ précipité de Gérard Collomb, arrivé tout sourire au milieu d'une forêt de caméras mercredi à Lyon où il devrait rapidement retrouver son poste de maire, qu'il a déjà occupé pendant seize ans.

Il sera remplacé dans quelques jours



Son remplacement à Beauvau « est l'affaire de quelques jours », a informé le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui a refusé d'indiquer si ce remaniement allait être plus large qu'un simple remplacement poste pour poste. En attendant, c'est Édouard Philippe qui joue au pompier de service, assurant à l'Assemblée, dans une ambiance électrique, que la sécurité des Français était « assurée ». Pour illustrer son propos, le Premier ministre s'est rendu à la mi-journée à Nanterre pour féliciter les policiers qui ont interpellé dans la nuit le braqueur récidiviste Redoine Faïd.


Il devait diriger dans la soirée une réunion de sécurité avec les services de renseignements et de sécurité et est attendu jeudi à Rodez pour assister aux obsèques du chef de police assassiné jeudiLa passation des pouvoirs avec Gérard Collomb a été glaciale. Édouard Philippe, qui a dû annuler son voyage prévu en Afrique du Sud, a d'abord fait patienter l'ex-premier flic de France, 71 ans, pendant de longues minutes seul sur le perron du ministère, face aux caméras. Visage grave, Édouard Philippe a ensuite évoqué « la culture, le caractère direct de l'expression » du ministre, avant de sceller son départ d'une poignée de main froide.

Troisième ministre d'État


Gérard Collomb a dit quitter « avec regret » le ministère. Une formule quelque peu étrange venant de quelqu'un qui a fait le forcing pour en partir après avoir remis sa démission au président à deux reprises en moins de 24 heures. Le départ de Gérard Collomb, longtemps qualifié de « fidèle parmi les fidèles » d'Emmanuel Macron avant que leurs relations ne se dégradent, a plongé le pouvoir, déjà fragilisé par une rentrée difficile, dans une nouvelle tourmente. Emmanuel Macron perd son troisième ministre d'État depuis son arrivée, après la démission de François Bayrou en juin 2017 et celle de Nicolas Hulot en septembre.


(...)

Article complet sur https://www.lepoint.fr/politique/macron ... 980_20.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Papibilou » 04 oct. 2018, 09:57:30

johanono a écrit :
03 oct. 2018, 10:57:24
Essayons d'élever le débat, si vous le voulez bien. La vraie question, me semble-t-il, est : pourquoi cet empressement de la part de Gérard Collomb à quitter son poste, sachant que les municipales à Lyon n'auront lieu que dans 18 mois ? J'avoue ne pas avoir la réponse à cette question.
Je ne suis pas sûr que l'on va élever le débat, mais on peut proposer plusieurs pistes pas forcément exclusives les unes des autres:
- Collomb a très mal vécu l'épisode de la commission parlementaire sur Benalla. On peut comprendre qu'arrivé à plus de 70 ans on a du mal à admettre être mis sur la sellette pour un dérapage individuel stupide mais qui n'est pas une affaire d'état.
- La fatigue liée à un poste très exigeant.
- les difficultés d'entente avec Philippe (ils se détestent cordialement) et qui n'a pu être arbitrée par Macron en tous cas pas en faveur de Collomb, car il n'a pas envie de voir partir Philippe tout de suite.
- les ratés de Macron qui entend mais n'écoute sans doute pas toujours : l'hubris qu'il évoque.
- ne pas retourner à Lyon parce qu'il y est contraint mais parce qu'il le veut.
- être le chef. Collomb est le chef à Lyon, pas au sein de l’exécutif.
Toutes ces raisons (et il y en a peut-être d'autres) n'ont d'intérêt que pour montrer que s'il n'y a pas de crise politique il y a bien une crise de la gouvernance, ce qui est souvent la malédiction d'un gouvernement bicéphale (président et premier ministre).

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Papibilou » 04 oct. 2018, 12:29:44

albert a écrit :
03 oct. 2018, 10:43:39
Papibilou a écrit :
03 oct. 2018, 10:24:17
Snark a écrit :
02 oct. 2018, 20:14:00
Y'aurait bien eu Manuel Valls pour le remplacer mais quand ça veut pas ça veut pas .
Il semble que Valls n'ait pas été le plus mauvais ministre de l'intérieur.
C'est vrai, il y a eu Sarkozy.
Si on demandait aux français quels furent les bons ministres de l'intérieur de ces 15 dernières années, il est probable que ce seraient les 2 noms qu'ils citeraient en premier. Et ceci même si vous avez cru répondre avec humour.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4511
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Jean » 04 oct. 2018, 16:01:18

Spartiate a écrit :
18 sept. 2018, 20:16:34
Quelle analyse en tirer ? Qu'y a-t-il de vraiment pertinent à savoir qui parmi des gens aussi fades comme Griveaux, Castaner, Pierre, Paul ou Jacques entrera au gouvernement ? Depuis le début, lorsqu'il y a eu démission, Macron a placé des pions de sa sphère immédiate, des soutiens de première heure de sa campagne, indépendamment de leurs compétences réelles ou supposées.

On peut parler du bilan de Collomb mais après seulement un an, ça n'aurait aucun intérêt.
Depuis le début des temps le chef aime s'entourer de ses amis. Cela peut se comprendre (confiance, connaissance de l'autre...). C'est d’ailleurs la règle dans tous les groupes humains (entreprises, syndicats, partis, équipes sportives, groupes musicaux,...)

Le dénoncer aujourd'hui me semble être en retard de 10000 ans...

Quand à l'absence de compétences cela n'importe pas car vous dites vous même que n'importe quel glandu peut tenir le poste

D'ailleurs Macron est peut-être d'accord avec vous. N'avait-il pas déjà cela en tête quand il proposait au jeune de traverser la rue pour trouver un job. En effet l'Elysée est en face du ministère de l'intérieur...

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 718
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Spartiate » 04 oct. 2018, 16:12:14

Je dénonce rien du tout, sinon le cirque autour de son successeur, qui importe très peu pour les affaires du pays, étant donné la concentration des pouvoirs en France dans les mains du président. C'est visiblement ce qui a dérangé Collomb, de n'être qu'un subalterne alors qu'il était jusqu'à présent le maître de Lyon.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32218
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par politicien » 04 oct. 2018, 21:01:33

Collomb ne veut pas l'étiquette LaRem pour les municipales

04 oct. 2018, 18:17:37

L'ex-ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui a arraché sa démission en forçant la main d'Emmanuel Macron, a annoncé aujourd'hui qu'il ne porterait pas l'étiquette La République en marche (LaRem)…




L'ex-ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui a arraché sa démission en forçant la main d'Emmanuel Macron, a annoncé aujourd'hui qu'il ne porterait pas l'étiquette La République en marche (LaRem) pour les élections municipales de 2020.


Celui qui fut l'un des premiers soutiens du chef de l'Etat a déclaré dans une interview sur LCI qu'il se présenterait sous une étiquette locale "autour d'un projet" pour "rassembler", comme le font "en général" les autres maires.


"Ici, on ne s'est jamais présenté sous une étiquette partisane. Pourquoi? Parce qu'on rassemble très large", a-t-il dit. "Dans mon équipe municipale, vous avez des gens qui sont proches de l'ancien Parti communiste, jusqu'à des gens qui sont MoDem, qui sont centristes, voire même à un moment donné qui ont pu voter à droite." "Ça n'a pas de sens de rassembler simplement sur un parti. Personne ne voterait pour vous dans une ville. Ce que veulent les gens, c'est que vous serviez l'intérêt général."


Gérard Collomb a quitté hier la place Beauvau pour rejoindre la mairie de Lyon. Il a multiplié les interviews jeudi, s'installant dans un rôle de commentateur de l'action d'Emmanuel Macron.


LIRE AUSSI :


» Pourquoi le remplacement de Collomb tourne au casse-tête pour Macron





Article complet sur http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/ ... ipales.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30174
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par wesker » 04 oct. 2018, 23:02:45

Qu'il porte l'étiquette En Marche ou non ne me semble pas être la question prioritaire.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24259
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par johanono » 04 oct. 2018, 23:20:39

Papibilou a écrit :
04 oct. 2018, 09:57:30
johanono a écrit :
03 oct. 2018, 10:57:24
Essayons d'élever le débat, si vous le voulez bien. La vraie question, me semble-t-il, est : pourquoi cet empressement de la part de Gérard Collomb à quitter son poste, sachant que les municipales à Lyon n'auront lieu que dans 18 mois ? J'avoue ne pas avoir la réponse à cette question.
Je ne suis pas sûr que l'on va élever le débat, mais on peut proposer plusieurs pistes pas forcément exclusives les unes des autres:
- Collomb a très mal vécu l'épisode de la commission parlementaire sur Benalla. On peut comprendre qu'arrivé à plus de 70 ans on a du mal à admettre être mis sur la sellette pour un dérapage individuel stupide mais qui n'est pas une affaire d'état.
- La fatigue liée à un poste très exigeant.
- les difficultés d'entente avec Philippe (ils se détestent cordialement) et qui n'a pu être arbitrée par Macron en tous cas pas en faveur de Collomb, car il n'a pas envie de voir partir Philippe tout de suite.
- les ratés de Macron qui entend mais n'écoute sans doute pas toujours : l'hubris qu'il évoque.
- ne pas retourner à Lyon parce qu'il y est contraint mais parce qu'il le veut.
- être le chef. Collomb est le chef à Lyon, pas au sein de l’exécutif.
Toutes ces raisons (et il y en a peut-être d'autres) n'ont d'intérêt que pour montrer que s'il n'y a pas de crise politique il y a bien une crise de la gouvernance, ce qui est souvent la malédiction d'un gouvernement bicéphale (président et premier ministre).
D'accord, mais tout ceci ne répond pas à la question de savoir pourquoi un tel empressement à partir. Ça ne pouvait pas attendre quelques semaines?

Papibilou
Messages : 5969
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Papibilou » 05 oct. 2018, 09:58:45

johanono a écrit :
04 oct. 2018, 23:20:39

D'accord, mais tout ceci ne répond pas à la question de savoir pourquoi un tel empressement à partir. Ça ne pouvait pas attendre quelques semaines?
Et attendre pour quoi faire ?

Avatar du membre
Jean
Messages : 4511
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par Jean » 08 oct. 2018, 18:27:24

Papibilou a écrit :
05 oct. 2018, 09:58:45
johanono a écrit :
04 oct. 2018, 23:20:39

D'accord, mais tout ceci ne répond pas à la question de savoir pourquoi un tel empressement à partir. Ça ne pouvait pas attendre quelques semaines?
Et attendre pour quoi faire ?
C'était en effet la la meilleure façon de mettre fin à l'inévitable buzz médiatique qu'aurait fait la situation d'un ministre désirant démissionner mais contraint à demeurer en place.

Par ailleurs les élections municipales approchent et Collomb n'est pas élu d'avance....

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32218
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par politicien » 05 nov. 2018, 21:43:38

Gérard Collomb réélu maire de Lyon

05 nov. 2018, 10:49:36

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - L'ancien ministre de l'Intérieur a retrouvé son siège de maire de Lyon un mois après son départ du gouvernement. Sa majorité est plus faible qu'en 2014.

Image



LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - L'ancien ministre de l'Intérieur a retrouvé son siège de maire de Lyon un mois après son départ du gouvernement. Sa majorité est plus faible qu'en 2014.



Sans surprise, Gérard Collomb a retrouvé lundi son fauteuil de maire de Lyon. Il avait décidé de quitter le gouvernement il y a un mois pour retrouver la ville dont il est à la tête depuis 2001. Convoqué en séance extraordinaire, le conseil municipal de la capitale des Gaules a avalisé son retour avec 41 voix sur 73. C'est moins bien qu'en 2014, où sa majorité s'appuyait sur le soutien de 48 conseillers municipaux. Des socialistes et des écologistes ont fait défection. L'ancien secrétaire d'Etat Thierry Braillard, en froid avec le maire, ne s'est pas déplacé. Gérard Collomb a néanmoins salué le soutien d'une «majorité diverse avec des sensibilités différentes, mais avec une même volonté de porter dans cette ville l'intérêt général».


Dans son intervention, Gérard Collomb a tenu à saluer David Kimelfeld, le président de la métropole de Lyon, un ancien proche qui prend de plus en plus de distance avec lui et qui pourrait le concurrencer en 2020. «Il n'y aura aucune difficulté à travailler ensemble», a jugé Gérard Collomb, qui cumulait le fauteuil de maire et de président de la métropole avant d'entrer au gouvernement.

«Momification»

(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... e-lyon.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30174
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Collomb prévoit de quitter le gouvernement dès 2019 pour être candidat à Lyon

Message non lu par wesker » 08 nov. 2018, 23:53:12

Moi qui croyait qu'ils travaillaient durs....C'est si difficile qu'à 71 piges ils me maintiennent.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré